Bivouac au sommet du Pic de Cagire (1912m)

,

Bivouac au Pic de Cagire (1912m) randonnée par le pic de l’Escalette en boucle depuis le col de Menté. 

  • Date: le 26/27.08.2021 – Haute-Garonne – Départ: Col de Menté (1346m) Voir le topo Ici

Merveilleux bivouac au sommet du Pic de Cagire (1912m) avec Serge.

.

La suite de l'album photos . . . . . . . . . .

Panoramas depuis le Pic de Cagire: Coucher et lever de soleil + panorama de nuit + panorama annoté:

Arrivée au sommet du Pic de Cagire (1912m)  à 19h40 (2h15 depuis le col de Menté).

Des nuages menaçants finiront très vite par envahir le sommet.

.

Ils n’ont pas prévu d’orage mais en montagne, la météo n’est pas toujours exacte,

il est préférable de monter la tente avant une éventuelle petite averse !

.

Tente montée en quelques minutes juste 10m sous le sommet.

.

Les photos du coucher de soleil:

.

Vers le Pic Saillant (1756m) et le Pic du Gar (1785m).

.

C’est le seul moment où nous verrons le soleil se coucher.

.

Tant pis !

Nous espérons que les nuages qui ont recouverts complètement le sommet finiront pas s’évaporer durant la nuit.

.

Les nuages se sont levés vers 1h du matin, laissant place à une belle nuit étoilée pour notre plus grand bonheur !

Debout vers 4h00 pour une séance de nuit qui va durée 1h30.

.

De très belles photos de nuit.

.

Sans la voie lactée malheureusement !

.

J’avais prévu de faire les photos de nuit entre 22h00 et 23h00 juste avant le lever de lune,

mais les nuages en ont décidés autrement.

.

Ensuite, avec la lune qui éclaire comme en plein jour et la pollution lumineuse des villes,

impossible de prendre la voie lactée !

.

Par contre le panorama à 360° et les photos sont très belles.

.

Vers la Maladeta.

.

Vers le Pic du Gar.

.

Vers Saint Gaudens (20km).

.

La croix du Pic Cagire qui se trouve à 50m du sommet.

.

.

La ville de Toulouse distante de 92km.

.

La croix n’est pas illuminée !

C’est une mise en scène avec une lampe frontale posée au pied de la croix.

.

Serge, heureux de pouvoir faire ce bivouac au sommet du Cagire,

sommet emblématique pour lui qui a passé une grand partie de son enfance.

.

Pour l’emplacement de la tente, il n’y a qu’une place voir deux, 10m en-dessous du sommet, pas plus !

.

Les lumières de la station de Ski de Mourtis.

.

Après avoir replongé au chaud dans nos sacs de couchages (5h30), réveil 1h00 après pour le lever de soleil.

.

La photo avec serge au sommet du Cagire (1912m).

.

Ne croyez pas que je suis très grand !

juste que je suis sur un monticule par rapport à Serge.

.

L’aube correspond aux premières lueurs du jour. C’est en fait les tout premiers rayons du Soleil qui commencent à se voir, alors que celui-ci est encore sous l’horizon. L’aube apparaît environ 1H30 avant le lever du Soleil.

.

L’aurore ou les aurores désigne le moment de la journée où le bord du disque solaire apparaît à l’horizon. C’est plus précisément un moment de transition entre l’aube et le lever du Soleil. Lorsque le ciel est clair, l’horizon prend alors une teinte jaune orangé.

.

C’est parti pour le lever de soleil !

.

Pas de mot !

Juste apprécier à sa juste valeur les beautés de la nature et savourer chaque minute du processus.

.

C’est parti !

.

.

.

.

.

.

.

Serge aux premières lueurs du soleil.

.

Vers le Pic du Midi de Bigorre (2872m) et le Pic du Gar au premier plan.

.

Le massif de la Maladeta avec son sommet mythique l’Aneto,

plus haut sommet de la chaîne des Pyrénées avec ses 3404m d’altitude.

.

Mariano au sommet du Pic Gagire (1912m).

.

Juste contempler et ne rien dire . . . . . . .

.

.

Panorama vers le Mont Valier (2838m).

.

Panorama vers l’Ouest.

.

Le sommet de Pique Poque (1898m) est envahi de bon matin par les brebis du secteur.

.

.

.

Vers le Néouvielle (3091m).

.

Du Néouvielle à l’observatoire du Pic du Midi de Bigorre.

.

Les photos du Pic du Gar et du Pic Saillant, sont tout simplement grandioses, quelques photos . . . .

.

.

.

.

.

Le Pic Saillant et sa croix (1756m).

.

Le Pic du Gar (1785m).

.

Il est né à quelques pas du sommet, forcément que l’émotion est grande pour lui.

.

.

.

Préparation de l’appareil photo pour immortaliser l’instant.

.

Serge et Mariano pour une photos souvenir que nous n’oublierons pas de sitôt !

.

.

Zoom sur la lune qui nous a empêchée de capter la voie lactée, mais que c’était beau !

.

Zoom sur le glacier de la Maladeta ou du moins ce qu’il en reste !

.

Triste sort pour nos Pyrénées, les glaciers disparaissent avec le réchauffement climatique !

.

Voilà, j’espère que vous aurez apprécié autant que nous toutes ces belles photos.

18 réponses
  1. Stéphane GARREAU
    Stéphane GARREAU dit :

    Bonsoir Mariano
    superbes photos et joli bivouac avec ces lumières et ces paysages ! Sommet fait en février pour moi avec un peu de neige, je confirme que le Cagire est un observatoire de premier plan dans les Pyrénées. A bientôt là-haut j’espère !
    Stéphane (Bayonne)

    Répondre
  2. Denis BOISSIERE
    Denis BOISSIERE dit :

    Bonjour,
    Magnifiques photos! Profitons qu’on puisse encore bivouaquer sous les étoiles tant qu’on peut le faire… Ca maintient jeune. Merci pour ces clichés du Pic de Cagire que nous avons fait de jour il y a quelques mois!

    Répondre
  3. Olivier
    Olivier dit :

    Bonjour Mariano, ces Cagire, Gar, Saillant, Tuc de l’Etang…, je les ai gravis un très grand nombre de fois…et par tous les itinéraires possibles… Souvenir aussi d’un bivouac mémorable printanier en solo en face, au Tuc de l’Etang… Pas d’Ours ? Ton reportage est absolument splendide. Quel talent ! Je suis admiratif ! Bravo à toi ! Amitiés montagnardes. Olivier
    https://olivieririna.blogspot.com

    Répondre
  4. Jérôme
    Jérôme dit :

    Quand on voit ce que la nature nous offre rien qu’en la contemplant, cela rend ridicule toute notre agitation.
    Quand un passionné de montagne partage avec le plus grand nombre ses expériences et son talent visiblement toujours grandissant, cela donne ces magnifiques clichés.
    Merci Mariano (et Serge) 🙏

    Répondre
  5. Françoise
    Françoise dit :

    Alors là !!! J’ai vu beaucoup de tes photos en différents endroits et magnifiques, mais celles ci sont vraiment les plus belles à ce jour 🤗
    Quel bonheur d’être là pour admirer cette beauté que la nature nous offre, et quelle chance d’avoir Mariano pour nous emmener rêver …..
    Bon, tu n’as pu prendre la voie lactée; pas de regrets, tu l’as déjà magnifiquement reproduite auparavant, et cette fois, tu as largement été dédommagé. Que ces clichés sont beaux !!
    On a pas de mots adaptés, mais de l’émotion c’est sûr !
    Heureuse pour Serge aussi qui a vu toute cette beauté depuis son Everest …. 😍
    Grand merci Mariano; je vais les admirer encore demain et après demain ….. et encore ….
    De grosses bises à vous deux 😘😘

    Répondre
  6. Serge
    Serge dit :

    Salut Mariano
    En regardant tes photos j’ai l’impression d’y être encore ! 60 ans que je grimpe mon Everest et on ne partait pas du col de Mente, on partait du pied du Portet d’Aspet au lieu dit Pont de l’Oule !
    Mais ça c’était avant !!!
    Je peux témoigner que derrière toutes ces belles photos de nuit, il y a du boulot, déjà sortir du duvet vers 3 ou 4 h du matin, installer le matériel (qu’il faut bien sur porter sur le dos), trouver les bons réglages (sans s’énerver), faire plusieurs prises pour être sur du rendu, se remettre un peu au chaud et ressortir pour le lever du soleil ! Bon mais tout ça ce n’est que du bonheur quand on partage ta passion !!! Et les plus belles images elles sont dans nos têtes pour toujours!!! Au Turon du Néouvielle et au Mont-Perdu j’étais resté au chaud mais là il faisait moins froid !!!
    Amitiés
    Serge

    Répondre
  7. jean pierre Guy
    jean pierre Guy dit :

    Bonjour Mariano,
    Une fois de plus la magie opère avec des photos que seuls peuvent prendre ceux qui vont à la rencontre du spectacle offert par
    dame Nature .Merci de nous faire partager ces moments de féerie
    Pour moi ce sera la traversée des Cevennes du PUY en velay à saint GILLES avec d’autres paysages et d’autres levers de soleil
    Merci et à bientôt J.P.

    Répondre
  8. David MARQUETTE
    David MARQUETTE dit :

    Merci Mariano, tu as vraiment l’art de nous aider à voir ce qui nous entoure d’un oeil reconnaissant qui nourrit un esprit positif !
    Le Cagire est juste en face de chez moi, si j’avais su, je serai monté (par le côté nord) juste pour te saluer et te re-remercier pour tout ce que tu fais 😉👍👏👏👏

    Répondre
  9. Caillé Dominique
    Caillé Dominique dit :

    Bonjour Mariano,

    Toujours magnifiques tes photos, tu es un génie!
    J’ai eu l’occasion de grimper sur le mont Cagire l’an dernier, mais de jour, ce qui n’a rien voir.
    Encore un grand merci pour ce spectacle!
    Dominique

    Répondre
  10. saint-upéry
    saint-upéry dit :

    Bonjour Mariano

    En regardant tes images et ton descriptif (la D+), tu as concrétisé une envie que j’ai depuis longtemps: le bivouac sur un sommet !
    Le Pic de Cagire me semble approprié pour une première.
    Je te remercie et t’adresse mes plus chaleureuses salutations pour tes sorties, ta forme physique et ton site remarquable.

    michel saint-upéry

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Répondre à Serge Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...