Select Page

Randonnée Crêtes du Pibeste (1526m)

Randonnée Crêtes du Pibeste (1526m)
  • Hautes-Pyrénées – Dénivelé +900m – 6h30 – 13 km – Niveau: Montagnard
  • Pour la boucle complète: compter +300m de dénivelé en plus (7h30)
  • Date: le 26.06.2013 – Départ: Parc à Bestiaux (930m) Cirque de Cauci

Les Crêtes du Pibeste depuis le cirque de Caucy

Randonnee-Cretes-du-Pibeste_000

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Trace Gps de la boucle complète

.

Panorama-Cretes--du-Pibeste

Difficultés: Sans être difficile, les 3,5 km de crête demandent une attention particulière, il faut avoir le pied montagnard et ne pas avoir le vertige, à ne faire que par beau temps, la glissade est interdite !

.

La piste menant au cirque de Cauci est interdite à la circulation. En été , à cause des vaches, il est préférable de se garer 900m avant.

Mais rappelez-vous aussi que cette piste est interdite à la circulation (voir le panneau au début de la piste). Michel qui m’accompagne pour cette randonnée possède une grange dans le secteur et a donc une autorisation pour y  accéder.

.

Depuis le parc à bestiaux au terminus de la piste forestière du cirque de Cauci,

suivre la piste montant au col de Soueilh (en gros vers le Nord-Est).

.

Pour cette randonnée, il est préférable d’avoir deux voitures, une au village d’Ouzous et l’autre au début de la piste menant au cirque de Caucy, si non compter 1h de plus avec +300m de dénivelé supplémentaires pour la boucle complète avec une seule voiture, ce qui n’est finalement pas énorme.

.

Nuages dans la vallée !

Pourtant la météo avait prévue du grand beau temps toute la journée.

.

A proximité du col de Soueilh.

.

Col de Soueilh (1200m) 35 minutes depuis notre départ

avec une vue au loin du Montaigu (2339m) et le pic du midi de Bigorre (2872m).

.

Depuis le col de Soueilh deux possibilités pour atteindre le Soum du Prat du Rey:

Soit monter par la gauche presque de niveau pour rejoindre la forêt par un sentier mal tracé qui rejoint un petit pierrier (Itinéraire par le bois) ou comme nous, monter tout droit ! ! !

.

Pas de difficulté en l’absence de neige et par beau temps, mais attention . . .

c’est très raide ! ! !

.

Les photos se passent de commentaires, il suffit de viser le petit couloir entre les arbres, puis monter tout droit en direction du pylône du Soum du Prat du Rey (+330m de dénivelé).

.

.

Le dénivelé est vite atteint.

.

Vue plongeante sur le col de Soueilh.

.

Heureusement qu’il n a pas fait très beau

car avec 1600 photos prises aujourd’hui, par beau temps le compteur aurait explosé !

.

Panorama sur la vallée et les sommets enneigés des Hautes-Pyrénées (Sud-Est).

.

Montaigu (2339m) et pic du midi de Bigorre (2872m).

.

Le Soum de Lascours (2485m).

.

.

.

.

.

Michel.

.

.

Un vautour.

.

Panorama vers le pic de Sesques 2606m (Vallée d’Ossau).

.

Je profite de faire des photos avant que les nuages recouvrent définitivement les sommets.

.

La crête du Pibeste que nous allons parcourir.

.

Oui, c’est raide !

.

Le pylône du Soum du Prat de Rey.

.

Le col de Soueilh, 300m plus bas !

.

.

Le massif du Balaitous.

.

Le sommet du Balaitous avec ses 3144m d’altitude.

.

La crête du Pibeste.

.

La ligne HT du pylône avec une vue sur le Pic de Viscos (2141m).

.

La vallée d’Argelès-Gazost.

.

.

.

Le Pylône HT.

.

Un hélicoptère de la Rte, qui vérifie le réseau d’électricité haute et très haute tension.

.

.

Un petit bonjour de la part du pilote.

.

.

Petit et grand Gabizos (2692m).

.

Panorama vers le Néouvielle (3091m) et le Turon de Néouvielle (3035m).

.

Sommet du Soum du Prat du Rey (1526m), 45 minutes depuis le col de Soueilh et 1h20 depuis le départ.

.

Nous prenons pieds sur la crête avec une belle vue côté  Soum d’Andore  (1683m).

.

Panorama depuis le sommet par un jour de beau temps

camera-panorama

A partir d’ici, 3,5 km de crête nous attendent en direction du Pibeste.

.

Vue plongeante sur Argelès-Gazost et sa vallée.

.

Les nuages côté plaine nous empêchent de voir au loin la ville de Pau.

.

.

.

C’est parti pour les 3,5 km de crête . . . .

Attention: Uniquement pour Montagnards (Randonneurs expérimentés)

.

Un gouffre où il vaut mieux ne pas tomber !

.

Les nuages arrivent à grand pas, dommage pour les vues de part et d’autres.

.

Seconde ligne électrique plus à l’est par rapport au Soum du Prat du Rey.

.

Deux emplacements pour l’atterrissage des hélicoptères à proximité du pylône.

.

.

Beaucoup de fleurs tout le long de la crête (voir en fin de topo).

.

Une photo de la crête prise par Jean-Louis 4h après notre passage, le temps était bien meilleur.

.

.

.

Village de Salles.

.

Petit passage de courte durée dans la forêt.

.

Les nuages envahissent définitivement la crête du Pibeste.

.

.

Sans être difficile, cette crête demande une attention particulière pour ne pas trébucher.

.

Panorama vers le Cabaliros (2334m).

.

Descente sur la Brèque du Prat du Rey 1333m.

.

.

.

La Brèque (brèche) avec l’itinéraire en pointillé.

.

Il est possible également de le contourner par la droite.

.

Petit passage dans le petit bois.

.

Montée de la Brèque  sur une pente herbeuse sans difficulté.

.

.

Mariano.

.

.

Panorama vers le Gabizos.

.

Vue derrière nous sur l’itinéraire que nous venons de parcourir depuis le Soum du Prat du Rey.

.

.

.

Mariano.

.

.

Panorama  sur les Mails Lourdais (Nord-Ouest).

.

Village de Salles.

.

.

Michel sur la crête du Pibeste.

.

De temps en temps les nuages nous laissent entrevoir le paysage aux alentours.

.

.

Le Soum d’Asérole (1369m) et les crêtes des Pernes-Estrêmes.

.

.

Un vautour.

.

.

.

La ville de Lourdes.

.

.

On marche sur des lauzes calcaires quasiment verticales.

.

C’est la partie du parcours la plus exposée.

.

.

.

.

.

Vertige s’abstenir !

Randonnee-Cretes-du-Pibeste_103

.

La chute est interdite !

.

.

.

.

Michel sur la dernière difficulté du parcours.

.

.

.

.

Voilà, le passage le plus délicat est passé.

.

.

Le Soum du Prat du Rey est dans les nuages.

.

.

.

Nous arrivons à proximité de la Pène de Souquète.

.

.

Derrière nous,  la crête que nous venons de parcourir.

.

.

.

Un des rare cairn que vous trouverez sur la crête.

.

Jeune grenouille rousse des Pyrénées.

Mais que fait-elle là tout en haut d’une crête ?

.

.

.

.

.

.

La crête boisée menant au sommet de la Pène de Souquète.

.

Sommet de la Pène de Souquète (1420m).

Les 3,5 km de crête depuis le Soum du Prat du Rey ont été parcourus en 2h30 (un seul mot: prudence !)

.

Chevaux à la Pène de Souquète.

.

La vue sur la vallée est toujours un peu bouchée.

.

Argelès-Gazost.

.

.

Une chenille.

.

Après s’être restaurés, nous reprenons notre chemin vers le pic de Boun.

.

Suivre le sentier montant vers le Nord-Est.

.

10 petites minutes suffisent pour accéder au sommet

où se trouve une prise d’eau alimentant les abreuvoirs un peu plus bas.

.

Prise d’eau au sommet du pic de Boun (1373m).

.

Vue sur le Pibeste (1349m).

.

Pour le Pibeste, descendre vers l’Est pour récupérer le sentier menant à celui-ci.

.

.

La ville de Lourdes avec devant nous le Mail d’Arreau.

.

.

Le pic du Jer et la gare d’arrivée du funiculaire altitude 888m.

.

L’aéroport de Tarbes.

.

Patûrage d’Ayzi où nous passerons tout à l’heure pour plonger vers Ouzous.

.

.

.

Sommet du Pibeste (1349m).

.

45 minutes depuis la Pène de Souquète.

Randonnee-Cretes-du-Pibeste_151

.

.

.

Cheminée du refuge du Pibeste (ancienne gare du téléphérique).

.

.

Retour au village d’Ouzous.

.

Vers 1284m, prendre la petite sente de droite pour aller voir un abreuvoir naturel.

.

.

.

Nous sommes légèrement au-dessus du sentier de la voie normale.

.

Le Pibeste.

.

Abreuvoir monolithique d’Ayzi.

.

Abreuvoir naturel taillé dans la masse du rocher calcaire.

.

.

.

Nous récupérons le sentier un peu plus bas en direction du Sud.

.

.

.

Col des Portes 1229m.

.

Michel au col des Portes avec en arrière plan Argelès-Gazost.

.

La vallée.

.

Roc de Darré Espouey (en contrebas du col des Portes 1229m).

.

A partir du col des Portes, nous coupons tous droit sans suivre le sentier descendant en lacets,

Pas de danger par temps sec comme aujourd’hui.

.

Jean-Louis que nous avons rencontré à la Pène de Souquète  apparaît sur la crête à l’Est du pylône

Il a fait le chemin inverse à nous.

Randonnee-Cretes-du-Pibeste_201

.

Nous arrivons à la table d’orientation.

.

.

Les nuages se dissipent enfin !

.

.

Vallée d’Argelès-Gazost.

.

.

Vers 700m, nous quittons le sentier pour aller voir les grottes des Gleisietas d’Ouzous.

.

En descendant le sentier du Pibeste, il est très difficile de trouver ces grottes sans avoir une trace Gps.

.

La première grotte (Lieu de culte).

.

Nous continuons à descendre en allant voir la 2em grotte,

.

puis la grotte principale.

.

Cavité creusée et aménagée dans la falaise dolomitique du massif du Pibeste. Constituée de deux salles avec voûte à 3/4 mètres du sol. Sa position face au soleil en fit un abri refuge pour les hommes de tous les temps . . . .

.

Elle aurait servi à la fin du XVIIIe siècle pendant la révolution de lieu de culte pour les prêtres réfractaires.

.

Au début du XIXe siècle on la visitait comme une église pendant la semaine sainte d’ou le nom de Glèisieta qui signifie petite église. A l’intérieur une niche naturelle aurait été bénitier de ce sanctuaire.

Prière de respecter ce lieu. Merci

.

.

Village d’Ouzous (1h45 depuis le Pibeste).

.

Les fleurs du parcours:

Fleur assez rare, un iris à feuilles de graminée.

.

Fleur N° 1

.

Fleur de thym.

.

Fleur N° 2

.

Fleur de velar.

.

Fleur N° 3

.

Fleur d’aster.

.

Fleur d’aster.

.

Fleurs d’hélianthèmes.

.

Fleur N° 4

.

Fleurs de Fuchsias.

Merci à Michel pour cette belle balade en plein cœur du massif du Pibeste.

Toute la crête du Pibeste sur ce Panorama:

Panorama-Cretes-du-Pibeste

Retour-Haut-de-Page

Topo-Crêtes Topo-Pibeste Topo-Prat

Topo-1526m Topo-1349m

About The Author

8 Comments

  1. Melisande

    Bonjour Mariano,
    Merci pour vos superbes photos des crêtes du Pibeste, nous avons fait cette randonnée aujourd’hui et avons rencontré juste un peu de neige au dessus du Prat du Rey, aucun nuage le temps idéal!
    Au retour, nous n’avons pas vu l’abreuvoir, pourriez vous m’indiquer combien de temps il fait monter sur la sente avant de le trouver?
    Merci d’avance

  2. dubail

    je n’avais jamais entendu parler de ces grottes; je les ai donc cherchées, mais sans succès! Peut-être auriez vous l’amabilité de m’envoyer la trace GPS partant d’Ouzous? Un promeneur m’a dit qu’on les voyait depuis le parking de l’église; est-ce celles-là? Merci d’avance

  3. MALBROUCK LAMILANGO JEANNE

    Bonsoir! Là vous avez carburer avec votre flash! en seconde!
    Le Vol du vautour, oh my god! les fleurs! elles sont belles et d’une fraîcheur! Un petit coucou à la petite Athéna. J’en doute fortement de prendre un jour ces sentiers. Sauf les sentiers du côté du Col d’Holzarté. La partie Basque Espagnol c’est un projet.
    Je suis en admiration devant vos photos et je vous suis dans les sentiers. C’est sensationnel votre séjour de randonnée qui n’est pas sans difficultés, mais le plaisir d’arrivée au but; grande doivent être vos émotions. Merci beaucoup Mariano et à toute votre équipe. Jeanne.

  4. Lili

    Mariano,
    j’ai mal aux jambes de voir ces crêtes parcourues !!!! très jolies vues de la haut mais un peu ardu quand même …bcq de fleurs et d’animaux même une tite grenouille…merci pour cette balade ….@+lili

  5. François

    pour moi ces crêtes je ne peux les voir que grâce à vos photos ma sensibilité au vertige ne me permet pas ces ascensions !
    Qui sait peut être avec un fusil dans le dos ma phobie me laisserait tomber,mais comment le savoir !!!
    Merci M Mariano d’avoir le pied vraiment montagnard et d’en faire profiter les âmes sensibles.

  6. ramon

    Merci.
    Cela fait 15 ans que je monte au Pibeste au moins deux par an et j’ai jamais entendu parler des deux grottes! Merci encore!

  7. Annick

    Merci de nous faire partager toujours avec courage et talent tes randonnées, de magnifiques clichés, de paysages époustouflants (moi qui est le vertige!!) avec en prime la flore magnifique ‘merci dame nature’ le choix de tes photos pour le topo doit être difficile !!! bonne continuation, mais prudence !! bises

  8. laran jeanine

    impressionnant ce pibeste , bravo a vous deux de nous le faire partager !!! ces cretes sont pas faciles avec en plus des nuages ! soyez prudents !!! amitiés .jeanine .

La vallée d’Ossau en hiver

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail