Select Page

Raquettes au Pic de Lutogagne 1097m et Pic des Escaliers 1472m

Raquettes au Pic de Lutogagne 1097m et Pic des Escaliers 1472m
  • Pic Lutogagne: Dénivelé +350m – 3h00 – 6,5 km – Niveau: Marcheur
  • Pic des Escaliers: Dénivelé +900m – 6h00 – 13 km – Niveau: Montagnard
  • Pays Basque – Date: le 22.02.2013 – Départ: Col d’Ibarburia 966m

Le Pic de Lutogagne (1097m)  depuis le col d’Ibarburia en Pays Basque.

Variante au Pic des Escaliers (pour randonneurs expérimentés).

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Pour le Pic des Escaliers voir les liens ci-dessous:

Pic des Escaliers  Pic des Escaliers

Difficultés: Aucune pour le Lutogagne, pour le pic des Escaliers, la partie finale en fonction de l’enneigement demande une attention particulière (crampons et piolet si la crête finale est gelée).

Vérifier avant de partir:  le temps, les hauteurs de neige et l’indice du Risque d’Avalanche.

.

Le pic de Lutogagne est un tout petit sommet qui ne paye vraiment pas de mine mais qui une fois au sommet, vous offre un magnifique panorama du Rocher d’Aran (vallée d’Ossau) jusqu’au pic de l’Autza en Pays Basque.

Départ de cette randonnée depuis le col d’Ibarburia (966m), sauf qu’ aujourd’hui il nous est impossible de monter même avec les chaînes à neige.

.

Nous sommes donc, dans l’obligation de laisser la voiture à quelques centaines de mètres du col.

.

Col d’Ibarburia 966m qui n’est qu’à un petit kilomètre de la voiture.

.

André arrive au col après 20 petites minutes.

.

Table d’orientation depuis le bord de la route avec juste en face de nous le sommet du Lutogagne.

.

La forêt des Arbailles et son eau, une source cachée.

Jusqu’au siècle dernier, l’élevage a constitué l’unique ressource des populations locales, forêts et herbages étaient intimement liés à l’économie pastorale et agraire. . .  la suite  ci-dessous.

Raquettes-Pic-de-Lutogagne_006

.

Depuis le col d’Ibarburia,

descendre la route enneigée en direction du Sud en laissant la D117 au-dessus.

.

Depuis la route,

vue sur les sommets au programme de la journée, le Lutogagne et le pic des Escaliers.

.

Le Pic de Lutogagne avec ses 1097m paraît bien petit à côté du maître des lieux qu’est  le Pic d’Orhy 2017m,

et pourtant son panorama au sommet vous fera vite oublier cela !

.

Descendre la petite route enneigée jusqu’au col de Burdin Olatzé (892m).

.

André (Radio Amateur) est toujours aussi chargé (entre 18 et 25 kg)

.

Col de Burdin Olatzé  892m, 10 petites minutes depuis le col d’Ibarburia.

.

Pour la montée au pic de Lutogagne, soit suivre la piste comme sur ce topo pour faire une boucle ou bien, monter directement par la crête de cette éminence.

.

Nous contournons cette éminence par la droite en suivant la piste bétonnée allant au col d’Arhansus.

.

La neige étant très molle, nous chaussons nos raquettes à neige pour mieux avancer.

.

Le panorama est sublime du côté Ouest.

.

Pour le pic des escaliers, compter en plus, 550m de dénivelé et 6,5km par rapport au Lutogagne (3h).

Je laisse donc mon ami André continuer tout seul jusqu’au pic de Lutogagne qui n’est qu’à 1h d’ici.

.

Les murailles des pic des Escaliers et Arthanolatzégagnia sont vraiment impressionnantes !

.

Bifurcation altitude 940m.

Pour le Lutogagna c’est à gauche, pour le pic des Escaliers continuer sur la piste jusqu’au col d’Arhansus.

.

.

Panorama vers l’Ouest avec l’Autza (1306m).

L’air n’étant pas limpide aujourd’hui, nous ne verrons pas l’Océan au loin.

.

Le pic Txardeka  (1440m) qui se trouve sur la même crête que le pic des Escaliers.

.

Le pic des Escaliers 1472m.

.

La cabane d’Arhansus juste à côté du col du même nom.

.

L’itinéraire pour le pic des Escaliers.

.

Vue sur le vallon en direction de l’Océan.

.

Cabane d’Arhansus 930m.

(C’est une cabane de berger non ouverte pour les randonneurs)

.

Col d’Arhansus 947m (1h20 depuis le col d’Ibarburia).

Depuis le col monter tout droit en suivant la crête boisée.

.

Vue derrière moi sur le pic de Lutogagne où André ne devrait pas tarder à le rejoindre.

.

Des palombières à profusion tout le long de la montée.

.

Malgré les raquettes à neige, je m’enfonce de plus de 40 cm à chaque pas.

.

Pas mécontent de sortir du bois,

mais les 500m de distance dans le bois et les +200m de dénivelé ont fini par m’épuisé !

.

Là, la neige est déjà un peu plus dure et ça va beaucoup mieux !

.

Panorama côté Nord-Ouest, vers l’Océan.

.

Le point culminant de la crête des Arhansus n’est pas celui-ci, mais plus loin derrière.

.

Vue superbe sur la muraille de la chaîne.

.

Une Palombière de plus !

.

Bientôt sur le point culminant de la crête.

.

Point culminant de la crête d’Arhansus 1170m (2h depuis le col d’Ibarburia) 2h20 depuis la voiture.

.

Le pic des Escaliers n’est plus qu’à une petite heure d’ici.

.

+300m de dénivelé pou 1,5km, ce qui n’est rien mais la montée dans le bois m’a vraiment épuisé,

.

en plus étant seul, cette corniche juste en-dessous du pic ne m’inspire pas confiance,

c’est beaucoup plus sage de s’arrêter là et de rejoindre André qui m’attend sur le Lutogagna.

.

Après avoir vu les photos au zoom tranquillement chez moi, la corniche n’avait pas l’air dangereuse, mais je ne regrette pas ma décision, dans le doute il faut savoir renoncer.

.

j’aime bien de temps en temps rappeler cette phrase: Savoir renoncer en montagne c’est le plus difficile, ce n’est ni honteux, ni dévalorisant, c’est simplement faire preuve de bon sens.

.

La vue depuis la crête est superbe.

.

Je suis 73 m au-dessus d’André et à 1,5 km à vol d’oiseau, heureusement que j’ai mon zoom pour le localiser.

Il n’a pas encore monté son antenne, ce qui veut dire qu’il vient juste d’arrivé au sommet du Lutogagna.

Après un petit coucou radio entre nous deux, tout va bien !

.

Panorama vers l’Autza 1306m.

.

Il a fier allure ce sommet de Behorleguy qui culmine à 1265m.

Apparemment, il se gravit des deux côtés et sans grande difficulté, encore un sommet à préparer !

.

Vers l’Adartza 1250m.

.

Le pic et les crête d’Iparla (1044m).

La brume empêche d’avoir une bonne qualité d’image, dommage.

.

De la brume également côté Est en direction du pic d’Anie 2504m.

.

Je ne suis resté que 10 minutes au sommet, il faut dire que la brume m’a empêché de faire de belles photos, retour par le même itinéraire que l’aller  jusqu’à la cabane d’Arhansus.

.

Il est possible aussi de descendre par la crête N.O pour récupérer la piste forestière, mais sans grand intérêt.

.

Je rechausse mes raquettes à neige, c’est plus prudent !

.

.

Les couleurs de ce côté sont splendides !

.

Le bois où j’ai bien galéré à la montée  ! ! !

.

Un petit coup de zoom pour voir qu’André a bien installé son matériel radio, et qu’il est parti pour 3 heures de communication (morse) aux quatre coins du globe.

.

Le col d’Arhansus 947m.

Deux choix pour monter au sommet du Lutogagna, soit reprendre la piste de ce matin puis récupérer la crête ou bien comme moi, monter tout droit vers le sommet après la cabane.

.

Un beau contraste de couleurs !

.

30 minutes depuis le sommet de la crête où se trouve la flèche.

.

Je monte tout droit en évitant les petits névés.

.

Vue plongeante sur la cabane et le col d’Arhansus.

.

Oui, ça monte bien !

mais sans danger en l’absence de neige.

.

Une antenne qui dépasse. . . . c’est André !

55 minutes depuis le haut de la crête où j’étais, je n’ai pas traîné en route !

.

André  en pleine activation WFF du sommet de Lutogagne 1097m (Lien du site Sota France).

.

Vous allez le constater de vous même, ce petit sommet vous offre un panorama vraiment surprenant:

camera-panorama

Panorama côté Nord-Ouest.

.

Plus de 146 contacts aux 4 coins du monde, le sommet est de très loin validé.

.

.

Le pic des Escaliers 1472m avec le haut de la crête en bas à droite où j’étais tout à l’heure.

.

Un randonneur est au sommet du pic des Escaliers, mais il est monté depuis le col Bagargiak 1327m (les chalets d’Iraty) il ne faut que 45 minutes pour se hisser au sommet.

Sur cette photo, la montée au pic des Escaliers ne semblait pas poser de problème, mais il n y a que surplace que l’on peut vraiment se rendre compte si y a danger ou pas.

.

Le pic de Behorleguy 1265m.

.

Sommet qui doit être sympa à faire.

.

Le pic des Escaliers 1472m.

.

.

.

Panorama côté Est du Rocher d’Aran au pic de Sesques.

.

.

.

Aux deux extrémités les pics Kartxela (1982m) et l’Otchogorrigagna 1923m à droite.

.

.

L’Otchogorrigagna 1923m.

.

Le pic d’Anie 2504m.

.

.

.

.

.

.

Vue plongeante sur la cabane d’Arhansus 930m où je suis passé tout à l’heure.

.

.

Une série de photos sur les vautours qui planaient au-dessus de nous.

Raquettes-Pic-de-Lutogagne_092 Raquettes-Pic-de-Lutogagne_093Raquettes-Pic-de-Lutogagne_094Raquettes-Pic-de-Lutogagne_095
 Raquettes-Pic-de-Lutogagne_096 Raquettes-Pic-de-Lutogagne_097Raquettes-Pic-de-Lutogagne_098Raquettes-Pic-de-Lutogagne_099

.

Panorama vers le pic d’Anie 2504m.

.

.

Le pic d’Orhy 2017m.

.

Soum Couy (2315m) et pic d’Anie (2504m).

.

.

Le pic d’Ansabère (2360m) avec la grande Aiguille (2377m) qui se détache du pic à gauche.

.

Le pic des trois Rois (2444m) et la Table des trois Rois à gauche avec ses (2421m).

.

Mallo de Acherito 2362m.

.

Le pic d’Orhy est bien blanc (2017m).

.

Pendant que je fais des photos, André lui communique toujours aux quatre coins du monde.

.

Un Milan Royal superbe !

.

Raquettes-Pic-de-Lutogagne_111Raquettes-Pic-de-Lutogagne_112Raquettes-Pic-de-Lutogagne_113

.

La brume de ce matin côté Est s’est déplacée côté océan.

.

.

.

.

.

Depuis plusieurs minutes, j’endentais des bruits lointains sans vraiment savoir d’où ça provenaient ?

.

Le retour des Grues Cendrées, le printemps n’est plus très loin !

Un spectacle chorégraphique de toute beauté que nous ont offert ces magnifiques oiseaux.

La Grue cendrée (Kraniche, Crane, Grus grus) est l’un des plus grands oiseaux d’Europe, avec une envergure de 2 m et un poids de 4 à 6 kg. Elle revêt un plumage d’un gris presque uniforme. Son cou relativement long et ses grandes pattes lui confèrent un port altier et des allures d’une rare élégance. L’adulte se distingue par le contraste noir et blanc au cou et à la tête, marquée d’une tache rouge vif. Sa queue en panache, rappelant celle d’un coq, est en réalité formée par les dernières plumes de l’aile, très allongées et bouffantes. Le jeune présente un plumage brunâtre qu’il ne conserve qu’un an : la livrée adulte est acquise progressivement.

 Raquettes-Pic-de-Lutogagne_121 Raquettes-Pic-de-Lutogagne_122Raquettes-Pic-de-Lutogagne_123
 Raquettes-Pic-de-Lutogagne_124 Raquettes-Pic-de-Lutogagne_125 Raquettes-Pic-de-Lutogagne_126
 Raquettes-Pic-de-Lutogagne_127 Raquettes-Pic-de-Lutogagne_128 Raquettes-Pic-de-Lutogagne_129

.

André vient de terminer ses 146 contacts pour la validation du sommet, c’est l’heure de ranger le matériel.

.

Une dernière vue sur les sommets enneigés avant de quitter la cime.

.

.

Et une petite photo pour immortalisé l’instant entre André et moi.

.

.

.

Pour le retour suivre la crête Nord-N.O du pic de Lutogagne.

.

André démarre son caméscope pour le reportage de cette sortie.

Vidéo que vous pourrez visionner en fin de topo.

.

.

Nous chaussons directement les raquettes depuis le sommet.

.

.

.

.

Vue derrière nous . . .

Les pentes ne sont pas abruptes, c’est un sommet facile que vous pouvez gravir en toute saison sans danger.

.

Vous pouvez rattraper la piste de ce matin à gauche, mais il est beaucoup plus agréable de continuer sur la crête même s’il faut remonter un peu de dénivelé (trois fois rien)

.

Vue côté Est vers le rocher d’Aran 1796m  et Mailh Massibé 1973m.

.

Vue derrière nous sur le sommet de Lutogagne.

.

.

Les quelques mètres à remonter. . .

.

.

André.

.

Après être remonté vers 1000m d’altitude, nous descendons vers le col de Burdin Olatzé de ce matin.

.

La lumière est beaucoup plus belle que ce matin.

.

Le col est en bas.

.

Pas de difficulté en l’absence de neige (si la pente est verglacée revenir par la piste).

.

Col de Burdin Olatzé 892m (55 minutes depuis le sommet)

.

Depuis le col de Burdin Olatzé, remonter la piste goudronnée jusqu’au col d’Ibarburia 966m.

.

Col d’Ibarburia 966m (1h15 depuis le sommet).

Dommage que l’hôtel d´Ahusquy soit fermé pour une bonne bière !

.

Les deux sommets de la journée, il manque le pic des Escaliers,

ça sera pour une prochaine fois.

.

L’hôtel d´Ahusquy depuis le col.

.

Retour à la voiture, un petit kilomètre à descendre.

.

.

Retour à la voiture (1h30 depuis le sommet du Lutogagne).

Merci à André pour cette belle journée et pour m’avoir fait connaître ce beau petit sommet.

.

Deux grands corbeaux.

.

La vidéo d’André (f5ukl):

Si votre débit n’est pas suffisant et que la vidéo se coupe sans arrêt, enlever le HD en cliquant dessus, la qualité sera moindre mais vous n’aurez pas besoin d’attendre.

[vimeo]https://vimeo.com/60279509[/vimeo]

Retour-Haut-de-Page

Topo-Escalier Topo-Lutugagne

Topo-1472m Topo-1097m

About The Author

8 Comments

  1. Hourdebaigt

    pour le béhoeléguy , une fois a la cime on est un peu décu d appercevoire qu il y a 2 routes qui font le tour de cette pyramide. le sommet voisin qui est tout proche, est plus élevé offre un meillleur panorama ( l hauskoa 1258m) au sud est.dans le coin ,il ya le som d occabé, le bizkarzé 1656m,l errozaté 1345m. bonne randos, serge douillet.

  2. Lili

    Mariano ,
    merci pour ces belles images mais je crois bien que celle où il y a marqué « une antenne qui dépasse »la foto du bas si tu clique pour agrandir on voit un oiseau posé sur un rocher? il me semble être un genre de rapace ! peut-être vois-je mal ou alors confondre avec un caillou !en tous cas superbe balade..
    @+lili

  3. liliane deweer

    liliane
    c’est encore une randonnée tres difficile , je pence que vous
    êtes le roi des rando on se croirait dans les montagnes
    mes malheheusement ont est dans notre fauteuil a regarder les tres belles photos heureusment on peut encore rêver
    merci Mariano

  4. michel

    Bonjour Mariano.
    Merci une fois de plus pour nous faire profiter de vos randonnées magnifiques! Vos reportages d’été ou d’hiver sont prenants et tous différents. Encore bravo pour tant de patience au montage de ces randonnées.

  5. Gabrielle CHARVET

    superbe, enchanteur!
    Merci Mariano et merci André, la journée va être bonne après toutes ces merveilleuses images!
    Vous nous mettez du ciel dans les yeux!

  6. tarry jean louis

    Bonjour mariano elles sont belles ces photos le paysage est surper !

  7. fanny

    quel courage!! dur dur cette rando!!
    mais les paysages sont superbes!
    merci mariano

  8. André

    Bonsoir Mariano
    Merci également pour cette belle journée de rando.
    Au grand plaisir de se retrouver.
    Bien cordialement
    André

Feu d’artifices de couleurs !

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 6 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail