Select Page

Randonnée Pena Collarada 2886m

Randonnée Pena Collarada 2886m
  • Espagne – Date:  09.07.2011 – Niveau: Randonneur
  • 8h00 – Déniv: +1650m – 15,2 km
  • Départ:   Piste forestière de Villanua (1222m)

La Peña Collarada est un pic isolé et sauvage que le comte Russell gravit le 13 Juillet 1873.

Il domine la plaine de près de 2000m, son aspect est colossal et on peut le voir jusqu’à Saragosse. Pour ceux qui après la montée à la Collarada auront encore un peu de force, aller voir l’arche des Campanales dont le trou gigantesque traverse la montagne, vous aurez alors la sensation d’être devant l’immensité . . .

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _Camera-Panorama-Automatique

.

Difficultés: Pas de grosses difficultés, si ce n’est la longueur de la course depuis le bas de la piste, les éboulis peuvent être pénibles si vous ne montez pas par le bon côté, également une petite escalade et désescalade d’un couloir rocheux (I-II).

.

Pour pouvoir accéder directement au refuge de la Trapa (1750m) et gagner ainsi 530m de dénivelé, ce qui n’est pas rien , il vous faudra demander une autorisation à l’office du tourisme de Villanua (00 34 974 37 84 65 – ouvert du mercredi au samedi), en été l’accès est totalement interdit, il vous faudra monter en mini-bus (9 places) avec une réservation au préalable à l’office du tourisme, mais ne vous prenez pas à la dernière minutes, si non vous risquez de démarrer la randonnée à 11h du matin.

N’ayant plus de places avant la navette de 9h30,

nous sommes  partis directement depuis la fin de la piste autorisée altitude 1222m.

.

Evidemment, ce n’est plus 1130m de dénivelé qu’il faut faire mais +1650m !

.

Après avoir garé la voiture juste avant  la barrière (1222m) , suivre la piste sur 730m (1260m)

puis au panneau, quitter la piste pour prendre à droite un sentier rentrant dans le bois (Est).

Panneau indiquant 2h10 pour le refuge de la Trapa (marcheurs) , comptez 1h30 tranquille.

.

Depuis le sentier, belle vue sur le Mallo de Lecherine.

.

Jean-Luc et Antoine mes compagnons de randonnée.

.

Après seulement 400m dans le bois  (altitude 1300m),

nous retraversons la piste pour retrouver le sentier del camino viejo de Collarada.

.

530m de dénivelé jusqu’au refuge, avec Antoine en tête nous allons vite les avaler (1h).

.

Sortie du bois 1730m,

vue sur l’objectif du jour: La Collarada avec au premier plan, un champ d’Iris.

.

1 petite heure seulement pour faire +530m de dénivelé, ça rigole pas !

.

Refuge de la Trapa 1750m.

.

Suivre le sentier vers le Nord-Est.

.

100m après le refuge, nous quittons le sentier pour  retrouver un nouveau replat.

depuis ce replat, se diriger vers  le défilé qui se trouve devant nous (Nord).

.

Nous rejoignons alors un sentier dans les rochers (1840m).

.

Sentier qui franchit la falaise calcaire par un couloir.

.

Couloir équipé d’une main courante (chaîne).

.

Panorama depuis le haut du couloir (1880m).

.

Nous retrouvons un plateau (supérieur)

.

Suivre la croupe herbeuse vers le Nord-Est.

.

Encore des Iris.

.

.

Lapiaz.

.

.

Refuge Pastoral El Trapal 1945m, que nous laissons sur notre droite

(1h40 depuis le départ)

.

Panorama derrière nous.

.

Sur notre gauche, le Visaurin

plus haut sommet de la vallée d’Aspe avec ses 2669m.

.

Nous découvrons d’immenses pâturages qui montent vers la Collarada.

.

Panorama vers le Sud.

.

Vue plongeante sur le village de Villanua.

.

Zoom sur le col de la Magdalena et l’ancien refuge militaire.

.

L’itinéraire est cairné tout le long,  il y en a même beaucoup trop !

mais il suffit de se diriger vers la Collarada qui restera en point de mire jusqu’en haut de la cime.

.

.

Il fait beau, nous avons de la chance,

la météo a prévue une dégradation en début d’après-midi.

.

Il n y a vraiment aucune difficulté a gravir ce petit escarpement.

.

.

Des edelweiss à profusion.

.

Magnifique !

.

La pente depuis ce matin n’a pas faiblit, elle reste constante, soutenue mais régulière.

.

.

Altitude 2600m, la Collarada n’est plus très loin !

2h50 depuis le départ.

.

.

Remarquer sur la crête l’arche de los Campanales (Nord-Ouest),

Trou gigantesque qui traverse la montagne.

.

Deux couloirs permettent de franchir la falaise calcaire défendant le sommet. Je vous conseille de

monter à droite de ces  deux couloirs, beaucoup moins pénible que de monter à travers la pierraille.

Le couloir complètement à gauche semble moins raide, mais ne l’ayant pas fait ? ? ?

.

Ne pas trop partir à gauche, à cause de la pierraille (toujours fatigant de progresser dans la pierraille)

se diriger plutôt vers la droite en direction de la dalle lisse.

.

Altitude 2790m.

.

Juste faire attention au passage de la dalle lisse.

.

Jean-Luc.

.

Antoine.

.

Rester bien de chaque côté du couloir afin de ne pas envoyer des cailloux.

.

A ce sujet, heureusement qu’Antoine m’a crié haut et fort (cailloux ! ! !) j’ai juste eu le temps de me coucher pour éviter un caillou venant droit sur moi. en effet un randonneur espagnol a laissé partir des cailloux sans prévenir les randonneurs qui étaient en-dessous de lui. manifestement c’était un randonneur du dimanche qui ne connaissait pas les règles élémentaires du randonneur.

.

Sommet de la Collarada 2886m (ou 2883m pour certains)

3h35 depuis le départ pour +1650m de dénivelé, ouah ! , je ne suis jamais monté aussi vite ! ! !

.

Mariano, Antoine et Jean-Luc.

.

Panorama au sommet de la Collarada:

Camera-Panorama-Automatique

.

Panorama vers le pic du midi d’Ossau 2884m avec au premier plan à droite  Pala de IP 2783m.

11h30 du matin, nous nous calons en contrebas de la cime pour manger et se protéger du vent froid.

.

Magnifique panorama depuis le sommet avec le magnifique lac de IP (2105m).

.

Panorama vers le Nord-Ouest.

.

La Moleta 2572m.

.

Les Pics d’Enfer (3082m) que nous avons fait la semaine dernière.

.

Le Balaitous 3144m.

.

Panorama vers le pic d’Anie 2504m.

.

Vue plongeante sur le lac de IP.

.

Lac de IP (2105m)

.

Panorama vers le Palas 2974m.

.

Panorama du Balaitous 3144m  à la grande Fache  3005m.

.

Punta Escarra 2760m.

.

.

Le Vignemale 3298m.

.

.

Panorama vers le Mont Perdu 3355m partiellement masqué par les nuages.

.

Le Jean-Pierre 2884m.

.

.

Itinéraire pour monter au pic d’Anayet 2545m.

.

Peña Telera 2764m.

.

Mer de nuages sur le pays Basque.

.

De l’Acherito au pic d’Anie 2504m.

.

Belle brochette: Palas 2974m, Balaitous 3144m et G-Fache 3005m.

.

.

Panorama vers le Visaurin 2669m.

.

Pala de IP avec le couloir vertigineux pour faire la boucle !

C’est par là que l’on descend pour faire la boucle après avoir fait la Moleta et Pala de IP,

maintenant  que je l’ai vu, j’ai plus trop  envie de faire la boucle, c’est chaud ! ! !

.

Les randonneurs au sommet de Pala de IP (2783m).

.

Versant Est de la Collarada.

.

.

Panorama vers le Sud.

.

Villanua, presque 2000m plus.

.

Nous sommes restés 1h05 au sommet.

.

Pour le retour, nous descendons par le couloir le plus proche de la cime

Versant Ouest de la Collarada, puis descendre le couloir Sud-Ouest.

.

Descendre doucement en faisant attention de ne pas envoyer des cailloux.

.

Vue sur l’Arche de los Campanales que vous pouvez aller visiter (voir plus loin)

.

Comme à la montée, rester toujours de chaque côté du couloir.

.

.

.

Des randonneurs contrairement à nous montent par ce couloir pour monter à la cime.

.

Une fois sur la pierraille, vous pouvez vous laissez aller.

.

Ils peinent à monter dans la pierraille ! c’est sûr que la meilleur alternative et de faire comme nous, monter par la droite des deux couloirs, et à la limite c’est même moins dangereux de redescendre par le même itinéraire que la montée.

.

Jean-Luc.

.

Panorama vers los Campanales 2673m.

.

La descente dans la pierraille est un vrai plaisir.

.

Vue derrière nous sur les deux couloirs.

.

Couloir que nous venons de descendre.

.

altitude 2760m.

Pour aller voir l’Arche de Los Campanales, continuer de descendre encore jusqu’à 2465m. Remonter ensuite au Nord une pente herbeuse et de rochers vers un petit col sur l’arête. Suivre cette arête, large au début, qui se rétrécit peu à peu jusqu’à . . . . .

.

L’Arche de los Campanales 2673m, trou gigantesque ouvert dans la paroi.

Revenir sagement par le même itinéraire,

la suite de la crête n’est plus accessible au randonneur (mauvais rocher)

.

200m de dénivelé en plus (2,5km) pour les randonneurs qui veulent voir la Collarada depuis le trou.

Avec +1650m de dénivelé à notre compteur, nous avons préféré le laisser pour une autre fois.

.

.

.

A nouveau des edelweiss.

.

La Joubarbe des montagnes (Sempervivum montanum)

.

.

.

.

La Collarada s’éloigne de plus en plus . . .

.

1880m, descente avec main courante.

.

.

.

Jean-Luc au niveau du passage avec la main courante (chaîne)

.

Rosette de la saxifrage à longues feuilles

.

Nous retrouvons le plateau herbeux, juste au-dessus du refuge de la Trapa.

.

Le défilé que nous venons de descendre.

.

Extrémité de la crête.

.

Refuge de la Trapa 1750m.

1h45 depuis le sommet (pauses comprises) -1130m de dénivelé (comptez 2h15)

.

Depuis le refuge, retour dans le bois.

.

Nous retrouvons la piste de ce matin.

.

.

Jean-Luc à la sortie du bois.

.

Il ne nous reste plus qu’à suivre la piste jusqu’à la voiture.

.

Un chanceux qui a eu l’autorisation de monter au refuge, pourtant l’été c’est interdit ?

.

Retour à la barrière 1222m. 45mn depuis le refuge et 2h30 depuis le sommet (pauses comprises)

mais bon, il faut l’avouer, nous nous sommes pas beaucoup arrêtés !

.

Une bien belle randonnée de faite, merci à Jean-Luc et Antoine pour cette agréable compagnie.

Voilà, maintenant nous pouvons  voir ce beau sommet

depuis la terrasse d’un café de Villanua, tout en buvant una buena cerveza !

Retour-Haut-de-Page

Topo-2886m

Topo-Collarada

About The Author

10 Comments

  1. yves

    salut, moi j’ai l’accès des pistes de Villanua en tant que spéléo travaillant sur ce massif…

  2. casemajor

    bjr
    Après l’avoir faite en 2007 par le refuge de la Trapa j’y ai amené un ami par le refuge de la Espata ( on ne peut plus monter la piste jusqu’en haut ) itinéraire bien plus varié avec un petit pas d’escalade facile nous avons fait le retour par un sentier qui finit dans la forêt ( balises vertes et jaunes) merci le Gps
    la piste est désormais payante 5 € par voiture

  3. claude

    fait mercredi 18/07 le lendemain donc de la moleta et pala de ip, tout aussi beau même panorama en haut bien sûr mais approche différente un peu plus d’attention sur certains secteurs mais rien de très difficile, plutôt un peu éprouvant, longueur, dénivelé, éboulis, cheminée en montant,mais c’est la haute montagne il faut donc être prêt …quant à la piste, le sentier menant à la cabanne 500 m plus haut après la barière est très agréable, belle forêt donc pas de problèmes. merci pour vous photos, et autres…

  4. HOURDEBAIGT

    Superbe. Ca donne vraiment envie.
    Juste une remarque, sur la photo « zoom sur le col de la Magdalena et le refuge Lopez Huici » il me semble que la grosse montagne est le pic d’Aspe et que le Visaurin serait plus à gauche. Me trompe-je?

  5. Lirx6447

    Partant régulierement seul je suis assidu a votre site… Très belles photos, indications claires auxquelles je me réfère avant de bouger afin d’avoir un aperçu. Ca faisait un moment que je voulais gravir la pena Collarada et ces photos ne m’ont pas fait changer d’avis bien au contraire…

  6. peyre

    Pala de IP avec le couloir vertigineux pour faire la boucle !

    C’est par là que l’on descend pour faire la boucle après avoir fait la Moleta et Pala de IP,

    maintenant que je l’ai vu, j’ai plus trop envie de faire la boucle, c’est chaud ! ! !

    Bonjour, juste pour vous signaler que le couloir vertigineux n’est pas plus vertigineux que le couloir du versant nord !!! Le couloir et largement dans vos compétences !!! La boucle est plus jolie par le versant nord, avec beaucoup d’isards et des édelweiss !!!
    Merci pour votre jolie site !!!
    Patrice

  7. AMBLAT Florent

    Bonjour,

    Superbe cette randonnée et les photos magnifiques malgré les nuages, je vais cocher cette sortie dans mon agenda 2011.

  8. Robert

    Bonjour Mariano,
    De plus en plus haut, de plus en plus long, de plus en plus nombreux,vos reportages ont acquis une maturité de professionnalisme dont vous pouvez être fier.
    Merci pour tout le plaisir que vous nous faites partager au travers de vos splendides photos.
    Cordialement.

  9. pyrela

    Hello Mariano

    que rajouter au commentaire très juste de Patrick sinon que l’émotion est toujours plus grande à chaque consultation de votre site et nous rend « accros ».
    Jamais déçue cordialement

  10. Patrick

    Bonjour Mariano

    Le niveau(engagement, technicité) de tes randonnées s’élève de mois en mois ainsi que la qualité de tes compte-rendus.
    Je ne te remercierai jamais assez pour ta démarche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mais un cairn, c’est quoi ?

Liens utiles

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

      refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 4 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Catégories

Contact Mail