Select Page

Randonné Pic de Bouneu (2726m) – Pic Gabiédou (2809m) – Soum de Port Bieil (2846m)

  • Bouneu/Gabiédou: Déniv: +900m – (2h15+02h15)= 4h30 – 7 km Niv: Randonneur
  • Soum de Port Bieil: Déniv: +1050m – (2h15+0h45+2h30)= 5h30 – 8 km Niv: Montagnard
  • Date: le 28.07.2016 – Hautes-Pyrénées – Départ: Parking cirque de Troumouse

Pic de Bouneu (2726m) et Pic de Gabiédou (2809m) en boucle depuis le cirque de Troumouse avec en bonus: le Soum de Port Bieil ou Portbielh (2846m) (Niv: Montagnard)

Le port de la Canaou, paraît infranchissable depuis le bas du cirque de Troumouse, pourtant lorsque l’itinéraire est déneigé, il ne présente pas de difficulté.

La vue à 360° depuis le Gabiédou est splendide, la montée au Pic de Gabiédou ne pose pas de problème particulier en l’absence de neige et par beau temps.

Les montagnards n’auront pas de difficulté à continuer toute crête vers le Soum de Port Bieil (2846m) avec une vue extraordinaire sur le Mont Perdu (une des plus fameuses des Pyrénées). Une belle boucle dans un cadre sauvage de toute beauté.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Pour les Pics de Bouneu et Gabiédou: passages d’escalade faciles sur la partie finale du Gabiédou, rien de bien méchant. Bien suivre les cairns au retour dans le vallon du Maillet pour contourner les dalles blanches, ne pas y aller par temps de brouillard.

Pour le Soum de Port Bieil: Parcours de crête où la vigilance est de rigueur mais sans grande difficulté pour des montagnards aguerris.

.

Parking de Troumouse (2103m), randonnée faite avec Laurent.

.

Le départ de l’itinéraire est un peu hors sentier, il faut partir à flanc de la croupe herbeuse en direction du Sud.

.

Se diriger ensuite vers l’entrée du vallon de Gabiédou

qui contourne le sommet du Tumeu de Bouneu par sa droite (Sud-Ouest).

.

Mer de nuages sur la vallée avec au loin le pic de Viscos (2141m).

.

Suivre les cairns à travers les éboulis

jusqu’à la base des murailles du Tumeu de Bouneu où l’on rejoint un sentier bien marqué.

.

L’entrée dans le couloir est assez impressionnante, mais sans difficulté.

Remonter une pente raide sur un sentier moitié terre moitié éboulis.

.

La vue derrière nous sur le Pic Long (3192m).

.

Après 50 minutes de marche, l’itinéraire s’adoucit un peu.

.

Petit replat  (2550m) avec de très jolis cairns (1h10 depuis le départ).

.

Gravir à nouveau un ressaut dans les éboulis jusqu’au port de la Canaou.

.

Port de la Canoaou (2686m) 1h25 depuis le départ (compter entre 1h30 et 1h50).

Large col recouvert de débris d’ardoises. Croix frontière 321 gravée sur une dalle de schiste.

.

A partir du col de la Canaou, il est intéressant avant de gravir le Gabiédou

d’aller faire un petit tour au sommet voisin (10 petites minutes).

.

Depuis le Port de la Canaou, suivre la crête jusqu’au sommet en direction du Nord-Est.

1h35 depuis notre départ (compter entre 1h30 et 2h00).

.

Beau panorama sur les sommets du cirque de Troumouse.

.

La mer de nuages au loin avec le pic de Viscos (2141m).

.

La Munia (3133m) sommet le plus haut du Cirque de Troumouse.

.

La belle vallée de Pineta (espagne) qui mène au lac glacé du Mont Perdu.

.

Le pic Inférieur de Añisclo (2802m)

avec les trois sœurs à gauche: Zuca Punchuda, Zuca Roncha et Zuca Plana.

.

La vue sur le Pic de Gabiédou (2809m)

qui paraît difficile à escalader mais sans réelle difficulté.

.

Depuis le Pic de Bouneu, revenir au Port de la Canaou.

.

Port de la Canaou 2686m.

Vue plongeante sur le vallon de Gabiédou que nous avons monté ce matin.

.

Depuis le Port de la Canaou, suivre la sente dans le pierrier qui file vers l’Ouest.

.

.

Vue sur le Mont Perdu (3355m).

.

Laurent sur la crête.

.

Une large crête d’éboulis assez raide à remonter vers le sommet du Gabiédou (Ouest).

.

.

La Vallée de Pineta sur notre gauche.

.

Laurent au début de la crête.

.

Passer versant espagnol (à gauche du Pic) pour contourner un escarpement .

.

.

.

Revenir vers le pic par une petite cheminée facile.

.

Cairn marquant la petite cheminée ou plutôt le petit couloir.

.

Laurent au pied de la cheminée.

.

Mariano sur le haut de la cheminée, rien de difficile.

.

Sommet du Pic de Gabiédou (2809m).

Nous avons mis 2h15 depuis le départ (pauses comprises) compter 1h45 à 2h00 sans aller au Bouneu.

.

Laurent et Mariano au sommet du Pic de Gabiédou (2809m) on est pas bien tous les deux !

Vue unique sur le cirque de Troumouse et sur le massif du Mont Perdu !

.

Panorama Pic Gabiédou (2809m)

Camera-Panorama-Automatique

.

Le Taillon (3144m) avec du monde au sommet (un des 3000 les plus faciles d’accès de nos Pyrénées)

.

Le Vignemale (3298m) et son glacier d’Ossoue.

.

La mer de nuages est toujours présente sur la plaine.

.

Vers la Collarada (2886m) que l’on distingue très bien et qui est pourtant à 46 km de nous.

.

Pico de la Tendeñera (2853m) avec à sa droite la Peña Sabocos (2757m).

.

Le Mont Perdu 3355m.

(Troisième plus haut sommet des Pyrénées après l’Aneto et les Posets)

.

Le Cylindre du Marboré (3335m).

.

Le Soum du Prat du Rey (1526m) émerge de la mer de nuages.

.

Le Cirque de Troumouse et son plus haut sommet: La Munia (3133m).

.

L’itinéraire dans les éboulis qui monte au Pic de la Munia avec à gauche de cette muraille:

deux monolithes qu’on aperçoit, ce sont les deux sœurs de Troumouse.

.

Le Pic de la Géla (2851m).

.

Vers le Pic Long (3192m) et le Campbieil (3173m).

.

Cirque de Troumouse.

.

Le retour pour les randonneurs:

Descendre dans un premier temps par la crête Nord du Gabiédou sans difficulté, puis descendre dans le vallon. Les névés du début de l’été risquent de recouvrir partiellement le sentier, les pentes n’étant pas très très raides, vous pourrez sans trop de difficultés contourner cet obstacle. Vous pouvez également choisir de revenir par le même itinéraire que la montée en économisant aussi les 160m de dénivelé qu’il faut remonter depuis le bas de la route. (Compter 2h15 pour le retour par la boucle et 1h45 en revenant par le même itinéraire que la montée).

Randonnee-Pic-Gabiedou-2809m_100

.

Nous sommes arrivés à 10h30 au sommet du Pic de Gabiédou et nous avons mangé vers 11h00.

Ayant du temps devant nous, j’avais déjà envisagé éventuellement de faire ce sommet qui se trouve devant nous « Le Soum de Port Bieil 2846m » mais sans connaître réellement les difficultés ?

J’ai réussi à convaincre mon ami Laurent d’y aller faire un petit tour, le panorama au sommet est magique !

.

Descendre l’arête vers le col de Gabiédou (mi-calcaire, mi schisteux).

.

Deux passages où il faut désescalader  (Niv II).

.

Belle brèche que l’on contourne par la gauche.

.

La montée finale au Soum de Port Bieil depuis le bas du col de Gabiédou.

L’itinéraire paraît difficile surtout dans sa première partie, mais sans danger une fois sur place.

.

Laurent.

.

Des randonneurs sur la crête.

.

.

Quelques passages où il faut rester vigilants.

.

Le groupe de randonneurs qui était au Soum de Port Bieil et que l’on va croiser.

.

La vue depuis le col de Gabiédou.

.

Toute la crête que nous venons de parcourir depuis le Pic de Gabiédou.

.

Le groupe de randonneurs sur les crêtes du Gabiédou.

.

Au pied de l’ascension du Soum de Port Bieil.

.

Remonter la pente schisteuse du Soum de Port Bieil ou aussi appelé (Portbielh).

.

Puis continuer toute crête.

Aucune difficulté pour gravir ce sommet depuis le col de Gabiédou si ce n’est de rester attentif.

.

Sommet du Soum de Port Bieil ou Soum de Portbieilh (2846m).

(40 minutes depuis le Pic de Gabiédou) 4h15 (pauses comprises) compter 3h sans les pauses.

.

Panorama Soum de Port Bieil (2846m)

Camera-Panorama-Automatique

.

Mariano.

.

Panorama époustouflant que ce soit du côté du Cirque de Troumouse

.

comme du côté du Mont Perdu !

.

La brèche de Tuquerouye avec son refuge à son extrémité (2666m).

.

La montée est raide pour ceux qui connaissent.

.

Vers le Pic Rouge de Pailla (2780m) avec au loin les sommets de la Tendeñera et la Collarada.

.

Le Cylindre du Marboré (3335m) et le Pic du Marboré (3248m).

.

Le Cylindre du Marboré (3335m) avec à sa gauche le col du Cylindre  (3071m).

.

Le Mont Perdu (3355m).

.

Le Pic de Gebats (2904m).

.

Vue unique sur ce beau massif du Mont Perdu.

.

Vers le Vignemale (3298m).

.

L’Aubergue le Maillet où nous irons nous rafraîchir au retour de notre randonnée.

.

Le retour:

Revenir par le même itinéraire jusqu’au col de Gabiédou.

.

Mariano.

.

Laurent.

.

Le petit ressaut avant le col de Gabiédou.

.

.

Col de Gabiédou (2740m) 15 minutes depuis le sommet.

.

La descente dans le vallon (plein Nord).

.

Il faut faire attention sur les 40 premiers mètres à partir du col,

après c’est du pierrier de haute montagne sur des pentes modérées.

.

Il faut rejoindre la route en bas qui remonte au parking de Troumouse.

.

L’itinéraire n’est pas tout droit !

Bien suivre les cairns tantôt dans l’herbe tantôt dans la pierraille afin d’éviter les barres rocheuses.

.

.

Une vue depuis l’Auberge afin de mieux comprendre pourquoi l’itinéraire n’est pas tout droit !

.

Les dalles blanches que l’on contournent par la droite.

.

Nous traversons le ruisseau du Maillet sur notre gauche.

.

Puis, nous revenons sur notre droite pour le traverser à nouveau.

.

Et pour finir, nous traversons le ruisseau de Gabiédou.

.

Cascades de Gabiédou.

.

Il ne reste plus qu’à rejoindre la départementale 922,

puis remonter les 160m de dénivelé qui nous séparent du parking en empruntant le sentier.

Retour-Haut-de-Page

Topo-Bouneu – Topo-Gabiedou – Topo-Bieil

Topo-2726m – Topo-2809m – Topo-2846m

About The Author

6 Comments

  1. Eric W

    Bonjour Mariano,
    Séduits par votre topo, nous avons fait cette rando hier. Grand beau temps (un peu brumeux) et personne sur aucun des trois sommets (plutôt exceptionnel pour un mois d’août !).
    Par contre, comme nous avons lu qu’il fallait désescalader sous le Gabiédou, nous avons fait la boucle dans l’autre sens, préférant toujours le mode « escalade » plutôt que le « désescalade ». Et finalement d’escalade il n’y en eut pas car il existe un moyen très simple et sûr d’éviter l’obstacle. Parvenu sous les barres rocheuses du Gabiédou, on peut prendre à droite une petite vire très confortable qui contourne le sommet versant espagnol et qui amène tout bêtement au pied du petit couloir à remonter pour parvenir au sommet du Gabiédou. Facile à faire aussi dans l’autre sens, bien sûr.
    Néanmoins le parcours en crête entre Port Bieil et Gabiédou reste sportif et s’adresse aux randonneurs aux pieds sûrs !

    Bien cordialement et bonnes randonnées.

    Eric

  2. boichut chantal

    Mariano !!!! hello !!!!
    quelle belle randonnée que tu nous offre !!!!!
    du coup j’en ai brulée ma tarte !!!!! tellement absorbé par ces montagnes !!!!!
    accident de parcourt !!! pas grave !!!!! le problème a été résolu assez vite !
    oui les panoramas sont magnifiques !!! que d’attention dans ses cailloux !
    on est petit devant l’immensité des montagnes !!!!
    merci bises
    Chantal

  3. barrau franÇoise

    Bonsoir Mariano,
    Je viens de refaire avec grand plaisir cette belle rando au pic de Gabiédou que j’avais parcouru en compagnie de Serge à l’automne dernier
    C’est un endroit somptueux magnifié par ton reportage
    Merci encore Mariano pour ces beaux clichés sur notre magnifique montagne
    Bises
    Françoise

  4. lili

    Mariano ,
    quelle boucle à travers des pierriers et une vue de la haut… vous êtes de très bons montagnards pour aller dans ce coin…et tellement petits dans cette immensité…merci du partage .amitiés Laurent.
    Amicalement,

  5. Laurent

    Bonjour Mariano
    Il est vrai que nous avons eu un Panorama époustouflant en haut du Soum de Port Bieil. Avec tous ces 3 000 m devant nous tel que le Vignemale le sommet le plus haut de France dans nos Pyrénées avec ses 3 298 m, le Pic de Troumouse avec ces 3 085 m, pic de Serre Mourène 3 090 m. Coté sud il y avait le sommet le plus facile à faire tel que le Taillon avec ces 3 114 m et pour finir le troisième sommet e plus haut des Pyrénées avec le Mont Perdu et ces 3 355 m.
    Amitiés
    Laurent

  6. Serge Sentenac

    Bonjour Mariano
    très beau rendu de cette belle boucle que nous avions faite avec Françoise sans aller au Soum-de-Port-Bieil
    les panoramas sont superbes, la vigilance est de mise comme souvent sur ces terrains là
    Amitiés
    Serge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Paysages du Luchonnais

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 6 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail