Select Page

Divers Rapaces

Les autres Rapaces

Les différents animaux:

Circaète Jean-le-Blanc (Circaetus gallicus)

.

Le circaète Jean le Blanc (circaetus gallicus) est un chasseur de serpents protégé pour son utilité évidente ainsi que pour sa rareté. De nombreux rapaces capturent des serpents, mais il reste le spécialiste en la matière, ne craignant pas de s’attaquer aux reptiles venimeux.

.

.

.

.

Le Hibou des marais

Le hibou des marais est un rapace diurne et nocturne de taille moyenne. Son plumage est brun chamoisé avec des stries noires sur la poitrine, l’abdomen et l’arrière. Les mâles sont plus clairs que les femelles. Ces couleurs leur procurent un excellent camouflage. Les ailes et la queue sont rayées. Les yeux jaunes cerclés de noir sont placés au cœur de deux disques faciaux blanchâtres ou blanc chamoisé, eux-mêmes teintés de brun. Le bec est noir. La tête apparaît ronde sans touffes aux oreilles où l’on distingue juste une petite zone huppée. En vol, on le reconnaît grâce à l’articulation noire sous l’aile.
Le juvénile ressemble à l’adulte au moment de son premier envol, mais il garde encore des endroits où le duvet est apparent. Il a le plumage brun sur le dessus avec des liserés chamoisés sur les plumes du dos. Les parties inférieures sont d’une chaude couleur chamois. Le disque facial est brun foncé.

.

Le hibou des marais est un migrateur. Pendant la migration, sa constitution solide lui permet de passer par les cols de haute montagne, l’altitude ne le gênant pas. Il se nourrit plutôt la nuit, tôt le matin, tard le soir. Il s’abat sur sa proie dès qu’elle est localisée.

.

Hibou des Marais photographié en vallée d’Ossau près de la cabane d’Er (2030m).

.

.

.

Buse Variable

Rapace le plus commun d’Europe Centrale. Stature compacte, avec une tête rondelette et une queue assez courte. Comme son nom l’indique, plumage aux couleurs très variables, généralement brun foncé avec le dessous tacheté de blanc. Le bec est courbé dès la base. Sexes semblables, la femelle étant un peu plus grande que le mâle.

.

.

.

Bondrée apivore (Pernis apivorus)

La bondrée apivore est un rapace de taille moyenne. La couleur du plumage est variable, mais il est principalement brun-roux.

.

Lors de la reproduction, la bondrée apivore occupe des terrains découverts et se nourrit dans la proximité des forêts où elle construit le nid. Elle fréquente les zones boisées de feuillus et de pins, les vieilles futaies entrecoupées de clairières. Son domaine s’étend également aux campagnes et aux friches peu occupées par l’homme. La recherche essentielle de couvains d’hyménoptères lui fait préférer les sous-bois clairsemés où la couche herbeuse est peu développée.

.

La bondrée apivore se nourrit principalement d’insectes, plutôt de guêpes et de leurs larves. Elle attrape les guêpes aussi bien dans les essaims à l’air libre que dans le sol. Elle creuse la terre avec le bec et les serres jusqu’à 40 cm de profondeur. Quand le nid est trouvé, elle déchire les rayons pour en extraire les larves et les nymphes, mais elle consomme aussi les insectes adultes.
La peau autour de la base du bec et près des yeux est protégée par de courtes plumes raides ressemblant à des écailles. Les narines sont étroites, comme des fentes, afin d’éviter la pénétration des insectes, mais aussi de la terre et de la cire.

.

Les bondrées apivores reviennent au milieu du printemps et commencent à construire le nid au même endroit que l’année précédente. A ce moment-là, le mâle effectue des vols nuptiaux. Il s’élève sur une trajectoire inclinée, et ensuite s’immobilise dans l’air, relevant ses ailes et les agitant trois ou quatre fois au-dessus de son dos. Ensuite, il monte encore et répète ces vols au-dessus du site du nid et de la femelle.
La bondrée apivore est un rapace migrateur, qui hiverne en Afrique Tropicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Feu d’artifices de couleurs !

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 6 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail