Select Page

Randonnée Pic de Larla (705m) en boucle

  • G-Boucle: +660m – (2h00+2h00)= 4h00 – 11 km – Niv: Randonneur
  • Petite boucle: +550m – (2h00+1h15)= 3h15 – 7,8 km – Niv: Randonneur
  • Date: le 19.04.2018 – Pays Basque – Départ: Bidarray (120m)

Randonnée en boucle au Pic de Larla (705m) depuis Bidarray.

Randonnée en solo au sommet du Pic de Larla avec des vues imprenables sur le Pic d’Iparla, Arzamendi et le Baïgura. Une harmonie de paysages aussi condensés que contrastés entre les montagnes rocheuses et les paysages verdoyants parées de brebis et chevaux sauvages.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Aucune difficulté si ce n’est de bien savoir s’orienter pour ne pas rajouter des kilomètres à la randonnée.

.

Pour ceux qui ont un gps, le tracé de l’itinéraire routier depuis la D918 est dans le fichier gpx, plus facile !

.

Depuis le secteur Errekako Borda au niveau du croisement des pistes altitude: 120m,

.

remonter la piste vers le Nord sur 200m jusqu’à la maison de Otsandaburua.

.

Puis après le virage, grimper la petite bute pour remonter une sente bien abrupte vers le Sud-Ouest.

.

La vue derrière moi sur le village de Bidarray.

.

Un Paysage de verdure avec au loin le sommet de l’Artzamendi (926m).

.

Après 5 minutes de marche et une montée bien raide,

.

je me retrouve sur une crête légèrement boisée en légère montée.

.

Direction le Sud,

.

avec des vues superbes de chaque côtés de la crête.

.

.

Aucune difficulté jusqu’ici.

.

.

Vers le massif d’Iparla.

.

.

.

Je laisse définitivement le village de Bidarray derrière moi.

.

L’arrivée au petit col.

.

Col d’Harlepoa ou Harlepoko Borda (365m).

.

40 minutes depuis le départ.

.

Depuis le col, grimper tout droit vers le sommet d’Ineta (Sud-Est) sur 130m puis virer à droite vers le Sud.

.

La vue derrière moi vers l’océan.

.

A partir d’ici l’itinéraire est un peu hors sentier, viser la cabane en ruine (440m).

.

La vue vers l’océan depuis les ruines.

.

L’itinéraire contourne par la droite le petit massif d’Inéta.

.

.

.

A partir d’ici, continuer vers le Sud-Est.

.

La progression se fait hors sentier et il est préférable de grimper directement à gauche pour rejoindre la crête au plus vite.

.

Crête Inéta (560m) 1h05 depuis le départ.

.

A partir d’ici, il suffit de suivre la crête facile jusqu’au sommet.

.

L’itinéraire de retour versant Nord-Est avec en toile de fond: le massif du Baygoura (897m).

.

Voir le panorama depuis cette crête: Cliquer sur l’étoile animée ou sur le menu en bas à gauche.

.

La crête se redresse à l’approche du col.

.

Col Harretxeko Borda (620m).

.

A partir d’ici, les randonneurs qui ne feront que la petite boucle,

reviendront ici après avoir fait le sommet et descendront à gauche la piste en direction du Nord-Est.

.

Pour le sommet, ne restez pas sur la piste en contrebas, remonter sur le fil de crête et cheminer jusqu’au sommet.

.

Sommet du Pic de Larla (705m) 1h45 depuis le départ, (compter 2h)

.

Mariano au sommet de Larla.

.

Vue imprenable sur le massif d’Iparla (1044m).

.

Les brebis du Pays basque.

.

L’Esquirrou: fromage basque de brebis a été élu Meilleur fromage du monde toutes catégories confondues,

.

un Petit Ossau-Iraty AOP, fromage basque produit à Mauléon-Licharre.

.

On n’est pas bien là !

.

Panorama vers l’océan.

.

Avec au loin: Biarritz et Bayonne.

.

.

.

Avec la brume de chaleur et le début d’un écobuage, les sommets enneigés des Pyrénées ne sont pas trop visibles,

Seul le Pic d’Orhy (2017m) est visible à l’oeil nu (premier sommet à plus de 2000m depuis l’océan).

.

Ainsi que le Pic d’Anie et ses 2504m d’altitude.

.

Les chevaux du Pays Basque.

.

Le Vautour Fauve.

.

.

Après être resté 1h30 au sommet, le retour:

Pour ceux qui ne font que la petite boucle, revenir en arrière jusqu’au col d’Harretxeko Borda (620m) et suivre la piste descendant vers l’Est.

.

Pour la grande boucle: descendre en restant bien sur le fil de crête du versant Sud-Est.

.

.

Nos amis les bêtes.

.

.

Un poulain et sa maman.

.

Coucou !

.

Après avoir suivi la crête sur 700m (15 minutes),

.

 la quitter en prenant une sente plongeant dans le vide !

.

Attention de ne pas manquer cette bifurcation !

.

Le sentier descend vers le Sud-Est en pente douce sans danger par temps sec.

.

.

Vers 560m, s’orienter à gauche en direction du Nord sur une sente pas trop marquée au début.

.

On voit bien le sentier qui descend à flanc de montagne depuis le point clé (640m).

.

Le sentier ensuite devient plus marqué et file en gros vers le Nord.

.

Des Asphodèles.

.

.

Il y a une croix jaune mais pour ce topo c’est bien par là qu’il faut passer.

.

Le sentier laisse place à une piste carrossable qui passe par les anciennes mines de fer.

.

Au début du XXe siècle, l’exploitation du filon de sidérite de Larla voit la mise en place d’importantes infrastructures facilitant l’évacuation, le traitement et le transport du minerai de fer, depuis sa sortie de la mine jusqu’à la gare d’Arrossa. Le minerai extrait à Ustelegi, sur le versant Ouest de Larla, était transporté par un câble aérien long de 1,8 km jusqu’à une voie de roulage aménagée sur le flanc Est de Larla (altitude: 444m). Aucun vestige du câble aérien n’est plus conservé mais les bâtiments et les infrastructures de la station d’arrivée du câble sont encore bien visibles.

.

Bifurcation altitude 450m, laisser la piste descendre vers le Nord-Est et continuer tout droit.

.

.

.

L’itinéraire continue vers le Nord.

.

Avec un sentier bien marqué qui va prendre un peu de hauteur.

.

.

L’arrivée au col de Zeztokokaskoa (480m)

1h00 depuis le sommet, alors que si vous avez pris l’option de revenir par la petite boucle,

.

il ne vous faudra que vingt petites minutes pour faire la jonction.

.

Depuis le col suivre la petite route jusqu’au croisement des 350m d’altitude.

.

.

.

Une petite forêt à traverser qui débouche:

.

sur une bifurcation, altitude 350m, prendre à gauche (Nord-Ouest).

.

Passer devant une ferme.

.

Une vraie ferme avec: Âne, chèvres, poules, chats, chiens !

.

La route serpente ensuite vers le Nord-Ouest

jusqu’à la voiture avec une vue sur l’itinéraire de ce matin: (le col Harlepoa et la crête).

.

Début d’écobuage.

.

.

.

.

.

Ancolie vulgaire

.

La boucle est bouclée !

1h45 depuis le sommet (au total: 3h10 sans les pauses) 4h30 pauses comprises.

Belle petite randonnée faite en solo,

compter en marchant tranquillement: 4h pour la grande boucle et 3h15 pour la petite.

About The Author

6 Comments

  1. Eric L

    Bonjour,
    Grande boucle du topo parcourue hier par une chaleur écrasante,33 degrés sous abris ! Nous avons fait la boucle à l’enver. Superbe point de vue au sommet , personne rencontré sur le parcours . Tracē pas évident par endroit á cette saison en raison des fougères hautes qui masquent complètement le sentier . Le GPS est en effet utile . Un point d’eau est disponible , robinet poussoir , sur le mur du bâtiment situé après ( dans le bon sens du topo) la station d’arrivée par câble . Quelques échantillons de minerai fondu ramassés.

    Un superbe topo combinant rando et patrimoine.

  2. Stéphane

    Très jolie rando, assez courte quand on a pas trop de temps, avec de belles vues et une crête au départ très agréable, jusqu’au 1er col (Harlepoko Borda)
    Pour une variante, on peut la mixer avec le début du parcours de trail du BK 21 (trace gpx sur leur site), qui emprunte une bonne partie de votre itinéraire (avec plus de hors sentier, traversée de champs -privés- au milieu des moutons, et toute la crête du Larla nord-ouest (depuis Ohetako Borda, magnifique crête)

  3. Serge

    Bonsoir Mariano
    Belle balade, je profite d’avoir du réseau pour regarder, ici il fait très beau mais lourd, le Canigou est encore très enneigé
    Amitiés
    Serge

  4. CATALANE

    Quel bonheur de te suivre au Pays Basque Mariano. J’ai dû te le dire, nous aimons beaucoup y aller, c’est tellement beau là-bas et si différent de « mes » Pyrénées Catalanes ! (Où nous étions d’ailleurs la semaine dernière, nous étions partis avec le camping-car et comptions randonner nous aussi un peu mais, mais … mon mari a eu une crise de sciatique qui l’a beaucoup fait souffrir, du coup nous sommes rentrés à Nîmes plus tôt que prévu !! Dommage.
    Allez, bonne journée à toi.

  5. liliane

    Bonjour Mariano,
    Je dois vous Féliciter ,une très belle randonnée ,le paysage est magnifique et les brebis avec leurs long poils c’est une chose que l’on voit que dans les Pyrénées ,les animaux sont toujours là et les chevaux sur la route ça c’est une routine pour eux ,pour vous qui êtes presque tous les jours dans les Pyrénées,vous avez de la chance d’être dans le plein air,mais ce n’est pas pour tout le monde de faire des randonnées.

    Merci Mariano pour nous faire plaisir de regarder ces belles photos amitiés

  6. Joëlle & Jean-Mi

    Jolie balade ! C’est un coin que nous connaissons bien, mais j’avoue ne l’avoir jamais fait comme ça.
    Nous le faisons au départ de St Martin d’Arrossa.
    Amitiés
    J & JM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Paysages du Luchonnais

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail