Mon Portrait « Mariano »

,

Quelques chiffres depuis le début de mon aventure sur le terrain en 2004 et en octobre 2007 pour la création de mon premier topo

  • 1.046.011 mètres de D+ (118 fois l’Everest), 13.763 kilomètres d’effectués pour 6.300 heures de marche sur le terrain + 16.000 heures pour la conception et la création de mes 1.063 topos sans compter les nombreuses heures de maintenance et d’amélioration du site Topopyrénées entièrement géré par moi-même.

Les données du site pour l’année 2022

.

Les nouveautés

  • Changement de Newsletter (décembre 2022) Pour ceux qui ne sont pas encore abonnés, c’est Ici (service totalement gratuit et sans engagement)
  • Une conférence est prévue pour le 23 Mai à 20h00 à l’atelier du Neez ville de Jurançon. Je n’ai pas encore préparé le fil conducteur qui traitera en priorité sur la sécurité et sur mon aventure avec topopyrennes depuis ses débuts avec pour terminer les questions/réponses pour clôturer cette conférence. Toutes les infos sur cette conférence sur le site topopyrénées début avril 2023 et pour ceux qui sont abonnés à la Newsletter.

.

Le site est devenu vraiment énorme, il représente à ce jour une base de données riche et unique sur les Pyrénées, c’est un peu mon bébé et je vais essayé dans les prochaines années de continuer à en prendre soins. je ne vais pas me mettre des objectifs pour les nouvelles randonnées. Je vais continuer à créer des topos avec la même passion qui m’anime depuis le début de mon aventure mais avec un rythme moins soutenu que ces 10 dernières années et en faisant plaisir aux gens que j’aime.

Date de création du site en octobre 2007 et mis à jour en Mai 2010 avec WordPress.

.

Biographie

Marié sans enfant, Je suis né en décembre 1956, dans le massif des Picos de Europa. Sportif à un haut niveau dans plusieurs disciplines (Football et boules lyonnaises), je me suis pris de passion pour les Pyrénées dès mon arrivée dans la région en 1998. Un parcours difficile du côté du Palas où par méconnaissance de la montagne, j’ai frôlé la mort de très près. A partir de cet instant, j’ai pris conscience des risques des sorties en montagne. L’idée m’est venue à la suite de cet accident, que je pouvais aider les randonneurs à mieux préparer leurs sorties et ainsi minimiser les risques. Le site Topopyrenees est créé en octobre 2007 et très vite il devient incontournable pour bon nombre de randonneurs. Technicien de métier dans mon ancienne entreprise « CEGELEC » pendant presque 40 ans, j’ai la chance de maîtriser toutes les dernières technologies de l’information et de l’informatique au service du plus vieux sport du monde: la marche…

     

.

Liens des articles qui me sont consacrés:

  1. Semaine du Pays Basque (29/01/2010)
  2. Revue Pyrénéenne (15/12/2010)
  3. Le Mag (Article de la Mairie de Billère) (15/05/2012)
  4. Altern@tives P@loises par Bernard Boutin (10/09/2012)
  5. France 3 Midi-Pyrénées par Emmanuelle Gayet (11/02/2016)
  6. La République des Pyrénées par Laurence Fleury (Jeudi 6 Avril 2017)
  7. Une légende vivante dans les Pyrénées par Édouard Moine (N’PY)
  8. Mariano, le magicien de Topopyrénées par Odile Faure (24 juillet 2020)
  9. Face à la Rép des Pyrénées : Mariano De Gracia fondateur du site Topopyrénées par Anne-Sophie Estruch (23 Mai 2022)
  10. Montagne Basque: La passion de la Randonnée par Yann Lagarde de la semaine du Pays Basque (Semaine du 19 au 25 Août 2022)
  11. Article de Nicole BARBIERO (Mariano, l’homme aux plus de 1.000 Topos)

Journal Sud-Ouest (24 juillet 2020)

.

Ma conférence à la cité des Pyrénées (Générosité avant tout !)

Un seul regret, les 100 personnes qui n’ont pas pu rentrer à cause du manque de place.

.

Je ne suis pas originaire des Pyrénées. J’ai habité en Lorraine 37 ans après avoir vécu mes 4 premières années en Espagne. Je suis descendu à Pau en 1998 pour des raisons professionnelles et j’y suis resté, j’ai préféré renoncer à la chaleur des Gens du nord et à mes amis pour cette belle région qu’est le Sud-Ouest. Pau peuplé de 90 000 habitants, préfecture des Pyrénées-Atlantiques, est située sur un plateau surplombant la vallée du gave de Pau, Ville natale du roi Henri IV, Pau est d’abord surprenante par son dynamisme. Activités en tout genre, activités sportives, concerts, théâtres, festivals,… il y a toujours une occasion de se divertir.

Punta-Icun-Mariano

C’est aussi une ville qui prend le temps de vivre, très « British », où les places, jardins, palmiers et terrasses sont foison, permettant de se reposer et d’apprécier les superbes panoramas que sait offrir Pau. Enfin, les Pyrénées et le parc national, les stations de ski et l’océan Atlantique sont à une petite heure en voiture, permettant un vaste éventail d’activités, du ski aux randonnées en passant par le rafting, l’escalade et le Surf.

.
Vous comprenez maintenant pourquoi j’y suis resté.

