Select Page

Randonnée au Pibeste (1349m), Pic de Boun (1373m) et la Pène de Souquète (1420m)

Randonnée au Pibeste (1349m), Pic de Boun (1373m) et la Pène de Souquète (1420m)
  • Date: le 19.11.2014 – Hautes-Pyrénées – Départ: Parking Cap de la Serre (727m).
  • Aller/Retour: Niveau: Randonneur – Dénivelé: +900m – (2h45+2h15)= 5h00 – 9,5 km
  • Cap de la Serre – Village d’Ouzous: Niveau: Randonneur – Dénivelé: +800m – (2h45+2h00)= 4h45 – 10,5 km

Cap de la Serre-Ouzous par les sommets du Pibeste, Boun et Souquète.

Intéressant pour éviter les fortes chaleurs du versant Sud de la réserve, cet itinéraire court et intense vous guidera sur le versant Nord du massif. Vous traverserez les bois, des pâturages et pourrez profiter d’une vue aérienne sur le pays de Lourdes, de Tarbes et par temps clair comme aujourd’hui celui de Pau. Au sommet du Pibeste et de la Pène de Souquète une vue exceptionnelle sur de nonbreux sommets Pyrénéens tels que le Mont Perdu, le Balaitous et le Vignemale pour ne citer qu’eux. Le retour en passant par l’abreuvoir naturel monolithique d’Ayzi permet de diversifier un peu cette belle randonnée.

 Le circuit Cap de la Serre à Ouzous demande d’avoir une voiture supplémentaire pour le retour depuis Ouzous.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Pas de difficulté en l’absence de neige, juste faire attention aux pentes raides avant le col du Mail d’Arréou.

.

Parking Cap de la Serre à 2km du petite village de Sécus (Randonnée faite avec Nadine).

.

Le massif du Pibeste-Aoulhet.

.

Depuis le parking, suivre la piste montant vers le Sud sur 150m,

.

puis au croisement prendre à gauche en direction du Sud-Est.

.

Panorama vers la plaine.

.

La piste carrossable continue toujours vers le Sud-Est.

.

.

Vers 840m d’altitude, prendre le sentier de droite montant vers le Sud (balisage jaune) 25 minutes depuis le départ.

.

Dès le début du sentier, la pente s’incline sérieusement et monte énergiquement jusqu’au col du Mailh d’Arreau

.

Sentier rentrant dans le bois avec une pente toujours bien raide !

.

En gros le sentier suit plus ou moins la ligne HT.

.

Le Soum de Mont Agut (1200m).

.

Un abri naturel !

.

Très belles couleurs d’automne en direction du Soum de Mont Agut.

.

Panorama superbe sur la plaine avec le Soum d’Ech (913m).

.

Le vllage de Ségus.

.

La pente ne faiblit toujours pas mais sans grand danger par beau temps et en l’absence de neige.

.

Rester très attentif durant ce court passage juste avant le Mail d’Arréou,

une glissade serait malheureusement fatale ! ! !

.

La preuve sur cette photo . . . . .

.

.

Col du Mailh d’Arreau (1h depuis le Cap de la Serre).

.

Avec une très jolie vue sur les sommets enneigés.

.

Il est possible de monter depuis le col au Mail d’Arréou en quelques minutes et sans grand danger.

.

Le Mail d’Arréou (1155m).

.

Il faut mettre un peu les mains, mais vraiment rien de méchant.

.

Nadine sur la crête du Mail d’Arréou.

.

.

Sommet du Mail d’Arréou (1155m) avec une très jolie vue sur la plaine de Lourdes.

.

Le Panorama à 360°

Panorama-Maild-Arreou-Vignette

.

Panorama du Montaigu au Pic Léviste.

.

Le Pic du Midi de Bigorre (2872m).

.

.

Le village de Ségus (600m plus bas).

.

La ville de Lourdes.

.

Zoom sur la ville de Lourdes.

.

L’itinéraire de montée qu’il nous reste à parcourir: Le col du Mailh d’Arreau, le col d’Oustu , le Pibeste, le Pic de Boun et la Pène de Souquète que l’on ne voit pas sur cette photo.

.

Retour au col du Mailh d’Arreau (1128m).

.

Entrée du bois de Boun.

.

Cette dernière partie nous mène sur la crête boisée du Pibeste.

.

Belle vue sur la plaine avec le Mail d’Arréou que nous avons gravi tout à l’heure.

.

Les derniers mètres avant d’atteindre la crête.

.

Crête du Pibeste avec une vue  d’ensemble de nos deux prochains sommets à faire après celui du Pibeste.

Nous avons mis 1h35 (pauses comprises).

.

Panorama sur la plaine avec le Pic de Jer et ses 948m d’altitude.

.

Très belle vue également sur les sommets enneigés des Pyrénées.

.

Le Balaitous (3144m).

.

Le Palas (2974m).

.

Le Grand Gabizos (2692m).

.

Pour le Pibeste,  suivre la crête en direction de l’Est-S.E (5 petites minutes).

.

Vue sur Lourdes juste avant d’arriver sur la plateforme du Pibeste.

.

.

.

Sommet du Pibeste (1349m).

1h45 depuis le Cap de la Serre (compter entre 1h30 et 2h).

.

Panorama du Pibeste

Panorama-du-Pibeste-Vignette

.

Bâtiment du Pibeste (ancienne gare du téléphérique).

.

Panorama unique sur la vallée d’Argelès-Gazost.

.

Panorama vers le Sud-Ouest.

.

Nadine au sommet du Pibeste.

Randonnee-Pibeste-Boum-Pene-de-Souquete_055

.

Le grand Gabizos (2692m).

.

Mariano et Nadine.

Randonnee-Pibeste-Boum-Pene-de-Souquete_057

.

Pour le deuxième sommet de la journée, revenir sur vos pas.

.

Suivre le sentier bien marqué longeant la crête du Pibeste en direction de l’Ouest.

.

Des contrastes saisissants avec ces belles couleurs d’automne.

.

Ce sentier menant au pic de Boun est vraiment très joli.

.

Les vues sur la plaine depuis le sentier sont vraiment splendides.

.

La ville de Lourdes avec le Mail d’Arréou  et ses 1155m d’altitude au premier plan.

.

Le versant Nord du massif du Pibeste.

.

.

.

Sentier menant à la Pène de Souquète.

.

Sentier qu’il faut laisser sur la gauche vers 1337m pour monter au pic de Boun.

.

Aucune difficulté.

.

Les vues sont toujours magnifiques.

.

Pic de Boun (1373m) où se trouve une prise d’eau alimentant les abreuvoirs un peu plus bas.

20 minutes de marche depuis le Pibeste.

.

Pour la Pène de Souquète, descendre en direction de cette clairière (Sud-Ouest).

.

Puis gravir le bois toujours en direction du Sud-Ouest jusqu’à la Pène de Souquète.

(15 minutes depuis le pic de Boun et 35 minutes depuis le Pibeste)

.

La pène de Souquète avec une altitude de 1420m,  se trouve à la lisière du bois, idéal pour la pause casse-croûte avec en prime: un belvédère de premier choix !

.

Le Panorama de la Pène de Souquète (1420m).

Panorama-Pene-de-Souquete-Vignette

.

.

.

Toute la crête du Pibeste que nous avons parcourue l’année dernière avec Michel (Voir Ici)

.

Vers le Gabizos.

.

Le Monné de Cauterets (2724m).

.

Vers les sommets de Gavarnie: Mont Perdu (3355m), le Cylindre (3335m) et le pic du Marboré (3248m).

.

Vers le soum de Léviste.

.

Vers Hautacam et ses sommets (Lascours, Arrouy et Léviste).

.

Le Vignemale et ses 3298m  au loin . . . .

.

Zoom sur les 3000m du cirque de Gavarnie.

.

Le Monné de Cauterets (2724m) et le Balaitous (3144m).

.

Argelès-Gazost (1000m plus bas !)

.

Pour le retour: Soit revenir par le Nord-Est par d’où nous sommes venus ou alors, descendre par le Sud-Est en passant par l’abreuvoir naturel monolithique d’Ayzi.

.

Rejoindre la forêt d’Ayzi sans trop aller vers la droite où les pentes sont très raides.

.

Belle vue sur le beau parcours des crêtes du Pibeste.

.

Après avoir descendu environ 300m depuis le sommet,

continuer à descendre dans le bois en s’orientant vers la gauche (Nord-Est).

.

On dirait une tête d’hippopotame ou je ne sais quoi ?

.

Nous retrouvons le sentier venant du Pibeste et le fameux abreuvoir Naturel (monolithique d’Ayzi) que peut-être beaucoup de randonneurs ne connaissent pas !

.

Altitude 1270m: Abreuvoir naturel taillé dans la masse du rocher calcaire.

.

Photo prise en Juin 2013.

Randonnee-Cretes-du-Pibeste_164

.

A partir d’ici deux solutions:

Pour ceux qui reviennent au Cap de la Serre, continuer sur le sentier menant au Pibeste (Nord-Est) puis revenir par le même sentier que la montée.

.

Pour les autres qui continuent jusqu’à Ouzous comme nous, suivre le sentier plein Sud.

.

De nombreux vautours planent le long des falaises du Pibeste.

.

Le col des Portes (1229m) jonction avec l’itinéraire de la voie normale du Pibeste.

.

.

Depuis le col des Portes, la vue est splendide !

.

.

Depuis le col des Portes, descendre plein Sud en suivant le sentier très bien marqué.

.

Un Vautour.

.

.

.

Il est possible de couper les nombreux lacets (une quinzaine environ) pendant la descente, à vous de choisir . . .

.

.

.

De belles couleurs !

.

Croisement altitude 960m où se trouve une table d’orientation pas très bien indiquée à mon avis et il est certain que beaucoup de randonneurs qui ne connaissent pas très bien le massif, passent à côté sans s’y  arrêter !

.

Table d’orientation du Pibeste.

.

Chantal et Michel nous ont rejoint pour effectuer le retour à Ouzous par la grotte des Gléisietas d’Ouzous.

Panorama-Table-d-orientation-Pibeste

.

.

.

La neige sur les sommets crée un magnifique contraste avec les étages plus bas aux couleurs d’automne.

.

Un petit oiseau pas farouche du tout !

.

.

Virage altitude 691m.

Pour la visite des grottes quitter l’itinéraire normal en allant tout droit et en descendant vers le Sud-Ouest.

.

Pour ceux qui n’ont pas chargé la trace Gps, je vous conseille de ne pas emprunter cet itinéraire hors sentier qui pourrait être dangereux si vous ne savez pas vous orienter, continuez plutôt sur le sentier normal puis au panneau indiquant sentier du patrimoine (580m) prendre le sentier jusqu’aux grottes.

.

Vue sur la vallée d’Argelès-Gazost.

.

Il y a 3 grottes dont celle-ci qui est la plus grande et la plus belle.

.

LA GROTTE DES GLEISIETAS D’OUZOUS.

.

Cavité creusée et aménagée dans la falaise dolomitique du massif du Pibeste. Constituée de deux salles avec voûte à 3/4 mètres du sol. Sa position face au soleil en fit un abri refuge pour les hommes de tous les temps . . . .

.

Elle aurait servi à la fin du XVIIIe siècle pendant la révolution de lieu de culte pour les prêtres réfractaires.

.

Au début du XIXe siècle on la visitait comme une église pendant la semaine sainte d’ou le nom de Glèisieta qui signifie petite église. A l’intérieur une niche naturelle aurait été bénitier de ce sanctuaire.

.

Prière de respecter ce lieu, Merci.

.

Pour le retour à Ouzous, Chantal et Michel qui connaissent les lieux sur le bout des doigts, nous invitent à descendre par un sentier original qu’empruntaient autrefois les gens du village.

.

.

Beaucoup de panneaux racontant l’histoire et patrimoine de ses lieux.

Par contre il est vraiment dommage que la commune d’Ouzous ou le département ne réhabilite pas ces panneaux.

.

Panneau du Four à Chaux de l’époque:

Randonnee-Pibeste-Boum-Pene-de-Souquete_140

.

La pierre Sonore.

Randonnee-Pibeste-Boum-Pene-de-Souquete_139

.

.

.

.

L’entrée du village d’Ouzous altitude 550m.

.

En 1906 suite à plusieurs jours de pluies torrentielles un terrible éboulement toucha le village d’Ouzous.

.

9 personnes y trouvèrent la mort ce jour-là.

.

Panneau Point n°18.

Randonnee-Pibeste-Boum-Pene-de-Souquete_138

.

Aujourd’hui la terre de demain !

.

.

Village d’Ouzous (2h depuis la Pène de Souquète).

Merci à Chantal et Michel de nous avoir rejoint pour cette dernière partie du circuit, et surtout, merci à Michel pour avoir fait le taxi jusqu’au parking du Cap de la Serre.

Retour-Haut-de-Page

Topo-Pibeste Topo-Boun Topo-Souquète

Topo-1349m Topo-1373m Topo-1420m

About The Author

8 Comments

  1. Norbert ( LONS)

    Bonjour Mariano
    Rando (faite hier) très agréable avec un itinéraire varié et un panorama de toute beauté au pène de Souquète.
    et en prime à proximité de Pau.
    Il existe une possibilité pour faire une boucle pour revenir au parking du Cap de la Serre : à la clairière située juste avant la montée au Pène de Souquète ,on trouve sur la droite un sentier balisé en jaune (récemment d’après un randonneur rencontré lors de la ballade). Ce chemin serpente dans le bois de Ségus avant de rejoindre la piste menant au col du Prat du Rey et retour au point de départ avec un profil nettement moins pentu qu’à l’aller.
    Avec tous mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année.

  2. tarry jean louis

    Superbe ballade
    magnifiques photos, quel bonheur !

  3. jogin

    C’est beau la rando avec Mariano !

    Depuis mon bureau, avec le temps pluvieux de ce mercredi 26/11, je me console en me délectant du menu que nous propose le chef « el fenomeno »…

    Merci amigo !
    jogin

  4. asphodele

    Bonjour Mariano,
    Belle rando dont je ne connaissais pas tous les aspects historiques.Merci,J’y penserai la prochaine fois.
    Je peux rajouter, par contre, que l’on peut décoller en parapente du Pène de Souquette et cela fait un joli vol d’hiver au dessus d’Argeles….
    Que ces photos couleur « rouille d’automne » sont belles !!
    Ce sont ces températures clémentes qui nous valent un magnifique été indien.

  5. Serge

    Bonjour Mariano
    superbe
    comme quoi on peut aussi faire de très belles rando tout en restant sur le piémont
    cordialement
    Serge

  6. liliane deweer

    Liliane
    TRÈS JOLIE MARIANO ET IL Y A BEAUCOUP DE NEIGE DÉJÀ
    CE SONT TOUTES DES RANDONNÉES UNIQUES
    MERCI POUR TOUTE CETTE BEAUTÉ

    J’ADORE CETTE NATURE DES PYRÉNÉES

  7. Jacques ROBERT

    Bonjour Mariano,
    Encore une magnifique ballade que nous avons le plaisir de parcourir en votre compagnie par écran interposé. La montagne nous offre en cette saison des couleurs d’automne superbes avec en prime les premières neiges sur les sommets.Vers la fin de votre topo, serait-ce ces mouflons, récemment introduits, que vous nous présentez ?
    Photos et commentaires toujours à la hauteur, que du bonheur !
    Merci pour le partage.
    Amicalement

  8. gar47

    Hello Mariano
    Super reportage, beaucoup plus qu’un Topo car alimenté d’explications historiques.Photos comme d’habitude au top du top, avec un piqué et des couleurs magnifiques.
    Une rando du piemont pyrénéen qui à l’air vraiment de valoir le coup.
    Bravo à toi et à Nadine.
    Amitié Patrice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les sentiers de la mer

Liens utiles

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

      refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 4 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Catégories

Contact Mail