Bivouac à la Tour du Marboré (3009m)

,

Bivouac sur les hauteurs de Gavarnie à la Tour du Marboré (3009m)

  • Date: le 23.08.2022 – Hautes-Pyrénées – Départ: Col des Tentes (2208m)
  • Dénivelé: +1200m – 16km – (4h00+3h00)= 7h00 en aller/retour Voir le Topo Ici

Bivouac réalisé lors de nos 3 jours à Gavarnie avec Yves pour l’ascension des 9 sommets à plus de 3000m.

.

Les 2 panoramas du coucher et du lever de soleil depuis la Tour du Marboré (3009m):

.

Attention: Cet article n’est pas un topo, juste un album photos que j’ai le plaisir de vous partager (voir le Topo ici).

La suite des Photos . . . . . . . . . .

Réglementation bivouac Parc national d’Ordesa et du Mont Perdu

Depuis le 9 février 2022 date d’entrée en vigueur du décret (voir Ici), les règles du bivouac au sein du Parc sont désormais les suivantes :

  • Secteur Ordesa : Bivouac ou camping de nuit strictement interdit, sauf autour du refuge de Goriz, où le bivouac sera possible uniquement si le refuge est plein (et dans la limite de 90 personnes et de 3 nuitées maximum). A partir du 1er janvier 2024, cette limite de 90 personnes sera abaissée à 50 personnes.
  • Le bivouac autour du refuge de Goriz sera payant (15 € / adulte et 7 € / enfant de moins de 14 ans) … et réservation obligatoire en ligne auprès du refuge (ou par téléphone pour de la « dernière minute »).
    Les infos actualisées et détaillées sont désormais disponibles sur le site internet du refuge de Goriz : https://www.goriz.es/

Pour les autres secteurs du Parc national, le bivouac restera possible dans les mêmes conditions qu’auparavant

  • Secteur Anisclo : bivouac autorisé du coucher au lever du soleil, au-dessus de 1650m d’altitude (Fuenblanca)
  • Secteur Escuain : bivouac autorisé du coucher au lever du soleil, au-dessus de 1800m d’altitude (La Ralla)
  • Secteur Pineta : bivouac autorisé du coucher au lever du soleil, au-dessus de 2550m d’altitude (Balcon de Pineta) Maximum trois nuits consécutives sur le même secteur.

Les termes « vivac » et « acampada nocturna » sont définis avec précision en page 82 du PRUG (Voir Ici):

Les espagnols entendent par « bivouac », le fait de dormi léger, à la belle étoile (avec ou sans équipements) et par « acampada nocturna » de dormir sous tente, texte issu du PRUG (page 82) :

Vivac y acampada nocturna. Se entiende por vivac la actividad de dormir o descansar durante la noche al raso o intemperie, usando o no elementos de abrigo, como saco de dormir o funda de vivac o los medios que proporciona el entorno sin alterarlo. Se entiende por acampada nocturna, la modalidad de pernocta que consiste en instalar una tienda de campaña ligera al anochecer para levantarla al amanecer, entendiendo por tales desde una hora antes del ocaso hasta una hora después del orto del día siguiente.

Cela veut dire tout simplement que depuis le 9 février 2022 (date d’entrée en vigueur du décret) le bivouac en tente ou même à la belle étoile avec un simple sac de couchage, est totalement interdit sous peine d’amende.

Merci à Julien.L de l’Office de Tourisme des Vallées de Gavarnie de m’avoir prévenu de ce changement.

.

Plus d’information dans le Journal officiel d’Aragon Faire la traduction avec Google (Clic droit: traduire en Français)

.

Départ du col des Tentes (2208m).

.

L’arrivée au refuge des Sarradets (2587m) avec au loin la Tour du Marboré et ses 3009m d’altitude, un sommet limitrophe entre la France et l’Espagne pour rester dans la légalité de la nouvelle réglementation concernant le bivouac dans le secteur d’Ordesa.

.

La montée à la brèche de Roland.

.

Y a beaucoup de monde qui montent à la brèche de Roland pendant les vacances et avec des enfants de 11 ans même voir moins. Les 30 derniers mètres pour franchir la barre rocheuse sont délicates, il faut mettre les mains (II+) et une glissade pourrait-être fatale. Je n’arrive pas à comprendre pour quelle raison le parc National ne pose pas une chaîne pour sécuriser les personnes non aguerris. Par contre, pour faire venir les vacanciers, ils n’hésitent pas à dépenser de l’argent. Il faudra malheureusement comme souvent, qu’il arrive un accident grave pour qu’ils se décident enfin à faire quelques chose !

.

Après la brèche de Roland, suivre l’itinéraire du Mont Perdu.

.

Après avoir passé le Pas des Isards et laissé sur la gauche l’itinéraire du Casque,

.

suivre l’itinéraire du Mont Perdu en remontant en direction de la corniche qui part à flanc vers le Sud-Est.

.

Franchir la barre rocheuse en suivant les cairns (niv: II+).

.

La belle vue côté Canyon d’Ordesa.

.

Les derniers mètres pour basculer au-dessus de la barre rocheuse.

.

La vue vers la Montañesa.

.

Nous sommes partis du col des tentes,

mais en réalité nous venons de l’Est après 11h30 de marche depuis ce matin au départ de notre premier bivouac au Casque du Marboré.

.

Autant vous dire qu’après 11h30 de marche (petites pauses comprises) nous sommes rincés !

.

Mais avec des vues comme celle-ci, le moral remonte vite !

.

Petite pause pour yves avec une vue extraordinaire sur le bas du cirque de Gavarnie.

.

.

La grande Cascade de Gavarnie.

.

Incroyable de voir des Edelweiss à 3000m d’altitude !

.

L’arrivée au sommet de la Tour du Marboré (3009m).

Compter 4h depuis le col des tentes et beaucoup plus pour nous avec 7 sommets à plus de 3.000m !

.

Contrairement à notre bivouac d’hier au Casque où l’emplacement était vraiment restreint pour poser une tente,

à la Tour l’emplacement est idéal !

.

Paysage grandiose depuis la Tour avec des vues sur le bas du Cirque incroyables.

.

Vers l’Aragon.

.

.

Massif de Cotiella (2912m).

.

Le soleil va se coucher derrière le Taillon (3144m).

.

Les 2 panoramas du coucher et du lever de soleil depuis la Tour du Marboré (3009m)

.

.

.

.

Vers les Astazous.

.

Les dernières lueurs de soleil.

.

.

La grosse journée que nous avons faite aujourd’hui depuis le Casque du Marboré.

.

Cylindre et Mont Perdu.

.

Le Cylindre (3335m) que nous avons fait à la montée par la cheminée sans trop de difficulté et le retour par le versant Ouest, à ne pas recommander même pour les montagnards aguerris, beaucoup trop dangereux à la descente par se versant Ouest !

.

.

.

.

.

.

.

.

Le crépuscule après le coucher du Soleil.

.

Cette fois-ci contrairement à hier soir au Casque du Marboré, je suis resté dans mon sac de couchage bien au chaud toute la nuit.

Cette photo a été prise hier au Casque vers 23h30.

.

Et celle-ci qui est magnifique,

a été prise depuis le Mont Perdu il y a 3 ans où le bivouac était encore autorisé.

.

L’aube.

.

L’aurore, moment où le bord supérieur du Soleil apparaît à l’horizon.

.

C’est parti !

.

Le massif du Vignemale (3298m).

.

Zoom sur le glacier qui est mal en point !

.

Vers le Taillon (3144m).

.

Oui, à 3000m, c’est pas la plage !

.

.

La vue sur le sommet du Casque du Marboré où nous avons passé la nuit hier avec Yves.

.

Vers le Canyon d’Ordesa.

.

.

.

.

Le bas du Cirque avec la grande cascade qui est bien petite depuis la Tour.

.

.

.

Le soleil passe au-dessus du Marboré (3248m).

.

.

Encore un joli bivouac de fait !

Notre deuxième avec Yves pour ces 3 jours dans le Cirque.

.

Retour à la brèche de Roland (2807m).

.

C’est la foule à la brèche de Roland !

.

Retour au refuge des Sarradets.

.

La une vue sur la Tour du Marboré où nous avons passé la nuit.

.

Col des Sarradets (2580m).

.

La traversée de la cascade où il faut toujours rester prudent.

.

Retour au col des Tentes par cet interminable itinéraire qui n’en fini jamais !

.

Yves et Mariano au sommet de la Tour du Marboré au petit matin.

Le topo complet de nos trois jours

8 réponses
  1. Denis BOISSIERE
    Denis BOISSIERE dit :

    Je prends enfin 5 mn pour visionner ces magnifiques photos. Vous n’aviez pas pris le double toit de la tente? Vous avez eu un superbe temps. Pas de problème d’eau? Elle doit être rare dans le coin. Merci pour ces trés belles photos. @+.

    Répondre
  2. Anne-Marie (Mahina)
    Anne-Marie (Mahina) dit :

    Que de si jolies photos que je prends enfin le temps d’admirer! Des endroits où je n’irai jamais, j’ai passé l’age. La brèche, quand nous y étions allés, il y avait tant de neige!!
    Vous vous êtes régalés et le sourire d’Yve et vos 2 sourires en disent long sur votre bonheur!!
    Bisous

    Répondre
  3. MORTÉ
    MORTÉ dit :

    Bonjour Mariano ,
    Merci pour le partage de ce magnifique voyage que je ne peux faire actuellement !
    Continuez de nous faire rêver mais avec une grande prudence .
    Car ont attends d’autres aventures dans ce genres
    Laurent de Toulouse

    Répondre
  4. MENU
    MENU dit :

    Bonjour Mariano,
    Photos superbes d’un endroit que j’aime beaucoup.
    Je viens de rentrer d’une semaine dans ce site remarquable. Une nuit passée au refuge des Espuguettes avec un confort au minima, pas de douches, pour une nuit on s’en passe. Il y a une dizaine d’années j’avais descendu les échelles de Sarradets, cette fois j’ai fait la montée. Le refuge des Sarradets est réellement moche.
    Amicalement.
    Gilles

    Répondre
  5. Salvador
    Salvador dit :

    Magnifique comme d habitude . Merci pour nous montrer ces belles pyrènes que je trouve si belle . Merci de sensibiliser les personnes qui ce promènent sur les sentiers de France et qui oublient que l on a une belle nature qu il faut préserver. Nous n héritons pas de la terre de nos anciens mais prêté par nos enfants . Encore merci a vous et amitié de mon petit niveau de randonneur . Prenez soin de vous .

    Répondre
  6. SALVADOR
    SALVADOR dit :

    C est un vrai plaisir que de voir vos photos , j ai eu la chance de venir dans les pyrènes il y a 2ans et de parcourir les sentiers montagneux . Je crois que ces montagnes mon pris mon cœur a jamais . C est d une intensité visuelles et humaines que j ai appréciais. Vivement les prochaines vacances pour se perdre dans ces décors sauvages et merveilleux des pyrènes .

    Répondre
  7. Lascaray Francine
    Lascaray Francine dit :

    Sans décevoir, pour commencer
    Et poursuivre dans ma lancée

    Pour Yves et Mariano
    Montagnards presque originaux
    Après le Casque, place à la Tour
    Et nous offrir le spectacle tout autour
    De nuit comme de jour
    Les reliefs différent toujours
    Et révèlent la beauté de la nature
    Qui nous restera j’espère dans le futur
    Pour Vous, de mémorables souvenirs
    Gravés pour toujours, et pour y revenir
    Yves et Mariano, merci et à bientôt
    Pour votre topo qu’il me tarde si tôt

    Francine

    Répondre
  8. Olivier
    Olivier dit :

    Sublime ! Magnifique secteur dont j’ai gravi quasiment tous les sommets hormis le Cylindre et la Tour ! Bravo à tous les deux ! Que les photos sont belles ! Amitiés montagnardes. Olivier.

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha loading...