Cap des Pènes (1788m) et Mountarrouy (1805m) depuis la piste altitude 930m.

  • Mountarrouy seul: +870m – (2h30+1h30)= 4h00 – 7 km Niv: Randonneur
  • Cap des Pènes et Mountarrouy: +920m – (2h30+0h45+1h30)= 4h45 – 8 km Niv: Randonneur
  • Date: le 24.03.2021 – Hautes-Pyrénées – Départ: Piste au-dessus du village de Camous (930m)

Très belle petite randonnée avec un parcours de crête entre les 2 sommets de toute beauté.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés:

  • Montée assez soutenue sur sentier jusqu’à la sortie de la forêt, la montée directe au Cap des Pènes hors sentier est très raide, à ne faire qu’en l’absence de neige.
  • En cas d’enneigement sur le versant Sud du Cap des Pènes, grimper directement au Mountarrouy par la cabane de Camous.
La suite du Topo . . . . . . . . . .

Piste au-dessus du village de Camous (2 à 3 places) altitude: 930m.

(Randonnée faite avec Françoise et Serge)

.

Au panneau, prendre le sentier qui monte vers l’Est, puis Sud-Est par la suite.

.

La vue sur le massif enneigé de l’Arbizon (2831m).

.

Après 1km de marche vers 1090m d’altitude, la pente devient beaucoup plus raide

et ne faiblira plus jusqu’au croisement des itinéraires de montée et de descente du parcours.

.

L’itinéraire dans la forêt se fait sur un bon sentier, aucune difficulté en l’absence de neige.

.

La sortie de la forêt vers 1440m (1h10 depuis le départ).

.

.

Vers 1520m, deux choix: soit grimper directement au sommet du Cap des Pènes comme sur ce topo (hors sentier et pente bien abrupte)

ou grimper au Mountarrouy puis au Cap des Pènes pour ceux qui veulent faire les 2 sommets sur une pente modérée.

.

La vue dès la sortie de la forêt est magnifique sur les sommets enneigés des Hautes Pyrénées.

.

Vers le Pic de Lustou (3023m).

.

Le versant Sud du Cap des Pènes n’est pas enneigé, ce qui nous rassure

pour choisir l’option de grimper directement au sommet malgré la pente bien soutenue.

.

En l’absence de neige il n’y a pas de difficulté mis à part qu’il faut pousser sur les jambes !

.

Grimper dans un premier temps en visant l’arbre qui se trouve en plein milieu du goulet.

.

Serge dans la pente !

.

Grimper hors sentier jusqu’à l’arbre (1680m).

.

.

Arrivée au niveau de l’arbre.

.

Oui Françoise c’est très raide !

.

Nous choisissons de partir sur notre gauche afin de récupérer la crête Sud-Ouest du Pic

et rendre ainsi les derniers mètres moins pénibles.

.

Toute la crête qui mène au Mountarrouy et que l’on fera tout à l’heure.

.

Chacun sa route !

.

L’arrivée de Françoise et Serge au sommet.

.

Cap des Pènes (1788m) 2h15 depuis notre départ (compter 2h30).

.

Panorama sur 360° (pour le panorama annoté, sélectionner le Mountarrouy depuis le menu déroulant)

La vue au loin sur le Massif de la Maladeta et son sommet le plus haut des Pyrénées, le Pic d’Aneto (3404m).

.

Vers le Luchonnais avec le Perdiguère (3222m).

.

Le Pic du Midi de Bigorre (2872m).

.

Vers le Cagire (1912m).

.

Le sommet du Balaitous avec ses 3144m d’altitude qui montre le bout de son nez.

.

Le Tuc de Maubermé (2881m).

.

Le Pic d’Aret (2939m).

.

Panorama vers la plaine (Nord-Ouest).

.

La ville de Tarbes.

.

La ville de Lannemezan.

.

Pour le sommet du Mountarrouy, rien de bien difficile il suffit de suivre le fil de crête.

.

Françoise et Mariano au départ du sommet.

.

Soyez vigilants et prudents si la crête est enneigée comme aujourd’hui.

.

Pas de difficulté lorsque les conditions sont bonnes, mais il faut rester attentif de ne pas glisser côté versant Nord.

.

Le goulet par où nous sommes montés ce matin jusqu’à l’arbre.

.

Le parcours de crête est magnifique, des vues splendides de part et d’autre.

.

Serge au début de la crête menant au Mountarrouy.

.

Françoise.

.

Petite pause à l’abri du vent pour un bon petit casse-croûte.

.

Panorama de choix sur les 3.000 de la Maladeta et du Luchonnais.

.

Après une pause de 35 minutes, nous reprenons notre marche pour gravir le deuxième sommet.

.

.

Col sans nom (1745m) au pied du deuxième sommet.

.

Toute la crête depuis le Cap des Pènes jusqu’au col sans nom que nous venons de parcourir.

.

La montée au Mountarrouy se fait très rapidement et sans difficulté.

.

L’arrivée au sommet du Mountarrouy (1805m) compter entre 30 et 45 minutes pour le parcours de crête.

(Entre 3h00 et 3h15 depuis le départ de la randonnée)

.

3 panoramas dont un annoté avec la possibilité de zoomer avec la roulette de la souris pour agrandir le panorama.

Quasiment le même panorama que le Cap des Pènes.

.

Le Pic d’Aneto (3404m).

.

Que des 3.000 !

.

Pic de Lustou (3023m) avec à droite le sommet du Culfreda (3034m).

.

Zoom sur le Pic du Marboré (3248m).

.

Panorama de la Munia au Pic du Midi de Bigorre.

.

Panorama vers le Nord-Ouest.

.

Pour le retour, descendre légèrement sur l’arête Sud-Est sur 100m, puis obliquer vers le Sud.

.

Laisser à gauche le col sans nom sans y aller et descendre directement sur le versant Sud du Mountarrouy.

.

Pas de difficulté sur une pente modérée par ce versant.

.

L’arrivée à la cabane de Camous.

.

Cabane de Camous (1650m) 15 minutes depuis le sommet.

.

Cabane ouverte 4 places avec cheminée et couchage à l’étage avec matelas.

.

Françoise, Serge et Mariano.

.

Depuis la cabane, descendre en direction de l’Ouest un petit goulet  jusqu’à la bifurcation 1520m.

.

.

Retour à la jonction de ce matin (1520m).

.

Revenir par le même itinéraire que la montée.

.

.

.

Retour à la voiture (1h30 depuis le Mountarrouy).

.

Une très belle randonnée avec des vues vraiment splendides sur les sommets enneigés des Pyrénées.

Merci à Françoise et Serge pour cette très belle journée passée ensemble.

8 réponses
  1. Jean-Jacques CREQUIGNE
    Jean-Jacques CREQUIGNE dit :

    Bonsoir Mariano, merci pour ce topo.
    Jolie ballade effectivement. Montée soutenue, comme tu le dis, mais régulière !
    Par contre, ton sapin ,là-haut, m’a fait peur ! Pour ma part, je suis allé jusqu’à la cabane, et ensuite je suis monté en écharpe à gauche jusqu’au petit col avant le Cap des Pènes. ( même horaire ).
    Plus de neige sur le parcours, mais un ciel voilé qui m’a privé du beau panorama.
    Pour les bâtons ( remarques de Hcoig et Serge ), une bonne option avec les bâtons équipés d’un manchon anti-dérapant sous la poignée, ce qui évite de les dérègler.
    A la prochaine !
    Amitiés Jean-Jacques

    Répondre
  2. BILHERE
    BILHERE dit :

    Hi Mariano,
    Superbe et parfait, … comme à l’habitude.
    Merci encore.
    En espérant que ta douleur musculaire parvient à se faire oublier.

    Répondre
  3. hcoig
    hcoig dit :

    Description et photos parfaites (comme d’hab) pour guider les candidats à la sortie.
    Petite remarque du médecin du sport: régler les bâtons plus courts pour monter et plus longs pour descendre, de sorte que l’avant bras ne dépasse pas l’angle droit avec le bras qui doit rester près du corps à la montée. Raison: L’élévation du bras consomme beaucoup d’énergie et diminue le rendement (forte consommation d’O2) en augmentant la fatigue.

    Répondre
    • Serge
      Serge dit :

      Pour les bâtons c’est ce que je mets en pratique depuis longtemps, mais j’ignorais cette intéressante explication du pourquoi, en tout cas les allonger à la descente repose un peu les genoux

      Répondre
  4. Joëlle & Jean-Mi
    Joëlle & Jean-Mi dit :

    Jolie rando ! ! !
    Comme nous l’avons constaté la semaine dernière du coté du pic d’Orhy, il y a encore pas mal de neige au dessus de 2000m.
    Amitiés de nous deux
    Joëlle & Jean-Mi

    Répondre
  5. Guy j.p.
    Guy j.p. dit :

    Bonjour Mariano
    Voilà une nouvelle rando que je ne connais pas mais qui a l’air d’être digne d’interet
    Merci pour tes commentaires: cela fait fera l’objet d’une prochaine sortie
    A bientôt pour de nouvelles randos

    Répondre
  6. Serge
    Serge dit :

    Bonsoir Mariano
    Topo au top ! Ravi de t’avoir proposé ces deux petits sommets que j’avais gravis en famille et avec Fred à une allure un peu plus modérée !
    Merci à Françoise de nous supporter quand l’un veut aller à gauche et l’autre à droite 😁
    Une belle rando partagée en bonne compagnie !
    Amitiés
    Serge

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Répondre à BILHERE Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...