Sélectionner une page

Réserve Naturelle Nationale du Néouvielle

Réserve Naturelle Nationale du Néouvielle

Réserve Naturelle Nationale du Néouvielle

Le territoire de la réserve naturelle est dans le département des Hautes-Pyrénées, sur les communes d’Aragnouet, Saint-Lary-Soulan et Vielle-Aure, à proximité de Barèges dans le massif du Néouvielle. Il se situe dans le prolongement et à l’est du Parc national des Pyrénées.

La Réserve Naturelle du Néouvielle est gérée par le Parc national des Pyrénées.

.

.

Le territoire est limité à l’ouest par le massif du Néouvielle, au sud par les lacs de Cap-de-Long et d’Orédon, à l’est par le lac de l’Oule et au nord par le col de Barèges. Il intègre les lacs d’Aubert et d’Aumar. La réserve naturelle est à l’abri de crêtes qui s’étendent du pic de la Munia jusqu’au massif de l’Arbizon, et présente une exposition générale orientée au sud, ce qui induit un microclimat plus chaud et plus sec qui permet un relèvement des limites de la vie.

Voisine du Parc national des Pyrénées, la réserve naturelle du Néouvielle est grande de 2 000 hectares.
Ses paysages, modelés par les glaciers, révèlent un éden de crêtes, prairies, pinèdes, eaux cristallines et tourbières. Le tout constitue une sorte d’immense terrasse flottant à 2000 mètres d’altitude au pied du Pic du Néouvielle. On y dénombre quelques 80 lacs très poissonneux dont les couleurs vont du vert jade au bleu acier. Les plus grands sont les lacs d’Orédon, de l’Oule, d’Aubert et d’Omar.

.

Les animaux domestiques sont interdits même tenus en laisse.

.

Perçus comme des prédateurs, les chiens peuvent être source de stress et de dérangement pour les animaux sauvages. Ils peuvent également être porteurs de parasites transmissibles à la faune sauvage et domestique, notamment les ongulés (isards, bouquetins, chèvres, moutons,…).

Consultez les limites de la:Réserve Naturelle National du Néouvielle

.

70 lacs, plus de 570 espèces d’algues, une diversité de milieu aquatique unique, où on trouve aussi les pins à crochets les plus hauts D’Europe (2600 m d’alt.), la présence d’animaux endémiques des Pyrénées (le Desman et l’Euprocte)… A l’abri de crêtes et orienté vers le sud, la réserve bénéficie d’un microclimat plus chaud et plus sec propice à l’éclosion de la vie et à la biodiversité.

Né il y a 300 millions d’année et sculpté par la glace pendant des millénaires, ce paysage est une source intarissable d’émerveillements !

.

Voir les commentaires

laisser-un-commentaire

.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie Topopyrénées

Commentaires récents

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

Contact Mail

S’abonner au site Topopyrénées

Entrez votre adresse e-mail

Entièrement gratuit Voir Ici