Select Page

Randonnée au Mont Baygoura (Baïgura) 897m

Randonnée au Mont Baygoura (Baïgura) 897m
  • Pays Basque – Dénivelé +750m – (2h45 + 2h15) = 5h00 – 13km – Niveau: Randonneur
  • Date: le 16.02.2014 – Départ: Village d’Hélette altitude: 260m

Le Mont Baygoura (Baïgura) ou Baighoura (897m) depuis le village d’Hélette

Malgré son altitude très modeste, malgré la piste goudronnée de son versant Nord et malgré la multitude d’antennes qui la défigurent, le Mont Baygoura (Baïgura) est un exceptionnel belvédère, certainement un des plus beau panorama de toute la chaîne des Pyrénées dans la catégorie des moins de 1000m d’altitude. D’un accès rapide et sans grande difficulté en l’absence de neige, le Baïgura peut être fait durant toute l’année.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Aucune difficulté en l’absence de neige.

Situé entre Combo les Bains et Saint Jean-Pied-de-Port en Pays Basque, ce petit sommet ne dépassant pas les 900m d’altitude, se gravit sans difficulté à partir de nombreux points de départs, voir ci-dessous:

Itinaires 3D avec Google Earth pour les différents départs du Mont Baygoura

La carte 3D des différents départs possibles pour gravir le Baïgura.

Carte-3D-Mont-Baygoura-differents-departs

Les 6 traces Gps des différents itinéraires possibles au format Gpx:

Quelques données des différents itinéraires possibles:

  • Depuis Bordaberria (300m): Dénivelé: +650m – 11km – 3h30 – Accès Voiture (Route goudronnée).
  • Depuis Oyanetcheberria (160m): Dénivelé: +700m – 8km – 4h00 – Accès Voiture
  • Depuis Hélette (260m): Dénivelé: +750m – 13km – 5h00 – Accès Voiture – Voir le Topo ci-dessous:
  • Depuis Urgarzan (165m): Dénivelé: +850m – 12km – 5h00 – Accès Voiture
  • Depuis Latxaia (85m): Dénivelé: +900m – 14km – 5h30 – Accès Voiture – Voir le Topo Ici
  • Depuis Osses/Ortzaize (120m): Dénivelé: +1000m – 15km – 6h00 – Accès Voiture

.

Randonnée faite avec Nadine et Valérie.

Se garer sur la place principale du village d’Hélette où se trouve deux auberges: Idioinia et Larre.

Depuis le parking, sortir du village en traversant la place, direction plein Sud.

.

Depuis la sortie du village,

suivre la département D245 vers l’Ouest-S.O jusqu’au croisement de la départementale D22.

.

Le sommet du Baygoura est juste devant nous à droite, compter entre 2h30 et 3h pour y arriver.

.

Croisement des départementales D245 et D22, traverser la route en prenant la piste en face.

Il n’est pas facile de trouver un emplacement sécurisé pour la voiture à cet endroit et gagner les 900m de route qui nous séparent d’Hélette. Je vous conseille de faire comme nous, il ne vous faudra que 10 petites minutes pour faire le trajet, et au retour nul besoin de chercher une auberge pour se désaltérer.

.

.

Depuis le croisement des départementales, suivre la piste goudronnée pendant 200m.

.

200m depuis le croisement des départementales (altitude 260m)

Nous quittons la piste pour monter vers le Sud après avoir ouvert le petit portillon, il y a bien un itinéraire qui nous mène vers la crête du Baygoura, mais il est préférable et beaucoup plus simple de continuer tout droit sur la piste goudronnée pendant encore 400m et s’engager à gauche dans une petite piste herbeuse en direction du Sud-Ouest (itinéraire que nous prendrons au retour).

.

Il n y a pas vraiment de sentier, monter en gros vers le Sud.

.

Le temps n’est pas au grand beau, mais nous n’allons pas nous plaindre ! Neige et brouillard sur toute la chaîne des Pyrénées, il n y a que ce petit coin du Pays Basque où la météo nous a annoncé du soleil, nous verrons bien ?

.

.

Altitude 350m, nous nous dirigeons vers l’Ouest-S.O pour récupérer une piste bien visible devant nous.

.

Une harde de chiens certainement au trousse d’un sanglier.

.

Les chasseurs sont postés partout autour de nous.

Entre la peur de voir surgir un sanglier devant nous et la peur de prendre un coup de fusil, nous ne sommes pas vraiment rassurés ! ! !

.

Les aboiements sont maintenant derrière nous, Ouf !

Revenons à la randonnée avec une vue sur le village de départ d’Hélette et le Pic de Garralda (470m).

.

Après 45 minutes depuis Hélette (altitude 420m), nous retrouvons un véritable sentier.

.

Sentier en direction de l’Ouest qui va nous mener au début de la crête du versant Sud-Est du Baygoura.

.

.

.

La cime du Mont Ursuya (679m) est dans les nuages.

.

Petite borne nous indiquant Bizkarra.

.

Le sentier ensuite, file vers le Sud-Ouest jusqu’à un petit replat où se trouve 2 petites tables d’orientations.

.

Panorama vers le Pic de Garralda (470m).

.

Le petit village d’Hélette (260m).

.

Lorsque l’on gravit le Baïgura,

il n’est pas rare de rencontrer des Pottoks, chevaux, Milan Royal ou des Vautour comme ici.

.

.

.

Pottok du Pays Basque ou poney Shetland ? ? ?

Les Pottoks sont en voie de disparition dans leur milieu naturel en raison de très nombreux croisements dont il a été victime.

En montagne, il est croisé avec des poneys demi lourds issus de chevaux de Trait Breton ou Comtois afin de vendre les poulains plus lourds à la boucherie, avec des poneys de robe pie originaires d’Espagne dont les premiers ont été introduits en montagne à partir des années 1930, puis plus régulièrement dans les années 1950 et massivement dans les années 1970, par l’intermédiaire de poneys Shetland ou Pintos américains ou canadiens.

Officiellement, avec les éleveurs de l’Association Nationale du Pottok sous la tutelle des Haras Nationaux, le Pottok est croisé avec de multiples races tout en conservant l’appellation Pottok !

Il ne reste donc plus que quelques Pottok de type originel dont les origines sont contrôlées sur plusieurs générations stables et dont l’élevage authentique Pottok se fait l’ardent défenseur, comme c’est le cas officiellement dans les provinces espagnoles de Biscaye et de Guipúzcoa.

.

Petit replat où se trouve 2 petites tables d’Orientations ainsi que 2 tables avec bancs.

.

Altitude 600m (1h25 depuis le départ).

.

Les petites tables d’Orientations avec quelques sommets indiqués mais que nous ne verrons pas aujourd’hui à cause du mauvais temps sur la chaîne Pyrénéenne.

.

Le Pic d’Ossau (2884m), le Pic d’Anie (2504m)

et le Pic d’Orhy (2017m) que l’on peut voir à droite malgré le mauvais temps.

.

.

Difficile de donner des noms à ces petits sommets sans points de repères.

.

.

.

J’ai peut-être une idée, mais pour ne pas dire une bêtise, je m’abstiens !

.

Depuis le replat (600m), suivre la piste qui contourne le massif du Baïgura par sa gauche (Sud-S.O)

.

Les nuages par moments sont chargés mais pour l’instant pas une goutte de pluie !

.

Itinéraire balisé en jaune.

.

Altitude 642m.

Deux itinéraires possibles: soit contourner l’éminence devant nous par la gauche, soit la gravir. Nous ferons l’aller par la gauche et le retour par la droite (aucune difficultés concernant ces 2 itinéraires)

.

Les nuages commencent à recouvrir le sommet du Baygoura.

.

La crête du versant Sud montant au Baïgura depuis le village de Urgazan.

.

Deux vautours perchés au sommet de cette petite éminence.

.

Un Pottok.

.

Nous suivons la crête montant à l’avant sommet du Baïgura, le Erréguélu (865m).

.

Nous ne sommes pas seul !

Nous croisons quelques coureurs à pied descendant du Baygoura.

.

Nous arrivons au premier sommet: le Erréguélu (865m) 2h10 depuis le départ.

.

Valérie.

.

Depuis le sommet de l’Erréguélu (865m), suivre la piste à gauche et non pas aller tout droit comme nous.

.

Evidemment par beau temps il est impossible de se tromper car les antennes du Baygoura se voient de très loin, mais par temps de brouillard c’est autre chose ! ! !

Avec une visibilité presque nulle, nous avons été tout droit vers le Nord-Ouest, heureusement que mon Gps m’a vite rappelé à l’ordre car nous avions commencé déjà à descendre quelques passages de plus en plus délicats !  Ceci, pour rappeler que par temps de brouillard, il faut redoubler de vigilance et ne pas s’engager sans avoir la certitude d’être dans le bon itinéraire.

Avoir une trace Gps relevé sur le terrain, c’est quand même qu’on le veuille ou non, un gage de sécurité ! ! !

.

Nous ne sommes plus très loin du sommet avec un deltaplane qui s’apprête à décoller . . . .

.

.

Nous arrivons au sommet du Baygoura après 2h30 de marche depuis le village de Hélette.

.

Nadine, Mariano et Valérie au sommet du Baïgura ou Baygoura (897m).

.

Panorama à 360° depuis le sommet:

camera-panorama

Une des nombreuses antennes du Baygoura.

Les antennes défigurent le paysage, mais ici au moins en cas d’accident, les Gsm passent, ce qui n’est malheureusement pas le cas sur la majorité de la chaîne Pyrénéenne où le 112 ne passent pas ! ! !

Oui, dans 90% des cas le Gsm ne passe pas dans les Pyrénées Françaises et le 112 idem, car il faut savoir que s’il n y a pas de réseau, le 112 ne passe pas. Par contre, dès que vous passé la frontière côté espagnol, le réseau réapparaît comme par magie, chercher l’erreur ! ! !

.

Pause casse-croûte.

.

Le deltaplane est toujours là et malheureusement pour lui, il restera cloué au sol et ne décollera pas !

(Certainement à cause des vents)

.

Par contre les Parapentistes eux, décolleront du sommet pendant une bonne partie de l’après-midi.

.

.

La météo ne s’était pas trompée, il fait beau !

Je pense à mes amis Laurent et Jean-Paul qui eux sont partis aujourd’hui à la cabane de yerse en vallée d’Arthez-D’Asson, avec des chutes de Neige et du brouillard, on est mieux ici ! ! !

.

Encore quelques nuages chargés mais rien de bien méchant.

.

Splendide vue sur la plaine.

.

Côté Sud-Est vers la chaîne des Pyrénées, c’est toujours bouché.

.

Vue sur le sentier que nous avons monté ce matin pour atteindre la crête du Baygoura.

.

C’est beau !

.

La crête menant au sommet de Laina.

.

Côté Ouest, les nuages masquent les sommet de la Rhune (900m) et de l’Artzamendi (926m).

.

Par contre du côté Nord-Ouest, c’est grand beau avec le sommet du Mont Ursuya (678m).

.

.

.

Vers l’océan.

.

.

Vers le pic d’Anie (2504m) et le pic d’Ossau (2884m) que nous ne verrons pas aujourd’hui, dommage !

.

.

Les antennes du massif.

.

Les nuages accrochés au pic d’Artzamendi (926m).

.

Vers Biarritz.

.

.

.

Peu de randonneurs au sommet.

.

Vers le Pic d’Anie.

.

Au loin, il pleut !

.

Crête menant au Laina.

.

.

.

.

Village de Louhossoa.

.

Prêt pour le décollage.

.

.

.

.

Nadine et Valérie.

.

Après être restés 1h30 au sommet, retour par le même itinéraire.

.

.

Nous nous arrêtons au niveau des deux Tables d’orientations.

.

Table d’Orientation côté Océan.

.

.

Vue derrière nous sur le sommet du Baïgura.

.

Pic de Jara (812m) et au loin l’Adartza (1250m).

.

Un nombre important de randonneurs sur la crête de Laina.

.

.

L’artzamendi (926m).

.

Le Mont Ursuya (679m) avec derrière le sommet, la ville de Bayonne.

.

Bayonne.

.

Immeubles bien caractéristiques de Bayonne que l’on reconnaît de très loin par beau temps (> à 100km).

.

Retour par le même itinéraire que l’aller avec une petite variante un peu plus loin.

.

Le village de Hélette, point de départ de cette randonnée.

.

.

.

.

.

Derrière nous les antennes du Baygoura avec un deltaplane de plus qui décolle.

.

Un Arc-en-ciel ! ! !

.

Un arc-en-ciel est un phénomène optique et météorologique qui rend visible le spectre continu de la lumière du ciel quand le soleil brille pendant la pluie. C’est un arc coloré avec le rouge à l’extérieur et le violet à l’intérieur.

Bien qu’un arc-en-ciel couvre un spectre de couleurs continu, il est courant de distinguer plusieurs couleurs significatives afin de pouvoir mémoriser l’ordre de celles-ci. Isaac Newton découpa arbitrairement l’arc-en-ciel en sept couleurs : rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet.

.

Un vautour.

.

Les crêtes menant au pic de Laina et du Baïgura.

.

Petite variante par rapport à ce matin, cette fois-ci nous contournant l’éminence par la gauche.

.

Vue sur la plaine.

.

Le village d’Hélette.

.

Nadine et Valérie.

.

Des Pottoks.

.

.

.

Encore un Pottok.

.

.

Hélette.

.

Le temps devient de plus en plus beau !

.

Petite pause pour mieux apprécier les rayons du soleil.

.

.

.

.

Le Baïgura derrière nous.

.

Quelques nuages reviennent au sommet.

.

.

Depuis le haut de cette éminence, nous redescendons vers la bifurcation (642m) de ce matin.

.

.

.

.

.

Retour à la bifurcation altitude 642m.

Suivre le sentier tournant à gauche et allant au replat de ce matin.

.

Le village de Irissarry.

.

.

.

.

Le replat avec les tables d’orientations.

.

.

Un Milan Royal

.

Merveilleux voilier d’exploration, le Milan royal cherche tout autre chose que la vitesse. Il flâne, plane et louvoie au dessus des terrains découverts, le gouvernail de la queue sans cesse en action ; les gauchissements souples des ailes, au besoin quelques battements légers et nonchalants, guident ses évolutions.

.

Le Mont Ursuya.

.

.

.

.

.

.

Bifurcation (460m), cette fois-ci contrairement à ce matin, nous suivons le balisage jaune en prenant le sentier de gauche descendant plein Nord.

.

Sentier herbeux bien large.

.

Encore un Milan Royal.

.

Suivre le balisage jaune.

.

Le chemin est évident.

.

Bien refermer les portillons et barrières derrière soi.

.

Altitude 275m, jonction avec la piste goudronnée de ce matin.

.

Les brebis du Pays Basque.

.

.

.

Croisement des départementales.

.

Les belles maisons du Pays Basque !

.

La départementale D245 qui nous mène au village d’Hélette.

.

Le village d’Hélette.

.

.

Encore une belle maison Basque.

.

Retour à la voiture (2h15 depuis le sommet).

Avant de repartir sur Pau, une petite visite à l’auberge de Larre pour une boisson bien méritée.

.

Très belle randonnée, qui peut se faire également en boucle depuis Latxaia (voir ci-dessous)

Photos de la randonnée remis à jour (Février 2014) Randonnée faite en Novembre 2007.

Le Mont Baygoura (Baïgura) 897m depuis Latxaia (près de Bidarrai)

Retour-Haut-de-Page

Topo-Baygoura Topo-Baigura

Topo-897m

About The Author

11 Comments

  1. Eric L

    Bonjour ,
    Rando faite mardi dernier , le 26 juin par beau temps mais trop brumeux pour voir au plus loin .Seulement deux randonneurs rencontrés sur le parcours . Beau spectacle de parapentes au sommet de l’Erreguelu . Un superbe aller retour par les crêtes jusqu’au Laina

  2. GUY Jean Pierre

    Merci pour cette nouvelle rando que j’ai découvert grâce à vous.Mardi dernier j’ai fait découvrir cette partie du pays basque à mon groupe Avec un car nous avons pu faire une
    traversée HELETTE BAIGURA HALTZAMENDI OSSES:à recommander
    pour le paysage
    Encore merci pour tout ce que vous permettez de découvrir

  3. Jacques Robert

    Bonjour Mariano,
    Très beau reportage de ce magnifique pays Basque que je ne me lasse pas de parcourir.
    Merci pour ce dépaysement qui m’incite à y revenir très vite.
    Amicalement

  4. liliane deweer

    très belle randonnée MERCI MARIANO

  5. Lili

    Mariano,
    le Pays Basque est toujours aussi vert et ces paysages sont variés…de belles photos tels les vautours et ce Milan superbes clichés…merci pour cette balade malgrès le temps la haut pas si mal…amicalement,lili@+

  6. michel

    Merci Mariano, le Pays Basque est très beau, et ces maisons typiques magnifiques.très beau reportage.
    A Bientôt.Michel.

  7. Noulibos Pierre

    Bonjour Mariano,
    Même avec un temps « moyen » le paysage du pays Basque est toujours un enchantement.
    Merci pour ce plaisir.
    Pierre Noulibos

  8. celouno

    Belle lumière, belles photos, en bonne compagnie; une journée agréable pour Mariano et ses admirateurs. Merci, Jm

  9. Gomez-Garcia Jean

    Bonjour,

    Bravo et merci pour ce moment d’évasion au Baïgura.

  10. françoise

    Bonjour Mariano,
    c’est un endroit que je connais aussi,les photos sont très belles.Merci!!!
    cordialement françoise

  11. Joëlle et Jean Michel

    Bonjour Mariano

    Vous étiez tout près de chez nous hier ! ! !
    C’est une jolie rando que nous faisons régulièrement le soir en semaine pour notre entrainement et dont nous ne nous lassons jamais.
    Amicalement
    Joëlle et Jean Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Paysages du Luchonnais

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 6 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail