Select Page

Randonnée Castillo de Peñaflor (393m)

Randonnée Castillo de Peñaflor (393m)
  • Date: le 24.09.2014 – Départ: Cabane de Aguirre (Bardenas Blanca) Espagne (Navarre)
  • Dénivelé +330m – 16 km – 5h00 (sans les pauses) – Niveau: Marcheur

.

Castillo de Peñaflor en boucle par la Cuesta de Luca et les barrancos.

Le Castillo de Peñaflor est un spectacle des plus étonnants, il est situé au Nord des Bardenas, dans le Vedado de Eguaras. Selon la légende, Doña Blanca de Navarra, fille du roi Juan II y fut retenue prisonnière pour ne pas avoir voulu se marier à la fin du XVème avec le prince d’Aragon. Construit sur un socle rocheux posé en équilibre, au milieu du Vedado, cette forteresse fut construite par Sancho El Fuerte au XIIIème pour renforcer la frontière navarro-aragonaise et combattre les bandits.
La boucle est magnifique en passant par les champs d’argiles fondues, les falaises d’Estroza et pour finir le long cheminement dans le lit du petit barranco de la Estroza, une merveille !

.

_ _ _ _ _  Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Carte-IGN-Penaflor-Bardenas-2014-vignette

Difficultés: Aucune par beau temps, le parcours essentiellement en argile est impraticable par temps de pluie ! ! !

.

A partir de la cabane de Pancho, continuer la piste jusqu’à la Castildetierra.

Randonnée faite avec les APNP (Encadrants: Laurent et Mariano) Nbr de personnes: 8

.

Castildetierra est le monument naturel le plus photographié des Bardenas Reales.

.

Après la Castildetierra, continuer sur la piste qui contourne le polygone de tir pendant 1,3 km (Nord-N.E).

.

Cabane de Aguirre avec en arrière plan la Castildetierra.

.

Petite mare à proximité de la cabane.

.

Départ depuis la cabane de Aguirre.

.

Barranco Grande.

.

Difficile de vous indiquer avec exactitude l’itinéraire de cette boucle.

Pour ceux qui voudront la faire dans son intégralité, charger la trace Gps en début de page.

.

Après avoir suivi la piste sur 700m, la laisser sur la gauche pour prendre un peu de hauteur.

.

Champs d’argile fondue.

.

Cet article est une galerie de belles photos et non un topo détaillé, il y aura donc beaucoup de photos sans trop de commentaires.

la beauté du paysage se suffit à elle-même !

.

.

El barranco del Vedado.

.

.

.

.

.

.

Descente dans le barranco après 25 minutes de marche depuis la cabane de Aguirre.

.

.

.

Nous suivons le lit du Barranco del Vedado (en gros vers le Nord).

.

Les F18 Hornet entre en action !

Pendant 1h les avions de l’armée espagnole ne vont cesser de tourner autour de nous avec des missiles à blanc dans la zone de tir.

Les Bardenas abritent depuis 1951 une base de l’armée de l’air espagnole, dont l’implantation en cette zone naturelle exceptionnelle a très vite suscité l’opposition des populations locales qui manifestent fréquemment contre la poursuite des activités militaires.

Les installations militaires sont composées d’une route goudronnée (d’Arguedas vers La Blanca), d’une base et d’un champ de tir, où l’on peut observer des cibles diverses, des avions de chasse réformés, des miradors… , délimité par une large piste. Les manœuvres militaires sont quotidiennes mais sont suspendues pendant les périodes de travaux agricoles.

.

Une fleur dans ce petit désert aride des Bardenas !

.

.

Après avoir récupéré la piste,

et fait une petite visite à la cabane de Quemada, nous nous dirigeons vers le Castillo de Peñaflor (Nord-N.O).

.

Le voilà !

.

El castillo de Peñaflor (393m).

.

.

Le Castillo de Peñaflor sur un piton argileux.

(1h45 depuis le départ)

.

La montée: à ne faire que par beau temps et en l’absence d’humidité.

.

Panorama depuis le castillo de Peñaflor (393m).

.

Les falaises de Estroza.

.

Poin culminant de la randonnée: La Estroza (454m).

.

.

.

Casa del Guarda.

.

.

La terre des Bardenas Reales.

.

Vue sur le Castillo de Peñaflor depuis le petit laquet à proximité de la casa del Guarda.

.

Les vautours sont nombreux dans ce secteur.

.

.

.

Ils nichent dans les falaises d’Estroza.

.

Après une pause de plus d’une heure pour se restaurer,

nous reprenons de la hauteur en montant sur le plateau d’Estroza (Nord-Est).

.

.

Aucune difficulté pour s’élever au-dessus du plateau.

.

Les falaises de la Estroza.

.

Panorama depuis le plateau d’Estroza, point culminant de cette randonnée avec ses 454m d’altitude.

.

Les éoliennes au loin . . . . .

.

Depuis le plateau, suivre le bord des falaises (Sud-Est).

.

.

.

Le Castillo de Peñaflor (393m).

.

.

Nous continuons à suivre le bord de la Estroza pour arriver au bout de la pointe de Vedado de Eguaras (401m).

.

Vue sur le Castillo de Peñaflor depuis la pointe de Vedado de Eguaras (401m).

.

La photo du groupe des APNP: Jean-Paul, Geneviève, Mariano, Dominique, Laurent

Jean-Paul, Marie France et Marinette.

.

Nous reprenons notre chemin en direction du Sud pour aller récupérer la piste.

.

Ce qui reste du Castillo de Peñaflor.

.

Vue au loin, sur la Castildetierra distante de 5km à vol d’oiseau.

.

Les filles du groupe: Geneviève, Marie-France, Dominique et Marinette.

.

Le groupe des APNP.

.

Arbre mort.

.

Nous retrouvons une piste Sud-S.E.

.

Un avion de l’armée espagnole passe juste au-dessus de nos têtes.

.

Cabaña de Codín (320m)

.

Après la cabane de Codín,

nous nous dirigeons vers l’Est pour aller rejoindre le petit Barranco de la Estroza.

.

Petit barranco de la Estroza, que nous suivons vers le Sud-Est pour aller rejoindre le Grand Barranco.

.

La petite Athena.

.

.

.

.

.

.

Pour cette boucle compter 5h sans les pauses.

Au total: 6h30 en y allant doucement pour mieux apprécier à sa juste valeur ces très beaux paysages.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Laurent qui connait bien ces lieux pour y être déjà venu plus d’une dizaine de fois.

.

.

.

.

.

Beaucoup de photos, mais je suis sûr que vous n’allez pas m’en vouloir tellement c’est beau ! ! !

.

.

.

.

.

.

.

Marinette.

.

.

.

.

.

.

Geneviève.

.

Fin du petit barranco se jetant sur le Grand.

.

Des formes bizarres tout le long du barranco où chacun peut laisser aller son imagination !

.

.

Barranco Grande.

.

.

.

.

Nous suivons maintenant el Barranco Grande pendant 1 km en direction de l’Ouest.

.

.

Nous retrouvons la piste après avoir marcher 20 minutes dans le Grand Barranco.

.

.

Piste qui va nous mener à la cabane de Bonete.

.

Vue sur la cabane de Bonete avec en arrière plan el Rallon et la Piskerra.

.

La Cabaña de Bonete.

.

Petite mare non loin de la cabane avec une petite grenouille.

.

.

.

Une libellule.

.

Vers el Rallon (500m).

.

Après 150m de piste depuis la cabane de Bonete,

nous la laissons sur notre gauche pour emprunter une zone de relief d’argile (Sud-S.O).

.

.

.

.

.

.

La Castildetierra se rapproche de nous, ce qui veut dire que nos voitures ne sont plus très loin . . . .

.

.

Marie-France.

.

Marinette.

.

.

Sans oublier la petite Athena qui après 16km demande qu’on la porte un peu !

.

Retour à la cabane de Aguirre (6h30 pauses comprises) 5h sans les pauses en marchant tranquillou et en prenant le temps de prendre de belles photos (1053 photos pour cette randonnée).

.

La Castildetierra prise depuis la voiture.

.

Magnifique boucle avec des paysages magnifiques de toutes beautés,

et que dire de ce ciel bleu qui nous aura accompagné tout le long de cette randonnée.

.

Comment ne pas s’arrêter à la Castildetierra pour immortaliser cette belle journée:

Mariano, Marie-France, Geneviève, Laurent, Jean-Paul, Dominique, Jean-Paul, Marientte et la petite Athena.

Randonnee-Castillo-Penaflor-Bardenas-2014_138

Lien des randonnées faites dans les Bardenas

Il y a une multitude d’itinéraires possibles dans les Bardenas et il  faudrait 3 semaines pour les parcourir contrairement à certains qui croient qu’ils ont vu les Bardenas Reales après avoir fait la Piskerra et le Rallon. Les itinéraires peuvent changer d’une année à l’autre à cause de l’érosion qui continue à faire son travail de sape et des interdictions mise en place tous les ans de Mai/Juin à mi-septembre.

Pour toutes ces raisons,  avant de partir aux Bardenas ne pas oublier d’aller visiter l’excellent site de Frédéric Moncoqut, le seul dont les articles et les infos sont mises à jour.

Frederic-Moncoqut-Bardenas-Reales

Site de Frédéric Moncoqut: http://www.bardenas-reales.net/

.

Hébergement

Pour ceux qui recherche un hébergement à proximité des Bardenas, je vous conseille sans retenu et les yeux fermés le Gîte rural situé dans le petit village de Milagro, Superbe maison située en bordure du fleuve d’Aragon. Vous disposerez de quatre chambres (toutes dotées d’une salle de bain), d’une cuisine totalement équipée (machine à laver le linge, lave-vaisselle, micro-onde, four, etc), d’une salle à manger (cheminée, TV, lecteur DVD, etc), et d’une grande terrasse dont la vue donne sur le fleuve. Dans le salon, une petite bibliothèque met à votre disposition de nombreuses informations et documentations qui vous aideront à découvrir la Navarre et la région des Bardenas.

Randonnee-Castillo-Penaflor-Bardenas-2014_139

Mariola, la gérante est très sympa et en plus, elle parle français.

Site Web: www.miralrio.com  – Adresse mail: casamiralrio@hotmail.com

Retour-Haut-de-Page

Topo-Penaflor

Topo-393m

About The Author

9 Comments

  1. GUENARD

    c’est un endroit magique qui n’a rien à envier aux désert US
    nous avons décider avec mon épouse d’y aller fin mai sur 4 jours , nous avons acheter le livret de rando de miguel Angulo
    mais la rando Castillo de Peñaflor n’y est pas , il faut savoir se servir d’une boussole ce qui n’est pas mon cas , comment faire pour avoir un guide
    vos photos sont magnifiques
    à bientôt jean-pierre

  2. Farion

    Toujours aussi magiques les Bardenas et tes photos, Mariano, montrent bien ce paysage irréel, lunaire. Pourtant,
    il suffit de faire quelques kms pour se retrouver au milieu de ces dunes de terre, des plateaux, des barrancos. Il faut cependant des guides comme Laurent et toi pour ne pas se perdre dans certains dédales. A découvrir impérativement.
    Amicalement,
    Monique

  3. macrelli

    Bonjour Mariano ,
    Quel paysage etrange , insolite , surprenant , un beau periple
    dans un decord’ un autre monde.
    Le Castillo del flora semble le prolongement de la pierre sur laquelle il repose .
    Laurent connait des endroits enchanteurs , tes photos nous les font parcourir.
    Merci à vous deux.

  4. Dominique

    Bonjour Mariano,
    Super topo qui retrace parfaitement par tes commentaires et tes superbes photos cette magnifique randonnée que nous venons de vivre ensemble. Amitiés. Dominique.

  5. Jacques ROBERT

    Bonjour Mariano,
    J’ai gardé un très bon souvenir de vos trois reportages sur les Bardenas, mais je dois avouer que celui-ci, parcouru sous un ciel de carte postale est sublime. De quoi réaliser un superbe diaporama.
    Merci encore de nous faire partager votre passion et vos magnifiques photos.
    Amicalement

  6. Lili

    Mariano,cela change des décors montagneux mais tout aussi sympa tel un désert ..pas besoin d’aller aux USA pour un aperçu !
    merci du partage…amicalement,lili.

  7. Boutin

    Merci Mariano. C’est une balade que j’ai faite au Printemps. Mais voilà, je n’ai pas d’aussi belles photos en souvenir !!! Sympa de s’y retrouver. BB

  8. Frederic

    Superbe! Cela doit etre un paradis pour VTT aussi.

  9. Laurent

    Bonjour Mariano
    Quand je pense que beaucoup de monde disent qu’ils ont vu les Bardenas Reales après avoir fait Rallon et la Piskerra. On voit bien que le circuit du Castillo de Pénaflor est d’une très grande beauté.Très peu de personne connaissent le petit barranco après la cabane Codin. Tes photos montrent bien ses paysages que l’on ne voit pas ailleurs.
    Amitiés
    Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Feu d’artifices de couleurs !

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 6 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail