Select Page

Sortie hivernale au Pic du Montagnon d’Iseye (2173m) depuis Laruns

Sortie hivernale au Pic du Montagnon d’Iseye (2173m) depuis Laruns
  • Depuis la vallée d’Ossau: +1950m – (2h15+5h00+1h45)= 9h00 – 19 km Niv: Montagnard
  • Depuis la vallée d’Aspe:  +1300m – 6h00 – 13 km Niv: Montagnard
  • Date: le 02.01.2019 – Vallée d’Ossau – Départ: Passerelle de Barthèque (Laruns) 550m

Sortie hivernale au Lac du Montagnon d’Iseye (2003m) avec les ascensions des Pics du Montagnon d’Iseye (2173m),

Pic Mardas (2188m) et Pic Lasnère (2000m) depuis Laruns par la cabane d’Arrioutort.

Très belle randonnée hivernale dans ce petit coin de paradis entre les vallées d’Aspe et Ossau.  Une longue randonnée depuis Laruns en vallée d’Ossau (+1950m de dénivelé pour 19km) qui peut se faire sur 2 jours si vous passez une nuit à la cabane d’Arrioutort. Par la vallée d’Aspe vous gagnez 3h de marche et même 4h si vous ne revenez pas en boucle par le pic Lasnère.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés:

  • Pentes raides au départ du col de la Taillandère pour la montée au lac du Montagnon d’Iseye et la montée finale depuis le lac (pentes > ou = à 32°). Matériel: Raquettes, Crampons/Piolet (Niv: Montagnard)
  • Longue course de 19km pour +1950m de dénivelé en 9h de marche sans les pauses (Possibilité de faire l’itinéraire sur 2 jours en passant la nuit à la cabane d’Arrioutort)
  • Depuis la vallée d’Aspe (compter +650m de dénivelé en moins), voir le topo d’été mais avec les recommandations de ce topo à partir du col de la Taillandère.

Vérifier avant de partir:  le temps, les hauteurs de neige et l’indice du Risque d’Avalanche.

.

Départ vers 6h du matin depuis la passerelle de Barthèque (550m) ville de Laruns.

(Sortie hivernale faite avec les Amis de Laruns)

.

La montée dans la forêt se fait pratiquement sur toute la longueur à l’aide de nos frontales.

.

La sortie de la forêt après 2h de marche depuis le départ.

.

L’arrivée à la cabane d’Arrioutort (compter entre 2h15 et 2h45).

.

Table, bancs et grande cheminée (bois et eau à proximité), lits en fer avec quelques matelas.

Tout ce qu’il faut pour passer la nuit en toute sécurité et au chaud au coin de la cheminée.

.

Petite pause de 5 minutes avant de reprendre notre course vers le Montagnon d’Iseye.

.

Les premières neiges juste après la cabane, pas beaucoup de neige mais dure et glacée !

.

Suivre le sentier allant au col de Taillandère (Sud-Ouest).

Derrière nous, le soleil commence à se lever au-dessus du massif du Jaüt

.

et commence à illuminer les premier sommets du massif du Montagnon d’Iseye.

.

Les 3 sommets au programme de la journée: Montagnon d’Iseye, Mardas et Lasnère.

.

Le grand pierrier qui accède au lac du Montagnon d’Iseye est enneigé.

.

Une belle mer de nuages au-dessus de la vallée d’Ossau.

.

.

Pas de difficulté jusqu’au col de la Taillandère depuis notre départ si ce n’est les 2h45 de marche depuis Laruns.

.

Le Pic de l’Escala (2076m) qui est très facile à gravir depuis le lac du Montagnon d’Iseye.

.

.

Vers le Pic de Ger.

.

L’arrivée au col de la Taillandère (1836m).

1h depuis la cabane d’Arrioutort et 3h15 depuis Laruns (Compter 1h45 depuis la vallée d’Aspe).

.

Un Isard.

.

Il était seul, nous pensions en voir beaucoup plus, dommage avec cette belle lumière les photos auraient été très belles.

.

Jean-Pierre qui nous a organisé cette belle sortie hivernale pour le 2em jour de l’année 2019.

.

A partir d’ici, la neige étant présente sur le pierrier, crampons obligatoires !

.

Peu de neige, mais très dure et verglacée !

.

Les crampons sont indispensables pour pouvoir continuer notre itinéraire.

.

C’est parti pour la première difficulté de la journée.

.

.

La pente avoisine les 33° et même si il n y a pas de barres rocheuses derrière nous,

une glissade non contrôlée ferait à coup sûr de gros bobos sans imaginer le pire ! ! !

.

C’est ici au niveau du virage que la pente est la plus pentue (35°).

.

Christian et Didier dans la pente verglacée.

.

La dernière partie avant l’arriver au lac.

.

.

La vue vers l’Est depuis le petit col au pied de l’Escala.

.

L’arrivée au lac du Montagnon d’Iseye (2003m) 1h45 depuis la cabane et 4h00 depuis Laruns.

.

Le beau lac du Montagnon d’Iseye (2003m)

que toutes les femmes adorent, pourquoi ? vous le saurez un peu plus loin . . .

.

Le panorama à 360° depuis le lac du Montagnon d’Iseye (2003m).

Vers le Pic du Midi d’Ossau (2884m) avec à droite le Pic de Sesques (2606m).

.

Pour les acensions du Montagnon d’Iseye et du Pic Mardas, contourner le lac par sa gauche.

.

Christian qui n’a plus randonné depuis 3 semaines en plus des excès de fin d’année, n’a plus de jambes,

il va sagement nous attendre au lac pendant que nous ferons l’aller/retour aux 2 sommets.

.

La pente est raide mais sans grand danger en cas de glissade si ce n’est d’atterrir sur le lac !

.

Nous suivons le même itinéraire que l’été.

.

Derrière nous le lac devient de plus en plus beau !

.

Jean-Pierre qui a eu la bonne idée de faire cette première sortie de l’année dans ce décors de rêve.

.

Petite pause avant t’attaquer le dernier ressaut avant la crête

et surtout pour refixer les crampons, car pour la suite il ne faut surtout pas glisser !

.

.

Panorama vers le Sud-Est.

.

C’est reparti !

.

C’est ici qu’il ne faut surtout pas glisser . . . .

.

Si non, c’est directement dans le lac avec une barre rocheuse sous nos pieds ! ! !

.

Personne dans le lac et heureusement !

L’arrivée sur la crête (2120m) entre les deux sommets du Montagnon et du Mardas.

.

Très beau lac en forme de cœur,

.

voilà pourquoi ces dames l’adorent !

.

Depuis la crête, nous partons à droite pour gravir en premier le Pic du Montagnon.

.

La mer de nuages est vraiment magnifique.

.

.

Aucune difficulté pour gravir le sommet du Montagnon d’Iseye,

.

si ce n’est de faire attention de ne pas trébucher avec nos crampons.

.

La photo de groupe au sommet avec Photoshop !

Comme très souvent, n’ayant pas de trépied sous la main ou de rocher pour poser mon appareil, la photo de groupe est faite en 2 prises: une que je fais moi-même et une autre qu’une personne du groupe fait avec moi sur la photo, ensuite c’est simple pour celui qui maîtrise Photoshop.

.

Par contre: oui c’est simple lorsqu’on maîtrise Photoshop,

mais pour que l’assemblage soit bien fait, il ne faut surtout pas voir que c’est un montage.

Pierre, Jean-Louis, Jean-Pierre, Didier et Mariano.

.

Pour le panorama du Montagnon d’Iseye, cliquer sur les étoiles animées ou sélectionner les différents sommets depuis le menu déroulant en haut à gauche. (Possibilité de zoomer également avec la roulette de la souris).

35 minutes depuis le lac du Montagnon et 4h30 depuis Laruns.

.

Un panorama vraiment magnifique,

.

avec ce beau lac en forme de cœur que je trouve personnellement plus beau avec son manteau blanc.

.

Vers l’Ouest.

.

Le Soum de Layens (1625m) qui émerge de la mer de nuages.

.

Vers le Pic d’Anie (2504m) avec au premier plan les sommets de la Marère et du Bergon.

.

Vers le Montaigu (2339m) et le Pic du Midi de Bigorre (2872m).

.

Vers le Moulle de Jaüt (2050m).

.

Le Lauriolle (1858m).

.

Coucou !

.

Le J.P, un sommet que l’on ne présente plus.

.

Pour le Mardas, il suffit de parcourir toute la crête facilement jusqu’au sommet.

.

.

.

.

Retour au niveau du petit col,

.

puis la montée très rapide et sans danger au sommet du Pic Mardas.

.

.

Sommet du Pic Mardas (2188m) 15 petites minutes depuis le Pic du Montagnon d’Iseye.

.

Pour le panorama du Pic Mardas, cliquer sur les étoiles animées ou sélectionner les différents sommets depuis le menu déroulant en haut à gauche. (Possibilité de zoomer également avec la roulette de la souris).

Panorama vers le Pic du Midi d’Ossau.

.

Vers le Pic de Sesques (2606m).

.

Vers les Aiguilles d’Ansabère (2377m).

.

Vers l’océan avec une magnifique mer de nuages.

.

Zoom sur le Pic d’Anie (2504m).

.

Le Pic Permayou (2344m).

.

.

Un randonneur au sommet du Montagnon d’Iseye où nous étions tout à l’heure.

Il a passé la nuit dans la cabane de Laiterine mais sans crampons, il ne pourra pas redescendre par où nous sommes montés !

.

Le Lauriolle (1858m).

.

Retour au lac où nous attend Christian.

.

.

.

Christian doit trouver le temps long !

.

La traversée en dévers.

.

C’est ici qu’il faut rester concentré,

.

si non, vous devinez ?

.

Retour au lac,

.

1h10 pour faire l’aller/retour.

.

Après avoir retrouvé Christian qui a patienté gentiment 1h10, retour au col de la Taillandère.

.

.

Pour la suite, soit vous descendez directement à la cabane d’Arrioutort

ou comme nous si vous avez encore des forces, faire la montée au Pic Lasnère.

.

L’itinéraire de montée/descente qui peut se faire aussi à droite mais plutôt l’été.

.

.

Christian qui a des problèmes de genoux préfère être assuré

.

par Jean-Pierre.

.

Retour au col de la Taillandère.

.

La montée au sommet sans les crampons.

C’est bien raide et ça risque de piquer un peu aux jambes avec les +1950m de dénivelé cumulés à l’arrivée au sommet.

.

Pour le panorama du Pic Lasnère (2000m), cliquer sur les étoiles animées ou sélectionner les différents sommets depuis le menu déroulant en haut à gauche. (Possibilité de zoomer également avec la roulette de la souris).

Panorama vers le Nord-Est.

.

Casse-croûte bien mérité pour tout le groupe.

.

Un vautour.

.

.

Il tournera 2 fois autour de nous sans jamais nous quitter de l’œil !

.

.

Zoom sur le Pic de Ger (2613m).

.

La grande Arcizette (2513m)

.

Le Palas (2974m) et le Balaitous (3144m).

.

Après une petite heure au sommet,

.

retour à la cabane d’Arrioutort.

.

Descendre par le fil de crête du versant Nord du Lasnère

.

puis vers 1880m, sans aller au col d’Arrioutort, descendre à droite en direction de l’Est.

.

Nous évitons les névés au maximum car la neige est très dure et en plus verglacée

un 360° est vite arrivé !

.

Le terrain est évident, n’allez pas à gauche là où il y a des barres rocheuses.

.

Suivre le terrain sur des pentes qui ne sont jamais trop raides.

.

Le retour à la cabane.

.

1 heure depuis le pic Lasnère.

.

Nous rencontrons Marco et sa petite famille qui devait nous rejoindre

mais avec cette neige très dure et sans crampons, impossible d’aller beaucoup plus loin.

.

Pour le retour à Laruns, compter entre 1h45 à 2h15.

.

Le plateau d’Arrioutort (1520m) 10mn depuis la cabane.

.

Puis l’entrée de la forêt en suivant le sentier balisé jusqu’à la passerelle de Barthèque à Laruns.

Nous allons mettre 1h30 pour le retour aux voitures.

.

Une bien belle sortie hivernale pour la première de l’année 2019.

Merci à Jean-Pierre pour l’avoir programmée et à toute l’équipe sans oublier Marco pour sa galette.

Complément Photos Ici

About The Author

12 Comments

  1. Dominique B.

    Voilà une belle mais longue course, qu’il vaut mieux n’entreprendre, en hiver, qu’avec un bon équipement et la maitrise de la randonnée alpine.
    Quelques beaux toboggans attendent les imprudents 🙂

    Le Ger a une sacrée gueule depuis là. Photos au top, encore une fois.

  2. Françoise

    Eh bien! quelle belle randonnée !!!!
    Les paysages sont superbes avec les contrastes de la neige, des crêtes, la mer de nuage; de toute beauté !!!
    Panoramas magnifiques avec ma préférence pour le sommet du Montagnon d’Iseye …
    Mais il faut être en très bonne condition physique car la course est belle, mais elle se mérite !!!!
    Bravo à vous tous, et grand merci à toi Mariano de nous offrir ce délicieux moment d’escapade dans ces endroits féériques 🤩
    Plein de bises

  3. Pierre Noulibos

    Bonjour Mariano !!!

    Merci de commencer l’année par cette belle randonnée partagée entre tous. Tous mes meilleurs vœux pour 2019, une belle santé à toi et à toute ta famille et encore de belles randonnées pour nous en images ou en réel.
    Très amicalement
    Pierre

  4. Marie

    Bonsoir Mariano
    Une fois de plus je viens de me régaler . Les clichés sont époustouflants de beauté et cette rando exigeante , si un jour j’ai le bonheur d’aller au moins en faire une partie …ce sera sans neige !!! Le bain glacé , je n’y tiens pas …
    Merci de ce beau partage … Bises

  5. liliane

    Bonjour Mariano,

    Encore une randonnée très réussis, les Pyrénées sous la neige c’est très joli, mais très dangereux pour les glissades

    le lac sous la neige, il est très beaux, et pour vous réconforter un grand gâteau qui vous attend

    Merci Mariano, pour le topo amitiés bisses et encore une bonne année

  6. Mahina-AnneMarie

    Magnifiques photos hivernales!! Cela donne envie quoique je sais que pour moi maintenant, ce genre de sortie n’est plus envisageable…
    Je suis toujours allée au Montagnon par la vallée d’Aspe. Ce t itinéraire est vraiment chouette aussi! A garder pour l’automne!!
    Merci mariano

  7. Evap

    Extraordinaire , ces photos sont magique, la neige et la brume embélisse ce paysage déjà magnifique, merci Mariano

  8. fouert

    Paysages en hiver splendides. un bol d’air ça ne pollue pas.Avec cette virée on voit un ensemble de crêtes remarquables surtout avec le contraste hivernal Encore Merci

  9. sylvie

    Bravo à tous pour cette très belle rando . Vous êtes des pro !! Félicitations
    J’étais en vacance sur Laruns en ce début d’année 2019 et il est vrai que la montagne est particulièrement très belle en hiver . Grâce au peu de neige de ce début d’année ,j’ai pu faire de belles sorties dans cette merveilleuse vallée d’Ossau et en altitude comme le col d’Arrious . Je me réserve le Lac en cœur pour cet été, c’est un projet entre amis .Grâce à vos belles photos et à votre témoignage j’ai hâte d’y être !! Merci aussi pour vos précieux conseils .
    Mille mercis pour le partage de vos randos et les belles photos .
    Je vous souhaite en 2019 de continuer à faire le plein d’amitié sur nos beaux chemins de randonnée et à nous en faire profiter .
    SF une amoureuse de la Vallée D’Ossau

  10. Jean-Robert Quiblier

    Bonjour Mariano ,
    Tu commence bien l’année ( et nous aussi ! ) avec une très belle sortie ;
    s’il y a peu de neige , les éclairages sont superbes
    pour moi , tes panoramas sont les points forts de tes topos ;
    si au pic de Mardas il est top , j’aime beaucoup celui du lac d’Iseye avec ton ombre ; c’est le détail qui fait la différence !
    le coeur gelé dans sa parure hivernale à fort belle allure , encore plus beau qu’en été , c’est dire !
    Merci pour ce beau partage
    Amitiés

  11. serge

    Bonjour Mariano
    Très belle sortie, en ce moment la lumière est superbe et ça se vois sur les photos, toujours au top les topos
    Pour l’instant je n’ai pas le niveau donc hier je me suis contenté des Cabanes de la Lit avec le petit fils !!
    Amitiés
    Serge

  12. CATALANE

    Oh la la, comment faites vous pour faire des sorties pareilles ? Et un deux janvier en plus, avec toute cette neige verglacée, je suis sans voix ! Et le lac en forme de coeur, qu’il est beau … En tous les cas Mariano, merci à toi pour m’avoir fait rêver ce matin, je suis sous le charme de nos Pyrénées. Il ne me reste plus qu’à te souhaiter une excellente année 2019, avec surtout la santé pour que tu puisses continuer à me faire rêver. Bisous, bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sorties Topopyrénées 2018

S’abonner au site Topopyrénées

Entrez votre adresse e-mail

Entièrement gratuit Voir Ici

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

Contact Mail