Select Page

Raquettes au Mail (1665m) et Soum de Quiala (1654m)

  • Date: le 30.01.2018 – Vallée d’Ossau – Départ: Piste port de Castet (920m)
  • Le mail: Déniv +850m – (3h00+2h00)= 5h00 – 8,5km – Niv: Randonneur
  • Le Soum de Quiala: Déniv +950m – (3h00+0h45+2h15)= 6h00 – 9 km Niv: Montagnard

Sortie hivernale au Soum de Quiala (1654m) par le vallon des Houssats et le Mail (1665m),

retour par la cabane de Couscouilha.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés:

  • Pas de difficultés pour atteindre la cabane de Couscouilla. Pour le Mail par le vallon des Houssats, la montée peut-être éprouvante si les conditions d’enneigement ne sont pas bonnes (neige molle).
  • Si la neige est vraiment molle comme sur ce topo, il est préférable dès le début du vallon des Houssats de rejoindre le fil de crête (vers le Nord) et passer par le Soum de la Pale et le Pic la Peyrie en restant prudent après le pic la Peyrie (aspérités à franchir) Voir le topo en été.
  • Pour le Soum de Quiala: couloir final court mais très incliné (40/45°).  Si le couloir est verglacé: crampons/piolet obligatoire (Niveau: Montagnard)

Matériel: Raquettes, crampons et piolet (comme à chaque sorties hivernales)

Vérifier avant de partir:  le temps, les hauteurs de neige et l’indice du Risque d’Avalanche.

.

Se garer 1km après le Port de Castet à proximité d’une ferme (altitude 920m) 3/4 places.

.

Depuis le départ, prendre une sente vers le Nord puis vers l’Est pour rejoindre la piste.

(Randonnée faite avec les amis de Laruns)

.

Vers 1060m, quitter la piste et grimper vers le Nord-N.E.

.

Lever de soleil sur le Bénou.

.

L’arrivée au début du vallon des Houssats.

.

Remonter le vallon jusqu’au col des Houssats (Nord-N.E).

.

.

Le col des Houssats ne paraît pas très loin et pourtant il y a 500m de dénivelé à gravir

et lorsque la neige est molle comme aujourd’hui, c’est un peu galère !

.

Le paysage lui de son côté est splendide !

.

Une mer de nuage se forme au niveau de la vallée et restera toute la journée pour notre plus grand bonheur.

.

Avec cette neige molle, chacun fait sa route !

.

Certains comme J.P et moi chaussons nos raquettes à neige non loin du col.

.

.

Panorama derrière nous avec notre point de départ de la randonnée.

.

L’arrivée au col des Houssats.

.

Christian arrive à son tour.

.

Col des Houssats (1550m) 2h25 depuis notre départ pour 650m de dénivelé.

.

Belle vue vers les sommets des Hautes Pyrénées (Est).

.

Belle vue également côté Ouest avec une mer de nuages qui s’est installée sur l’ensemble de la plaine.

.

Vers le Rocher d’Aran (1796m).

.

Le massif des Escurets (1440m).

.

Le sommet de la Sésénite ou Sésérite (1588m) qui se fait également depuis le Port de Castet.

.

Le Pic de Sesques (2606m).

.

Le Mardas (2188m), le Pic Montagnon d’Iseye (2173m) avec le Pic de Lasnère (2000m) au premier plan.

.

Depuis le col des Houssats, suivre le fil de crête vers le Sud pour atteindre un premier ressaut.

.

.

Cette fois-ci tout le monde a chaussé ses raquettes à neige.

.

.

L’arrivée au premier ressaut.

.

Lucien.

.

.

.

Vers le Sesques.

.

Vers le Pic d’Anie.

.

.

.

Le mail n’est plus très loin.

.

.

.

.

.

.

.

.

Dany, quelques secondes de pause avant . . . .

.

l’arrivée au sommet du Mail (1665m) 3 heures depuis le départ.

.

Panorama à 360°

De très jolies vues depuis ce sommet.

.

Vers l’Est en direction du Pic du Midi de Bigorre (2872m).

.

.

.

Le Pic du Midi de Bigorre (2872m).

.

Panorama vers l’Ouest.

.

Le massif du Sesques (2606m).

.

Le pic d’Anie avec le Lauriolle (1858m) au premier plan.

.

Pic d’Anie (2504m).

.

Pic Permayou (2344m).

.

Le Moulle de Jaüt (2050m).

.

Pour le Soum de Quiala, descendre vers le Sud-Est,

.

sans trop s’éloigner du fil de crête.

.

.

Soum de Hourques (1623m).

.

Depuis le Soum de Hourques, descendre jusqu’au pied du Quiala (Sud-Est)

pour les autres qui ne font que le Mail, suivre à droite le vallon descendant à la cabane de Couscouilha (Sud-Ouest).

.

Nous sommes 4 à gravir ce petit sommet qui n’est pas à la porté du simple randonneur.

.

Autant en été ce sommet ne pause pas de problème particulier

autant en hiver il faut faire attention au niveau du couloir qui est bien pentu !

.

C’est parti !

.

.

Faire quelques lacets pour limiter la pente.

.

.

Le début du couloir.

.

La neige est bien molle !

.

30 à 40 cm de poudreuse sans sous couche.

.

.

.

Le couloir est court mais bien pentu (~40/45°).

.

J’avais oublié, nous ne sommes pas 4 mais 5 avec ce toutou qui galère comme nous !

.

.

Dur, dur . . . . . . .

.

Mais on le sait tous, nos amis les bêtes sont beaucoup plus intelligents qu’on ne croit, Il a vite fait le choix de laisser temporairement son maître pour se retrouver sur la crête avec beaucoup moins de neige sous ses pattes !

.

Les derniers mètres du couloir.

.

.

A la sortie du couloir le sommet n’est plus qu’à quelques mètres.

.

Mariano, Jean-Pierre, Michel et Joseph au sommet du Soum de Quiala (1654m).

45 minutes depuis le sommet du Mail.

.

Le Panorama à 360°

Casse-croûte pour nous 4 alors que le reste du groupe est resté au Soum de Hourques (1623m).

.

Nous les retrouverons à la cabane de Couscouilha.

.

Le massif du Moulle de Jaüt (2050m).

.

Petit et grand Gabizos (2692m).

.

Nous étions partis ce matin avec l’intention de faire le Pic Durban, mais avec les conditions d’aujourd’hui

.

 (neige beaucoup trop molle !) les conditions ne sont pas réunies pour atteindre le sommet:

.

La crête du Durban étant constituée principalement de lapiaz,

la progression avec une neige comme aujourd’hui nous ferait prendre des risques inutiles.

.

Ne faites cette crête que si la neige porte bien ou si elle est un peu croûtée.

.

En plus, pour ne rien vous cacher, nous avons laissé quelques forces depuis ce matin à cause de cette mauvaise neige, alors arrivés déjà jusqu’ici est déjà très bien, il n y a qu’à regarder le paysage autour de nous.

.

Pic du Midi de Bigorre (2872m).

.

Le Cabaliros (2334m).

.

Le Néouvielle (3091m).

.

Du Rocher d’Aran (1796m) au Pic Ourlène (1813m).

.

Le Pic d’Anie (2504m).

.

La cabane de Couscouilla ou Couscouilha (1370m) que nous irons visiter au retour.

.

.

Bersaout (1368m), Soum de Counée (1361m) et le Pic d’Escurets (1440m).

.

La mer de nuages recouvre toute la plaine.

.

Après une petite heure au sommet, retour par le même itinéraire que la montée au sommet. Pour ceux qui continuent vers le Durban lorsque les conditions sont bonnes, suivre plus ou moins le fil de crête jusqu’au sommet en direction de l’Est.

.

Le couloir à descendre.

.

.

Beaucoup plus facile à le descendre !

.

Tout en restant prudent !

.

.

Direction la cabane de Couscouilha (Ouest).

.

Joseph et son chien.

.

Nous retrouvons nos amis qui descendent du Soum de Hourques,

ici Lucien qui avec 2 cotes cassées a bien du mérite ! ! !

.

Dany, Josette et Christian.

.

Petite halte avant la cabane de Couscouilha pour pousser la chansonnette.

.

Nous laissons derrière nous le Soum de Quiala qui n’est pas vraiment un Soum (sommet arrondi) mais plutôt un Pic, un vrai !

.

L’arrivée à la cabane de Couscouilha (1370m).

.

1h depuis le Soum de Quiala.

.

Michel, Joseph, Lucien, Jean-Pierre, Christian, Josette et Dany à la cabane de Couscouilha (1370m).

.

Après une toute petite pause,

nous reprenons notre itinéraire en contournant le mamelon par notre droite (Nord-Ouest) pour aller visiter

.

le cabanon de la Sébouille (1347m).

.

La descente dans le bois de Séquès (Nord-N.O).

.

Plutôt que de rester en forêt, nous avons pris à droite vers 1220m pour longer la lisière du bois.

.

Retour à la piste, puis à la voiture (2h00 depuis le Mail et 2h15 depuis le Soum de Quiala).

Belle randonnée, nous avons passé une excellente journée avec de très beaux paysages, l’hiver la montagne est féerique mais il faut aussi se la gagner, dommage que les conditions ne nous ont pas permis de pousser jusqu’au Durban, la prochaine fois.

Retour-Haut-de-Page

About The Author

7 Comments

  1. liliane

    Bonjour Mariano,

    Très belle randonnée ,avec cette neige c’est super, mais peut être pas pour les randonneurs, les photos sont très belles on dirait des images

    Bravo pour nous laisser en profiter amitiés .
    Liliane

  2. Pellizza solveig

    J’aime beaucoup cette rando!!!!A très bientôt.Bises.

  3. françoise

    Même sans le Durban, très belle randonnée, un peu physique pour le dernier sommet.
    Mais la récompense était aussi au sommet: superbes photos et bravo à tous. Et au petit chien bien vaillant !!….

  4. Souvigny Jean-Paul

    Très belle sortie raquettes par ciel bien dégagé avec en prime mer de nuages !! Photos superbes…comme d’habitude Mariano. JPS.

  5. Françoise HYPO

    Encore une belle journée.
    Merci à vous Mr MARIANO et à toute l’équipe.
    Amitiés et à bientôt.

  6. CATALANE

    Superbe cette rando en raquettes ! J’ai bien aimé le chien, pas si bête que ça !!! Des petites randos en raquettes, j’en ai fait en Cerdagne (à Eyne principalement, et à Font-Romeu). Mais … je préfère le ski, moins fatiguant !!! J’ai justement mis sur mon blog un billet hier sur la toute petite station de Saint-Jean Montclar, dans les Alpes de Hte Provence où nous allons pratiquement tous les ans ! Bisous.

  7. Baby

    Merci Mariano superbe topo et magnifique photos 💜 une belle équipe bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La vallée d’Ossau en hiver

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 6 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail