Select Page

Raquettes Cap de Gauch (2148m)

  • Déniv: +1500m – (4h30+3h00)= 7h30 – 15 km Niv: Randonneur
  • Cabane de Piéjau: +600m – (1h30+1h15)= 2h45 – 5 km Niv: Marcheur
  • Date: le 25.01.2017 – Luchonnais – Départ: Village le Couéu (870m)

Sortie hivernale au Pic de Pale de Rase (2116m) et Cap de Gauch (2148m)

retour par la Cabane forestière de Piéjau (1443m)

Les Pics de Pale de Rase (2116m) et le Cap de Gauch (2148m) offrent un panorama somptueux sur les sommets de l’Ariège et les 3000 du Luchonnais. Ce secteur est recommandé lorsque le niveau d’avalanche est élevé comme aujourd’hui (Niv: 3). Itinéraire très bien adapté pour les raquettes à neige, idéal pour l’initiation raquettes et skirando.

Randonnée très exigeante surtout si comme nous, vous démarrez avec de la neige au départ du village, le dernier mur pour accéder au Pic de Pale de Rase inférieur est interminable, mais les efforts vous seront récompensés avec un panorama à vous couper le souffle !

Pour les marcheurs, la montée à la cabane forestière de Piéjau se fait par le même itinéraire.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Les Difficultés:

Pas de difficultés techniques si ce n’est la longueur de la course (+1450m de dénivelé) mais comme vous le savez, le Gps lui enregistrera tous les lacets que vous ferez si la neige est molle comme nous aujourd’hui, et  le résultat sera plus proche des +1600m de dénivelé que les 1450m de cette sortie. Alors ne sous-estimer pas cette sortie hivernale, l’avantage de cet itinéraire: c’est que vous pourrez à tout moment en fonction de votre condition physique faire demi-tour sans rien perdre au niveau de la beauté des paysages.

L’arête entre le Pic de Pale de Rase Supérieur et le Cap de Gauch est aérienne sur quelques mètres. Je vous rassure, vous pouvez très bien ne pas la faire, le panorama est pratiquement identique.

Vérifier avant de partir:  le temps, les hauteurs de neige et l’indice du Risque d’Avalanche.

.

Départ depuis le village du Couéu (870m) parking de 8 places, randonnée faite avec Lili.

.

Contourner la fontaine puis remonter la rue jusqu’à l’entrée du bois (Est).

.

La neige est présente dès le départ de la randonnée.

.

Ça monte bien ! ! !

.

Entrée du bois après 10 minutes de marche depuis le village, suivre l’itinéraire balisé en jaune et rouge

(Grp Tour du Cagire Burat)

.

Derrière nous les premiers rayons de soleil sur le pic de l’Escalette (1856m).

.

.

Après une longue traversée vers l’Est, nous arrivons à une Grange (altitude 1200m) 1h depuis le départ.

.

.

Après la grange, l’itinéraire monte en lacet dans le bois.

.

Attention ! ! !

Pour les marcheurs qui veulent aller à la cabane forestière de Piéjau (1443m), vers 1330m, prendre la piste de gauche menant au col et à la cabane de Piéjau (itinéraire que nous ferons au retour).

.

Vers la station de Ski du Mourtis.

.

Pic de l’Escalette (1856m) avec le Pic de Cagire à droite (1912m).

.

Le sentier continue en lacet dans la forêt vers le Sud-Est.

.

.

La sortie du bois vers 1520m (1h55 depuis le départ).

.

Belle carte postale.

.

Lili.

.

Se diriger vers le petit mamelon de la Pale Grande (1621m) toujours en direction de l’Est.

.

La vue sur notre destination finale qui paraît encore bien loin . . . . . .

.

On se rend bien compte d’ici de ce qui nous attend . . . . . .

.

Panorama sur notre droite vers le pic de Bacanère (2193m) et le pic de Burat (2154m).

.

.

.

.

Lili un peu en déséquilibre dans la partie en dévers !

.

Passage en dévers que l’on peut éviter facilement en prenant de la hauteur sans trop d’effort.

.

.

.

Pale Grande (1621m).

.

L’itinéraire s’oriente cette fois-ci vers le Sud en suivant le fil de crête.

.

La vue au loin du Pic Hourgade (2964m) et plus loin encore, le pic Shrader (3174m).

.

Le Pic de Cagire (1912m) voir le topo de cette belle sortie hivernale ici (Niv Montagnard)

avec le sommet du Pique Poque (1878m) et le col du pas de l’âne (1708m).

.

La descente vers le col de Consires (1573m).

.

.

Col de Consires (1573m).

.

La montée vers le sommet du Tucole de Paillère (1724m),

.

sommet que l’on laisse sur notre gauche.

.

.

Après avoir laissé sur notre gauche le Tucole de Paillère, nous descendons légèrement en dévers au Col de Grataux.

.

.

Col de Grataux 1661m (3h15 depuis notre départ).

.

La rude montée vers le Pic de Pale de Rase Inférieur

.

Un bon petit mur qui va paraître interminable ! ! !

.

.

Nous cherchons les traces là où les skieurs sont descendus pour ne pas trop s’enfoncer !

.

Lili au pas de Peyre Nere (1870m).

.

Encore 150m de dénivelé pour voir enfin le panorama.

.

Les sommets de l’Ariège commencent à se voir, c’est bon signe le sommet approche . . .

.

Plus que quelques mètres . . . .

.

Sommet de la Pale du Rase inférieur (2116m) 4h30 depuis le départ ce matin.

Pour le Cap de Gauch (2148m) compter 10 petites minutes pour y arriver, le panorama est quasi identique à celui-ci.

.

Le Panorama (Cliquer sur le spot animé à l’intérieur du panorama pour voir les 3000 du Luchonnais)

camera-panorama

.

Panorama vers l’Est.

.

Les photos extraites des 2 panoramas.

.

De l’Aneto (3404m) au Néouvielle (3091m).

.

Du Pic Long (3192m) au Pic de l’Escalette (1856m).

.

Vers le Pic du Midi de Bigorre (2872m).

.

La vue au loin du village de Couéu (870m) départ de cette longue randonnée.

.

Zoom sur les 3000 du massif de l’Aneto.

.

Zoom sur les 3000 du Luchonnais.

.

Du Mont Perdu (3355m) à l’Arbizon (2831m).

.

Que de beaux sommets !

.

Il est 13h et les nuages commencent à remonter.

.

Pic de la Calabasse (2210m).

.

Les sommets de l’Ariège,

.

avec ses sommets mythiques comme le Mont Valier (2838m).

.

Le Maubermé au loin.

.

D’un peu plus près avec une altitude de 2880m.

.

Le Pic de Crabère (2669m).

.

Vers le Perdiguère 3222m.

.

Les glaciers de l’Aneto et de la Maladeta.

.

Voilà, encore un petit regard vers le Cap de Gauch que nous ne ferons pas aujourd’hui même s’il n’était qu’à 10 minutes de nous,

.

Ce sera l’occasion d’y revenir en été pour y mettre les pieds au sommet et peut-être le faire par le versant Sud qui est bien plus raide encore.

.

Retour par le même itinéraire jusqu’au croisement (1560m) un peu avant l’entrée de la forêt.

.

.

.

L’arrivée au Pas de Peyre Nere (1870m) avec une vue sur le col de Grataux.

.

La Calabasse (2210m).

.

.

.

.

Col de Grataux (1661m) 35 minutes alors qu’à la montée nous avons mis 1h15 ! ! !

.

Encore du dénivelé pour monter à gauche du Tucole de Paillère.

.

.

Nous restons sur le fil de crête.

.

L’observatoire du Pic du Midi au loin (2872m).

.

La descente au col de Consires 1573m.

.

Puis la montée au Pale Grande (1621m) en faisant attention aux corniches !

.

.

Cette fois-ci contrairement à l’aller nous prenons un peu de hauteur pour éviter le dévers.

.

Nous retrouvons nos traces de ce matin un peu plus loin.

.

Vers 1540m s’orienter vers le Nord en longeant la lisière du bois jusqu’à la cabane.

.

Coucou Lili.

.

.

Le col et la cabane de Piéjau sont en vues.

.

Cabane forestière de Piéjau (1443m) 2h15 depuis le sommet.

.

Très belle cabane, très bien entretenue (Capacité été/hiver: 6 personnes, cheminée, bois, eau)

.

 Table, banc, bois, poêle, grille et scie. La source devant la cabane est à environ 15m au Sud du refuge.

.

Mariano.

.

Depuis la cabane rejoindre le bois en direction de l’Ouest.

.

Puis nous retrouvons très vite nos traces du matin.

.

Sortie du bois avec la grange au loin.

.

.

La longue ligne droite assez raide de ce matin qu’il faut maintenant descendre.

.

Retour au village et à la voiture (1h depuis la cabane et 3h15 depuis le sommet).

Un grand merci à Lili de m’avoir accompagné durant cette longue et belle randonnée.

7h30 sans les pauses, longue et rude randonnée, mais quel bonheur arrivés en haut !

En fonction de l’enneigement et de l’état de la neige le temps peut être réduit d’une heure.

.

Fond d’écran de la sortie au format 1920×1080 pixels

Retour-Haut-de-Page

Topo-Gauch Topo-Piéjau

Topo-2148m Topo-1443m

About The Author

10 Comments

  1. liliane

    Liliane

    Bonjour Mariano

    Superbe randonnée dans la neige ça doit être un vrai bonheur de voir cette beauté
    La neige est vraiment superbe toujours dans la nature

    Merci pour nous laisser en profiter amitiés

  2. Mapy

    Bonjour Mariano
    Merci à toi et Lili de nous avoir fait partager cette très belle randonnée! des paysages paradisiaques, un blanc immaculé. Que la montagne est belle ! Merci encore de nous donner envie d’aller découvrir ces coins grâce aux topos.
    J’ai vraiment découvert la montagne cet été avec tous tes historiques et je commence les raquettes prudemment cet hiver mais quel régal !
    Bonne continuation !!!

  3. Loïc

    Bonjour,

    Très belle rando ! Combien de cm de neige y avait il selon vous ?

    Bien cordialement

  4. nadia-vraie

    Bonjour Mariano,

    Quelle belle randonnée, si j’étais plus jeune, j’aimerais beaucoup faire ces randonnées.

    C’est grandiose, magnifique, j’adore les montagnes blanches.

    Bravo à vous deux et toutes mes félicitations.
    À bientôt,
    nadia-vraie

  5. Françoise

    Bonsoir Mariano,
    De toute beauté !!!!!! quels beaux paysages, sauvages et immaculés! …..
    Mais il a fallu y monter; bravo à Lili ! et merci à toi de nous offrir au travers de tes superbes photos un si beau voyage!
    J’espére me rétablir vite pour aller faire une balade ensemble
    Continue de nous faire rêver avec tes magnifiques reportages
    Bises

  6. boichut chantal

    bonsoir Mariano
    j’ai eu beaucoup de bonheur à découvrir cette belle randonnée !
    des prises de vue imprenable , un voyage virtuel ! plein les yeux !
    Dame narure est génèreuse merci au Créateur !!! et a celui
    qui sait partager pour les autres !!!!! merci
    amicalement
    Chantal

  7. francis

    Bonjour Mariano
    Bravo à tous les deux pour cette belle et longue randonnée.
    Bel effort pour un super panorama.La montagne ça se gagne!!!
    Et encore merci de nous faire découvrir ces endroits merveilleux.
    Le Luchonnais en fait partie.
    Amitiés Francis.

  8. jogin

    C’est beau et même grandiose… Pas étonnant que Lili soit comblée par une telle balade. Impressionnant les corniches sur la montée au Pale Grande…
    Merci encore Mariano de nous faire partager la beauté de cette nature immaculée. Tu es un esthète mon ami.
    Biz
    jogin

  9. Serge Sentenac

    Bonjour Mariano
    tres belle rando, mais comme tu dis quelle bombée
    c’etait une journée magnifique, mais j’avais choisi de faire du ski de piste et avec des jumelles j’aurais pu vous voir
    Amitiés
    Serge

  10. Lili

    Mariano
    Une superbe journée et des décors à couper le souffle.
    Moi qui aime cette nature si généreuse je ne peux que la haut ne rien dire juste verser quelques larmes de bonheur et me dire que les futures générations à leurs tours puissent bénéficier de tout cela.
    Merci pour m’avoir encore une fois fait apprécier cette balade.
    Amicalement.lili.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ascension du Vignemale (3298m)

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 6 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail