Select Page

Randonnée Punta Tarmañones (1971m)

Randonnée Punta Tarmañones (1971m)
  • Espagne (vallée de Tena) – Dénivelé +900m – 5h30 – 10,5 km – Niveau: Randonneur
  • Date: le 29.06.2013 – Départ: Entrée village d’Escarrilla (après le tunnel) 1180m

Randonnée à la Punta Tarmañones (1971m) par le lac d’Escarra 1640m

Très beau circuit à faire

dans une flore à profusion avec des paysages de cartes postales tout le long de la randonnée.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Pas de difficulté en l’absence de neige et par beau temps, seul le passage en dévers dans la gorge du versant Sud del Pacino demande une attention particulière, (Il s’est encore dégradé avec les intempéries de cet hiver).  Il serait bien que les autorités du parc national espagnol mettent une main courante.

Concernant ce passage dangereux, les autorités ont fait le nécessaire en 2016, voir la photo Ici

.

Départ juste après la sortie du Tunnel d’Escarra (1180m), 100m avant le village d’Escarrilla (parking d’une dizaine de places)

.

Depuis le parking, traverser la A-136 et monter par la la petite route à droite du tunnel (Nord-Est) sur 300m.

.

Après seulement 300m, prendre le sentier indiquant Camino a Escarra (Ouest).

.

Un sentier très agréable va nous mener jusqu’au très beau lac d’Escarra.

.

Pour les fleurs, même si j’en connais certaines, je laisse ça pour les spécialistes botanistes, merci à eux.

Fleur n° 1

.

Fleur n° 2

.

Comme souvent en Aragon, la lumière pour faire de belles photos est au rendez-vous !

Vue sur la Peña Sabocos 2757m, Peña Roya 2578m et Peña Blanca 2556m.

.

Altitude environ 1450m (30mn après le départ)

Le sentier passe à flanc de montagne sur le versant Sud du Pacino, rester très attentif pour ne pas glisser !

.

C’est vraiment le seul passage de toute la randonnée où il faut rester très vigilant.

.

En restant attentifs et concentrés , il n y a pas de danger.

Randonnee-Punta-Tarmanones_199

.

Il serait bien que les autorités du parc national espagnol mettent une main courante afin de permettre aux personnes moins aguerris de pouvoir passer ce petit passage en toute sécurité et de pouvoir profiter ainsi des paysages extraordinaires qui se cachent derrière ce vallon !

Randonnee-Punta-Tarmanones_198

.

Une nouvelle passerelle a été posée, elle est opérationnelle depuis 2016.

Ce qui rend cet itinéraire très sécurisé en l’absence de neige et par beau temps.

.

La punta de la Cochata 1911m.

.

La Punta Tarmañones (1971m).

C’est par ce versant Nord-Est du Tarmañones que le retour s’effectuera.

.

La Peña Sabocos 2757m.

.

Le sentier dans le bois est très agréable, il serpente à flanc de montagne et vous ne vous rendez pas compte que non loin du sentier  il y a des barres rocheuses (Voir Ici)

.

Fleur n° 3

.

Fleur n° 4

.

Fleur n° 5

.

La Punta Tarmañones (1971m).

.

.

Marinette et Marie-Claude.

.

.

.

Le sentier est très bien marqué et sans danger mais faites attention aux enfants qui vous accompagnent,

une glissade pourrait être fatale !

.

Fleur n° 6

.

Fleur n° 7

.

Fleur n° 8

.

Petite pause pour apprécier ce beau paysage qui s’offre à nous !

avec la Peña Telera et ses 2764m  qui émerge juste derrière la crête de Tarmañones.

.

.

Une fois passé de l’autre côté des Pyrénées,

la végétation change du tout au rien avec un climat très sec (de type méditerranéen).

.

.

Marinette et Hugo.

.

.

.

Trois sommets avec la Peña Telera 2764m et non 2724m comme sur la photo, la Punta Cochata (1911m) et le dernier le plus facile que nous allons faire durant cette randonnée, la Punta Tarmañones (1941m).

.

Depuis le départ du sentier montant dans le bois, impossible de vous tromper jusqu’à la bifurcation.

.

Altitude 1650m, bifurcation (Sallent de Gallego ou Collado de Pazino)

 Suivre le sentier toujours vers le Nord-Ouest, à votre gauche du sentier (photo prise de l’autre côté).

.

Vue beaucoup plus dégagée sur le vallon avec la vue sur la  Punta del Pacino (1965m).

.

Les sommets enneigés comme la Punta Escarra et Pala de Ip commencent à se dévoiler devant nous.

.

Vue côté Tarmañones.

.

.

Une vue parmi les belles des Pyrénées que j’apprécie !

.

L’arrivée au lac d’Escarra avec toutes ces montagnes enneigées qui se dévoilent devant vous au fur et à mesure que l’on progresse est superbe.

.

Le lac d’Escarra avec les Peña Retona (2781m), Semola Alta (2683m) et Pala de IP 2783m.

.

Vue derrière nous sur le vallon d’Escarra avec en arrière plan, le massif de la Tendenera (2853m).

.

Superbe !

.

Voilà pourquoi un peu plus haut, je vous disais que cette vue était l’une de mes préférée !

.

La Tendenera (2853m).

.

.

.

Après 1h45 de marche depuis le départ, nous allons bientôt arriver au croisement des chemins.

.

Belle vue depuis le sentier sur la Cochata qui paraît inaccessible d’ici et la Sierra de la Partacua.

.

.

Altitude 1680m, croisement des sentiers allant au col del Pacino, Escarrilla et le lac d’Escarra.

Pour le lac d’Escarra, continuer sur le sentier descendant vers le lac.

.

Aucune difficulté.

.

Paysage toujours aussi grandiose !

.

.

Le sentier descend en pente douce jusqu’au barrage.

.

Derrière nous le vallon d’Escarra que nous venons de monter ( rive gauche) à flanc du versant Sud del Pacino.

.

.

Lac d’Escarra (1640m).

.

Pour ceux qui veulent monter au sommet du Pacino, depuis la bifurcation (1680m) s’élever vers le Nord-Est pour atteindre le col del Pacino, puis le sommet (compter 1h30 aller/retour).

.

.

.

Le Lac d’Escarra (1680m) 2h depuis le départ.

.

.

.

Cabane ou ancien refuge en ruine.

.

Itinéraire de notre montée jusqu’au lac d’Escarra.

.

Contourner le lac jusqu’au refuge en ruine.

.

.

Petite pause de 20 minutes pour recharger les batteries.

.

Vue sur le sommet del Pacino depuis le lac.

.

Semola Alta (2683m) et Pala de Alcañiz (2765m).

.

Superbe !

Pour les gens qui n’ont pas l’habitude de marcher, retour par le même itinéraire.

.

Voir le panorama depuis le lac d’Escarra altitude 1640m

Panorama-Lac-Escarra-Vignette

.

Pour la Punta Tarmañones, depuis le refuge en ruine grimper en gros hors sentier vers le Sud.

.

.

Derrière nous . . . .

.

Hélicoptère du parc National espagnol.

.

Viser en gros la Punta Tarmañones.

.

Fleur n° 9

.

Fleur n° 10

.

Le lac d’Escarra.

.

Nous passons à gauche de la Cochata, pour ceux qui veulent le gravir, c’est Ici.

.

Un Milan Royal.

.

Laisser le col de Tarmañones à gauche pour contourner le sommet par la droite (partie la moins raide).

.

.

.

Fleur n° 11

.

Fleur n° 12

.

Fleur n° 13

.

Fleur n° 14

.

Fleur n° 15

.

Fleur n° 16

.

Les sommets de la vallée d’Ossau commencent à se dévoiler.

.

.

.

.

Rejoindre le petit col à la base du sommet, puis remonter la crête herbeuse jusqu’à la cime.

.

Christine, Hugo et Antoine.

.

.

Marinette arrive au pied de la crête herbeuse.

.

Fleur n° 17

.

Fleur n° 18

.

Des paysages à couper le souffle !

.

.

Christine.

.

.

.

La vue sur la Sierra Partacua depuis la montée est splendide !

.

Marinette et la petite Athéna.

.

Panorama vers le Sud.

.

.

C’est un peu raide jusqu’au sommet, mais sans danger.

.

.

.

Hugo au sommet de la Punta Tarmañones (1971m).

.

Marinette et Athéna sont déjà installés au sommet.

3h30 depuis le départ (compter entre 1h et 1h15 depuis le lac).

.

Panorama depuis le sommet de la Punta Tarmañones (1971m)

camera-panorama

Christine, Hugo, Antoine, Marinette, Mariano et Marie-Claude.

.

Christine, Hugo et Antoine.

.

Superbe panorama !

.

Vers le Sud.

.

Vers le pic du midi d’Ossau.

.

Le Vignemale et ses 3298m

(plus haut sommet des Pyrénées françaises)

.

Les Pics d’Enfer (3082m).

.

Le Jean-Pierre (2884m).

.

.

Le Palas (1974m), un vieux souvenir de 5 ans pour moi où j’ai bien faillit perdre la vie,

la montagne le jour là, n’a pas voulu de moi !

.

Le Taillon au loin avec ses 3144m d’altitude.

.

Le village de Panticosa (1190m).

.

Tramacastilla et le lac de Bubal (1080m).

.

La Sierra de la Partacua.

.

Lac de Tramacastilla (1690m).

.

La Cochata (1911m).

.

Repos au sommet.

.

La peña Telera  (2764m).

.

Des randonneurs redescendent du col de Convachrizas.

.

Couloir très raide rejoignant le lac de Piedrafita.

.

Le refuge en ruine où nous étions tout à l’heure.

.

.

.

.

Village d’Escarilla où nous irons boire une bière bien fraîche à la fin de la randonnée.

.

Le lac de Piedrafita (1620m) avec l’endroit exacte où se trouve l’Arche de Sarronal (1860m).

.

Un Vautour.

.

Le pic du midi d’Ossau (2884m) avec au premier plan la Torquera (1946m).

.

Il y a même des Orchis mâles à quelques mètres du sommet.

.

Fleur n° 20

.

Gentiane bleue des Pyrénées

.

Fleur n° 22

.

Panorama vers le Sud-Est.

.

Le sommet de la Punta Tarmañones.

.

.

Le lac Bubal 1080m (900m plus bas !)

.

Encore le Jean-Pierre.

.

Après être resté 2h15 au sommet, retour par le versant Nord-Est du Tarmañones.

Compter 1h45 jusqu’au parking du tunnel d’Escarrilla.

.

Les pentes ne sont pas trop abruptes, par temps sec aucun danger !

.

.

Commencer par descendre en direction de la Cochata (Col de Tarmañones), puis légèrement à droite  en cherchant les pentes les moins raides.

.

.

.

.

.

.

.

.

Passer à gauche de l’abreuvoir (1790m).

.

Vue sur la Peña Sabocos.

.

Puis suivre la crête herbeuse descendant vers l’Est.

.

.

Le sentier descendant du col de Tarmañones est 100m plus bas sur notre gauche.

.

.

.

.

Itinéraire de ce matin pour la montée au lac d’Escarra.

.

Le court passage où il faut rester vigilant !

.

.

.

Le village d’Escarrilla.

.

Nous retrouvons la sente venant du col de Tarmañones.

.

Puis une piste avec un portail fermé.

.

Ne pas oublier de refermer le portail derrière vous.

.

100m seulement après le portail (1435m), n’oubliez pas de prendre le petit portillon sur votre gauche.

.

Portillon qui donne accès à un sentier étroit, descendant vers l’Est.

.

.

.

Magnifique !

Cette photo est en fond d’écran au format 1920×1080 pixels en fin du topo.

.

Un cairn.

.

La montée de ce matin dans le bois.

.

Campanule

.

Fleur n° 24

.

.

Le parking (départ de notre randonnée).

.

1240m, nous traversons un ruisseau secondaire se jetant dans la rivière d’Escarra.

.

.

Retour au parking.

.

Avec derrière nous la vue sur le sommet que nous venons de faire.

.

Très belle randonnée à faire et à refaire pour les amoureux de la montagne.

.

Fond d’écran à télécharger au format HD (1920×1080 pixels)

Clic droit puis enregistrer la cible ou le lien sous . . . . . . . .

Randonnee-Punta-Tarmanones_197

Retour-Haut-de-Page

Topo-Tarmanones Topo-Escarra

Topo-1971m Topo-1640m

About The Author

5 Comments

  1. Joaquín

    Gran « boucle » que durante mis años de Escarrilla hice más de una vez.Gracias por permitirme hacerla de nuevo contigo y con tu gente.Tienes razón al sugerir que debería ponerse un pasa- manos para facilitat el paso del terrero.. que señalas como « danger ».No existe en las « autoridades » (que hay deasiadas) sensibilidad para éllo. Magníficos « zooms » y bellos « macros » de flores.Saludos.

  2. Siguirilla

    Bonjour,

    Je pense que la fleur 21 est la fameuse gentiane bleue des Pyrénées, quant à la 23 c’est une campanule, mais laquelle… il y en a de très nombreuses variétés. Pour les autres j’espère que d’autres nous renseigneront…
    Comme votre site est celui des amoureux des Pyrénées, j’en profite pour avoir une pensée pour le pays Toy, très durement touché par les inondations en espérant qu’ils pourront se relever de cette catastrophe au mieux.
    Adishatz

  3. liliane deweer

    Liliane
    quel belle rando mais je ne connais pas cette endroit ,
    mes c’est magnifique le paysage et les montagnes,les fleurs sont d’une bauté , je crois le tunnel de bielsa mais je me suis trompée Merci Mariano de nous laisser rêver sans pouvoir le faire mes vous êtes un exelent randonneur et on peut en profiter Merci

  4. Domi

    Bonjour Mariano,
    Le passage délicat, dans la gorge versant sud du Pacino, est il dans le même état que l’an dernier ou c’est t’il dégradé ?
    Merci pour vos randos.
    Domi

  5. Liliane Fayol

    Des montagnes sublimes, des fleurs à profusion, de jolies dames et leurs guides de qualité, un photographe hors du commun sans oublier une boule de poils adorable : QUE DU BONHEUR.
    Merci Mariano et merci à tout le votre team de nous permettre de partager ces instants magiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les sentiers de la mer

Liens utiles

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

      refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 4 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Catégories

Contact Mail