Select Page

Sentier Imbut (Gorges)

  • Provence  – 4h00 – Déniv: +500m – 9 km
  • Date:  22.07.2009 – Niveau: Randonneur
  • Départ:   parking des Cavaliers proche de l’auberge (altitude: 802m)

Randonnée (Les Gorges du Verdon) sentier de l’Imbut par le sentier Vidal

Difficultés: Passages aérien, raides, étroits et glissants. Tous ces passages sont équipés de câbles métalliques servant de main courante.

.

Sur la rive gauche du Verdon, le sentier de l’Imbut se révèle extrêmement spectaculaire, mais comporte quelques difficultés, en particulier dans la montée du sentier Vidal. Celui-ci, trop dangereux à la descente, oblige à effectuer le circuit en partant de l’auberge des Cavaliers.

.

De l’air du parking des Cavaliers proche de l’auberge (altitude: 802m),

redescendre la route sur environ 100m, et prendre à droite au panneau.

.

Au panneau, prendre le sentier balisé du GR qui descend vers le fond des gorges.

.

.

Raide, parfois glissant, partiellement aménagé en escalier dans la roche, il dévale la pente sous de grands arbres.

.

Les falaises du canyon.

.

Petite ouverture sur le cours d’eau du Verdon qui est tout proche.

.

Compter 30mn tranquille pour déboucher au bord de l’eau.

.

Un peu plus loin vers l’aval, la passerelle de l’Estellié.

Elle permet éventuellement de traverser le cours d’eau pour emprunter le sentier Martel, sur la rive droite.

.

Suivre le sentier de l’Imbut, sur la rive gauche.

.

La plus grande partie du trajet s’effectue parallèlement au Verdon.

.

Le sentier passe parfois devant de grandes grottes creusées dans la falaises.

.

Le Verdon n’est jamais très loin.

.

Un isard se repose sur l’autre côté de la rive.

.

Le sentier s’élève un peu au milieu de splendides bosquets de hêtre et de buis

.

Tous les passages, raides, étroits ou glissants sont équipés de câbles métalliques servant de main courante.

.

.

.

Avec ma frontale j’ai parcourus 40m dans cette grotte qui doit aller très loin,

mais là ce n’est plus de la rando, il faut laisser ça aux spéléologues, retour vers les gorges.

.

Encore un passage équipé d’un câble.

.

Il n’ y a pas de difficulté, mais tenez le câble pour anticiper éventuelle une glissade.

.

Le canyon se rétrécit peu à peu.

.

Passage du Styx.

L’eau s’y fraie un chemin dans un goulet de roches patinées, large de quelques coudées à peine.

.

.

Plus loin, le sentier s’élève un peu.

.

.

Une vire équipée de câbles juste au dessus du cours d’eau.

.

Les falaises abrupte des gorges du Verdon.

.

Juste avant d’arriver à la bifurcation des sentier Imbut/Vidal, une série de vires un peu spectaculaire pour les népohyte, mais sans danger si vous prenez votre temps.

.

.

Fin de la vire.

.

.

Carrefour des sentiers de l’Imbut et du sentier Vidal qu’il faudra prendre au retour.

.

De ce carrefour, le sentier de l’Imbut se poursuit vers l’aval sur quelques centaines de mètres.

.

il redecend vers le lit du Verdon.

.

Endroit où l’eau s’engouffre sous la roche et disparaît pour resurgir un peu plus loin:

tel est le site de l’Imbut (l’entonnoir) propement dit.

.

L’entonnoir.

.

.

.

.

.

.

De l’Imbut, il faut revenir sur ses pas pour retrouver le sentier Vidal.

.

Carrefour sentier Vidal/Imbut. Ce n’est pas évident de trouver le chemin. On voit bien le début du sentier, mais disparaît dans la falaise et on se demande bien où l’on va bien pouvoir passer ?, mais une fois que vous êtes sur le début du sentier, le chemin devient évident et d’entrée une main courant équipée de câble est là pour vous aider à se hisser vers le haut.

.

Celui-ci grimpe très fortement sur des vires surplombant le vide.

.

Heureusement très bien équipées de câbles solides.

.

Belle vue au fond du canyon.

.

Vous prenez très vite de la hauteur.

.

Comme vous pouvez le voir sur cette photo, le gaz est présent pendant la première partie de la montée,

mais vous n’êtes pas obligés de regarder en arrière !

.

Depuis le carrefour des sentiers,

compter 10mn pour sortir des vires et pouvoir apprécier le panorama plus sereinement.

.

Le sentier bien balisé, passe par des éboulis.

.

Câbles et échelle métallique pour accéder à un sentier bien moins escarpé.

.

Sentier qui débouche non loin de la route en quelques minutes.

.

Route D71 (altitude: 839m).

.

Panneau à la sortie du chemin. Deux possibilités:

  • Soit traverser la route pour continuer le sentier et récupérer le GR99 (altitude: 932m) jusqu’au parking des Cavalier.
  • ou comme moi, suivre la route, mais en restant très vigilant avec une route étoite et une circulation assez dense.

Pour plus de sécurité, je vous conseil de rester sur le sentier.

.

Depuis la route ou le sentier, vous pouvez admirer ces beaux paysage.

.

L’entrée du canyon est là bas.

.

Vue plongeante sur les gorges du Verdon.

.

Zoom.

.

Les parois creusées des falaises.

.

.

Le chalet de la Maline (départ de la randonnée pour le chemin Martel).

.

Il est 12h45, 3h30 depuis le départ, une petite halte s’impose (casse-croûte) pour recharger les batteries. Un hasard de s’être arrêté là, juste au-dessus de la passerelle de l’Estellié de ce matin, mais 300m plus haut.

.

Si vous vous arrêtez là, faites très attention de ne pas trop s’approcher du bord de la murette, ou de la rambarde métallique, ne passer surtout pas cette limite, si non c’est 300m de vide.

.

.

J’ai même voulu mettre mon harnais et s’attacher à la rambarde pour prendre des photos de l’autre côté,

mais trop de gaz de l’autre côté même avec le harnais.

.

.

Tunnel ou passe la route D71.

.

Le chalet de la Maline

avec le départ du sentier Martel qui part à droite et plonge ensuite vers le fond des gorges.

.

Retour au parking des Cavalier.

.

Magnifique randonnée pour randonneurs expérimentés ou être bien encadrés.

Sans être difficile, cette randonnée demande de l’intention principalement à deux endroits: juste avant le croisement des sentiers Imbut et Vidal (vire assez longue juste au-dessus du Verdon) et les 10 premières minutes du sentier Vidal, mais en montant face à la paroi on ne se rends pas compte du vide.

Compter 4h avec les pauses.

Retour-Haut-de-Page

12 Comments

  1. Françoise

    Bonjour Mariano
    Belle rando , variée et aérienne
    De superbes couleurs
    Merci de nous promener dans ces belles gorges
    Bises
    Françoise

  2. serge

    bonsoir Mariano
    belle rando avec des passages a adrénaline pour certains
    faudrait pas si trouver par temps d’orage!!!
    cordialement
    Serge

  3. Mimi d'Aix en Provence

    Géniale cette rando !!! Je l’ai faite plusieurs fois, y compris avec des enfants de 10 ans donc ça passe… 😉
    Par contre pour en profiter pleinement il faut y aller début mai, c’est le seul moment de l’année où le soleil arrive jusqu’au fond et là… c’est l’apothéose !
    Dommage que le vieux cade ait défunté il y a quelques temps, il avait au moins 2 ou 3000 ans !
    Evitez toutefois les jours où il risque de pleuvoir, les orages au Verdon sont quelquefois aussi subits que violents donc pour ce qui est de la remontée vous risquez d’en baver sérieusement !
    Et oui je sais c’est tellement beau qu’on n’a pas envie de se dépêcher mais n’oubliez pas l’heure, la remontée n’est déjà pas si évidente à 2 ou 3 endroits quand il fait jour…
    Bref je recommande chaudement ! C’est une magnifique rando, c’est ce que le Verdon a de plus beau et de plus sauvage !

  4. Antoine

    Merci, beaucoup pour ces nombreuses précisions.

  5. yvon

    bonjour rando effectuée le vendredi 20 Mars ,hélas avec une météo décevante ciel couvert mais oui magnifique quand même et à cette époque personne on ne croisera qu’un couple de Marseillais au Styx.
    Rando qui sort de l’ordinaire puisque nous sommes habitués à randonner en montagne car baser en Isère où je vous invite à parcourir nos beaux sentiers
    et encore merci du topo

  6. estivalet Sébastien

    Merci pour ce magnifique topo, parfaitement détaillé, randonnées faite aujourd’hui même avec ma femme, mon fils de 13 ans et ma fille de 11 ans, remontée par le vidal et le gr99, la balade est absolument superbe la remontée impressionnante, nous avions fait le sentier Blanc Martel la veille déjà très beau mais la nous avons été subjugué, encore merci, Sébastien.

  7. Di

    Je viens de le faire avec mes amis en suivant ton Topo, c’est génial! par contre nous avons mis 6H 🙂

  8. Pasquale

    Bonsoir,
    Super topo qui donne vraiment envie d’y revenir. Cette fois-ci, j’y retourne avec mon fils âgé de 11 ans pour le lui faire découvrir, enfin !
    Il y a deux ans, j’ai fait le sentier Martel, aller-retour dans la même journée (âme solo oblige car pas de deuxième véhicule), je l’ai trouvé un peu triste sur le retour car ce n’était pas une boucle. Le paysage s’est donc répété, avec cependant une luminosité différente.
    Bien, tout ça pour dire que j’ai préféré le sentier de l’Imbut au sentier Martel, de par ses caractéristiques (les vires, les différents endroits qui nous donnent l’impression d’être à-pic, etc.). Cependant, l’arrivée (avant de tourner les talons pour s’engager vers le sentier Vidal) est un peu « triste » car au bout, « il n’y a rien ». Heureusement qu’il y aura eu tout le chemin, toutes les « difficultés » qui acquièrent notre attention ainsi que les magnifiques vues tout le long pour enjoliver un peu la destination !
    J’ai hâte de le refaire et de le faire découvrir à mon fils !
    Merci pour votre topo, très bien imagé et vraiment très bien expliqué ! J’avais oublié la possibilité de traverser la route pour continuer le sentier afin de rejoindre le parking ! Cette information n’est pas négligeable et est très précieuse dans mon cas, car accompagné d’un enfant.
    Vivement la semaine prochaine !
    Encore merci !

  9. J Mi

    Très bon topo.
    Ballade faite en boucle Cavalier, Imbut, Vidal, GR99, le 10 mai 2013.
    Compte tenu du niveau élevé des eaux il y a un passage obligatoire dans le Verdon, environ 60cm d’eau sur un fond plat. Pas de problème pour passer mais rédhibitoire pour beaucoup.

  10. Lubicz

    Bonjour, très bon topo avec des conseils bien utiles. Merci !

  11. Aline

    Bonjour,

    Je voulais vous féliciter pour ce topo il est super j’adore les photos, avec un petit groupe d’ami nous allons le faire d’ici un petit mois, je cherchais des infos pour le retour, ce que j’ai eu.
    Bravo

  12. jules artur

    bonjour, je part faire le sentier avec ma copine on a 24 ans
    je me demande si le sentier fait une boucle ou alors s’ il faut refaire le chemin inverse après être arrivé au bout on le fait la semaine prochaine y a t il beaucoup de monde?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chansons Béarnaises

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 6 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail