Sélectionner une page

Raquettes aux Cabanes d’Ansabère (1565m)

Raquettes aux Cabanes d’Ansabère (1565m)
  • Déniv: +620m – (2h15+1h45)= 4h00 – 11 km Niv: Marcheur
  • Date: le 22.03.2019 – Vallée d’Aspe – Départ: Parking Masousa 960m (pont de Lamareich)

Raquettes aux Cabanes d’Ansabère (1565m) depuis le parking de Masousa (960m).

Le site d’Ansabère est une des merveilles du Béarn, l’ascension facile pour accéder aux cabanes d’Ansabère permet au simple randonneur de découvrir un des plus beaux sites des Pyrénées.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

.

Difficultés: Aucune difficulté si ce n’est de vérifier le niveau d’avalanche (ne pas s’aventurer si le niveau est supérieur à 2).

.

En hiver, la route menant au Pont de Lamary est enneigée.

Le départ se fait vers 960m au niveau du Pont Lamareich (Parking Masousa)

.

Petite randonnée faite avec mes amis Marino, Françoise et Jean-Robert.

(Suivre la piste jusqu’au pont Lamary).

.

L’arrivée au Pont Lamary (1171m) compter entre 30mn et 45 minutes.

.

La vue depuis le Pont Lamary (1171m).

.

Depuis le pont Lamary, traverser le cours d’eau pour suivre le sentier montant dans la forêt (Sud-Ouest).

.

La vue sur la grande aiguille d’Ansabère 2377m.

Pour ceux qui partent beaucoup plutôt, la même photo au lever de soleil.

.

L’entrée de la forêt vers 1260m.

.

La neige est présente dès la sortie de la forêt.

.

La grande aiguille d’Ansabère 2377m (à droite de la photo) fut gravie par la face Nord pour la première fois le 24 juin 1923 par Lucien Carrive et Armand Calame, qui décédèrent durant l’ascension.

.

Françoise à la sortie de la forêt.

.

Les premiers à y survivre pour la grande Aiguille, furent Marcel Cames et Henri Sarthou le 27 juin 1927, mais ils n’empruntèrent pas la même voie. Pour cette première ascension, ils fixèrent des barres de fer dans la montagne pour franchir un passage difficile. Quatre mois plus tard, ils reprennent l’ascension et ouvrent une nouvelle voie, entièrement « libre ».

.

Marino.

.

.

Du fond de cette cuvette (1360m), au confluent de deux vallons,

remonter celui de gauche en direction du Sud en laissant celui de droite montant à la cabane de Pédain (Ouest) .

.

.

Pause de style !

.

.

.

Petite visite à la petite cabane de berger avant d’entamer la montée dans la forêt.

.

C’est vraiment la seule petite montée un peu raide de cet itinéraire, rien de bien méchant.

.

La preuve, elles ont le sourire !

.

Courte montée dans la forêt avec derrière nous le Bergon (2148m) et la Marère (2221m).

.

.

L’arrivée à la cabane d’Ansabère (1565m).

.

Compter entre 2h00 et 2h30 pour y arriver en profitant du paysage.

.

Cabane annexe à la cabane d’Ansabère (fermée).

.

.

Cabane ouverte l’hiver mais occupée par le berger l’été.

Capacité en hiver: 10 places à l’étage sans matelas (table, bancs, tabourets, bois et eau).

.

Le Panorama à 360° depuis la cabane d’Ansabère (1565m):

Villa des Privés d’Amour !

.

Les 10 couchages à l’étage.

.

La photo du groupe: Françoise, Mariano, Marino et Jean-Robert.

.

Une des merveilles du Béarn: les Aiguilles d’Ansabère.

.

Rencontre sympa avec Anne-Marie et André, 2 passionnés de montagnes. Ils sont montés aux cabanes d’Ansabère pour connaître le niveau d’enneigement et revenir demain avec leur groupe de Bordeaux pour une initiation à la construction d’igloos.

.

Marino, oui super !

.

Une belle journée dans un décors de rêve, que demander de mieux !

.

Les Frangins:

Françoise et les deux jumeaux Marino et Jean-Robert.

.

Marie Noël (Marino) et Jean-Robert.

.

Les jumeaux !

.

Quelques photos de Jean-Robert:

.

Marino et Mariano

.

Jean-Robert et Mariano

.

Mariano.

.

A défaut de se baigner dans un lac de montagne même en plein hiver, petite séance de rafraîchissement !

.

Après être restés plus de 2h à la cabane d’Ansabère, retour par le même itinéraire que la montée.

.

Jean-Robert.

.

Retour dans la forêt.

.

La descente dans la cuvette.

.

Un avion au-dessus des Aiguilles.

.

Le Spigolo et la grande Aiguille à droite (2377m).

.

Retour au Pont Lamary.

.

.

Puis la piste jusqu’à la voiture.

.

Retour à la voiture après cette très belle journée passée entre amis.

Les raquettes seront restés toute la journée sur notre dos sans nous en servir, ce sera pour la prochaine fois.

A propos de l'auteur

9 commentaires

  1. dany ardurat

    Bonjour Mariano,
    un grand merci pour m’avoir remis en mémoire la randonnée des cabanes d’Ansabère en raquettes. Randonnée que j’ai faite aujourd’hui. Panorama toujours aussi sublime, temps idéal, soleil, ciel bleu.
    Pour André et Agnès Hugon, nous avons vu l’igloo qui est toujours très beau et en bon état !!!! Bravo.

  2. Paco

    Bonjour, Mariano

    Merci pour toutes les randonnées que tu offres aux randonneurs et montagnards, les plus detaillées d’Internet et si joliment illustrées par tes magnifiques photos.
    Une petite question pratique: la route menant de Masousa a Pont Lamary reste encore très enneigée? Pourrait-on la faire sur 4×4? Je pense d’y aller ce week-end

    Merci une autre fois!

  3. Christian

    Merci pour ces belles photos du haut bearn que je regarde depuis la Colombie et qui me font remarquer mais je le savais déjà que nos montagnes sont belles

  4. patrick durieux

    Bonjour

    c’est là un must de la ballade en raquette.
    merci pour cette rando que j’ai fait et refait plus d’une fois.
    Attention toutes fois selon l’enneigement, avant le grand plateau précédent
    l’embranchement menant à la cabane de Pédain il y a un grand couloir
    ou peuvent descendre de grosses avalanches.
    Sinon aucune restriction.

    patrick

  5. jean robert

    Bonjour Mariano ,
    Partage d’une belle montagne et de l’amitié ; pas grand chose à ajouter , c’est ça le bonheur .
    Merci ami !

  6. liliane

    Bonjour Mariano,

    Bravo pour le topo encore une très jolie promenade dans la neige,

    c’est sublime de pouvoir faire le topo en compagnie, Merci de nous en laisser en profiter

    Amitiés bisses Liliane

  7. Joaquin

    Gracias, una vez más, por permitirme recorrer con tus fotos ese magnífico lugar cubierto por la nieve, que he recorrido años atrás y en verano. Muy interesante la vista de 360º.Saludos.

  8. Agnes Hugon

    Bonjour d’André de Bordeaux
    Encore une fois bravo pour tes topos qui donnent envie d y aller
    Très heureux de t’avoir rencontré
    Nous avons construit un igloo de six places
    2,4 mètres diamètre intérieur 3 heures de boulot
    Je peux t’envoyer la photo

    Cordialement André HUGON

    Bonjour André,
    J’ai bien répondu à ton message ci-dessus mais pas de réponse ?
    Il est peut-être passé dans les spams, tu peux me répondre par la boîte à lettres en bas à gauche de toutes les pages
    Amicalement
    Mariano

  9. Cordée

    Ce fut sans doute une magnifique journée, tant pour la rando en elle même, dans ce site sublime,
    que pour la compagnie des ces trois joyeux drilles…hi ! hi !
    Merci Mariano pour ce partage, que j’apprécie d’autant que j’aimerais y être…
    Bises amicales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie Topopyrénées

Commentaires récents

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

Contact Mail

S’abonner au site Topopyrénées

Entrez votre adresse e-mail

Entièrement gratuit Voir Ici

Archives