Après avoir joué au Football pendant 20 ans (Clouange, Florange et Amnéville en Div III) puis pratiquer la boule Lyonnaise en sillonnant une grande partie de la France, j’ai commencé dès mon arrivée dans la région à aimer la montagne.

Depuis mes débuts, je suis devenu un passionné de randonnée dans les Pyrénées et j’aime photographier la faune et la flore sauvage avec ces magnifiques paysages. J’utilise un appareil photo reflex Nikon D7500 avec les objectifs suivants:

  • 16-80mm AF-S DX AF-S DX NIKKOR f/2.8-4E ED VR Pour les photos de Paysages (Topos)
  • 10-20 mm F3,5 EX DC HSM de chez Sigma Pour Photos de nuit et itinéraire très encaissé (escalade)
  • 300mm AF-S NIKKOR F/4E PF ED VR  associé à un multiplicateur 1.4 AF-S TC-14E III Pour les photos animalières lors de mes sorties en montagne, ce qui fait une focale de 420mm équivalent à un 630mm.
  • AF-S NIKKOR 200–500mm f/5.6E ED VR Pour les photos animalières depuis les spots

Je voudrais vous faire partager mes plus belles Photos à travers mes randonnées sans oublier la sécurité qui est en grande partie, la principale raison pour laquelle je me suis lancé dans cette aventure numérique qui à ce jour a atteint plus de 1.000 Topos ! (voir ce qui a tout déclenché, ma mésaventure au Palas !)

.

Avertissements

Toute personne utilisant, s’inspirant ou discutant d’un des topos présents sur le site doit lire ce qui suit ! Les présentes pages de mon site web décrivent des activités pouvant présenter des risques.

.

Toutes personnes désirant les entreprendre doivent les aborder prudemment et en connaissance de cause. Les topos présentés sur mon site n’ont pas un caractère contractuel. Par ailleurs, les utilisateurs doivent disposer des compétences nécessaires pour savoir les lire, les comprendre et les interpréter correctement sur le terrain.

Portrait-Mariano-Sept-2015

Ils doivent également disposer des compétences techniques indispensables pour pratiquer l’activité concernée.  Quelques traces Gps du site ont été tracées manuellement sur cartographie et vérifiées par moi même sur des logiciels de cartographie.

Malgré ces vérifications et contrôles effectués, ne pas leur accorder une trop grande précision. Même les traces relevées sur le terrain (Gps Garmin 64s et depuis quelques années le 88i) sont à prendre à titre indicatif. Je ne pourrai être tenu responsable des risques d’accidents encourus par les lecteurs utilisant les traces Gps et décline toute responsabilité dans l’hypothèse d’un accident sur les Topos et Itinéraires suggérés dans ce site web.

Les photos sont libres de droits pour une utilisation privée, n’hésitez pas à laisser des messages dans les différentes rubriques de ce site.

.

Mariano au sommet de la Foratata Orientale.

.

Pour vous dire la vérité: c’est en grande partie, à cause de mon accident au Palas à 2974m d’altitude, que j’ai eu l’idée de créer ce site pour informer les gens des dangers potentiels de la montagne (Voir le récit).

Mon livre numérique sur les Pyrénées (entièrement gratuit)

.

Merci et bonne visite « Mariano » Topopyrénées

.

110 réponses
« Anciens commentaires
  1. charlet
    charlet dit :

    bonjour,
    nous avons randonné jusqu’au Soum Couy, puis jusqu’au pas de l’Osque puis retour à Arette la Pierre St Martin.
    Au pas de l’Osque , on a une vue sur le pic des Tourelles . quel est le nom de la zone à GAUCHE du pic des Tourelles? est-ce encore les orgues de Camplong?
    Merci de votre réponse et pour votre merveilleux site!

    Webmaster: Oui, ce sont bien les orgues de Camplong.

    Répondre
  2. ardurat dany
    ardurat dany dit :

    Bonjour Mariano, je te remercie pour tes vœux et à mon tour je te souhaite à toi et à Marinette, une très bonne année 2023 et une bonne santé. Que tu puisses continuer à parcourir les Pyrénées pour notre plus grand plaisir à tous. Bises.

    Répondre
  3. CALMETTES Pierre
    CALMETTES Pierre dit :

    Encore merci et bravo pour ton partage de tes aventures,je vais noter cette date sur mon agenda.
    Continue de nous faire rêver avec tes photos…
    A bientôt

    Répondre
  4. Édouard
    Édouard dit :

    Salut Mariano, content de t’avoir rencontré au lac d’isabe dimanche et merci pour ton site il est vraiment top surtout merci de partager ton expérience. Au plaisir de te recroiser à+

    Répondre
  5. Arnaud
    Arnaud dit :

    Bonjour Mariano,
    Un petit message rapide afin de te remercier de ce site magnifique que tu nous offres.
    Tu as fait un travail phénoménale!
    Clair avec plein de lien dans tous les sens pour trouver ce que l’on veux comme l’on veux.
    Des topos magnifiquement bien faites. De superbes images.
    Plus je me promène sur ton site et plus je m’émerveille du travail que tu as accompli.
    J’espère un jour pouvoir te croiser et de faire quelques pas ensemble dans nos chère Pyrénées.
    Et encore un grand merci!!!

    Répondre
« Anciens commentaires

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...