Alpinisme: Face Est de Pène Sarrière (1944m)

,

La Pène Sarrière par la Face Est (Classique) 1944m

  • Déniv: +600m – (4h00+1h15)= 5h15 – 5 km (Niv: Grimpeur)
  • Date: le 08.07.2022 – Vallée d’Ossau – Départ: Station de Gourette (1380m)

Voir la course de l’arête Sud (La Taillande) de Pène Sarrière (1944m)

Une classique dans les Pyrénées pour grimpeurs.

La voie originale a été ouverte par Bernos, Demay et Jean-Ravier le 28 novembre 1959.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés:

  • Cotations alpinisme: D – Escalade: 5a/5b – dénivelé de difficulté: 200m – Temps: 1h15 d’approche, 3h00 de montée pour une cordée et 1h15 de descente pour revenir à la voiture.
  • Pour la descente, les difficultés ne sont pas terminées: Faire très attention à la descente du versant Nord (pentes herbeuses): risques de glissades, à ne faire que par temps sec.
  • 7 longueurs entre 25 et 35m, les 2 premières longueurs ne sont pas très difficiles (III+/4C), la suite devient beaucoup plus vertical avec 3 longueurs en dalle avec des cotations 5a/5b, le finale avec les 2 dernières longueurs sont un peu plus facile mise à part le départ de la dernière longueur avec un pas de 5a voir 5b.
  • N’étant pas un grimpeur assidu, ceci n’est pas un topo, voir le site camptocamp (Voir Ici)
  • Attention: Si vous n’êtes pas un grimpeur confirmé comme moi, qui ne dépasse pas le niveau d’escalade (5a/5b maxi), il vous faudra impérativement être accompagné d’un grimpeur expérimenté qui pourra vous assurer en toutes circonstances tout le long de cette belle face Est très aérienne de la Pène Sarrière.
La suite du Topo . . . . . . . . . .

.

Départ depuis le parking de la station de Gourette (1390m).

.

Depuis le parking altitude 1390m, suivre le sentier du GR10 qui traverse la forêt de saxe.

.

A la sortie de la forêt de saxe suivre le GR10 qui monte au lac d’Anglas (Sud-S.E).

.

Laisser le GR10 vers 1580m à gauche puis grimper hors sentier en direction du Sud-Ouest.

.

Suivre la piste sur 250m,

.

puis vers 1660m,

.

se diriger toujours hors sentier au départ de la voie (vers 1740m).

.

L’itinéraire parait évident, on devine assez facilement qu’il faut suivre la faille jusqu’au col,

oui mais diable que c’est vertical !

.

Cotations D 5b>5b I P1+ E2 (voir l’itinéraire sur Camptocamp)

.

Petite pause pour s’équiper après 45 minutes d’approche depuis le départ.

.

Prêt !

.

A partir de maintenant, je suis aux ordres de mon premier de cordée (Jean-Luc).

.

Le soleil se lève au dessus des sommets du vallon,

renvoyant les premiers rayons de soleil sur la cabane Coste de Goua (1700m).

.

C’est parti !

.

La première partie n’est pas très difficile (4c).

.

Le 1er relais (35m) 4c.

.

.

En route pour la deuxième longueur d’une trentaine de mètres (niv: III+).

.

.

R2 30m (III+).

.

La suite, 3 longueurs en dalle bien verticales de 25 à 30m.

.

.

Niveau: 5b puis 5a pour les deux prochains relais.

.

Me concernant, c’est pas trop mon terrain de jeu, ça tire sur les bras !

.

Mais bon, ça passe relativement bien pour mon premier 5b.

.

.

.

.

J’ai galéré sur un tronçon en 5a pourtant j’ai bien passé le 5b, allez comprendre !

.

J’ai le sourire, c’est que ça va !

.

.

.

.

Encore une longueur pas très facile à négocier (5b).

.

.

La vue sur la cabane s’éloigne à fur et à mesure que l’on prend de l’altitude.

.

.

Jean-Luc est dans son élément.

.

.

Beaucoup de Saxifrages pendant la montée, mais pas vraiment le temps de photographier les fleurs.

.

il faut rester concentrer, y a du gaz derrière mes fesses !

.

L’avant dernière longueur juste avant d’arrivée au col qui n’est pas trop difficile (4b).

.

Après avoir assuré mon premier de cordée, c’est à Jean-Luc de m’assurer à son tour depuis le R6.

.

L’arrivée au col qu’on laisse sur notre gauche pour virer à droite et rejoindre le 6em relais.

.

6em relais.

.

Le niveau pour cette dernière longueur est de III+, donc facile (à première vue), mais le départ du relais se fait avec un pas de 5a voir 5b, et déjà la dernière fois pour la traversée de la Taillante, je mettais repris en 3 fois !

.

Les nuages ont envahi la Pène Sarrière.

.

Point culminant de la Pène Sarrière (1944m) 3h de montée depuis le bas de la Face Est, c’est beaucoup !

il est vrai qu’avec 7 longueurs, il faut à chaque fois refaire les même gestes à chaque relais pour rester toujours en sécurité.

.

Merci Jean-Luc pour cette belle montée de la face Est.

.

C’est l’heure du casse-croûte.

.

Aujourd’hui nous n’avons pas eu droit à la belle vue depuis ce sommet.

.

Heureusement qu’il y a les archives,

ci-dessous la même photo prise lors de ma traversée de la Taillande en septembre 2019.

.

Les difficultés ne sont pas terminées pour autant, faire très attention à la descente du versant Nord.

.

Pentes herbeuses avec un gros risque de glissade, à ne faire que par temps sec.

.

Par contre, prenez le temps de regarder la flore de ce secteur qui est magnifique et très diversifiée.

.

Edelweiss.

.

La Saxifraga Longifolia.

.

Ancolie vulgaire.

.

La Benoite des Montagnes.

.

Et bien d’autres, les botanistes y passeraient la journée !

.

Deux fois sur les fesses, c’es le prix à payer lorsque vous descendez ce versant,

éviter de descendre sur les dalles, choisissez plutôt de rester dans les sentes en terre.

.

Retour sur les pistes de Gourette.

.

Puis la piste sur 300m.

.

Et le retour à la voiture.

9 réponses
    • fouert
      fouert dit :

      Eh oui il y a environ 20 ans c’était avec mon frère une sortie que nous avons fait 6 fois mais maintenant c’est un plaisir de voir tes admirables photos Amitiés et Merci

      Répondre
  1. Lascaray Francine
    Lascaray Francine dit :

    Bonjour Mariano
    Dommage que vous n’ayez pas été récompensés pour vos efforts, arrivés au sommet. Impressionnante escalade et bravo à vous deux, très bons grimpeurs !
    Alors que nous ce 9/07/22, nous avons fait une petite grimpette au Pic Maucapéra, mais sur un terrain plutôt hostile (voir le pic de Cumadières ).
    À bientôt Mariano
    Francine

    Répondre
  2. Arnaud Pioerron
    Arnaud Pioerron dit :

    Bonjour Mariano
    Magnifique sortie
    Très belles photos
    Une grande admiration en raison de mon « non » niveau pour l’escalade, surtout pour les enfants
    Bonne continuation
    Arnaud

    Répondre
  3. Jean-Jacques CREQUIGNE
    Jean-Jacques CREQUIGNE dit :

    Bravo Mariano !
    C’est une course que j’avais programmée dans ma  » jeunesse « …
    Malheureusement, arrivés au pied de la voie, un violent orage
    nous avait surpris, nous contraignant à nous replier…
    Belle ambiance avec tes photos.
    A bientôt JJ

    Répondre
  4. Jean-Paul Souvigny
    Jean-Paul Souvigny dit :

    Superbe escalade et photos magnifiques, bravo Mariano ! Ça donne vraiment envie….euh devant mon écran seulement (pas le niveau), merci d’avoir partagé, JPS

    Répondre
  5. Serge
    Serge dit :

    Bonsoir Mariano
    Je confirme que je resterai sur le sentier tout en bas qui nous mène sur la belle boucle des lacs d’Anglas, d’Uzious et du Lavedan !
    Bravo à vous deux

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha loading...