Select Page

Les nouvelles bergères des Pyrénées par Laurence Fleury

Prix Montagne décerné à Laurence Fleury

pour son article sur Les nouvelles bergères des Pyrénées.

.

Chambéry, le 19 décembre 2017, à l’occasion des 15 ans de l’Association MONTANEA, Prix montagne décerné à Laurence Fleury, catégorie Presse Écrite, décerné par le Club de la presse des Pays de Savoie pour « Les nouvelles bergères des Pyrénées » paru dans le National Geographic en janvier 2017. Reportage élu par les confrères alpins « meilleure contribution journalistique sur la montagne de l’année ».

.

Aujourd’hui, près de la moitié des cabanes d’estives du Béarn sont occupées par des femmes. Elles ont dû batailler pour s’imposer dans un milieu d’hommes. Mais quelle nouvelle vie !

En vallée d’Aspe, Élise, aidée d’une amie, fait pâturer son troupeau de 200 brebis jusqu’à la tombée de la nuit. Le premier village est à trois heures de marche.

.

Système D: Claire, bergère en estive à Anéou, en vallée d’Ossau, revient de la traite matinale. Elle transporte ses bidons de lait de 20l sur l’ancienne poussette de sa fille, Hermine.

.

L’apprentissage: Agnès est stagiaire et passe son premier été comme bergère à Ibech, en vallée d’Ossau. Son estive se trouve à une demi-heure en voiture – et par des chemins- de Bielle, un village de 430 habitants..

Texte et photographies de Laurence Fleury:

.

.

.

Le départ est une fête: C’est le jour de la montée vers les estives. Anne mène son troupeau dans Bilhères, en vallée d’Ossau. La transhumance est une fête; de nombreux voisins et amis la suivent. Elle se déroule à pied, de l’exploitation à la montagne, soit près de 30 km.

.

.

Télécharger le PDF

.

Laurence Fleury dédie ce Prix à toutes les bergères citées dans cette article et qui font ce métier par passion.

Bravo Laurence pour cette belle récompense amplement méritée

(Mariano Topopyrenees.com)

About The Author

7 Comments

  1. Toño

    Gracias Mariano por recordarnos que sin la complicidad y el trabajo de la mujer, sin ellas, no hay futuro en nuestro Pirineo. Tenemos que admirar su esfuerzo y sacrificio, día tras día en un medio mucho mas duro y complicado que la vida en la ciudad.

  2. MENU

    Merci pour tous les topos reçus au cours de cette année qui se termine.

    Bonnes fêtes de fin d’année.

    Amicalement.

    Gilles

  3. Cassagnes patrice

    Une belle occasion de mettre en avant les femmes qui mènent une vie dure mais passionnées, celles qui ont une âme, pas celles des couvertures de papier glacé des magazines, meme si elles mérite aussi notre respect . Merci monsieur Mariano

  4. Serge Sentenac

    Bonjour Mariano
    Super de mettre a l’honneur cette corporation qui de plus représenté par une femme
    bonnes fêtes de fin d’année a toi et a ta famille ainsi qu’a tous les fidèles de ton site
    Amitiés
    Serge

  5. SEB E.

    Merci également pour ce reportage et le partage de cet article; une fois de plus lire un article de TopoPyrénées avant ma journée de travail est une vraie et bénéfique parenthèse dans ce monde qui déraille et va trop vite…

  6. couetuhan

    c’est bientôt noel avec un beau cadeau que ce reportage……………..Bonnes fetes Mariano!!

  7. Gar47

    Merci pour la transmission de ce beau reportage, une belle aventure dans la vraie vie, la montagne et ses métiers comme on l’aime ! Un prix mérité et une bergère attachante !
    Amitiés Patrice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Feu d’artifices de couleurs !

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail