Select Page

Randonnée au Soum d’Ypy (1743m)

Randonnée au Soum d’Ypy (1743m)
  • Date: le 12.10.2014 – Départ: Fin de la piste goudronnée au-dessus de Etsaut (800m)
  • Vallée d’Aspe – Dénivelé +1000m – (3h15+2h45)= 6h00 – 8 km (Aller/retour)
  • Niveau: Randonneur

Le Soum d’Ypy (1743m)

Si vous aimez le calme et la sérénité, vous serez servi avec cette randonnée sauvage au-dessus de Etsaut.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Quelques portions hors sentier surtout après la première partie boisée ou la végétation est très dense et invite à la prudence. Crête sommitale boisée un peu aérienne mais facile avec des pentes soutenues qui ne faiblissent pas jusqu’au sommet (+1000m de dénivelé sur 4km de montée ! ).

.

Depuis Etsaut, prendre la petite route goudronnée de Larres jusqu’au croisement du chemin Jauhers (800m).

Emplacement pour 3 à 4 voitures maxi.

.

Après avoir marché 150m sur la piste non autorisée aux véhicules (Est-S.E) jusqu’au portail métallique, prendre le petit chemin montant à gauche dans le bois en direction du Nord.

Il est possible aussi pour ne pas galérer dans les fougères (voir plus loin) de continuer quelques mètres après la barrière, puis longer la lisière pour rattraper la piste montant au col (Merci à Raoul pour cette information).

.

Sortie APNP encadrée par Laurent et Mariano (Nombre de personnes: 12)

.

Le sentier peu marqué à cause de la végétation monte dans le bois (Nord) sur presque 1 km.

.

Sortie du bois après 25 minutes de montée soutenue.

.

La végétation est très dense !

Suivre plus ou moins la sente qui disparaît par moment en visant le mamelon d’en face (Est).

.

Je suis le premier à râler lorsque les paysans ou les éleveurs font des écobuages et que je suis en randonnée,  mais je dois reconnaître que l’écobuage est vraiment indispensable pour éliminer les broussailles et les résidus végétaux secs qui occupent l’espace et ralentissent le démarrage des plantes herbacées au printemps, c’est souvent la seule méthode économiquement acceptable pour l’entretien des espaces pastoraux en terrain accidenté.

.

C’est promis je ne râlerai plus ! ! !

.

Si vous vous égarez de la sente, monter tout droit sur votre gauche jusqu’à récupérer le sentier montant au col.

.

Vue sur la vallée d’Aspe.

.

Altitude 1020m, après avoir marcher 350m depuis la sortie du bois, commencer à virer à 90° vers la gauche jusqu’à retrouver le sentier montant au col de la Coundre.

.

Cette fois-ci le sentier est très bien marqué et ceci jusqu’à la cabane de Lucharry (Nord-Ouest).

.

.

Vue plongeante sur Etsaut et sur le départ de notre randonnée.

.

Altitude 800m:  départ de la randonnée au Soum d’Ypy.

.

Le sentier nous mène très vite au niveau du col.

.

Col de la Coundre (1020m) 1h depuis le départ.

.

Depuis le col de la Coundre, suivre la sente allant à la cabane de Lucharry (Nord-Est).

.

Belle vue sur le pic Oueillarisse (1979m) et le Soum Couy  (2315m).

.

15 petites minutes suffissent pour atteindre la cabane de Lucharry.

.

Cabane de Lucharry (1240m) 1h15 depuis le départ.

.

La cabane est ouverte et en excellent état,

.

Elle est équipée de 2 tables, chaises et un poêle.

.

La vue depuis la cabane de Lucharry sur les sommets du cirque de Lescun est déjà magnifique.

.

Le pic d’Anie (2504m).

.

Après une toute petite pause de 3 minutes,

nous reprenons notre itinéraire en suivant la sente montant à droite de la cabane (en gros vers l’Est).

.

.

La sente fait plusieurs lacets jusqu’à la lisière du bois.

.

.

.

Lisière du bois que nous suivons pendant 250m avant d’y rentrer.

.

Il y a beaucoup de vent ! ! !

.

Le sentier rentre dans le bois un court instant sans trop s’éloigner de la lisière.

.

Nous sortons très vite du bois après 2 à 3 minutes de marche.

.

Dès la sortie du bois, grimper hors sentier en direction du Nord-Est.

.

Il y a des nuages gris un peu partout autour de nous . . . .

.

Les Orgues de Camplong avec le pic Oueillarisse (1979m).

.

Oui,  ça monte ! ! !

(Je vous l’avez dit en début de topo)

.

Les ruines de la cabane d’Ypy (1580m).

.

Depuis l’ancienne cabane en ruine d’Ypy, continuer à monter vers l’Est-S.E en suivant la crête.

.

.

Nous suivons toujours la crête qui après 200m, devient boisée côté versant Nord.

.

.

Le Soum d’Ypy est devant nous,

au bout de cette crête boisée que nous allons suivre sur les 2/3 de la distance qui nous sépare.

.

Vue plongeante sur les villages d’Etsaut et Borce.

.

Petit passage dans le bois.

.

.

Sur la crête boisée.

.

.

Il faut de temps en temps s’aider des mains.

.

Des rafales de vent à plus de 100 km/h nous font redoubler de vigilance !

.

.

.

.

Côté Ronglet (2180m).

.

Vers le Layens (1625m).

.

.

.

.

.

Depuis le fil de crête,

la sensation de vide n’est pas présente, certainement à cause de la végétation et les arbres qui l’entourent,

.

mais à voir de plus près sur ces deux photos, le vide est bien là !

.

.

Le sommet est à 150m de nous, mais pas accessible en continuons sur la crête, trop dangereux voir impossible !

.

Vers 1730m et à environ 150m du sommet,

.

perdre quelques mètres en descendant sur la droite de la crête (cairn).

.

Puis longer sur 200m sans aucun problème les murailles du versant Sud du soum d’Ypy.

.

.

Le soum d’Ypy n’est plus très loin . . . . .

.

Sommet du Soum d’Ypy (1743m).

Nous avons mis 2h45 (compter 3h15 sans les pauses).

.

Les nuages sont toujours au loin, heureusement pour nous.

.

Panorama depuis le soum d’Ypy.

camera-panorama

Panorama côté Sud-Ouest.

.

Panorama côté Nord-Est avec  le Pic d’Anchet (1980m) et le Ronglet (2180m).

.

Evidemment aujourd’hui avec les nuages au loin le panorama est un peu limité mais sympa tout de même.

.

Nous laissons le Soum d’Ypy derrière nous pour prendre un peu de hauteur et trouver un endroit à l’abri du vent.

.

Il est possible de continuer la crête jusqu’au Pic d’Aygarry (2099m) dans l’axe du Pic Permayou.

.

Le grand Billare dans les nuages (2318m).

.

Les belles couleurs d’automne !

.

.

Voilà, nous avons trouvé un endroit à l’abri du vent, vers 1800m.

.

Quand à moi, je continue encore un peu pour atteindre les 1850m et prendre quelques photos sympa,

comme ici le grand Billare (2138m).

.

Le Pic Oueillarisse (1979m).

.

.

Le Soum D’Ire (1351m).

.

Vers la plaine.

.

Vers Lescun.

.

Un Arc-en-ciel.

.

Le plateau de Lescun.

.

Lespetouse (2321m).

.

L’endroit où nous  nous sommes installés pour casser la croûte.

.

.

.

.

Après 45 minutes, retour par le même itinéraire que la montée.

(Compter 2h45 pour revenir à la voiture)

.

.

.

Retour au Soum d’Ypy que nous allons contourner cette fois-ci par la gauche.

.

.

.

Les falaises du versant  Sud du Soum d’Ypy.

.

Après avoir longer les falaises, nous reprenons pied sur la crête.

.

Des rafales à plus de 100 km/h.

.

.

.

.

.

Retour à la lisière du bois.

.

Vue plongeante sur le Fort du Portalet.

.

.

.

.

C’est de plus en plus gris ! ! !

.

Retour à l’ancienne cabane d’Ypy (en ruine).

.

Le Pic du Tuquet (1688m).

.

.

Les pentes sont raides mais sans danger par temps sec.

.

Laurent mène son groupe.

.

.

Les villages d’Etsaut et Borce.

.

.

.

Le col de la Coundre (1100m) et la cabane de Lucharry que l’on ne voit pas encore.

.

.

Cabane de Lucharry (1240m) 1h25 depuis le Soum d’Ypy.

.

Depuis la cabane, retour au col.

.

.

Col de la Coundre (1100m).

.

Panorama depuis le col.

.

Vue plongeante sur les deux villages de Borce et Etsaut.

.

Il est possible de plonger à droite pour récupérer le sentier rentrant dans le bois, mais pas facile de le trouver avec ces fougères.

.

Nous préférons revenir par où nous sommes montés.

.

.

L’entrée du bois.

.

.

La descente dans le bois.

.

Retour à la barrière métallique, plus que 150m de piste pour retrouver les voitures.

Randonnée sympa

même si nous aurions préféré un bien meilleur temps pour mieux apprécier les sommets des alentours.

Retour-Haut-de-Page

Topo-Ypy

Topo-1743m

About The Author

10 Comments

  1. voujour

    Bonjour,
    votre trace gps m’a bien servi pour cette rando jusqu’au soum d’Ypy, merci! C’est vrai qu’à l’approche du sommet, il faut le contourner par la droite en contrebas, je me suis fait avoir en continuant sur la crête et j’ai rebroussé chemin sur quelques dizaines de mètres.
    J’ai par ailleurs effrayé un coq de bruyère à l’approche du sommet, qui s’est bien vite envolé.
    J’ai essayé ensuite de continuer vers le pic d’Aygarry mais j’ai trouvé la crête trop impressionnante, et sans certitude d’arriver jusqu’au Pic (l’avez-vous gravi?), du coup je suis descendu à droite et j’ai fait une boucle en passant par la cabane de Yèse, très sympa.
    Savez vous par ailleurs si avec un niveau « randonneur », on peut atteindre le pic de Sesques en partant d’Etsaut?
    Merci pour votre site excellent
    Bonnes randos
    Cédric

  2. Dominguez

    Bonjour,

    puis-je utiliser vos photos de la cabane de Lucharry pour illustrer la fiche de cette cabane sur le site http://www.pyrenees-refuges.com/ ?

    Bien cordialement,

    Cyril Dominguez

  3. Guilhem

    Bonjour à tous ! Merci pour ces magnifiques photos, c’est tellement apaisant et ressourçant comme paysage !

    Je voulais savoir si cette randonnée était accessible en Hiver, au mois de Janvier, si non, me conseillez-vous une randonnée particulière ?
    Merci à vous !!!

  4. Eric Andonoff

    Bonsoir Mariano,
    Merci encore une fois pour ce reportage magnifique.
    J’aurai une question à vous poser à propos de la reconnaissance des sommets : utilisez vous un logiciel particulier pour cette reconnaissance ? Si oui, pouvez vous me dire lequel ?
    De plus, sur la deuxième photo du reportage, vous nommez l’un des sommets Pic d’Isabe. Etes vous sur de vous ? Est ce que ce ne serait pas le Pic de Sesques ?
    Merci encore pour ce partage.
    Bien cordialement,
    Eric.

  5. Mahina

    Belle vallée d’Aspe en couleurs d’or, ma vallée de coeur!

  6. gar47

    Hello Mariano
    Randonnée automnale et coloré.
    Le temps n’était pas de la partie mais la bonne humeur, oui !
    A voire ces pentes broussailleuses, on comprend que la préservation de nos montagnes passe par l’entretien de celle-ci. Les hommes qui y vivent et y travaillent sont déterminants dans cette action.
    Amitié
    Patrice

  7. lili

    Mariano,
    il faut un bon guide car je m’y perdrai à travers les fougères..
    très jolies vues aux couleurs automnales..malgré le vent.
    lili.

  8. michel

    Bonjour Mariano.
    Merci pour ces beaux paysages qui nous font oublier les journées grises ici bas, c’est vrai que l’été indien est fini!
    Amicalement, Michel

  9. Serge

    Bonjour Mariano
    chaque saison sublime les paysages de nos Pyrénées et l’automne particulièrement
    encore une belle rando dans cette belle vallée d’Aspe
    cordialement
    Serge

  10. liliane deweer

    TRES JOLIE RANDONNEE
    LES IMAGE SONT SUPERBES BRAVO MARIANO ET MERCI POUR NOUS LAISSER PROFITER DE TOUTE CETTE BELLE NATURE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les sentiers de la mer

Liens utiles

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

      refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 4 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Catégories

Contact Mail