Select Page

Peña de Oroel (1769m) par la voie Mayencos

  • Déniv: +620m – 6 km – (2h15 + 1h15) = 3h30 – Niveau: Grimpeurs
  • Date: le 09.05.2018 – Espagne (Aragon) – Départ: Refuge Mirador de Oroel (1180m)

Peña de Oroel (1769m) par la voie Nord de Mayencos.

Belle petite montée à la Cruz de la peña Oroel par une voie originale qui mène à celle-ci. Itinéraire recommandé pour commencer l’escalade avec une voie où l’ambiance est présente durant toute la montée. Attention: cette course même si elle paraît facile lorsque les conditions sont bonnes comme sur ce topo, elle reste exclusivement réservée aux Montagnards et grimpeurs.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Cotation globale : PD+   2 passages d’escalade Niv: III+ dont une cheminée de 20m de hauteur, le mur final d’une vingtaine de mètres (Niv: III) et quelques passages où la vigilance est de rigueur avec des vires un peu exposées. Matériel: 20m de corde, Baudrier, casque, assureur, prussik, mousquetons et dégaines. Itinéraire bien balisé (points rouges) et très bien équipée avec des ancrages (Spit) sur les passages raides et vires exposés, ce qui la rend accessible tout le long de l’année.

.

Pour l’itinéraire routier: voir le début du topo de la voie normale, ici

L’itinéraire de montée et de descente depuis le parking du refuge Mirador de Oroel (1180m).

.

Randonnée faite avec Jean-Marc.

.

L’objectif est derrière moi . . . . . .

.

En gros, il faut monter tout droit dans le bois,

.

puis passer la principale barre rocheuse par son point le plus faible.

.

Depuis le parking, prendre le sentier de la voie normale en direction du Sud.Est, puis après 120m,

vers 1200m d’altitude: le laisser en prenant à droite la sente de la voie Mayencos (Sud).

.

Sente au début qui n’est pas trop bien marquée.

.

Une petite trouée dans la forêt pour voir au loin les sommets enneigés des Pyrénées.

.

Vers le pic d’Aspe (2645m) avec la ville de Jaca.

.

Zoom sur le Visaurin (2669m).

.

Pic de Lecherin ou Garganta de Borrau (2567m) et à gauche le Pic d’Aspe (2645m).

.

La Collarada (2886m).

.

Après cette toute petite pause, nous reprenons l’itinéraire vers le Sud.

.

La pente est bien raide !

.

Le sentier malgré deux ou trois arbres couchés est bien marqué.

.

.

Après 30 minutes de marche vers 1400m,

le balisage devient présent avec des points rouges tout le long de la voie jusqu’au sommet.

.

.

Encore une petite ouverture pour notre plus grand plaisir.

.

.

La sortie de la forêt après 45 minutes de marche.

.

.

Oui, c’est là-haut !

.

Paysage superbe.

.

L’itinéraire vire vers le Sud-Ouest.

.

Derrière la ville de Jaca.

.

Zoom sur la ville de Jaca.

.

Un vautour fauve.

.

Zoom au loin sur le Mont Perdu (3355m) et sur les 3000 du Cirque de Gavarnie

.

La Peña Telera (2764m).

.

Coucou !

.

.

Quelques passages comme celui-ci où il faut rester vigilants !

.

.

La vue sur le refuge Mirador de Oroel d’où nous sommes partis il y a 1 heure.

.

Bien que nous ayons la trace de chargée dans nos Gps respectifs, nous suivons scrupuleusement les points rouges.

.

.

Petite cheminée facile vers 1500m, niveau: III

.

Jean-Marc.

.

.

.

Encore une vire facile mais où il faut rester vigilants.

.

La montée est bien raide,

.

et par moment, les arbustes nous aident à nous hisser !

.

.

Itinéraire très bien balisé.

.

Jean-Marc sur l’une des vires de la voie Mayencos.

.

L’itinéraire continue cette fois-ci vers le Sud jusqu’à la cheminée principale.

.

.

.

Vers 1545m après 1h10 de marche depuis notre départ, l’itinéraire vire 90° à gauche.

.

Cheminée principale de Niveau: III+ d’une longueur de 20m.

Équipée de 3 ancrages et d’un spit pour l’assurage au niveau du sapin.

.

Lorsque la paroi est sèche cette cheminée ne pose pas réellement de problème.

.

.

La cheminée vue d’en haut.

.

.

Les prises sont bonnes au niveau de la fissure où à gauche de celle-ci.

.

Au tour de Jean-Marc de grimper la cheminée.

.

.

.

L’ambiance derrière est vraiment sympa !

.

.

Le point d’ancrage pour l’assurage ou pour descendre en rappel,

bien que peu de grimpeurs doivent redescendre par le même itinéraire.

.

.

.

Après la cheminée, une nouvelle vire.

.

Comme les autres, il vaut mieux restés vigilants !

.

.

Petit passage boisé.

.

.

.

La dernière partie de la voie Mayencos.

.

.

.

Petite vérification sur le gps.

.

Encore un petit couloir.

.

Plusieurs couloirs de Niv:II, rien de bien méchant lorsque la roche n’est pas humide.

.

.

C’est les seuls cairns de cette montée vers 1660m,

juste pour vous signaler que l’itinéraire vire à gauche (Sud-Ouest).

.

.

Le sommet est en vue mais toujours pas de croix.

.

.

.

Vers 1660m, l’itinéraire rejoint le fil de crête du versant Nord.

.

Les vues derrières nous, toujours aussi belles !

.

.

Pas de difficulté jusqu’à ce point 1700m (entre les 2 arbres couchés).

.

.

.

La pente elle est toujours aussi raide.

.

L’arrivée au point clé: 1700m

.

.

.

.

A partir du pin couché, remonter tout droit à gauche vers le sommet (Sud).

.

.

Un spit qui n’est pas utile lorsque la paroi est sèche,

mais j’imagine que lorsque la terrain est humide ou enneigé il doit-être drôlement rassurant !

.

Surtout à cet endroit ou l’ambiance est bien prenante !

.

La croix de la Peña Oroel est en vue !

.

Belle ambiance sous nos pieds !

.

Les derniers mètres avec au loin le Parador de Oroel, départ de notre course.

.

Mariano.

.

La dernière petite difficulté, remonter tout droit  jusqu’à la croix (niv: II voir III).

.

.

.

Derrière c’est vraiment du Gaz ! ! !

.

.

Encore quelques prises et c’est gagné !

.

.

Mur d’une vingtaine de mètres avec des prises de partout.

.

La croix apparaît enfin après 2 heures de montée.

.

.

Jean-Marc et Mariano au sommet de la Peña Oroel (1769m) nous avons mis 2h (compter 2h15).

Cette croix est immense, plus de 9m de hauteur !

.

Panorama immense vers la chaîne côté Nord-Ouest,

.

et côté Nord-Est.

.

Une table d’orientation est là pour vous indiquer les principaux sommets de la chaîne.

.

Le panorama à 360°

(cliquer sur l’étoile animée de la table d’orientation pour voir les sommets de la chaîne)

.

Le Vignemale et ses 3298m d’altitude.

.

La ville de Jaca.

.

Nous allons faire une petite visite au sommet secondaire de la Peña Oroel (pointe Ouest).

.

La vue au loin du Pico Cuculo (1549m) et du Pico Atalaya (1533m) Ermitages de San Salvador.

.

Retour à la croix pour nous restaurer et encore mieux apprécier ce beau paysage qui s’offre à nous.

.

Après 1h10 au sommet,

.

retour au refuge du Mirador de Oroel par la voie normale.

.

Suivre le fil de crête du versant Est du massif.

.

Les coussins de belle mère (famille des cactus).

.

.

Col sans nom ou col de Oroel (1668m), prendre le sentier de gauche rentrant dans la forêt.

.

Le sentier dans la forêt descend sur 2km

en faisant plusieurs lacets pour une descente bien plus douce que notre montée.

.

Compter 1h15 pour le retour depuis la croix.

.

Refuge Mirador de Oroel (1186m)

Bar/Restaurant (ouvert toute l’année) où nous nous sommes désaltérés.

.

Table d’orientation derrière le bar/Restaurant sur la chaîne Pyrénéenne.

.

Une bien belle sortie avec un beau soleil et une tempête de ciel bleu !

Merci à Jean-Marc pour m’avoir accompagné, nous avons passé une superbe journée entre montagnards.

Voir le topo de la Peña Oroel par la voie Normale

About The Author

11 Comments

  1. Lili

    Mariano,
    Pas pour moi quand je vois le vide..
    Par le sentier s’est bien aussi.
    L’escalade même simple reste de l’escalade la vigilance est présente comme tu l’écris si bien
    Beaux clichés .
    Merci .
    Amicalement, Lili.

  2. Norbert ( LONS)

    Bonjour Mariano
    Super content pour toi que la forme revienne au top pour nous faire partager ces paysages magnifiques.
    On attend impatiemment tes nouveaux topos (du niveau randonneur) pour suivre tes traces dans des endroits
    toujours intéressants à découvrir.
    Bien cordialement
    Norbert

  3. liliane

    bonjour Mariano,

    Cette randonnée est côté Espagne (un peu raide les montagnes),mes très belle vue
    pour grimper tout en haut c’est dur et très raide ,mes très joli

    Merci de nous laisser profiter de ces belles choses

    Amities Liliane

  4. Gonzalo Lucini

    Bonjour Mariano: je suis hereux de voir que votre discopathie appartient au passé, et de quelle manière !
    La Peña Oroel reste, avec la Peña Corallada, l´emblème et l´image de Jaca, mais celle-là est plus proche, et c´est pour cela qu´il y a à Jaca même des filles ( et des garçons ) qui s´appellent Oroel.
    J´ai fait cette montée plusieurs fois par différentes voies et vous avez choisi un itinéraire dont j´avais entendu parler mais que je ne ferai pas puisque je ne pratique pas l´escalade.
    Même si j´habite à Madrid je pourrais mettre à votre disposition mon appartemment à Jaca ( sans frais, bien sûr) pour que vous voyez ce qui est avoir une vue imprenable sur notre chérie Peña. Vous pourriez en profiter pour préparer quelques jolies boucles dans le versant espagnol. Si vous êtes intéressé, ne doutez pas de me contacter. Amicalement, Gonzalo Lucini.

  5. Pellizza solveig

    Très belle cette voie Mayencos!!!!

  6. JOAQUIN

    No conocía la existencia de la vía Mayencos y para mi ha sido una satisfacción « acompañaros » por ella siguiendo las fotos y las oportunas indicaciones que haces. Creo Mariano que tu espalda va mejorando porque los desniveles son mayores en cada salida. Saludos

  7. Denise

    Bonjour MARIANO
    C’est une ancienne randonneuse ,qui se régale en voyant vos exploits
    merci

  8. Dissard jean claude

    Bonjour Mariano ,
    Belles images ! site magnifique ou j’étais avec un copain l’année passée et ou nous sommes montés par la voie normale….. avec au passage mes remerciements car grâce à vous , j’ai put connaitre cet endroit …( et plein d’autres )…. petite précision le 30 octobre tout était fermé à l’hôtellerie.
    Encore merci d’un vieux randonneur (80 ans ) …qui vous suit depuis un bon moment et qui a découvert tellement de superbes randonnées ….tres amicalement …jcD

  9. CATALANE

    Et bien dites donc les garçons, ça c’est une sortie particulièrement « hard » !!! Mais depuis la croix, quel magnifique point de vue vous aviez ! Et moi qui étais très fière de faire toujours le Canigou par la cheminée, j’ai honte quand je vois tes photos Mariano !!! Mais bon … l’important c’est de randonner non ? Amitiés.

  10. Serge Sentenac

    Bonjour Mariano
    Superbe, quand il faut y mettre un peu les mains ça donne une autre impression, j’aime !
    après c’est le niveau supérieur.
    belle rando !
    (vendredi un régal sur la boucle des lacs d’Ayous)
    Amitiés
    Serge

  11. françoise

    Ambiance espagnole; rochers, ciel bleu à profusion, coussins de belles mères,et belle connivence; voilà un beau parcours!!!
    Un peu raide et exposé pour de simples randonneurs ….
    Merci Mariano de nous emmener dans tes pas grimper tranquillement en admirant ce magnifique site
    Bises Françoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Paysages du Luchonnais

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail