Sélectionner une page

Pic de l’Embarrère ou de la Marère (2221m)

Pic de l’Embarrère ou de la Marère (2221m)
  • Date: le 16.10.2019 – Vallée d’Ossau -Niv: Montagnard
  • Depuis le Bidet: +1300m (4h15+3h00)= 7h15 – 17km
  • Depuis Arrioutort: +1300m/-2350m (4h15+3h00) + 2h00 retour Laruns= 9h15 – 18km
  • Depuis la vallée d’Aspe (Aydius) +1750m (8h00) – 16,5km et depuis Accous: +1600m (8h00) 15km
  • La montée à la cabane d’Arrioutort: +1050m – (2h30) – 5 km

Pic de l’Embarrère ou de la Marère (2221m) depuis la cabane d’Arrioutort.

Le sommet de la Marère est un très beau sommet bien visible depuis les 2 vallées d’Aspe et Ossau, pourtant ce sommet comme celui du Pic Bergon, n’est pas très fréquenté, voir pas du tout ?

La raison est simple: l’accès au sommet dans sa partie finale est potentiellement dangereux à cause des pentes herbeuses très raides sous le sommet, à ne faire que par temps sec et par des gens ayant l’habitude de ce genre de terrain.

Au programme, pas moins de 6 sommets dans l’ordre de la randonnée:

  1. Pic du Montagnon d´Iseye (2173m)
  2. Pic Mardas (2188m)
  3. Table de Ponce (2154m)
  4. La Marère (2221m)
  5. Pic de la Taillade (2071m)
  6. Pic de L’Escala (2076m)

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

.

Difficultés: Sans la montée à la Marère, cet itinéraire n’est pas dangereux en l’absence de neige et par une journée de beau temps. La montée au sommet de la Marère est exclusivement réservée aux randonneurs expérimentés, les pentes herbeuses accédant au sommet sont très exposées, la glissade est interdite, à ne faire que par temps sec ! ! !

2 choix à la montée:  Par la droite: Cotation: PD+ (Niveau II+ et un pas de III sur dalle) et par la voie normale de gauche cotation: PD (terrain exposé)

Important: revenir impérativement par la voie normale en restant vigilant et en utilisant au maximum, les marches naturelles du terrain.

Les randonneurs pourront sont difficulté faire ces itinéraires sans devoir grimper au sommet de la Marère (compter 1h00 en moins).

.

Plusieurs départs possibles:

  • Départ depuis les Gorges du Bidet (Accès voiture): Compter 2h15 jusqu’à la cabane de Laiterine (1680m), puis grimper jusqu’au col de Lasbignes par le col d’Iseye pour rejoindre le col du Coig Arras (1934m). Pour gagner du temps, il est possible depuis la cabane de Laiterine  de grimper hors sentier (Nord-N.O) jusqu’au col Coig Arras (pente raide mais sans danger par temps sec).
  • Départ depuis Laruns (Accès voiture): Après une bonne nuit à la cabane d’Arrioutort (1564m), départ à 7h45 pour l’Embarrère ou Pic de la Marère (2221m).
  • Départ vallée d’Aspe depuis le Parking après Aydius (Accès voiture): Suivre le topo du lac du Montagnon d’Iseye jusqu’au col de la Taillandère (1836m).
  • Départ vallée d’Aspe depuis la piste au-dessus d’Accous (Accès voiture): Compter +1550m de dénivelé pour 15km.

.

Randonnée effectuée avec les amis de Laruns.

.

Depuis la cabane d’Arrioutort, suivre le sentier menant au col de Taillandère (Sud-Ouest).

.

Les belles couleurs d’automne aux premières lueurs du jour.

.

.

.

La lune dans toute sa splendeur !

.

Derrière nous le soleil ne va pas tarder à se lever.

.

Palas (2974m) et Balaitous (3144m).

.

Vers le Soum de Grum (1870m).

.

Lever de soleil vers 8h30.

.

L’arrivée au col de la Taillandère

.

Le Pic de l’Escala (2076m) et le Pic de la Taillade (2071m) que nous ferons au retour.

.

Col de la Taillandère (1836m) 1h00 depuis la cabane d’Arrioutort et 3h15 pour les courageux qui sont partis de Laruns. Pour ceux qui voudrait démarrer depuis la vallée d’Aspe, compter 1h30 depuis Aydius (1060m) voir le topo ici.

.

La rude mais courte montée pour accéder au lac du Montagnon d’Iseye.

.

.

La montée dans le pierrier en suivant la sente, compter 20 petites minutes.

.

L’arrivée au col avec une belle vue sur le massif de Sesques (2606m) et le J.P à gauche.

.

Le Pic de la Taillade (2071m) que nous ferons au retour.

.

Depuis le col, la vue sur le Mailh Massibé et le Montagnon (1973m tous les deux).

.

Le Lauriolle (1858m).

La plupart des chevaux ne sont pas encore rentrés des estives.

.

Au loin le Pic du Midi de Bigorre (2872m).

.

Zoom sur l’observatoire du Pic du Midi.

.

Les 2 sommets que nous allons gravir avant de s’approcher de la Marère.

.

Le lac du Montagnon d’Iseye (2003m) 1h30 depuis la cabane d’Arioutort et 2h00 depuis Aydius.

 

La montée facile au col entre le Pic du Montagnon d’Iseye et le Pic Mardas.

.

Le lac du Montagnon en forme de cœur depuis le haut de la crête.

.

Longer la crête à droite jusqu’au sommet du Pic du Montagnon d’Iseye (2173m).

Pour l’accès au pic il y a une sente en contrebas qui monte au sommet par la gauche, mais c’est toujours mieux de rester sur le fil de crête et éviter les éventuelles glissades surtout par temps humide.

.

Sommet du Pic du Montagnon d’Iseye (2173m) 2h00 depuis la cabane d’Arrioutort.

.

Les 8 Panoramas sur 360° de cette randonnée:

La vue vers le Grand Billare (2318m) et le Pic d’Anie (2504m).

.

Le Pic d’Anie (2504m).

.

La vue au loin sur la ville de Pau avec au premier plan le Lauriolle (1858m).

.

Nadaü.

.

.

Le second sommet de la journée (le Mardas) est au bout de cette crête,

avec la vue à droite sur les deux suivants: la Table de Ponce (2154m) et la Marère (2221m).

.

La Marère et le Bergon.

.

Compter 10 petites minutes pour grimper au sommet du Mardas.

.

.

Les derniers mètres pour Patrick, Michel et Marco.

.

Sommet du Pic Mardas (2188m) 10 minutes depuis le Pic du Montagnon d’Iseye.

.

Cliquer sur les étoiles animées ou sur le menu déroulant pour visualiser le Panorama du Pic Mardas:

La belle vue depuis le Pic Mardas.

.

Panorama vers le Sud-Ouest.

.

Le Castillo de Acher (2390m) en partie dans les nuages.

.

Les Aiguilles d’Ansabère.

.

Le Pic d’Anie (2504m).

.

Le Pic de l’Embarrère ou de la Marère (2221m).

.

Le Pic de Bergon (2148m) qui comme la Marère demande une attention particulière !

.

Depuis le Mardas, descendre vers l’Ouest en suivant le fil de crête jusqu’à la Table de Ponce.

.

La vue sur le vallon du Bidet.

.

Le Pic d’Ossau (2884m).

.

Aucune difficulté depuis le départ de notre randonnée.

.

Petite remontée pour atteindre la table de Ponce.

.

Les jolies couleurs de l’automne, magnifique !

.

Notre 9em compagnon du groupe, Nadaü.

.

Sommet de la Table de Ponce (2154m).

.

Cliquer sur les étoiles animées ou sur le menu déroulant pour visualiser le Panorama de la Table de Ponce:

Panorama vers le Sud-Est.

.

Le Pic de Soques (2716m) et sa Dent (2692m).

.

Vers le massif du Balaitous (3144m) avec le Palas (2974m) en premier plan.

.

Le Lurien (2826m) avec en arrière plan le Pic d’Arriel (2824m).

.

Le Jean-Pierre (2884m).

.

La suite du programme avec notre quatrième sommet de la journée et pas des moindres, le Pic de la Marère (2221m).

L’itinéraire sur cette photo est celui que je vous conseille de faire, voir plus loin.

.

Descendre toujours en suivant le fil de crête jusqu’au col du Coig Arras.

.

Le Bergon ou pic d’Ilhec (2148 m).

Tout comme la Marère, ce sommet comporte des difficultés, à ne faire que pour les randonneurs expérimentés.

.

Pour ceux qui sont partis depuis les Gorges du Bitet, depuis la cabane de Laiterine,

grimper directement au col du Coig Arras (hors sentier) ou par l’itinéraire passant par les cols d’Iseye et Lasbignes.

.

.

Col du Coig Arras (1934m) 45 minutes depuis le Pic Mardas (3h15 depuis la cabane d’Arrioutort pauses comprises).

.

Deux itinéraires possibles:

Bien que l’itinéraire de droite par le grand pierrier peut se faire pour les gens qui maîtrise un peu l’escalade (Niveau II+/III cotation: PD+),  je vous conseille de prendre l’itinéraire de gauche par le petit pierrier mais dans tous les cas, redescendre par la voie normale.

Attention: Je ne pourrai être tenu responsable des risques d’accidents encourus par les lecteurs utilisant cet itinéraire et décline toute responsabilité dans l’hypothèse d’un accident sur ce topo comme d’ailleurs sur tous les Topos et Itinéraires suggérés dans ce site web.

.

Si vous grimpez par le grand pierrier de droite, il vous sera difficile de rejoindre l’itinéraire de la voie normale qui se trouve à gauche, pensez donc bien dès le départ à viser le haut du petit pierrier de gauche.

.

Nous concernant, nous l’avons gravi par celui de droite, mais cet itinéraire est un peu dangereux dans le sens où il est très difficile d’assurer les gens avec une corde, il est donc fortement conseillé de grimper par la voie normale.

.

Les photos se passent de commentaires, c’est bien raide !

.

.

L’arrivée au pied d’une petite pente herbeuse à gauche d’une grotte.

.

Ici, ça passe mais il ne faut pas faire de bêtises,

longer la paroi avec quelques prises de niveau II+ ou préférer la montée dans la pente herbeuse.

.

Jean-Pierre rejoint la partie herbeuse.

.

Marco lui a choisi de rester sur la pente herbeuse et je crois qu’il a eu raison mais c’est quand même très très raide !

.

Il est tombé un peu de neige cette nuit !

mais pas en quantité importante pour rendre le sol glissant et heureusement si non nous aurions fait demi-tour :

.

L’itinéraire de la voie normale qui est malgré tout un peu moins raide que ce nous venons de grimper.

.

Après avoir longer la paroi, puis une montée sur une pente herbeuse bien raide,

il faut escalader une dalle un peu lisse (Niv: III) pour déboucher en haut de la croupe de la Marère.

.

Nous avons aidé Nadaü sur la dalle inclinée qui malgré ses 4 pattes n’était vraiment pas à l’aise.

.

A partir d’ici, plus de difficulté jusqu’au sommet.

.

Oui, c’est vertigineux ! ! !

Bien souvent, les photos accentuent le vide, mais la réalité sur place est encore plus impressionnante !

.

Le sommet est au bout de cette crête, il faut la suivre jusqu’au sommet sans difficulté (Nord).

.

.

.

Pic de l’Embarrère ou appelé aussi Pic de la Marère (2221m).

.

Jean-Pierre, Marco, Mariano et notre mascotte Nadaü.

.

Le panorama à 360° depuis la Marère, cliquer sur le panorama suivant pour voir le même panorama annoté:

La vue sur le Pic Bergon (2148m).

.

Les 3 sommets que nous avons faits ce matin avant celui de la Marère.

.

Vers le Balaitous (3144m).

.

La vallée d’Aspe avec au loin les pics d’Anie, Table des trois rois et les Aiguilles d’Ansabère.

.

Un bouquet d’Edelweiss non loin du sommet.

.

Nous ne restons pas très longtemps au sommet, les copains nous attendent au col.

.

Bien que notre montée se soit faite sans trop de problème, pas question de redescendre par où nous sommes montés !

.

Continuer sur la crête, puis vers 2120m, plonger dans la pente à gauche.

.

C’est pas très engageant du tout,  mais en perdant quelques mètres, l’itinéraire se dessine vers la gauche.

.

C’est raide, mais en allant doucement et en profitant des marches naturelles, ça va !

Bâtons très utiles, n’en déplaise à ceux qui n’en portent jamais !

.

Vous trouverez 2 cairns pas un de plus !

mais en s’engageant dans ce couloir, l’itinéraire est évident.

.

Marco dans la descente bien raide, mais toujours moins raide que notre itinéraire à la montée.

.

Jean-Pierre.

.

Un cairn, Eurêka ! ! !

.

.

Comme vous pouvez le constater sur ces photos, cette ascension ne doit pas se faire par temps humide !

.

Les derniers mètres avant de retrouver le pierrier.

.

.

Le début du Pierrier,

à partir d’ici et même si la pente est raide, les difficultés sont maintenant derrière nous.

.

Nous rejoignons nos compagnons de randonnée qui nous attendent bien sagement au niveau du col.

.

Nous concernant et pour ne pas trop remonter,

nous restons presque sur la même courbe de niveau un peu en-dessous de la Table de Ponce.

.

Pour ceux qui sont partis depuis les Gorges du Bitet, prendre à droite pour la cabane de Laiterine.

.

Pour ce topo, nous empruntons un sentier bien marqué en direction de l’Est.

.

Petite halte vers 13h20 pour nous restaurer.

.

Une harde d’une trentaine d’Isards (16 rien que sur cette photo).

.

Ils ont remonté ensuite à la Marère par où nous étions montés à l’aller,

.

puis ils ont basculé à gauche pour grimper par la voie normale.

.

Après notre casse-croûte,

l’itinéraire va nous ramener au lac du Montagnon tout en restant légèrement en amont du col de Montagnot.

.

Cliquer sur les étoiles animées ou sur le menu déroulant pour visualiser le Panorama de ce pic sans nom que j’ai baptisé Pic de Montagnot:

.

L’équipe au complet au Pic de Montagnot (2050m).

Mariano, Marco, André, Guy, Patrick, Didier, Jean-Pierre et au premier plan: Michel sans oublier Nadaü.

.

La suite, est évidente, se diriger à vue vers le lac du Montagnon (Nord).

.

Le Pic d’Ossau (2884m).

.

.

Bien rester de niveau en dessous du Pic Mardas pour arriver au lac du Montagnon.

.

Lac du Montagnon (2003m).

.

Nous allons rajouter 2 sommets à notre actif pour cette belle randonnée.

.

Le Pic de la Taillade (2071m) qui se grimpe sans difficulté en 5 petites minutes.

.

Cliquer sur les étoiles animées ou sur le menu déroulant pour visualiser le Panorama du Pic de la Taillade:

.

La vue en direction de la plaine vers les Cinq Monts.

.

Le Lauriolle (1858m) avec en arrière plan la ville de Pau distante de 40km.

.

Le Pic Lasnère (2000m).

.

Le prochain et dernier sommet que nous allons gravir ce trouve en face de nous,  le Pic de l’Escala (2076m).

.

Le lac du Montagnon vu depuis le Pic de la Taillade.

.

.

Le retour au lac du Montagnon se fait très rapidement.

.

Pour l’Escala, ils se fait en également en 5 petites minutes et vraiment sans aucune difficulté.

.

L’arrivée au sommet du Pic de l’Escala (2076m).

.

Nadaü.

.

Cliquer sur les étoiles animées ou sur le menu déroulant pour visualiser le Panorama de l’Escala:

.

Les couleurs d’automne.

.

Vers le Pic de Ger (2613m) et au premier plan le Pambassibé (2378m).

.

Le lac d’Isabe (1925m) dans ce beau massif de Sesques (2606m).

.

Deux jeunes filles (Maité et Nina) au sommet du Pic de la Taillade (2071m).

.

.

Retour au lac du Montagnon.

.

La prochaine fois que vous viendrez faire un petit tour dans le coin,

.

n’hésitez pas à faire ces 2 petits sommets, vous ne serez pas déçus !

.

Maité et Nina, les deux jeunes filles qui étaient au sommet.

.

Retour au col de la Taillandère.

.

.

.

Col de la Taillandère (1836m).

Pour ceux qui sont partis d’Aydius, descendre à gauche le vallon, pour les autres, c’est à droite.

.

Retour à la cabane d’Arrioutort.

.

Cabane d’Arrioutort, plus que 2h00 de marche pour retrouver les voitures et aller boire un coup à Laruns.

.

Une très belle randonnée qui demande d’avoir de l’endurance et un peu d’expérience pour la montée à la Marère.

Merci à Jean-Pierre et ses amis pour cette très belle journée de montagne.

A propos de l'auteur

13 commentaires

  1. dugué jean-marc

    très belle randonnée que nous avons fait le jour ou une dame de Pau y à perdue la vie.
    elle est tombée entre la taillade et le montagnon(hors sentier)
    je tenais à lui rendre hommage.
    elle étais photographe je crois.

  2. DOLFI

    Bien sur le paysage, bien sur les photos exceptionnelles, bien sur une équipe conviviale et performante, bien sur, MARIANO votre topo est un bijoux, mais le meilleur, le plus beau, et vous n’y pouvez rien, pour moi c’est NADAU. superbe dans sa robe noire et blanche, et quel montagnard.

  3. richard

    c »est a cette periode que les photos sont les plus belles , magnifiques couleurs tout comme le circuit
    Amitiés Richard

  4. M Mme BONNEMASON CARRERE André

    Que de belles photos et couleurs d’automne magnifiques; un topo très précis pour les parties difficiles

    Ce fut une belle journée partagée avec toi Mariano et les amis de Laruns.

    ANDRE

  5. Lamy

    FABULEUX.
    Mille merci pour ce partage.
    Bien amicalement.
    Marie-Aleth 🌹

  6. francis

    Bonjour Mariano

    Randonnée possible aussi depuis Accous par la cabane Lapassa et le col Lasbignes.

    Et comme toujours de très belles photos et la grande forme!! Bravo…

    Amitiés. Francis.

  7. levy muriel

    Merci Mariano pour ces très belles photos, et je suis contente de voir un topo sur ce secteur. je suis surtout très impressionnée par Nadaü, ce n’est pas un chien mais un isard !!!! bises.

  8. PATRICE CLOU

    Bonjour Mariano,

    Magnifique comme toujours. Il faut tout de même une belle condition physique.
    Moi, ce qui me surprend, c’est de constater la quantité presque ininterrompue de randos longues et superbes et le volume de photos que tu prends. Comment as-tu le temps de faire tout cela en les traitant, sélectionnant et mettant aussi vite en ligne. J’avoue être plutôt admiratif. Un grand bravo pour ce plaisir constamment renouvelé.
    Bien cordialement.

  9. serge

    Bonjour Mariano
    Beau circuit, engagé parfois mais par temps sec c’est tout bon avec toujours la prudence de mise !
    excellent compte rendu comme d’habitude
    Amitiés
    Serge

  10. meunier yves

    Encore une très belle sortie Mariano, bravo à vous et toute l’équipe, pas pour tout le monde, belles photos.

  11. Maze danielle

    Magnifique! Bravo!

  12. JOAQUIN

    No cabe ninguna duda: Tu y tus compañeros estais en dran forma. ¡Bravo!. Bonitos tonos otoñales.

  13. laurent mialon

    wow ! superbe !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie Topopyrénées

Commentaires récents

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

Contact Mail

S’abonner au site Topopyrénées

Entrez votre adresse e-mail

Entièrement gratuit Voir Ici