Select Page

Raquettes cabane d’Ibech (1443m)

Raquettes cabane d’Ibech (1443m)
  • Dénivelé +650m – (3h+2h)= 5h00 – 11 km – Niveau: Randonneur
  • Lorsque les conditions d’enneigement sont bonnes, compter (2h30+2h)= 4h30
  • Date: le 23.01.2015 – Vallée d’Ossau – Départ: Abri du Bourdiou d’Aspeigt (842m)

Sortie hivernale à la cabane d’Ibech (1443m)

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo

.

Panorama à 360° depuis la cabane d’Ibech:

Panorama-Cabane-d-Ibech-1443m

.

Difficultés: Aucune difficulté pour la cabane d’Ibech (Matériel: Raquettes à neige et bâtons).

La difficulté principale en hiver,  c’est de pouvoir monter avec la voiture jusqu’à la cabane du Bourdiou d’Aspeigt (842m), en fonction de l’enneigement de la piste,  le dénivelé et la distance de la course peuvent augmenter sensiblement.

Vérifier avant de partir:  le temps, les hauteurs de neige et l’indice du Risque d’Avalanche.

.

Départ de la randonnée altitude 730m: 1,2 km avant la cabane du Bourdiou d’Aspeigt. Impossible de continuer beaucoup plus loin avec la voiture, ce qui nous rallonge la randonnée de 2,5 km et 150m de dénivelé en plus.

.

Nous avions prévu au départ de cette randonnée d’aller faire le sommet du Turon de Goïta (1805m), mais les conditions d’enneigement et les 2,5 km en plus, vont vite nous ramener à la raison.

.

Nous chaussons nos raquettes à neige au niveau de la cabane du Bourdiou d’Aspeigt (842m) là où nous aurions dû débuter !  (20 minutes depuis notre départ)

.

Nous laissons l’embranchement de droite au niveau de la barrière (920m).

.

.

.

Un ciel tout bleu pour cette belle journée qui nous attend.

.

Passage du ruisseau d’Arriou Lassourde.

.

La mine d’Aspeigt (1080m)

1h15 alors qu’en été, 30 minutes suffisent depuis la cabane du Bourdiou d’Aspeigt.

.

L’itinéraire est tout simple, il suffit de suivre la piste menant à la cabane d’Ibech.

.

.

Entre 15 et 30 cm de neige fraîche depuis le départ.

.

.

Au fur et à mesure de la montée, la hauteur de neige augmente et atteint facilement les 50 cm.

.

La neige étant vierge de toute trace de randonneur, il faut faire la trace !

.

.

Et pour ceux qui connaissent, ça fatigue ! ! !

.

Petite ouverture en direction des crêtes de Lazerque.

.

Des stalactites de glace accrochées au rebord de la paroi.

.

Sortie du bois après 2h de marche.

.

.

Derrière nous.

.

Le plateau du Bénou.

.

.

A partir d’ici, que des images de cartes postales, un vrai bonheur !

.

Le Lauriolle (1858m).

.

Après 2h45 de marche, le soleil décide de nous réchauffer un peu !

.

Petite pause de 3 minutes, pour mettre nos lunettes de soleil, très important avec la réverbération.

.

Nous continuons à marcher sur cette neige immaculée !

.

Un réel bonheur !

.

.

.

Le Lauriolle (1858m).

.

Le plateau d’Ibech.

.

.

Laurent.

.

.

Etant donné que nous ne pourrons pas faire aujourd’hui le sommet de Goïta, il sera incontestablement le maître des lieux pour cette journée !

.

Le toit de la cabane d’Ibech.

.

La cabane d’Ibech (1443m).

.

Laurent.

.

.

.

.

La cabane d’Ibech (1443m).

.

.

Pour le le Turon de Goïta,

nous aurions dû continuer vers le Sud-Ouest pendant encore une bonne heure de marche !

.

Mais cette longue montée et surtout les 3h15 de marche ont eu raisons de nous !

.

Pour infos: il faut environ 2h à 2h15 lorsque les conditions sont normales ! ! !

Ça sera l’occasion de refaire cette sortie une prochaine fois (Ici).

.

Cabane d’Ibech (1443m) 3h15 depuis notre départ.

Compter environ 2h30 depuis le vrai départ et avec une neige porteuse (45mn de moins pour l’été).

.

La cabane est fermée, seule l’accès aux toilettes est ouvert.

.

Panorama à 360° depuis la cabane d’Ibech:

Panorama-Cabane-d-Ibech-1443m

.

.

Le Lauriolle (1858m).

.

.

Vers le pic de Bareilles (1834m).

.

L’Arriou Lassourde (ruisseau)

.

.

Le Lauriolle et la cabane d’Ibech.

.

Le Lauriolle et ses 1858m. (A ne faire qu’en été, voir Ici)

.

.

Après être restés 1h à la cabane, retour par le même itinéraire.

Pour voir la montée au Turon de Goïta, cliquer ci-dessous (randonnée faite 1 mois après celle-ci)

Cliquer Ici pour voir la montée au Turon de Goïta depuis la cabane d’Ibech

.

.

.

.

.

Vers le Turon de Goïta.

.

.

Le Pic de Gerbe (1901m).

.

Panorama depuis le plateau d’Ibech (1470m)

Panorama-Plateau-d-Ibech-1470m

.

.

.

.

.

Le vallon contrairement à ce matin est ensoleillé, ce qui n’est pas pour nous déplaire !

.

.

Pas besoin de trace Gps pour le retour, il suffit de suivre notre tranchée faite à la montée !

.

