Select Page

Pic du Midi d’Ossau (2884m) par la face Nord et la vire de l’Embarradère

Pic du Midi d’Ossau (2884m) par la face Nord et la vire de l’Embarradère
  • Déniv: +1550m – (7h00+4h00)= 11h00 – 12 km – Niveau: Grimpeurs
  • Date: le 15.09.2018 – Vallée d’Ossau – Départ: Paking de Bious-Artigues (1420m)

Le Pic du Midi d’Ossau (2884m) par la face Nord

et la vire de l’Embarradère depuis le lac de Bious-Artigues (1420m)

L’itinéraire du Pic du Midi d’Ossau par la face Nord en passant par la vire de l’Embarradère et le col de la Fourche est classé parmi les 100 plus belles courses des Pyrénées du célèbre ouvrage de Patrice de Bellefon, publié en 1976. Une course exigeante qui n’est pas à la porté du simple montagnard.

Attention: Vous devez disposer des compétences techniques indispensables pour entreprendre cette course dans ce milieu austère de la face Nord de l’Ossau.

Malgré mes vérifications et contrôles effectués, ne pas leur accorder une trop grande précision. Même la trace Gps relevée sur le terrain (Gps Garmin 64s) est à prendre à titre indicatif. Je ne pourrai être tenu responsable des risques d’accidents encourus par les lecteurs utilisant cette trace et décline toute responsabilité dans l’hypothèse d’un accident sur ce parcours comme sur tous les Topos et Itinéraires suggérés sur le site topopyrenees.com.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

    

.

Dénivelé des difficultés: 650m

Course assez longue (entre 10h et 12h) qui se fait sur corde tendue de la brèche des Autrichiens jusqu’à la pointe d’Espagne. Retour par la voie normale avec 2 rappels de 25m pour la 1er et la seconde cheminée.

Cotation globale: AD – Engagement: III – Cotation libre: 3c/4a. 

Matériel pour une cordée: Corde à double de 50m, sangles + Friends (0,3 au n°2) + 5 dégaines et Casque indispensable !

Voir le topo sur le site camptocamp.org pour ceux qui veulent faire cette course.

.

Départ à 7h50 de Bious-Artigues (1420m). Course faite avec Jean-Paul et Lyonel de Alpy’Rando.

Depuis le parking du lac, suivre la piste qui longe le lac jusqu’au centre équestre, puis  prendre le chemin juste en face qui monte en forêt (Sud-Est) au cirque de Moundelh.

.

L’arrivée au Cirque de Moundelh (1880m) 50 minutes depuis le départ.

.

Depuis le cirque de Moundelh, l’itinéraire vire à gauche sur 300m en direction du Nord,

.

puis file vers le Sud jusqu’au début du pierrier.

.

Droit devant nous, notre objectif de la journée !

.

.

.

Vers 2040m (1h25 depuis le départ),

quitter le sentier qui monte à gauche à la brèche Inférieure de Moundelhs et descendre vers le Sud dans le pierrier.

.

Depuis le pierrier, viser la base de la brèche des Autrichiens (plein Sud).

.

.

Derrière nous, les jolis balcons du cirque de Moundelhs.

.

La brèche des Autrichiens.

.

L’arrivée au pied de la brèche des Autrichiens.

.

Aucune difficulté à gravir cette petite cheminée.

.

Robin (13 ans) et son frère Matthias à la brèche des Autrichiens (2250m).

.

2h depuis notre départ du barrage de Bious-Artigues.

.

Depuis la brèche, ne pas descendre vers l’Ouest.

.

C’est ici à la brèche des Autrichiens que nous nous équipons pour le reste de la course: 2 cordées de 3

1er cordée: Lyonel en tête avec Matthias et Robin, 2em cordée: Jean-Paul en tête avec Mariano et Thierry.

.

C’est parti pour Lyonel !

.

Depuis la brèche des Autrichiens, grimper légèrement sur la gauche (Sud-Est).

.

Après quelques conseils, le petit Robin est prêt . . . . .

.

C’est parti pour lui.

.

Jean-Paul grimpe à son tour avec moi et Thierry en étant assurés en flèche.

.

Thierry.

.

.

Après cette longueur, nous rejoignons  une terrasse au-dessus de la brèche.

.

La suite est un peu plus facile avec une belle ambiance derrière nous.

.

Quelques cairns nous montrent la direction à prendre.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

C’est très difficile de vous indiquer exactement l’itinéraire pour rejoindre la bifurcation de la voie normale par la face Nord.

.

L’ambiance derrière nous est toujours aussi impressionnante.

.

.

.

.

.

.

.

Lyonel, Matthias et le petit Robin.

.

.

.

Nous progressons légèrement sur la droite en direction du gendarme.

.

.

.

.

.

.

.

.

Petit passage en traversée pour Robin.

.


.

.

.

Il assure le petit Robin.

.

.

.

Robin.

.

.

.

.

Brèche (Gendarme) altitude 2490m.

.

.

.

Depuis la brèche du gendarme,

descendre de 2m et escalader immédiatement le petit dièdre (Ne pas traverser).

.

Jean-Paul.

.

.

Ambiance, ambiance !

.

.

.

.

Belle vue sur le lac de Bious-Artigues et le massif de Sesques avec ses 2606m.

.

.

Nous remontons jusqu’à une petite terrasse qui surplombe la Vire de l’Embarradère.

.

Mariano et Thierry.

.

Brèche altitude 2600m,

départ des 2 itinéraires de la voie normale à gauche et celle tout droit de la vire de l’Embarradère.

.

Nous laissons à gauche l’itinéraire de la face Nord (classique)

avec une très belle vue sur le Pilier de l’Embarradère et le petit Pic d’Ossau derrière.

.

La descente sur une trentaine de mètres de dénivelés ne présente pas de difficultés.

.

Vue impressionnante sur le Pilier de l’Embarradère avec 2 grimpeurs sur la paroi (cliquer Ici pour les voir).

Bravo les jeunes, respects !

Voir la vidéo de leur ascension du Pilier de l’Embarradère (voie Ravier)

.

Panorama grandiose depuis la brèche.

.

.

.

La descente jusqu’au pied de la grande cheminée.

.

.

C’est parti pour la 1er cordée.

.

L’ambiance est présente durant toute la montée, un régal !

.

C’est peut-être la partie la plus délicate à cause des risques de chutes de pierres.


.

Au départ, gravir le couloir un peu sur la droite.

.

.

.

La descente depuis la brèche.

.

Le petit Robin est très à l’aise.

.

.

.

.

.

En dessous des surplombs, nous grimpons à droite par des dalles.

.

.

.

Robin.

.

.

.

.

.

.

Thierry sur des passages de 3c ou 4a,

.

 tout dépend par où l’on passe.

.

.

.

Matthias.

.

Revenir ensuite à gauche pour rejoindre la crête du pilier de l’Embarradère.

.

.

La vue sur les lacs d’Ayous.

.

La suite est facile malgré le gaz côté vallée de Bious (Ouest).

.

Panorama vers la plaine en direction de Pau.

.

1000m sous mes pieds ! ! !

.

Passage du Pilier de l’Embarradère pour Thierry.

.

.

Impressionnant mais sans grande difficulté.

.

 La remontée facile vers le col de la Fourche.

.

Petit Pic du Midi d’Ossau (2807m) avec le col de la Fourche (2700m).

.

Nous remontons ensuite vers la gauche dans les éboulis pour atteindre les dalles blanches.

.

.

.

Le passage des dalles blanches qui va nous permettre de remonter et terminer l’ascension vers le Pic d’Ossau.

.

Derrière nous le Petit Pic d’Ossau et ses 2807m d’altitude.

.

Robin dans la dalle blanche (III+).

.

Piton à l’extrémité de la dalle (poser un coinceur au milieu de la dalle).

.

.

Thierry dernier de notre cordée,

passe à Jean-Paul les accessoires récupérés à son passage (coinceurs et dégaines).

.

C’est parti pour Thierry (dernière ligne droite).

.

La belle vue derrière nous sur le petit Pic d’Ossau.

.

.

Jean-Paul

.

A la sortie de la dalle blanche, l’itinéraire contourne à l’horizontal et par la gauche un éperon couché,

puis remonte plusieurs cheminées et vires pas trop difficiles, (Pas de III).

.

.

.

Ce couloir débouche sur un mur raide (III+).

.

Après ce couloir,

.

 l’on atteint les derniers gradins.

.

L’ambiance est toujours présente, y a du gaz !

.

Les derniers mètres avant le sommet pour  Jean-Paul qui nous assure en flèche depuis le col de la Fourche.

.

.

.

L’arrivée au sommet pour Thierry.

.

Jean-Paul.

.

L’équipe au sommet du Grand Pic d’Ossau (2884m).

Mariano, Jean-Paul, Thierry, Lyonel, Robin et Matthias.

.

Nous avons mis 8h30 depuis le départ de cette course (corde tendue à partir de la brèche des Autrichiens),

compter entre 6h et 8h en fonction du nombre de personnes.

.

Le panorama à 360° depuis le Pic du Midi d’Ossau (2884m):

(cliquer sur le menu déroulant en haut à gauche pour basculer sur le panorama avec le nom des sommets)

.

La pointe de France.

.

Vers la Plaine.

.

Zoom sur la ville de Pau.

.

Le Pic de Sesque (2606m).

.

Le lac de Bious-Artigues (1420m) départ de cette course (1500m plus bas !).

.

Les lacs d’Ayous et son refuge.

.

Le lac Bersau (2100m).

.

Le col frontière du Pourtalet (1780m).

.

Peña Telera (2764m).

.

Les Pics d’Enfer (3082m).

.

Le massif du Balaitous (3144m).

.

Après un bon casse-croûte et une petite pause de 30mn au sommet pour reprendre des forces,

retour par la voie normale de l’Ossau.

.

Jean-Paul au sommet de l’Ossau avec une grande pensée pour son chien Dreamer.

.

Avant de descendre, petite visite à la pointe de France.

.

Lyonel et Matthias.

.

.

.

.

Matthias sur la pointe de France.

.

Après une toute petite pause, retour par le rein de Pombie.

.

Robin, tranquillou après 9h15 de marche, comme si de rien n’était !

.

.

La descente du rein de Pombie jusqu’à la croix de Fer.

.

Croix ou signal du pourtillon à 2660m. Repère à ne pas manquer au retour.

.

3em cheminée de l’Ossau.

.

Compter 10 à 15mn pour rejoindre la deuxième cheminée.

.

Petit passage avec les deux barreaux menant à la 2em cheminée.

.

Début de la 2em cheminée.

.

Lyonel nous assure tous à la descente depuis le rappel de 25m équipé.

.

.

.

Il est préférable de descendre en étant assuré ou en rappel plutôt que de désescalader avec le risque que l’on connait.

.

.

.

La première cheminée que nous descendons en rappel.

.

Retour au col de Suzon (2h depuis le sommet).

.

Puis la descente dans le vallon de Magnabaigt.

.

Ce matin au départ de notre course, nous avons assisté au lever de soleil,

.

12 heures après, nous assistons au coucher de soleil.

.

Magnifique !

.

.

L’entrée dans le bois.

.

Retour au parking du Barrage de Bious-Artigues (3h20 depuis le sommet de l’Ossau).

.

Magnifique course sur ce géant de la vallée d’Ossau, merci à toute l’équipe et en particulier à Jean-Paul et Lyonel de Alpy’Rando pour m’avoir invité,  sans oublier Thierry, et les 2 jeunes (Matthias et le petit prodige Robin).

About The Author

15 Comments

  1. Frederic Bertaux

    Superbe course. atteindre le sommet de l ossau de cette facon par cette voie magnifique,ce doit être extraordinaire. Merci Mariano, tu recules tjrs les limites, et cela nous fait rêver et fait trop envie👍👍👍

  2. Denis Boissiere

    Magnifique ascension technique quand même! Félicitation à ce jeune Robin, quelle pêche ce gamin!! Trés beau reportage comme d’habitude, quel travail au retour. Amicalement.

  3. Danielle

    Bonjour,

    Superbe , grandiose,
    Merci à Mariano pour ce moment de partage, ces magnifiques photos .
    Bravo à tous et surtout à ROBIN.

  4. Françoise

    Magnifiques photos certainement pas faciles à prendre dans cette belle course! ….
    Bravo à vous tous, avec des compliments particuliers pour Robin futur grand montagnard !!! 👏
    Merci Mariano de nous inviter dans ces endroits réservés à quelques élites.
    Bises
    Françoise

  5. Françoise Hypolite

    Magnifiques photos comme toujours surtout celles des lacs d’Ayous.
    Félicitations à vous tous et particulièrement à Robin☺☺☺
    Merci Mr MARIANO et continuez longtemps de nous faire rêver.
    Bises.
    Françoise Hypo

  6. MENU

    Bonjour Mariano,

    Images magnifiques comme à l’accoutumé et époustouflantes. Bravo à ce jeune garçon qui promet. Que la montagne est belle en haut de ces sommets!!!
    Me voici revenu des Pyrénées après avoir effectué en fin de séjour une montée au Portillon afin d’atteindre le col au-dessus du lac, le lendemain nous avons gravit les Gourgs Blancs pour redescendre par la Soula. Ce parcours nous a offert des vues magnifiques. Encore beaucoup de névés cette année.
    Amicalement.
    Gilles

  7. SERGE BOUCHS

    superbe !! belle course . mention particullière pour le grand Robin . les photos aussi sont très belles malgré la difficulté à les faire , et que dire du clin d’oeil à Jean-Paul au sommet de l’Ossau avec son chien Dreamer ,un grand moment d’émotion !

  8. Lionel

    Bonjour,
    Superbe CR photographique.
    Cela me redonne envie de remonter sur le Jean Pierre mais en mode alpi.
    J’ai effectué l’ascension (voie normale) en 2016 depuis le lac de Bious puis en boucle par le tour de l’Ossau. Grosse journée mais c’est vraiment une montagne à part que ce pic du midi d’Ossau.

    Bonne continuation

  9. serge

    Bonjour Mariano
    belle grimpe, époustouflé par le jeune montagnard, bien accompagné mais belle maturité, superbes images comme d’habitude !!
    Bravo a tous
    Amitiés
    Serge

  10. liliane

    Bonjour Mariano,

    De nouveau une très belle Montée dans les montagnes,cet aussi très dangereux !
    Bravo à vous, le petit est vraiment à la hauteur, il deviendra un alpiniste

    Merci pour toute ces belles images
    amitiés bisses Liliane

  11. Pellizza solveig

    bravo pour cette superbe course.Tu y étais bien accompagné avec jean Paul et Lionel !!!
    Bises

  12. Igor JAGER

    Bonsoir,

    Superbe ton site Mariano, très belle photos, explications claires et précise. Au top du beau boulot.
    Ah oui ! Et j’oubliais, félicitations pour cette belle course, surtout au gamin, bravo a lui ! Je fessait déjà pareil à son âge et ce qui est sûr, c’est que si il continue, il le fera aussi, le Pilier 😉

  13. francis

    Bonsoir Mariano

    Bravo pour cette belle course sur les vires de l’Ossau et pour
    les prises de vues dans des positions certainement délicates.
    Et bravo au jeune Robin pour ce bel exploit.

    Amitiés. Francis.

  14. Cordée

    Une très belle course….
    Un sommet mythique…
    Et de valeureux grimpeurs !!
    Bravo à tous.
    Merci pour ce magnifique partage
    Bises

  15. alain charbonnau

    Chapeau ! Belle course bien préparée avec des gens compétents et un formidable gamin.
    On voit que ta sciatique est de l’histoire ancienne.
    Bravissimo encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chansons Béarnaises

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 6 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail