Un village, un piment, une fête, c’est Espelette.

  • Espelette, ce n’est pas seulement un piment qui est venu mettre sa signature sur la cuisine basque mais un petit village niché au pied de la montagne aux rues serpentantes décorées du rouge éclatant des piments enfilés manuellement sur des cordes, fruit par fruit. Ces dernières sont suspendues en guirlandes sous les avants toits des fermes basques toutes blanches, les piments prenant un peu de soleil avant d’être réduit en poudre. A Espelette, le dernier week-end d’octobre, le piment est roi, lors d’une fête annuelle. Après la messe du dimanche avec bénédiction des piments, se déroule une cérémonie au cours de laquelle la Confrérie du Piment d’Espelette intronise une douzaine de personnes d’Aquitaine, d’Euzkadi et de Navarre, choisies dans le monde de la gastronomie, de la presse, du spectacle et du sport. Dans les cuisines, on prépare le Marmitako, la Piperade à l’Ibaïona, l’Axoa d’Espelette, le poulet basquaise… C’est dire si ce petit légume est bien implantée dans la gastronomie et les coutumes basques.

Lien Mon petit Village Espelette