Select Page

Randonnée Trilogie Garmo Negro (3051m), Algas (3036m) et Argualas (3046m)

  • Garmo Negro + Algas (Nord): Déniv: +1550m – (3h30+0h30+3h)= 7h00 – 11 km Niv: Randonneur
  • Garmo Negro + Algas + Argualas: Déniv: +1650m – (3h30+0h30+1h+3h)= 8h00 – 12 km Niv: Montagnard
  • Date: le 11.08.2018 – Espagne – Départ: Banos de Panticosa (1640m)

5 sommets à plus de 3000m avec le Garmo Negro (3051m), l’Algas Nord (3032m), l’Algas (3036m),

l’Algas S.E (3023m) et l’Argualas (3046m) depuis Panticosa (1640m).

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Pour le Garmo Negro et le Pic Algas (Nord) pas de difficultés si ce n’est le dénivelé conséquent (7h00 de marche). Attention au névés de début de saison (crampons/piolet souvent nécessaire) pour franchir les névés persistants avant le col d’Argualas.

Pour l’Argualas depuis l’extémité de l’Algas (Nord): Itinéraire réservé aux Montagnards. Il faut suivre la crête aérienne effilée en passant au plus facile à gauche ou à droite des éminences (becquets) PD ou F+ suivant par où l’on passe. La montée finale à l’Argualas se fait toute crête (PD) ou à droite par un sentier en pierraille (F+) qui vous mène au fil de crête du versant Sud-Ouest de l’Argualas.

.

Départ depuis les Bains de Panticosa (1640m).

Grimper vers le Nord-Ouest en empruntant un large sentier rentrant dans la forêt.

.

Puis à la sortie de la forêt (30 minutes depuis le départ) suivre vers le Nord-Est puis vers l’Est.

.

On prends très vite du dénivelé avec derrière nous les bains de Panticosa qui s’éloignent de plus en plus.

.

Des nuages commencent à s’accrocher le Garmo Negro et à l’Argualas à gauche,

pas très bon tout ça ! ! !

.

Randonnée faite avec Jean-Marc.

.

L’itinéraire depuis le départ est assez évident, il faut suivre le sentier vers le Nord-N.O jusqu’à la bifurcation du col de Pondiellos (vers 2460m).

.

.

La montée se fait sur un sentier dans les éboulis.

.

Puis vers 2460m, prendre l’itinéraire cairné de gauche allant vers l’Ouest.

C’est important car si non vous risquez de vous retrouver au col de Pondiellos.

.

Vers 2580m, viser la base du col de l’Argualas entre le Pic Argualas à gauche et le Garmo Negro à droite.

.

Crampons et piolet peuvent s’avérer nécessaires en début de saison,

le ressaut avant le col d’Argualas pouvant présenter des névés raides comme ici.

.

Ces jeunes espagnols n’ont pas de bâtons et portent des chaussures de trail, bonjour les dégâts en cas de glissade ! ! !

En plus ils sont partis trop à gauche et pour ne pas revenir sur les névés qui sont très pendus et donc très dangereux, ils sont montés vers l’Argualas alors qu’ils avaient prévus de grimper au Garmo Negro.

.

Altitude 2840m (2h30 depuis notre départ) prévoyez environ 3h00.

Nous concernant nous avons évité les névés en prenant à droite avec juste un passage sur un petit névé d’une trentaine de mètres.

.

Oui c’est là-haut !

.

Compter une trentaine de minutes pour vous hisser en haut de cette pyramide.

.

Un sentier bien raide dans la pierraille qui monte en lacets jusqu’au sommet, aucune difficulté !

.

Rien à voir avec ma dernière montée en 2009 en mode hivernal avec des crampes tout le long de cette dernière montée ! !

(Voir la photo ici)

.

Les nuages de ce matin sont toujours présents et vont comme nous le présentions,  nous gâcher un peu le paysage.

.

Les derniers mètres.

.

.

L’arrivée au sommet pour Jean-Marc.

.

Sommet du Garmo Negro (3051m) 1er 3000 de notre journée qui en comporte 5 !

Nous avons mis 3h de marche pour y arriver sans trop se reposer, compter plutôt entre 3h00 et 3h45.

.

Jean-Marc et Mariano au sommet du Garmo Negro (3051m).

.

Les Panoramas: N’oubliez pas de cliquer sur les étoiles animées ou sur les appareils photos:

La vue vers notre prochaine destination avec 4 sommets à plus de 3000m: la crête d’Argualas.

.

Les Pics d’Enfer (3082m) un peu sous la brume avec les lacs de Pondiellos (2740m).

.

Il est beaucoup plus beau sans les nuages.

.

La cime du Garmo Negro.

.

Dès qu’il y a une trouée je profite pour déclencher mon APN.

.

Et c’est vrai qu’avec les nuages les photos sont très sympa !

.

.

Les Pics d’Enfer sous les nuages.

.

Ibon de Pondiellos Inferior (2740m).

.

Nous sommes arrivés les premiers sur la cime en partant dès 6h45 ce matin.

Ce sommet contrairement à l’Argualas est très fréquenté et nous n’avons pas tardé à avoir de la visite.

.

Après une petite demi-heure au sommet,

une vue rapide sur ce qui nous attends avec 4 sommets à plus de 3000m.

.

Pour les randonneurs, vous pouvez grimper au premier sommet qui est l’Algas (Nord) et revenir au col d’Argualas pour reprendre le même itinéraire que la montée mais en aucun cas faire la crête aérienne qui est réservée aux montagnards confirmés ayant l’habitude de ce genre de terrain.

.

Suivre le fil de crête du versant Ouest du Garmo Negro jusqu’au col d’Argualas.

.

.

Pas de difficulté en l’absence de neige,

.

il faut par moment contourner un peu à gauche les éventuelles difficultés, rien de bien difficile.

.

De temps en temps les nuages nous laissent entrevoir un court instant ce magnifique paysage.

.

Jean-Marc sur la crête qui descend au col d’Argualas.

.

.

.

.

Le pic du Midi d’Ossau comme ses voisins sont masqués malheureusement par les nuages, quel dommage !

.

L’arrivée au col d’Argualas (2940m) 15 minutes depuis le Garmo Negro.

.

Vue sur l’itinéraire depuis le Tebarray

.

Les randonneurs qui veulent faire un deuxième 3000, pourront grimper à l’Algas Nord (3032m)

puis revenir ici au col pour redescendre à la jonction de ce matin qui montait au Garmo Negro (2840m).

.

C’est peut-être impressionnant mais il n y aucune difficulté en l’absence de neige (compter 15mn depuis le col).

.

L’arrivée dans le brouillard pour Jean-Marc.

.

Jean-Marc au sommet de l’Algas (Nord) 3032m.

.

30 minutes depuis le sommet du Garmo Negro.

.

Inutile de rester plus longtemps ici, nous n’y voyons rien !

.

La suite est réservée aux montagnards qui ont l’habitude de ce genre de terrain et n’ayant pas le vertige.

.

Compter une petite heure pour faire toute la crête jusqu’au Pic de l’Argualas.

.

Sans être réellement difficile,

cette course est coté en PD avec des passages d’escalade de II+ voir III suivant par où l’on passe.

.

J’ai posté beaucoup de photos de cette traversée afin que les gens se rendent compte au mieux des difficultés.

.

Le rocher dans son ensemble est bon mis à part dans la deuxième partie où quelques prisent étaient douteuses,  attention !

.

Le brouillard lui ne se lève pas !

.

Le parcours depuis l’Algas Nord.

.

Pour vous dire la vérité, avec cette visibilité,

.

nous avons traversé les 2 sommets à plus de 3000m (Algas (3036m) et l’Algas S.E (3032m) sans s’en rendre compte réellement !

.

.

Les images sont spectaculaire mais

.

ça passe très bien partout avec de bonnes prises à par ici où il faut bien les tester.

.

Jean-Marc sur l’arête de l’Argualas.

.

Le final.

.

.

.

.

L’arrivée à la brèche (2912m) jonction avec l’itinéraire pour le retour.

.

Depuis la brèche petite escalade,

.

puis grimper tout droit (PD) ou suivre l’itinéraire de descente pour la montée (F+)

sur un sentier qui vous mène à la crête du versant Ouest du Pic (Cairns).

.

.

L’arrivée sur l’antécime à quelques dizaines de mètres du sommet.

.

Sommet du Pic Argualas (3046m) notre cinquième sommet à plus de 3000m de la journée.

50 minutes depuis l’Algas norte (compter une petite heure).

.

Les Panoramas: n’oubliez pas de cliquer sur les étoiles animées ou sur les appareils photos:

12h30, c’est l’heure du casse-croûte.

.

Algas (3036m) et Garmo Negro (3051m).

.

.

.

La crête de l’Argualas sur toute sa longueur que nous venons de parcourir.

.

La sente montant au Garmo Negro.

.

Gros plan sur les randonneurs qui montent au Garmo Negro.

.

Sommet très fréquenté par les espagnols, il est vrai que le panorama au sommet y est superbe !

.

.

.

Une personne sur la crête de l’Argualas,

.

ce sera la seule de la journée à faire la traversée avec nous deux.

.

Un espagnol de Vitoria qui vient d’enchaîner Pics d’Enfer (3082m) puis l’Aiguille de Pondiellos (3011m), le Garmo Negro comme nous, l’Algas et l’Argualas. Soit environ 2100m de dénivelé pour environ 20km, chapeau bas ! ! !

.

.

Les nuages toujours présents.

.

Ils nous laissent quand même apercevoir un court instant los Baños de Panticosa,

.

départ de notre randonnée.

.

Et aussi el Embalse de Bachimaña Bajo (2180m).

.

Côté Ouest à part cette petite trouée, rien à voir.

.

Si la Punta del Pacino (1965m) et le lac d’Escarra (1640m).

.

.

Pour le retour, nous longeons la crête Ouest,

.

puis nous prenons le sentier dans la pierraille qui descend vers la brèche (Nord).

.

.

La brèche où il faudra suivre la sente qui descend dans les éboulis.

.

.

.

Retour à la brèche (3012m).

.

.

.

Puis au cairn au niveau de la brèche, suivre la sente descendant dans la pierraille.

.

.

La vue sur la montée au Garmo Negro.

.

Une nouvelle trouée pour découvrir les 1500m qui nous restent à descendre.

.

.

Le Pic Argualas, que vous pouvez gravir facilement par l’itinéraire de descente

pour ceux qui ont le vertige et qui ne se sentent pas capable de traverser la crête aérienne.

.

La ruée vers le Garmo Negro, ça n’arrête pas de la journée !

.

Zoom sur les randonneurs.

.

Le col Argualas (2940m) avec derrière le massif du Balaitous (3144m).

.

.

.

.

Retour à la jonction de ce matin altitude 2850m (45 minutes depuis l’Argualas).

.

Le petit névé que nous avons passé ce matin sans trop de problème.

.

Par contre, en descendant ce n’est plus la même chose, la neige est encore très dure !

Sans piolet ni crampons, nous descendons très doucement sur nos talons.

.

vers les 2850m, ils nous restent à faire cette descente qui est toujours pour moi interminable car on voit toujours l’arrivée sans réellement s’en approcher. (déjà fait 3 fois) encore 1200m à descendre (2h15 de descente).

.

Le Vignemale sous cet angle inhabituel !

.

La descente dans le pierrier.

.

.

Le tonnerre qui commence à gronder pour terminer cette journée,

décidément nous n’aurons pas eu de chance avec le temps mais c’est vrai que ça aurait pu être bien pire !

.

La dernière partie dans la forêt.

.

Retour aux Bains de Panticosa (1640m) 3 heures depuis le Pic Argualas.

.

Merci à Jean-Marc pour m’avoir accompagné durant cette journée,

malgré le temps nous avons passé une très belle journée dans une ambiance de haute montagne, super !

About The Author

9 Comments

  1. liliane

    Bonjour Mariano,

    Toujours de superbe rando ,et encore de la neige mais le brouillard c’est risqué pour
    monter là haut ,il faut être un bon randonneur comme vous ,les photos sont superbes

    Merci pour ces belles images amitiés

  2. Jean-Robert Quiblier

    Bonjour Mariano ,
    Une super belle sortie par les crêtes et sommets pour montagnard aguerri ; et maintenant tu enchaînes les « 3000 » par 5 , trop fort !!!
    je vais avoir du mal à te suivre pour nos sorties de Septembre !
    en tout cas merci pour ce topo de grande qualité , je me suis régalé .
    Amitiés

    Jean Robert

  3. Jean-Jacques ARREGLE

    Toujours de très bélles randos avec des photos superbes.

  4. souvigny

    Jolie brochette de 3000 et des paysages clairsemés de neige persistante, juste dommage que vous ayez eu brume ou brouillard sur certains secteurs.

  5. Serge Sentenac

    Belle randonnée avec une belle collection de 3000, dommage pour la météo, mais comme tu dis cela aurait pu pire !
    Pour ta sortie de ce jour, le soleil est là !

  6. Françoise

    MAGNIFIQUE !!!!!
    Quel beau massif ! Et justement avec les nuages, les clichés sont superbes avec toutes ces couleurs ….
    Merci Mariano de nous emmener sur ces belles crêtes ( bien aériennes ! ….)
    Bravo à tous les deux !!!!
    Bises

  7. CATALANE

    Et bien je crois que je vais aller me recoucher après vous avoir suivis, tellement je suis épuisée d’avoir grimpé là-haut avec vous ! En tous les cas, bravo et dommage que le temps n’ai pas été avec vous. Bises.

  8. francis

    Bonsoir Mariano

    Superbe course de haute montagne malgré le temps incertain
    car sur ces sommets les orages arrivent très vites. Souvenir au
    Garmo Négro(Orage et grêle).
    Bravo à tous les deux pour cette belle trilogie.
    Amitiés.
    Francis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Feu d’artifices de couleurs !

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail