Select Page

Sentier Martel en boucle

  • Date: le 12.08.2015 – Provence – Départ: parking des Cavaliers (802m)
  • Dénivelé +1700m – 10h – 30 km – Niveau: Randonneur

.

Sentier Martel  (Gorges du Verdon) en boucle depuis le parking des Escaliers.

Le sentier Martel est le plus prestigieux et sans doute le plus beau du Verdon sans oublier le sentier de l’Imbu. Il est tracé sur la rive droite du Grand Canyon des Gorges du Verdon. Praticable toute l’année, il se fait généralement depuis la Maline. Pour ceux comme moi qui veulent faire une boucle pour éviter l’utilisation de 2 voitures, suivez ce topo, mais attention: c’est très long (compter entre 9h et 11h sans les pauses).

  

.

Cliquer sur le globe ci-dessous pour télécharger le fichier kml sur votre ordinateur et visualiser l’itinéraire en 3D

Pour visualiser l’itinéraire en 3D, il faut que  Google_Earth_logo Google Earth soit installé sur votre ordinateur (Info).

.

Panorama depuis le Point sublime

Camera-Panorama-Automatique

.

Difficultés: A part quelques passages un peu délicats et escaliers métalliques, la principale difficulté majeure est la longueur de la course et son dénivelé (+1700m). Plus de 30 km et 10h de marche sous un soleil de plomb. Ne faites cette boucle que si vous êtes en excellente condition physique, si non faire le Sentier Martel depuis le chalet de la Maline et n’oubliez pas de l’eau en grande quantité !

.

Depuis le parking des Escalier (802m), suivre la route (D71) sur 900m en direction du Sud-Est.

.

Il est 7h15 du matin et le soleil commence à illuminer les gorges du Verdon.

.

Après avoir suivi la route départementale D71 pendant un peu moins de 900m,

prendre à gauche l’itinéraire balisé en Rouge/blanc et vert/blanc (Nord-Est).

.

Puis Est-N.E jusqu’à la jonction de la route D71. (Itinéraire balisé tous les 20 à 30m).

.

Sommet du Collet Barris (1460m) rive droite du Canyon.

.

Les Gorges du Verdon.

.

Le verdon avec le sentier Martel en bas des gorges que j’emprunterai tout à l’heure au retour,

normalement dans 8h !

.

L’itinéraire dans l’ensemble est très bien balisé, mais il est préférable de charger la trace Gps jointe à ce topo en cas d’égarement, vous risquez d’être désorienté et de galérer hors sentier pour retrouver le bon itinéraire.

.

Quelques belles vues plongeantes depuis le bord, attention a ne pas trop s’approcher du vide !

.

Derrière moi.

.

Le chemin parcouru depuis le parking des Escaliers.

.

Il faut reconnaître que c’est le plus beau de la première partie de cette randonnée jusqu’au Pont du Tusset.

.

On voit bien le sentier Martel longeant la rive droite des Gorges du Verdon.

.

Je retrouve la route départementale D71 que j’avais laissée au début de la randonnée.

.

Ne pas suivre la route menant aux Tunnels de Fayet,

traverser la route et prendre le sentier en face,  toujours balisé en rouge et blanc et Vert/blanc.

.

L’itinéraire prend de l’altitude (Est-S.E).

.

.

Puis redescend vers l’Est au Pont de l’Artuby.

.

Je retrouve une piste que je quitterai un peu plus loin en suivant le balisage.

.

Belle vue sur les gorges.

.

Pont de l’Artuby.

.

1h20 depuis mon départ (4,3km) +200m de dénivelé et -250m de descente

alors qu’il y a 7 km par la route.

.

Traverser le pont.

.

Le Canyon de l’Artuby qui se jette à la Mescla (Gorges du Verdon).

.

.

Une fois le pont traversé, prendre à droite au parking le sentier du GR (Nord-Est).

.

Le sentier est toujours aussi bien balisé, aucun problème jusqu’ici.

.

Ce n’est pas un montage, ce sont les rayons du soleil à travers l’objectif.

.

Dans le cas où vous marcheriez plus de 5 minutes sans avoir vu un balisage,

c’est que vous n’êtes pas sur le bon sentier !

.

L’itinéraire rentre ensuite dans le bois de Chastillon, bien suivre le balisage qui se perd un peu.

N’hésitez pas à revenir en arrière pour retrouver le bon itinéraire.

.

.

A la sortie du bois je retrouve un sentier bien marqué (Nord-N.E) qui va me mener à un Gîte d’étape.

.

Derrière moi la forêt que je viens de traverser à gauche de la photo.

.

Ça remonte à nouveau, de toute manière si vous n’aimez pas les randonnées qui montent et qui descendent, cette course n’est pas faite pour vous ! ! !

.

La commanderie de Saint-Maymes avec un Gîte d’étape et un gérant très sympathique.

http://saintmaymes.free.fr/

.

Depuis le gîte d’étape, suivre le sentier vers le Nord jusqu’à la ferme qui longe la départementale.

.

Contourner la ferme par sa droite après avoir traversé la départementale.

.

.

Derrière la ferme un sentier monte en direction du Nord.

.

Derrière moi, l’itinéraire depuis le Gîte jusqu’à la ferme longeant la départementale.

.

Sentier bien marqué qui va me mener à une piste carrossable.

.

Passer à droite des fermes Entreverges 1116m (3h15 depuis le parking des Escaliers).

.

Puis suivre l’itinéraire du Point Sublime (5,5 km en 2h15).

Compter un peu moins (j’ai mis 1h20 au lieu des 2h15 indiquées sur le panneau).

.

C’est les seules fleurs que j’ai trouvées de tout le parcours.

.

.

Quitter la piste forestière pour suivre à droite le GR descendant dans le bois.

.

.

Longue descente pour rejoindre le Pont de Tusset.

.

Le Point Sublime.

.

.

.

L’entrée des Gorges du Verdon.

.

Le Pont du Tusset (615m) 4h15 depuis mon départ.

.

.

Le pont du Tusset qui permet le passage du Verdon rive droite.

.

.

.

Pour le Point sublime, traverser la route D23a et prendre le sentier montant au point sublime.

.

Compter 10 à 15 minutes pour gravir ce petit éperon (4h30 depuis le départ).

.

Panorama depuis le Point sublime

Camera-Panorama-Automatique

.

Superbe !

.

Vue sur l’entrée des Gorges du Verdon.

.

L’entrée du tunnel qui marque le début du sentier Martel.

.

Retour en bas de la route pour poursuivre ma randonnée au départ du sentier Martel.

.

.

.

Au virage de la route, descendre par les escaliers à gauche des panneaux.

.

.

Début des Gorges du Verdon.

.

Evidemment avec cette chaleur, y a du monde dans l’eau bien qu’elle soit bien froide 16/17° !

.

L’escalier qui marque le départ du sentier Martel.

.

Le tunnel du Baou, long de 650m, est le témoin d’un ancien aménagement hydro-électrique qui visait à canaliser les eaux du Verdon entre les parties amont et aval des gorges. Le projet prévoyait de réaliser une usine hydroélectrique à la sortie du grand canyon et de dévier sur 20 km le Verdon à travers un canal maçonné, passant à flanc de falaise ou à travers la roche, dans des tunnels tels celui-ci.

.

Entreprise titanesque, la construction des tunnels commence en 1905. A dos de mulet, sur les sentiers pentus dévalant la rive gauche du torrent, les ouvriers charrient des matériaux très lourds, pierres, ciment et rails de chemins de fer. Quatre années plus tard, les travaux sont abandonnés, en 1909, laissant le projet inabouti.

.

Depuis l’aménagement du sentier Blanc-Martel, en 1928, par le Touring Club de France, les deux premiers tunnels (le tunnel du Baou – 650m – et le tunnel de Trescaïre – 115m) sont empruntés par les randonneurs. Vestiges de cette aventure, quelques rails sont encore visibles à l’entrée du troisièmes tunnel (ne pas s’engager dans les tunnels suivants, rffrondés, dangereux et non sécurisés).

.

Une ouverture dans le premier tunnel, permet de sortir pour voir le début du Canyon.

.

.

Sortie du premier tunnel. (650m de long) avec un sol recouvert de flaques d’eau, ce tunnel exige l’utilisation d’une lampe de poche pour ne pas trébucher !

.

Le second tunnel de Trescaire, long d’une centaine de mètres.

.

.

Sortie du deuxième tunnel.

.

Le sentier Martel, Attention:

Passages difficiles et dangereux sur 13 km, sans échappatoire. Le sentier Blanc-Martel s’effectue dans le sens Chalet de la Maline – Point Sublime. Itinéraire réservé aux randonneurs équipés et expérimentés.

.

Ces recommandations sont surtout pour les marcheurs qui n’ont pas l’habitude de faire ce genre de circuit, mais pour des randonneurs ayant l’habitude de marcher en montagne, aucun soucis.

.

Presque 5h30 de marche depuis mon départ

sans pratiquement m’arrêter, il est grans temps de faire ma pause casse-croûte.

.

Profiter au début et vers la fin du sentier Martel pour descendre rejoindre sans difficulté le Verdon.

.

Et plouf !

.

J’ai profité bien sûr de faire un petit bain bien frais, l’eau était à 16/17°.

.

Après une pause de 30 minutes, je reprends le sentier Martel.

.

Sentier Martel que je fais dans le sens inverse à la grande majorité des randonneurs partant de la Maline.

.

Des mains courantes sont là pour vous aider, mais par temps sec, pas de soucis particuliers.

.

.

.

.

Dans sa deuxième partie, le sentier se maintient à une assez bonne hauteur par rapport au torrent.

.

.

.

Rester attentif au niveau des passages de pierrier.

.

.

.

Le sentier monte et descend et parfois se retrouve presque au même niveau que le Verdon.

.

.

Un sauvetage dans les Gorges du verdon.

.

.

L’échelle de la Brèche Imbert.

.

.

250 marches à monter !

.

.

Des aménagements ont été effectués par rapport à 2010 sur le passage des éboulis de Guègues.

.

Les 2 escaliers métalliques et le câbles) ont été remplacé par des marches naturelles.

Voir l’ancien passage de Guègues (2010)

.

.

C’est l’unique sentier entre l’entrée côté Point Sublime et le croisement des sentiers de la Maline et la passerelle de l’Estellié, donc ne vous affolez pas si le sentier monte ou descend, il n’y en a qu’un (Si vous avez un Gps, il risque de s’affoler avec les falaises qui l’entourent, n’en tenait pas compte).

.

Point clé: bifurcation des sentiers (2h20 depuis l’entrée du sentier Martel sans la pause) et 7h30 depuis le départ (sans la pause casse-croûte).

Les temps sur les panneaux: Point Sublime: 6h compter plutôt 4h – La maline (1h) et 1h15  pour les Cavaliers.

.

La passerelle de l’Estellié.

.

.

L’échelle de l’Estellié ou Estellier (9h15 depuis le départ, pauses comprises)

permet de passer de la rive droite à la rive gauche et ainsi, rejoindre le parking des Escaliers.

.

Attention: Pour ceux qui ont la phobie du vide, elle bouge un peu !

.

.

Cela fait 2 heures que je n’ai plus une goutte d’eau !

et pourtant ce matin au départ il y avait 3 litres dans mon sac à dos.

.

J’ai failli boire l’eau du verdon tellement j’avais soif ! ! !

Mais le petit bain à 16/17° m’a bien rafraîchi pour la dernière montée finale.

.

Après le pont, ne partez pas à droite: c’est le sentier de l’imbu, pour ceux qui veulent le faire c’est Ici

Pour revenir au Parking des Cavaliers qui se trouve en haut de la falaise,

provence-randonnee-sentier-martel_004

.

suivre le sentier à gauche après la passerelle montant vers le Sud-Est (+250m de dénivelé).

.

Aucune difficulté, si ce n’est des grandes marches naturelles à monter.

.

.

On prenant de la hauteur, les gorges deviennent magnifique !

.

Une main courante pour vous aider.

.

.

La Maline, départ pour ceux qui font la voie normale du sentier Martel.

.

Retour au parking des Cavaliers après  plus de 10h de marche dont environ 1h de pause.

Compter entre 9h et 11h pour effectuer cette longue et belle boucle (sans les pauses).

.

Malgré mes 3 litres emportés ce matin dans mon sac à dos, plus d’eau depuis plus de 3h, autant vous dire que ma commande pour me désaltérer au niveau du bar des cavaliers a été de commander 2 perriers Menthe d’un seul coup ! ! !

.

Les Gorges du Verdon depuis le bar restaurant Panoramique des Cavaliers.

.

Magnifique !

.

.

Toujours autant de monde sur les routes longeant les Gorges du Verdon.

.

Longue randonnée que cette boucle faite en 9h sans les pauses, mais heureux de l’avoir faite !

.

Les randonnées en Provence

Retour-Haut-de-Page

Topo-Martel

3 Comments

  1. ga(r)min

    Merci beaucoup car vous me faites rêver…..
    Je vais néenmoins tenter cette aventure!
    Vous m’en avez donné l’envie.
    3 litres d’eau minimum par personne c’est fou!
    On ne peux donc pas récuperer de l’eau à certain endroit mis à part dans les gites….peut-être ??
    En effet adepte de la course à pied en nature si je fais votre itinéraire ce sera en courant marchant d’ou le problème de poids qui se pose!
    Merci encore

  2. francis

    Bonsoir Mariano,
    Bravo pour cette grande rando dans un
    cadre grandiose.30km plus 1700m de
    denivele,tu as du certaiment passer une tres
    bonne nuit.
    Merci pour les photos.
    Amitiés Francis.

  3. serge

    magnifique les gorges du Verdon
    nous les avons juste approché il y a quelques années
    ça vaut une belle rando de nos Pyrénées
    visiblement tu as apprécié
    cordialement
    Serge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ascension du Vignemale (3298m)

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail