Select Page

Alain Marc Delbouys

Il aimait la montagne, il aimait les gens, il aimait tout simplement la vie !

Lui qui aimait tant la montagne, adorait plus que tout se retrouver en haut des cimes. En cette nuit du 17 avril 2016, Alain-Marc s’en est aller au plus haut de sa belle montagne. De là-haut,  la lueur qui brillait si fort dans ses yeux ne s’éteindra jamais.

Je suis a des années-lumière de ta belle plume, alors je ne vais pas faire de grands discours, juste simplement te dire que tu étais un mec bien et que nous allons tous te regretter.

Toutes mes sincères condoléances à son épouse, ses enfants et à sa famille.

Message de la famille :

Alain-Marc nous a quitté ce matin à 6h des suites de sa maladie. Ses obsèques auront lieu mercredi 20 avril à 10h en l’église Notre-Dame-du-Breuil à Albi.

Vous pouvez laisser un commentaire en fin de page pour ceux qui désirent lui rendre un dernier hommage.

.

Alain-Marc dans la montée vers le col de la Picade (2460m)

.

En route pour le Cabaliros (2234m) il y a tout juste 1 an.

.

Le témoignage d’Alain-Marc Delbouys

.

.

.

.

.

.

.

Notre bivouac au pied du Cabaliros.

Des instants magiques avec Alain-Marc que seul la montagne peut nous procurer.

.

.

.

Réveil au petit matin.

.

Pour la descente, nous chaussons nos crampons.

.

Retour à Cauterets.

.

.

.

Tu peux maintenant te reposer en paix après avoir lutté de façon admirable et exemplaire. Merci Alain-Marc pour tout ce que tu as fait et pour le bonheur que tu as transmis aux gens à travers tes différents articles rédigés tant à la Dépêche du Midi qu’à la revue Pyrénéenne.

Vous pouvez poster un commentaire en fin de page pour ceux qui désirent lui rendre un dernier hommage.

.

L’article de la revue Pyrénéenne qu’il m’a merveilleusement écrit: A Pau Mariano est le roi du Topo

Son dernier article sur sa maladie il y a tout juste 5 mois: Comme un air de miracle . . . . .

Article-RP-Alain-Marc-Delbouys_001

Article-RP-Alain-Marc-Delbouys_002

Article-RP-Alain-Marc-Delbouys_003

J’ai eu la chance de pouvoir faire 2 randonnées avec Alain, voir les liens ci-dessous:

  1. Pic de Sauvegarde (2738m) depuis Hospice de France
  2. Randonnée Cabaliros (2334m) par Cauterets avec Bivouac

Retour-Haut-de-Page

16 Comments

  1. Gael

    J’ai eu la chance de partager quelques randonnées avec toi, Alain des astazous ou au Montcalm en passant par le neouvielle.
    Tu m’as montré une autre façon de profiter de la montagne, moins sportive certes, mais en prenant le temps.
    Le temps de s’imprégner de ce que la nature nous donne.
    Tu étais en totale symbiose avec ses montagnes, la faune, la flore, les panoramas, jusqu’au traditionnel bain dans un torrent d’une rivière à 10° ou je te revois allongé avec un grand sourire et moi de l’eau jusqu’aux mollets et le visage crispé.
    J’irai profiter du mont perdu que tu émettant et je saurai m’arrêter pour contempler au décours d’une ascension à fort dénivelé le spectacle d’une fleur qui resplendit.
    Promis …

    Gael, ton beauf

  2. CHRISTINE NIZAN

    Tu resteras dans nos mémoires, toi le voisin si discret, souriant, on ne se connaissait pas assez, ça s’est sûr, mais tu étais quelqu’un de bien un humaniste qui savait si bien
    écrire, quelqu’un de chaleureux, humble. Courage à Cathy et tes 3 enfants, repose en paix.

    Christine

  3. DOUMERC

    BONSOIR
    C’est dans la plaine ou plutôt dans la vallée du Tarn, à Albi, que nos routes professionnelles se sont croisées.Longtemps.
    Dans deux domaines différents. Et, aujourd’hui, moi en retraite , Alain Marc , toi « ailleurs » comme on dit, pudiquement je réalise combien tes articles ont accompagné ma vie et celle de beaucoup d’autres.
    Pourquoi? Parce qu’entre les lignes, on a toujours deviné qu’il y avait  » un type bien », un journaliste encore un peu libre car respecté pour ses qualités personnelles, un citoyen conscient, un mec comme on aimerait en rencontrer plein afin que le monde trouve ou retrouve des valeurs de  » bien vivre ensemble », loin des pièges du fric avant tout.
    Alain Marc, où que tu sois maintenant, je te salue, te remercie de ton passage sur terre, t’assure que tu n’y es pas venu pour rien car nous sommes nombreux à penser qu’on a eu du plaisir, de la chance et des leçons à tirer de nos chemins communs.
    « fraternellement « , j’ose dire.

    MICHEL DOUMERC

  4. Delbouys Emmanuel

    Avec ta disparition mon grand frère, je retrouve l’envie d’aller à nouveau fouler les sentiers de nos montagnes, peut être pour t’y retrouver. Tu m’a toujours montré le chemin, un exemple à suivre. On se retrouvera dans le plus bel endroit du monde comme tu disais, autour du Mont Perdu ou je t’ai emmené il y a 20 ans. Merci pour tous les messages postés et un grand merci à Mariano pour cet hommage.

    Emmanuel, ton petit frère, randonneur.

  5. serge

    je ne le connaissais pas, mais par ses articles j’avais l’impression d’avoir marché avec lui
    je ne le connaissais pas, mais de l’avoir vu maintes fois en photos, j’avais l’impression que c’était un ami
    je ne le connaissais pas, mais après lecture de son parcours j’ai la certitude que c’est un « mec super »
    je ne le connaissais pas, mais je suis sur qu’on l’apercevra de ci de là en cheminant sur nos belles Pyrénées
    Paix a son âme
    Serge

  6. francis

    Très sincères condoléances à sa famille et ses amis.
    Une passion que les Pyrénées n’oublieront jamais.
    Francis.

  7. MICHEL

    A 68 ans, ma vie professionnelle m’ayant tenu éloigné de mes Pyrénées natales, je décide un peu tard de rattraper le temps perdu, et donc d’une H.R.P. ou Transpyrénéenne de fou;
    Mais tous mes amis de montagne de ma jeunesse ne grimpent plus et ne la retrouvent que pour des rendez-vous cullinaires, qui les privent de l’ivresse des sommets et de leur panoramas sommitaux!
    Mariano, avec qui en trichant un peu , j’arrive a prendre contact par téléphone, a la gentillesse de me mettre en contact avec Alain Delbouys, que je connais pas , mais qui réside non loin d’Albi: avec beaucoup de gentillesse, il me met en contact avec Vincent, qui a déjà fait la H.R.P. , m’aidera à faire ma route et me fera la surprise de me rejoindre au refuge de l’Etang Fourcat!
    Alain Delbouys me demandera aussi de transmettre un petit encart avec ma photo, qu’il publiera dans la Dépèche du Midi ,et sur le Web ce qui me permettra un deuxième contact, avec Jean à Lavaur, qui m’accompagne de temps à autre!

    Cette disparition me touche beaucoup: tout d’abord pour cette générosité, cette amitié tout de suite offerte, sans même me connaître, « amistat, amistat, mountagnols »!C’est tellement rare, j’allais dire , dans l’autre vie, je voulais dire, celle loin de nos montagnes, la vie de tous les jours!

    Celà me touche aussi , car comme lui, j’ai vécu ,les mêmes tourments du même cancer, il ya cinq ans, un Hotchkin atypique, pour lequel il fallu trois opérations avant de l’identifier, non sans avoir failli trépasser d’une péricardite, après la première opération!
    Aussi , je dis Bravo à son courage, devant ce deuxième cancer qui l’assaillait et que son intuition devinait!
    Depuis mon épaule accidentée, j’ai pesté tout l’hiver, contre cette chute, qui interrompit mon projet au Tiers, après l’Ariège; Je n’en ai pas le droit, moi qui suis guéri d’un cancer , et à qui Dieu…. prête encore vie sans une deuxième punition!
    Alors « ADISCHATZ » à Alain, j’aurai une pensée, pour toi , en pensanrt à toi quand je passerai au Marboré ,aux Spijoles… qu’il ne t’a pas été donné d’explorer.

    Merci encore de ton aide, et toutes mes condoléances à ta famille , à ton entourage, à tes Amitiés montagnardes. Il est toujours dur de se séparer des hommes de coeur!

  8. alexandra chiabo-dabasse

    toutes nos pensées de Maumusson
    un homme courageux dont nous garderions de très bons souvenirs
    bon courage à toutes sa famille
    une étoile de plus illuminera le ciel

  9. dany

    Quel courage face à la maladie. Repose en paix Alain Marc. Mes bien sincères condoléances à sa famille. dany

  10. jacques

    R.I.P

  11. GUY JEAN PIERRE

    Dans une grande famille : celle de la montagne ,quand un des siens a mal, on ressent ce manque de ne plus pouvoir parcourir tous ces sentiers , tous ces sommets (seul ou avec des AMIS ) qu’il a du parcourir dans les PYRENEES
    Nous lui souhaitons la PAIX J.P.

  12. jean-robert

    Au revoir l’ami ,
    Mon premier contact avec lui fût un peu rugueux , de mon côté je l’avoue , suite à un article qu’il avait écrit dans la « revue pyrénéenne  » où j’étais en total désaccord ;
    Il évoquait l’illuminé qui sculpte des vulves partout dans la montagne d’Ariège et lui faisait la part trop belle à mon gout dans un article de 3 pages . Je lui écrit ce que je pense .
    Sa réponse fût non polémique et avait même une certaine élégance et m’avait fait reconsidéré mon intérêt pour l’auteur de l’article en question .
    Mariano m’avait aussi parlé de lui à plusieurs reprises , donc l’homme devait être bien intéressant . Ceci était confirmé pour moi , suite à ses nombreux autres articles dans la « revue pyrénéenne  » où je percevais bien une réelle passion pour nos Pyrénées .
    Son dernier article dans la  » r p  » de octobre 2015 , est émouvant .
    Toutes mes pensées positives à sa famille et ses proches .

  13. Laurence LANDES

    Alain a son tour vous a quitté et je suis bouleversée car tout ce qui touche votre famille, touche mon cœur et ce malgré le temps qui passe, la distance et nos vies qui s’écoulent sans presque jamais se croiser. Je pense à Cathy, vos enfants que je n’ai pas vu grandir, son père, ses frères, ses sœurs, ses cousins et amis que je ne connais pas et qui ont du chagrin. Sachez simplement que vous n’êtes pas seuls, que Dieu entend vos prières.
    Isaïe 57:15
    « Car voici ce qu’a dit Celui qui est haut et élevé, qui réside pour toujours et dont le nom est saint : “ Dans la hauteur et dans le lieu saint, c’est là que je réside, [mais] aussi avec celui qui est écrasé et humble d’esprit, pour faire revivre l’esprit des humbles, pour faire revivre le cœur des hommes broyés. »

  14. HALM EMILIA

    Je ne connais pas personnellement Alain, mais au travers de mes amis Mariano et Marinette , j’imagine un Monsieur exceptionnel et courageux.
    Malheureusement cette cruelle maladie l’a emporté.
    Mes plus sincères condoléances à sa famille.
    Repose en paix.

    Emilia

  15. Souvigny

    Je ne le connaissais pas mais moi et ma femme Carole nous associons à la douleur de sa famille. Repose en paix le montagnard….au delà des cimes !

  16. Marinette

    Un Mr exemplaire que je garde en mémoire pour sont courage, sa gentillesse, et sa passion pour la montagne.
    Repose en paix, RIP et soutien à la famille.
    Marinette

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les 5 derniers commentaires

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

Mes Liens Liste des Topos et Randonnées Les secours en montagneRefuges des Pyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

Tous les Topos du site

Cartographie

Refuges et Cabanes des Pyrénées

Refuges et Cabanes des Pyrénées

Comment s’abonner au site: TopoPyrenees.com

Comment s'abonner à Topos Pyrénées

Entièrement Gratuit et sans engagement

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Entrer votre adresse mail:

Topopyrenees Mariano

Liste des Catégories du site

Magasin de sport Alpy’Rando (29 bis rue Berlioz 64000 PAU)

Cliquez sur la boite Mail pour me contacter sans laisser de commentaire sur le site:

Me Laisser un Message