Select Page

Randonnée Camino Norte de Bakio à Plentzia

  • Déniv: +1000m – 7h45 – 21 km Niv: Randonneur
  • Date: le 05.06.2017 – Espagne – Départ: Ville de Bakio

.

Randonnée de Bakio à Plentzia par le Camino del Norte (Littoral Basque Espagnol)

Randonnée longue et exigeante mais au combien belle, surtout dans la deuxième partie.

.

Cliquer sur le globe ci-dessous pour télécharger le fichier kml sur votre ordinateur et visualiser l’itinéraire en 3D

Pour visualiser l’itinéraire en 3D, il faut que  Google_Earth_logo Google Earth soit installé sur votre ordinateur (Info).

.

Difficultés: Randonnée exigeante par sa longueur et son dénivelé (21 km pour 1.000m de dénivelé cumulé) Trace Gps indispensable ! ! !

Attention aux chiens non tenus en laisse aux abords des maisons (surtout cette randonnée).

.

La ville de Bermeo, fondée en 1236, est une commune de la comarque de Busturialdea en Biscaye dans la communauté autonome du Pays basque (Espagne). Il s’agit de la localité la plus peuplée de la région du Urdaibai avec plus de 17 000 habitants. La ville a eu le titre de « Tête de Biscaye » de 1476 à 1602.

.

Après 3 jours de mauvais temps, le soleil est enfin avec nous ! ! !

.

Les surfeurs et kayaksurfs sont déjà en piste !

.

Depuis la fin de la plage de Bakio, traverser le petit canal par un pont aménagé.

.

Puis, monter les escaliers pour s’élever au-dessus de la ville.

.

Après 15 minutes de marche, nous avons déjà suffisamment pris de hauteur pour voir

.

la baie de Bakio et son ermitage au loin.

.

L’Ermitage de San Juan de Gaztelugatxe où nous étions hier.

.

Pour cette randonnée, il y a au moins plus de 30 bifurcations ! ! !

La plupart d’entre elles sont, sans aucune indication, autant dire que le Gps est fortement recommandé et même indispensable pour une randonnée comme celle-ci. Vous l’aurez compris, les photos seront commentées mais sans indication pour ne pas vous induire en erreur.

.

Le Pays basque avec le soleil c’est quand même mieux !

.

Une des nombreuses intersections du parcours, gauche ou droite ?

.

Après avoir marché 2,8 km (altitude: 260m), suivre la route (BI-3152m) à gauche pendant 150m (Sud-Ouest).

.

Après les 150m de route, s’engager sur cette petite piste à droite de la route en direction de l’Ouest,

puis vers le Sud pour arriver au point culminant de cette randonnée.

.

Il y a 1.000m de dénivelé a avaler et donc il faut bien que ça monte !

.

Belle vue derrière nous sur la ville de Bakio et sa belle plage.

.

.

Nous arrivons au point culminant de cette randonnée avec une altitude de 430m (1h20 depuis Bakio).

.

Fleur Digitale.

.

.

.

L’arrivée à la route BI 3117 altitude 178m (environ 2 heures depuis Bakio).

.

Suivre la route BI 3117 pendant 400m.

.

Puis prendre la petite piste grimpant vers le Sud sur 100m.

.

Et vers l’Ouest ensuite en traversant cette propriété.

.

Attention aux chiens ! ! !

Les plus méchants d’apparence sont derrière les grilles mais méfiez-vous de ceux qui ne sont pas attachés, les bâtons de randonnée même si vous ne les utilisez pas pendant la randonnée, vous seront très utiles pour les garder à distance. A ce sujet, depuis notre départ de Mutriku, la plus part des chiens étaient derrière les grilles ou étaient attachés à part 2 ou 3 fois où nos bâtons nous ont été très utiles pour nos mollets !

Sourire mais un peu forcé, pas trop rassuré quand même !

.

Randonnée ombragée par moment, ce qui nous arrange bien avec cette chaleur.

.

.

Direction Armitza.

.

L’itinéraire reprend de l’altitude.

.

Altitude 293m (2h45 dpuis le départ)

.

 La centrale nucléaire de Lemoiz est une centrale nucléaire en Biscaye, à 20 kilomètres de Bilbao et à côté d’une réserve naturelle, au nord de l’Espagne, sur la côte Atlantique. Elle n’a jamais fonctionné, mais n’a pas non plus été démantelée. La construction de cette centrale nucléaire a été arrêtée à la suite d’une forte opposition populaire suivie par des attentats répétés de l’ETA.

La centrale est devenue aujourd’hui un vaste ensemble industriel de plus de 1 000 tonnes d’acier et 200 000 mètres cubes de béton armé, qui tombe en ruine dans un site préservé du littoral biscaïen. La centrale est gardée jour et nuit. Fermin Muguruza y voit un imaginaire parc thématique de l’euskara et il a repris ce thème dans la chanson Inkomunika-zioa. Lire la suite sur Wikipédia.

.

L’arrivée sur Armitza.

.

3h15 depuis notre départ de Bakio.

.

La plage d’Armitza.

.

.

Le tout petit port de plaisance d’Armitza.

.

Traverser le village, puis à la fin du port, s’élever vers le Sud par une petite piste balisé en rouge et blanc.

.

Nous laissons derrière nous le petit port de plaisance d’Armitza

pour filer vers l’Ouest pour notre 3em point culminant de la journée (environ 300m de dénivelé).

.

.

A partir d’ici les vues sont superbes !

.

Nous longeons une ligne de crête avec l’océan comme carte postale !

.

Attention si vous avez des enfants, c’est presque 300m de chute libre !

.

.

Zoom sur notre destination d’aujourd’hui, le Port de Plentzia.

.

.

La Brunelle.

.

.

.

.

L’arrivée au phare de Gorliz (5h depuis ce matin).

.

.

.

Depuis le phare, descendre la piste qui longe la côte en direction du Sud.

.

La vue au loin du Port de Santander qui sera peut-être au programme des sentiers de la Mer pour l’année prochaine.

A étudier . . . . . . . . et pourquoi pas jusqu’aux Picos de Europa !

.

.

La petite route que nous venons de descendre depuis le phare de Gorliz.

.

La descente sur Plentzia est vraiment magnifique, un régal !

.

.

.

Il faut encore remonter !

C’est pas la haute montagne mais +/-1000 de dénivelé, ça y ressemble quand même.

.

.

.

Le port de Plentzia n’est plus très loin mais compter tout de même 40 minutes encore pour y arriver.

.

.

Magnifique !

.

La belle et grande plage de Plentzia.

.

.

Changement de terrain pour nous les montagnards.

.

Pas désagréable de marcher les pieds dans l’eau surtout pour moi qui est marché 6h30 de marche avec une entorse.

.

André.

.

.

Une très belle plage comme d’ailleurs toutes les plages du Pays Basque Français/espagnol.

.

L’arrivée au Port de Plentzia.

.

Plentzia est une localité côtière agréable et accueillante située à 25 kilomètres de Bilbao, sur une baie splendide, qu’elle partage avec la localité de Gorliz, qui s’ouvre sur l’océan. Elle offre la ria comme élément central et la plage comme attrait touristique.

.

Fondée en 1299, cette ville conserve une partie de son héritage historique. Sa vieille ville pittoresque, d’origine médiévale, combine de façon brillante l’architecture populaire marine avec des constructions plus cultes, des petits palais résidentiels. Perdons-nous dans ses rues étroites et nous pourrons contempler de véritables bijoux comme l’église Santa María Magdalena, qui se distingue pour sa splendide tour du XVIième siècle, ou encore l’ancien hôtel de ville (ayuntamiento) construit en pierre de taille et qui accueille le Musée de Plazentia Butrón, qui expose divers éléments de l’histoire de cette localité côtière.

.

Nous avons mis 6h30 depuis Bakio sans pratiquement s’arrêter à part quelques petites pauses.

Compter entre 7h00 et 7h45 pour cette longue course.

.

La table est prête, merci les marins !

.

Il ne nous reste plus qu’une étape pour arriver au Port de Bilbao.

.

Les Sentiers de la Mer

ancre-bateau

About The Author

4 Comments

  1. Judith

    Belle étape de ce « camino de la costa vasca ».
    C’est beau, varié, plein de couleur, de sympatiques villages qui ont tous leur propre histoire.
    Bravo pour avoir continué malgré pluie et entorse et de nous faire découvrir cette magnifique côte à travers de belles photos et un descriptif intéressant. Il ne fait pas toujours beau au Pays-Basque, mais ce temps changeant a forgé les âmes et le paysage. Quand il y fait beau, c’est bien beau !

  2. LAMY

    MAGNIFIQUE.Merci beaucoup pour ce partage.Bien amicalement.Marie-Aleth

  3. Serge Sentenac

    Bonjour Mariano
    Ca change tout un beau soleil, on a envie de faire plus de photos, superbes paysages du Pays Basque !
    quel gâchis cette centrale !!
    Amitiés
    Serge

  4. liliane

    Très joli le côté Basque, les plages sont très jolies, je ne les avais encore jamais vues de ce côté de de l’Espagnol

    les photos disent tout sur la beauté des villages,

    Merci Mariano de nous laisser visiter avec vous ce côté jamais vu

    Amitiés Liliane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les 5 derniers commentaires

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

Mes Liens Liste des Topos et Randonnées Les secours en montagneRefuges des Pyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

Tous les Topos du site

Cartographie

Refuges et Cabanes des Pyrénées

Refuges et Cabanes des Pyrénées

Comment s’abonner au site: TopoPyrenees.com

Comment s'abonner à Topos Pyrénées

Entièrement Gratuit et sans engagement

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Entrer votre adresse mail:

Topopyrenees Mariano

Liste des Catégories du site

Magasin de sport Alpy’Rando (29 bis rue Berlioz 64000 PAU)

Cliquez sur la boite Mail pour me contacter sans laisser de commentaire sur le site:

Me Laisser un Message