.

En été,  beaucoup de virages sont coupés pour gagner de la distance et du temps.

.

.

Arbres givrés par la neige et la glace.

.

.

.

Bâtiment en ruine de la mine d’Aspeigt (1h15 depuis la cabane d’Ibech).

.

Petite pause pour se désaltérer un peu.

.

La mine d’Aspeigt était une mine de cuivre. Elle fut exploitée de 1857 à 1873 puis abandonnée. Elle reprit en 1888 mais peu de temps et fut une nouvelle fois abandonnée. En 1889, elle fut exploitée sans autorisation. Le chef d’exploitation, Léon Canton habitant de Bielle et agissant pour le compte de Georges Canton et Auguste Thomson. Ils construirent des chemins et les murs d’un bâtiment de 200 m2. Malgré l’interdiction de poursuivre les travaux par le préfet, l’exploitation ne cessa qu’en 1893. Après un accord, les travaux reprirent en 1899. 100 ouvriers travaillaient à la mine.

.

L’exploitation était difficile et suite à de nombreux accidents dont beaucoup mortels, la Sté minière congédia la moitié de son personnels. « L’indépendance des Basses Pyrénées » annoncée en 1902 amena de nouvelles machines et les ouvriers bénéficièrent de bons dortoirs et des repas consistants composés de soupe, de viande et de légumes. En 1906, il y eu une violente tempête, le torrent Lassourde pénétra dans l’usine causant de très importants dégâts. Puis l’exploitation perdit de son intérêt et fut abandonnée.

.

Nous reprenons très vite notre marche.

.

Passage du ruisseau d’Arriou Lassourde.

.

Cabane du Bourdiou d’Aspeigt (842m), 1h50 depuis la cabane d’Ibech.

.

.

Encore 1,2 km à marcher pour retrouver la voiture.

.

.

.

Retour à la voiture après 2h10 de marche depuis la cabane d’Ibech.

.

Nous n’avons pas fait le Turon de Goïta mais nous ne regrettons rien, c’était féerique !

+800m de dénivelé pour 13,5 km dans la poudreuse en 5h30 de marche (sans les pauses).

.

Petit cadeau: Télécharger le Fond d’Ecran ci-dessous au Format HD (1920×1080 pixels) Clic droit, puis enregistrer la cible ou le lien sous . . .

Retour-Haut-de-Page

About The Author

15 Comments

  1. jerome

    Bonjour
    Nous avons fait cette randonnée aujourd’hui. En redescendant, après la cabane de la mine et en coupant les lacets nous sommes tombés sur l’entrée d’un tunnel en pleine forêt. C’est assez surprenant. Le tunnel s’enfonce de 30 sous la montagne puis se sépare en 2. Nous ne sommes pas allé plus loin car nous étions munis uniquement d’une lampe torche Android. Qqn sait il a quoi servait ce tunnel ?

  2. lili

    Mariano,
    moi qui ne sort pas je me régale de ces clichés qui me font tellement saliver…j’ai même l’impression d’entendre le bruit de vos pas dans la neige…merci,amicalement lili.

  3. Daniel

    Superbe randonnée avec des photos magnifiques.
    Bien cordialement
    Daniel

  4. Noulibos Pierre

    Bonjour Mariano !!!
    Très belle rando faite il y a longtemps un peu dans les mêmes conditions mais le panorama depuis la cabane est tout simplement splendide.
    Merci !!!

  5. michel

    Merci Mariano pour ce splendide topo hivernal, avec de belles cartes postales.
    Superbes photos (comme d’hab!!!!)
    à bientôt.

  6. asphodele

    Quelle belle neige toute vierge ….et des photos à réaliser des cartes de voeux. Janvier n’est pas fini, il est encore temps !!
    Que j’aime cette végétation toute givrée…Magnifique.
    Vous avez eu du courage de vous engager dans ce vallon peu éclairé le matin mais la récompense était au bout.
    Merci Mariano

  7. Mahina

    Merci pour cette belle rando qui me donne envie d’y aller, je descends bientôt. On peut monter facilement jusqu’au départ de la voiture?, à Bielle, il y a des indications?

  8. Pierre

    Cette rando a l’air sympa sans grande difficulté mais pourriez-vous etre plus précis quand à l’acces voiture ? Quand on arrive de Pau où faut il bifurquer ? Quelle direction ? Merci d’avance

  9. Jean-Mi (poulet)

    Bonsoir p’tit poulet

    Quel spectacle !! rien à rajouter…

    Salut l’artiste

  10. Laurent

    Bonjour Mariano
    Nous n’avions pas pu faire le sommet du Turon de Goïta mais la randonnée était belle jusqu’à la cabane d’Ibech. Le paysage avec les arbres givrés et la neige toute fraîche, puis arriver au plateau de la cabane avec un ciel tout bleu sans oublier le Lauriolle dans sa splendeur.
    Amitiés
    Laurent

  11. francis

    Bonsoir Mariano,
    Quelle jolie rando dans la poudreuse, que des cartes postales,magnifique.
    Le Lauriolle,est le seigneur de cette vallee.

    Amitiés Francis.

  12. Mahina

    De superbes paysages…

  13. Frederic

    Une randonnée sur un tapis de coton… rendant la montagne douce et silencieuse.

  14. jean paul buffon

    love it and love it un toulousain a NY. Oh G’d How do I miss my roots. Thank you so much to make me dream

  15. gar47

    Hello Mariano

    Ouha !!!
    Quelle belle neige !

    Amitié Patrice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Feu d’artifices de couleurs !

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 6 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail