Sélectionner une page

Randonnée Tour du Piétrola et son ascension (1465m)

Randonnée Tour du Piétrola et son ascension (1465m)
  • Le Tour du Piétrola: +390m – (1h45+0h45)= 2h30 – 10 km Niv: Randonneur
  • Le Pic de Piétrola: +460m – (2h00+1h00)= 3h00 – 11 km Niv: Montagnard
  • Date: le 12.04.2019 – Aragon (Espagne) – Départ: Village de Sinués (1100m)

Le tour du Piétrola et son ascension (1465m) depuis le village de Sinués.

Sortie en terre aragonaise pour une randonnée autour du Piétrola avec l’ascension du pic pour les randonneurs expérimentés.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

.

Difficultés: Pas de difficulté pour la boucle autour du Piétrola.

Pour la montée au Pic: L’itinéraire est hors sentier avec l’utilisation des mains sur le final (niveau d’escalade: II+)

.

2 petites heures depuis Pau pour arriver au petit village de Sinués.

Le village est petit et les ruelles sont très étroites, le mieux encore c’est de stationner à l’extrémité du village vers 1100m (3 à 4 voitures)

Le monsieur à qui j’avais demandé si je pouvais stationner la voiture, m’avait prévenu que si le chien du village me voyait partir, il y aurait de fortes chances pour qu’il m’accompagne faire le tour du Piétrola.

.

Il avait raison !

Super,  je ne serais pas seul pour cette randonnée.

.

Et manifestement il connait bien l’itinéraire.

Depuis le haut du village, prendre à gauche (altitude 1100m) la piste qui passe à droite des 2 dernières maisons du village (Sud-Ouest).

.

Le village de Sinués derrière moi.

.

L’itinéraire est simple jusqu’à la bifurcation du sentier,

.

il suffit de suivre la piste en gros vers l’Ouest pendant 25mn.

.

De belles couleurs.

.

.

Après 25 minutes de marche depuis le départ, prendre à gauche le sentier qui mène à l’ancien Ermitage.

.

Le sentier rentre dans la forêt et file cette fois-ci en direction du Sud.

.

Sentier bien marqué.

.

Des fleurs de part et d’autre du sentier.

.

L’arrivée à l’Ermitage ou ce qu’il en reste . . . . .

.

La vue sur le sommet du Piétrola (1465m) depuis le panneau SINUES.

.

L’itinéraire de montée avec une approche hors sentier jusqu’aux pieds des barres rocheuses

puis l’escalade facile jusqu’au sommet (réservé pour ceux qui ont l’habitude de ce genre de terrain).

.

L’ermitage en ruine (40 minutes depuis le départ).

.

Depuis l’ermitage suivre la sente qui monte au col en direction du Sud-Ouest (quelques cairns).

.

La vue au loin sur la Peña de Oroel (1769m).

.

Les sommets enneigés vers le Pic de Lecherin (2567m) ou el Pico de la Garganta de Borrau.

.

Le Pic d’Aspe (2645m) et le Pic de Lecherin (2567m).

.

Vers la Collarada (2886m).

.

L’itinéraire va traverser un grand enclos en ruine.

.

Enclos en ruine (1245m) qu’il faut contourner par la gauche (45 minutes depuis le départ).

.

Après avoir contourner l’ancien enclos en ruine, grimper vers le Sud-Ouest jusqu’au col.

.

Mon compagnon de route est toujours avec moi et il me montre l’itinéraire à suivre.

.

La vue derrière moi sur les sommets enneigés des Pyrénées.

.

Le Visaurin (2669m).

.

L’arrivée au col sans nom (1325m).

.

Borne MP310 qui sépare les vallées d’Aisa et de Hecho.

.

1h depuis le village de Sinués.

.

Pour la suite, suivre la piste vers le Nord-N.O.

Le sentier passe par le fil de crête à gauche mais n’étant pas sûr qu’il soit bien dégagé, je suis resté sur la piste.

.

De très belles vues vers les sommets enneigés.

.

Le petit massif de Piétrola (1465m) avec le Visaurin en arrière plan (2669m).

.

.

La vue vers le massif de la Collarada (2886m).

.

.

La Piétrola (1465m) une forteresse bien gardée par des barres rocheuses (versants Nord et Sud).

.

L’arrivée au bout de la piste (30 minutes depuis le col et 1h30 depuis le village de Sinués.

.

Beau panorama sur la vallée de Hetcho.

.

Le Pic de Piétrola qu’il faut gravir pars son point le plus faible (versant Est).

.

Les randonneurs devront s’arrêter ici (voir plus loin pour le retour au village).

.

Pour le Pic de Piétrola, l’itinéraire est réservé exclusivement aux randonneurs expérimentés (Niv Montagnard).

Vers 1405m, au niveau de la terrasse herbeuse, partir à droite en direction du Sud-Est.

.

Ne pas trop descendre en restant à flanc de montagne et en remontant légèrement jusqu’à la brèche.

Attention de ne pas glisser, pentes raides !

.

Il faut ensuite commencer à grimper en s’aidant un peu des mains en direction de l’Est.

.

Il n y a pas de sentier, il faut grimper un peu au juger et en visant la brèche entre les deux sommets.

.

Ce que je craignais le plus, c’est que mon compagnon me suive dans cette ascension !

.

Manifestement pour lui ça devenait beaucoup trop difficile, voir impossible de continuer !

Le pauvre . . . .

.

Je continue ma progression non sans mal en contournant le massif par sa droite pour me retrouver au niveau de la brèche.

.

Laisser le 1er couloir sur votre gauche pour  grimper sur le deuxième qui est plus à droite.

.

Vue sur les deux couloirs depuis la brèche (1440m).

.

Le couloir de droite que l’on peut gravir sans trop de difficulté malgré ses arbustes et une pente raide.

(le retour se fera par ce couloir).

.

Pour la montée, pensant que par le couloir ça serait trop galère, je suis passé à droite en escaladant ce rocher assez facilement (Niv II+) mais le rocher est moyennement bon, bien vérifier vos prises, important !

.

Cette montée est très rapide (entre 10 et 15 minutes) depuis le plateau herbeux

mais pour ceux qui n’ont pas l’habitude de ce genre de terrain, ne pas gravir ce sommet qui peut-être dangereux !

.

Pour terminer l’ascension, il faut enjamber ensuite deux rochers avec un petit saut d’un mètre, rien de difficile.

.

L’arrivée au sommet du Piétrola (1465m).

.

2h depuis le village de Sinués dont 15 minutes depuis la bifurcation (plateau herbeux).

.

Le Panorama à 360°

.

Panorama vers l’Est de la Telera (2764m) à la Peña de Oroel (1769m).

.

Peña de Oroel (1769m).

.

Del Pico Agüerri (2447m) à la Collarada (2669m).

.

Le massif du Visaurin (2669m).

.

La Collarada (2886m).

.

Vers le Pic d’Aspe (2645m).

.

Panorama vers l’Ouest vers la Peña Ezkaurre (2045m).

.

Le village de Jasa.

.

Des jonquilles au sommet du Piétrola.

.

Mariano.

.

J’avais prévu de rester au sommet au moins 2 bonnes heures pour y casser la croûte et pour y faire des photos de rapaces avec mon 500mm que je prends très rarement avec moi à cause de son poids. Malheureusement, je ne suis resté que 5 petites minutes, pourquoi . . . . .
Mon ami le chien, voulait absolument grimper au sommet pour venir me rejoindre en n’arrêtant pas de gémir ! Ayant peur qu’il tombe, je suis redescendu pour le rejoindre et aller casser la croûte ensemble sur le plancher des vaches. Tant pis pour ma séance photo mais j’aime trop les bêtes !

.

Retour par le même itinéraire.

.

Sauf que là, je suis descendu par le couloir en restant attentif mais ça passe bien !

.

Mon copain !

Il était parvenu à grimper jusqu’à la base du pic, j’ai bien fait de ne pas trop rester en haut.

.

Pour la descente, je l’ai aidé par deux fois à descendre une pente un peu raide pour lui.

.

Voilà, maintenant je suis rassuré, il a les quatre pattes bien au sol.

.

Retour au plateau herbeux pour nous installer et pouvoir commencer à casser la croûte.

.

.

J’ai partagé mon repas et ma portion d’eau avec ce gentil toutou (Toutou un peu kamikaze).

.

Pour les randonneurs qui ne pourront pas grimper au sommet,

.

la vue depuis ce balcon est déjà superbe !

.

.

Village de Jasa.

.

.

Après 30 minutes de pause pour casser la croûte, retour en boucle par le versant Est.

.

100m après notre départ vers 1410m,

laisser la piste descendre à gauche et monter à droite dans la forêt de pins (Est).

.

Sentier bien marqué et bien large avec quelques cairns.

.

La sortie de la forêt.

.

Après la forêt de Pins, le sentier toujours bien marqué chemine cette fois-ci dans la garrigue.

.

Derrière moi, la vue sur le col où nous sommes passés à la montée et le Pic du Piétrola.

.

.

A nouveau une petite partie boisée en lisière de forêt.

.

La vue sur le massif de la Collarada (2886m).

.

Un cairn !

.

Nous retrouvons une piste après ces derniers pins qui va nous ramener au point de départ.

.

Un champ de fleurs.

.

Avec des Marguerites

.

et des Muscaries

.

Retour à la voiture après 45 minutes de descente tranquille.

.

Pour mon compagnon de route, sa mission est terminée !

Il me laisse partir rejoindre ma voiture pendant que lui s’en va par un autre chemin rejoindre ses vrais maîtres.

Sympa cette rencontre d’un jour, par contre il m’a fait vraiment peur à vouloir absolument grimper au sommet !

.

Retour à la voiture (compter entre 35 et 45 minutes) 1 heure environ depuis le Pic.

.

Les dernières maisons du petit village de Sinués,

.

avec leurs cheminées traditionnelles aragonaises.

A propos de l'auteur

6 commentaires

  1. Muriel

    Merci pour ce partage, avec des vues magnifiques sur un secteur que j’adore ! ta rencontre avec ce gentil toutou donne encore davantage de charme à cette très belle rando !!! bises.

  2. CHristian

    Merci pour ces belles photos

  3. meunier yves

    Bonjour Mariano , belle sortie, sympa avec le chien, tjrs intéressant des journées comme celle ci avec le beau temps, tjrs de très belles photos. bonne continuation.

  4. Pellizza solveig

    Très bonne idée pour passer une demie journée dans ce coin magnifique!!!Bises

  5. Cordée.

    C’est super de ne pas voyager seul…..mdr ! brave toutou !! Mais bon, il aurait pu tomber…
    Un GPS à 4 pattes !!!
    Belle balade, tranquille sans le pic.
    Merci !
    Bises.

  6. florence forcanada

    Une sortie bien sympa, avec un copain pas ordinaire, (sacré montagnard a 4 pattes). De belles couleurs, une vue magnifique, de beaux sommets : Visaurin, Collarada, Aspe, vraiment de belles cimes que je ne connaissais pas et qui donnent envie. Un topo comme d’habitude bien détaillé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désert des Bardenas Reales

Cartographie Topopyrénées

    refuges dans les Pyrénées

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

Contact Mail

S’abonner au site Topopyrénées

Entrez votre adresse e-mail

Entièrement gratuit Voir Ici