Select Page

Randonnée Camino Norte de Lekeitio à Elanchove

Randonnée Camino Norte de Lekeitio à Elanchove
  • Déniv: +600m – 6h15 – 20,0 km Niv: Randonneur
  • Date: le 02.06.2017 – Espagne – Départ: Port de Lekeitio

.

Randonnée de Lekeitio à Elanchove par le Camino del Norte (Littoral Basque Espagnol).

Lekeitio, Lekitto en basque ou Lequeitio en espagnol est une commune de Biscaye dans la communauté autonome du Pays basque en Espagne. Le nom officiel de la ville est Lekeitio.

Le Port de Lekeitio est située dans le nord-ouest de la comarque et dans le littoral oriental de la province la ville de Lekeitio est ouverte à la mer dans une petite baie qui a dans son centre l’île de San Nicolás, île accessible à pied en marée basse. La rivière Lea se transforme en ria dans l’embouchure et sépare Lekeitio de sa voisine l’elizate de Mendexa. Tant la ria que la plage sont utilisées par les habitants de la ville. Dans le bassin de la rivière, il a eu, et reste encore quelques-uns des chantiers navals.

.

_ _ _ _ _  Google_Earth_logo

.

Difficultés: Pas de difficulté technique si ce n’est de savoir s’orienter correctement. L’itinéraire est balisé mais par moment le balisage est absent !

Important: Emportez avec vous votre Gps ou à défaut votre smartphone avec la trace Gpx chargée.

Attention aux chiens non tenus en laisse aux abords des maisons.

.

Après une bonne nuit dans le bateau et un très bon petit déjeuner préparé avec soins par Gilles notre commandant,

nous démarrons André et moi depuis le Port de Lekeitio avec nos Gps respectifs remis à zéro.

.

Depuis le port, nous remontons le village de Lekeitio en direction de l’Ouest.

.

Cette randonnée comporte beaucoup de bitume et en plus il ne fait pas beau !

.

.

30 minutes depuis le Port de Lekeitio.

.

Il y a bien un balisage mais absent par moment, il est donc préférable d’avoir son Gps.

.

Nous laissons définitivement le Port de Lekeitio derrière nous

après avoir parcouru plus de 3,5 km et atteint le point culminant de cette randonnée (+255m).

.

Après 45 minutes de marche,

nous laissons le bitume pour emprunter un sentier balisé en blanc et jaune.

.

.

.

Croisement altitude 142m.

Après environ 1h25 de marche, le sentier descendant au petit village d’Ispaster-Elexalde.

.

1h30 depuis Lekeitio: Petit village de Ispaster-Elexalde où l’on peut se désaltérer (Bar/restaurant).

.

Après le village, nous allons marcher 3,8km de route. Il y avait bien un sentier pour éviter les 2km de route mais avec beaucoup de végétation et nous avons donc préféré ne pas nous y engager.

.

Nous laissons la route après 2h30 de marche depuis Lekeitio et 3,8km depuis petit village d’Ispaster-Elexalde

(descendre la petite piste vers l’Est) derrière nous (André et Mariano).

.

Puis en bas de la petite piste environ 110m,

repartir vers l’Ouest pour s’engager sur un petit sentier (Panneau indiquant:  Ea 1,5km).

.

Mariano.

.

Un sentier très agréable qui nous fait vite oublier les kilomètres de bitume que nous venons d’avaler !

.

Ce beau sentier nous mène à une ancienne fonderie de 1725.

.

N’oubliez pas d’aller voir le panneau pour lire les explications.

.

La Fonderie URTUBIAGA d’Ea (1725)

Le complexe hydraulique, formé par la fonderie et le moulin Urtubiaga, est médiéval même si on ignore la date exacte de sa fondation. Au milieu du XVe siècle, il a apparu à Martin de Zaracondegui, et en 1487, les installations d’Urtubiaga payaient à l’église de Santa Maria de Lekeitio un loyer annuel de 300 maravédis. (Lire la suite Ici).

.

Les ruines de cette ancienne fonderie.

.

Le sentier bien aménagé conduit au petit village de Ea (10 minutes depuis l’ancienne fonderie).

.

Je vous rassure en haute montagne nous nous servons beaucoup moins de notre Gps,

mais là il faut l’avouer, il nous est bien utile !

.

Le village d’Ea est né au XVIe siècle quand des pêcheurs des villages voisins Ereño, Bedarona et de Natxitua, établiront une demeure permanente de pêcheurs dans le port naturel que forme la ria d’Ea. Jusqu’au xixe siècle, Ea n’a pas eu d’organisme municipal propre. La ria divisait le village en deux parties, l’une d’elles appartenait à l’elizate de Bedarona (Bedaru) et l’autre moitié à l’elizate de Natxitua (Natxitu). C’est la raison pour laquelle Ea possède deux églises paroissiales, une de chaque côté de la rivière et séparées uniquement par un pont. À part de ce pont, les rues d’Ea étaient séparées (et unies) par trois autres ponts. Au xixe siècle, le port d’Ea dépassait en force et population à celui des deux elizates auxquelles il appartenait. Pour cela les communes de Bedarona et de Natxitua ont été fusionnées en une nouvelle municipalité au nom d’Ea et avec la capitalité, le port d’Ea. À partir de ce moment, ces deux bourgs, Natxitua et Bedarona sont devenus des quartiers ruraux d’Ea.

.

Il est intéressante si vous êtes dans le village de Ea, d’aller faire un petit tour à l’Ermitage Talako Ama.

.

Depuis le village de Ea,  marcher jusqu’au petit port de plaisance (Nord) et une centaine de mètres avant,

suivre le sentier bien aménagé qui grimpe jusqu’au promontoire où se trouve l’ermitage (5 minutes).

.

Aujourd’hui, le temps n’est pas avec nous mais par beau temps le panorama est splendide !

.

La Ermita Talako Ama est un édifice religieux, également connu sous le nom Ermita de la Concepción et Ermita de la Atalaya.

.

Retour au niveau 0m avec une petite visite au petit port de plaisance.

.

Après une pause de 30 minutes pour nous désaltérer au bar/restaurant/tapas, nous reprenons notre chemin.

.

A la sortie du village, prendre à droite l’itinéraire balisé en Blanc et jaune

(Panneau: ANGELUTXU 0,9 km)

.

.

.

.

Après environ 5h de marche (pauses comprises) nous allons suivre la route BI-3238 pratiquement jusqu’à Elanchove.

.

.

.

Elantxobe se situe sur les pentes rocheuses du cap Ogoño, qui protège le port de pêche, mais dont l’inclination énorme forme une cascade de rues étroites et en pente jusqu’au bord de la mer. Cette disposition oblige le village à avoir deux accès totalement séparés, un par le bas (ici à droite) en direction du port et l’autre (route de gauche) sur la partie haute.

.

Elantxobe ou Elanchove.

La ville de Elantxobe apparaît en 1524 avec le port de pêche. Au XVIIe siècle elle devient un port de défense de la côte biscaïenne, qui est actuellement utilisé comme port de loisir. Jusqu’en 1858, elle a été un quartier de la municipalité voisine d’Ibarrangelu. Ses festivités patronales se déroulent le 29 juin, jour de San Pedro.

Au XIXe siècle l’industrie de pêche d’Elantxobe compte sept usines de marinade et une de conserves. Ce moment de prospérité a été reflété dans la construction de l’église San Nicolás de Bari, fruit des donations des pêcheurs.

.

L’arrivée au Port d’Elanchove (nous avons mis 5h30 petites pauses comprises)

(Compter entre 6h et 6h15 depuis Lekeitio)

.

L’arrivée au Port d’Elanchove où nous attendent nos amis marins.

.

.

Le repas de midi vers 14h00, pile à l’heure espagnole !

Etape un peu de transition avec:

  • Les moins: Beaucoup de bitume (plus de 10 km) et le temps qui n’était pas avec nous !
  • Les plus: – Le village de Ea à visiter avec sa montée à l’ermitage et sa belle vue sur l’océan depuis son promontoire, sans oublier l’ancienne Fonderie chargée d’histoire.

Le petit mot de la fin pour cette randonnée:

Pour les marcheurs qui auront la chance de pourvoir marcher sur les itinéraires des sentiers de la Mer, sachez que même si le temps n’aura pas été au rdv pendant votre journée, vous pourrez vous rattraper en visitant les jolis petits villages des différents ports, aller à la plage si le soleil est revenu en fin d’après-midi et pourquoi pas,  faire un petit tour en mer toutes voiles dehors, quelle chance !

.

Les Sentiers de la Mer

ancre-bateau

About The Author

3 Comments

  1. s

    Bonjour Mariano
    Qu’elle que soit l’altitude et le dénivelé tes randos sont toujours plaisantes a suivre, profite bien de ces beaux paysages
    Amitiés
    Serge

  2. liliane

    Bonjour Mariano

    Le petit village est très joli, je crois que c’est un village Basque, ça ne monte pas très fort pour la promenade c’est agréable.
    Merci Mariano vous nous faite toujours plaisir avec ces rando

    Amitiés bises Liliane

  3. chatainier

    Merci pour la belle image poétique : « une cascade de rues étroites… » Je tenais juste à t’exprimer une nouvelle fois le plaisir que j’ai, non seulement, à regarder ce que tu donnes à voir mais aussi ce que tu donnes à lire !
    …Et une bière de plus pour toi !!!
    Bonne journée !
    Cordialement,
    Fabien
    PS : félicitations pour le prix, amplement mérité, que l’on t’a remis l’autre jour…Ils auraient pu, pour une fois, te laisser parler « un peu plus » !…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les 5 derniers commentaires

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

Mes Liens Liste des Topos et Randonnées Les secours en montagneRefuges des Pyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

Tous les Topos du site

Cartographie

Refuges et Cabanes des Pyrénées

Refuges et Cabanes des Pyrénées

Comment s’abonner au site: TopoPyrenees.com

Comment s'abonner à Topos Pyrénées

Entièrement Gratuit et sans engagement

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Entrer votre adresse mail:

Topopyrenees Mariano

Liste des Catégories du site

Magasin de sport Alpy’Rando (29 bis rue Berlioz 64000 PAU)

Cliquez sur la boite Mail pour me contacter sans laisser de commentaire sur le site:

Me Laisser un Message