Select Page

Randonnée Pics de Burcq 2105m – Marmida 2076m – Lariste 2168m

Randonnée Pics de Burcq 2105m – Marmida 2076m – Lariste 2168m
  • Vallée d’Aspe  – 6h00 – Déniv: +1350m – 16 km –  Niveau: Randonneur
  • Date:  15.07.2011 – Départ:   Parking du vallon de Labrénère (1112m)

Les Pics de Burcq, Marmida et Lariste en boucle par les cols de Pau et Lariste

Le cirque de Lescun est une des merveilles du Béarn avec au fond de cet écrin calcaire trois sommets, qui malgré leurs altitudes modestes nous offrent des panoramas somptueux dans un cadre sauvage.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Aucune difficulté en l’absence de neige

.

Départ depuis le parking du vallon de Labrénère (1112m), suivre la piste jusqu’au petit pont  (Sud-S.O)

.

Après le petit pont, remonter le vallon plein Sud sur un sentier bien marqué.

.

Depuis le départ, nous sommes dans les nuages, mais la lumière devient de plus en plus lumineuse

ce qui nous laisse penser que nous allons bientôt passer au-dessus de la mer de nuages.

.

Non loin de la cabane du Penot (1460m)

.

Coucou !

.

suivre la sente en direction du Sud-Ouest.

Comme nous l’avions pressenti, le ciel bleu n’est plus très loin !

.

Jean-Luc et Emmanuel sortant de la mer de nuages.

.

C’est toujours des instants magiques !

au moment où l’on bascule du brouillard à la lumière.

.

Emmanuel.

.

C’est beau !

.

Nous arrivons à proximité de la cabane de Bonaris (1700m) après 1h15 depuis le départ.

Le pic de Lariste 2168m que nous gravirons en dernier est tout en haut de ce beau cirque.

.

C’est l’heure de la traite.

.

Après 1h15 depuis le départ, petite pause de 15mn pour boire un bon petit café.

A partir d’ici (1700m), vous pouvez monter directement au pic Lariste en s’orientant dans un premier

temps vers le Nord-Ouest, puis vers l’Ouest pour atteindre le col et le sommet du pic Lariste 2168m.

.

Un cochon !

.

Nous reprenons notre route accompagné par deux cochons,

étrange comme compagnie, n’est-ce pas !

.

Pour la boucle, depuis la cabane de Bonaris (1700m), suivre la sente en direction du  Sud.

.

Paysage magnifique qui s’offre à nous.

.

La mer de nuages se situe aux alentours de 1400m.

.

Marmotte profitant des premiers rayons de soleil de cette belle journée.

.

Vers 1800m, le sentier s’oriente vers le Sud-Est.

.

Le sentier monte progressivement sans être trop abrupte.

.

Magnifique mer de nuages.

.

Le pic Bergon 2148m et la Marère 2221m.

Le pic du Tuquet (1688m) au tout premier plan où l’on aperçoit l’antenne du  sommet.

.

A l’approche du col de Pau, nous pouvons apercevoir le pic de Burcq.

.

Le col de Pau altitude 1942m.

2h05 depuis le départ pauses comprises (un petit 1/4 d’heure à la cabane de Bonaris).

.

Panorama vers le Nord-Est depuis le col de Pau.

.

Panorama côté espagnol (Sud-Est) depuis le col de Pau.

.

Depuis le col de Pau, deux possibilités pour gravir le pic de Burcq: Suivre au plus près l’arête jusqu’au

sommet sans difficulté particulière, ou le contourner par sa gauche jusqu’au col de Burcq,

puis le gravir beaucoup plus facilement par le versant Sud.

.

Nous prenons l’option de le contourner par un confortable sentier nous menant au col de Burcq.

.

Des Isards !

.

.

.

Une harde d’isards.

.

.

Ils sont aux aguets !

.

Mais grâce à mon zoom puissant, je peux les photographier sans qu’ils soient effrayés.

.

Un petit isard tête sa mère…

.

.

Après ce petit intermède nous reprenons le sentier.

.

Panorama juste derrière nous, à proximité du col de Burcq.

.

Col de Burcq 2067m

(10 petites minutes depuis le col de Pau)

.

Depuis le col, suivre la sente vous menant au sommet (Nord-Est)

.

Un jeune vautour.

.

Deux vautours non loin du sommet.

.

Panorama vers le Nord-N.E en montant au sommet.

.

.

Aucune difficulté pour atteindre le sommet.

.

Sommet du pic de Burcq 2105m

2h40 depuis le départ (pauses comprises)

.

Panorama à 360° depuis le sommet :

camera-panorama

Petite boîte aux lettres en forme de maisonnette sur le cairn de la cime.

.

Le panorama depuis ce sommet qui n’est pas très haut est tout simplement superbe.

.

Panorama vers le Nord-Ouest et le pic d’Anie 2504m.

.

Le vallon qui descend au gîte d’étape et au village de Lhers.

.

Le pic du midi d’Ossau 2884m.

.

Pala de IP 2783m avec à droite les nuages qui masquent la Collarada 2886m.

Au premier plan: Le pic Rouge 2177m et le pic Aillary 2215m.

.

Vue plongeante sur la cabane de Bonaris (400m plus bas)

.

Le sommet du Bricoutou 1815m,

avec en arrière plan masqué par les nuages, les Orgues de Camplong.

.

Le Castillo de Acher 2390m.

.

Un vautour fauve en contrebas du sommet posé sur un rocher . . .

.

et qui ne demande pas son reste pour s’envoler. . .

.

Le vautour fauve est un planeur hors pair.

.

Le beau village de Lescun.

.

Après 20 petites minutes au sommet, nous reprenons la route pour le 2em sommet de la journée.

Descendre directement l’arête Nord-Est, ou comme nous, revenir un peu en arrière

pour descendre légèrement en contrebas du sommet par sa gauche.

.

Nous revenons sur nos pas de la montée,

.

puis, nous prenons à droite  (Nord-Ouest) pour rejoindre le col de Pau.

.

Jean-Luc a vu des Isards !

.

Juste le temps d’appuyer sur le déclencheur pour les photographier, ils vont vite ! ! !

.

.

Un milan Royal.

.

Col de Pau (1942m)  avec le pic Cotdoguy (2019m)  juste en face, qu’il n’est pas nécessaire de gravir.

Suivre la sente bien marquée en contrebas du pic.

.

Panorama vers le Nord-Est depuis le col.

.

Suivre la crête frontière sans difficulté, la Marmida est devant nous.

.

Sorte de petit trou du Toro, ou l’eau disparaît pour réapparaître quelques kilomètres plus loin.

.

.

Des Iris à profusion tout le long de la journée.

.

Vue plongeante sur le vallon.

.

Panorama depuis la montée au pic Marmida.

.

A l’approche du sommet, la pente devient subitement plus abrupte,

mais de courte durée.

.

Photo souvenir au sommet du pic Marmida altitude 2076m (40 minutes depuis le pic de Burcq)

3h20 depuis le départ (Mariano – Emmanuel – Jean-Luc)

.

Panorama à 360° au sommet de la Marmida 2076m :

camera-panorama

Panorama en direction des Orgues de Camplong.

.

Le pic du midi d’Ossau 2884m

avec en bas de la photo, la sente qui mène au col de Burcq.

.

Splendide !

.

Les Orgues de Camplong.

.

Panorama derrière nous, vers le Sud-Est

avec les pics Cotdoguy 2019m et le pic de Burcq 2105m que nous venons de faire.

Au loin à droite, le Visaurin 2669m et le Castillo de Acher 2390m.

.

Le pic de Bergon 2148m et le pic de Marère 2221m.

.

Le village de Lescun (presque 1300m plus bas)

.

Le refuge de Labérouat 1459m.

.

Le Jean-Pierre 2884m

avec sur sa gauche le Palas 2974m et le Balaitous 3144m.

.

Nous reprenons notre chemin après 20 minutes sur la cime.

.

Belle vue sur la Marmida face Nord.

.

Depuis la Marmida, descendre vers le Nord-Ouest en suivant la crête.

.

C’est tout droit !

.

Magnifique !

.

.

La crête qui descend du pic Marmida ne présente aucun danger, si ce n’est un petit passage

où il faut mettre un peu les mains, plus pour garder l’équilibre que pour le danger.

.

Nous arrivons au col de Lariste  ou col de caudères (2018m).

.

Depuis le col de Lariste ou col de caudères,

monter directement au sommet en faisant des petits lacets pour rendre moins pénible la montée.

.

On voit sur cette photo que la pente s’est drôlement redressée !

.

Sommet du pic Lariste 2168m.

20 petites minutes seulement depuis le pic de la Marmida.

3h40 depuis le départ sans compter les deux arrêts au deux sommets précédents.

.

Panorama à 360° depuis le sommet du Pic Lariste 2168m :

camera-panorama

Panorama splendide, comme les deux autres sommets, un plus pour celui là dont la vue sur

les aiguilles d’Ansabère, Table des trois Rois et l’Anie est tout simplement unique !

.

Nous redescendons de quelques mètres pour casser la croûte et nous protéger du vent

tout en contemplant un magnifique paysage sous nos pieds.

.

Panorama vers l’Ossau 2884m avec le pic de Labigouère 2175m au premier plan.

.

Le Jean-Pierre 2884m, avec sur sa gauche le Lurien 2826m, Pala 2974m, balaitous 3144m

puis à sa droite: Le Vignemale 3298m, les pics d’Enfer 3082m et le Garmo Negro 3051m.

.

Les Pics d’Enfer 3082m.

.

Visaurin 2669m et Castillo de Acher 2390m.

.

Du Castillo de Acher 2390m à la Peña Forca 2391m.

.

Le Castillo de Acher 2390m.

.

Panorama vers le pic de Laraille 2147m.

.

La grande Aiguille d’Ansabère 2377m.

.

Avec le pic d’Ansabère qui n’est qu’à 15m de la grande Aiguille et qui culmine à 2360m.

Y’a du monde au sommet du pic, pour l’Aiguille c’est une autre histoire !

.

Le pic d’Anie 2504m.

.

La table des trois Rois (2421m) avec le pic des trois Rois en arrière plan qui culmine à 2444m.

.

El Mallo de Acherito 2362m.

.

Vue splendide sur les sommets mythiques  de la vallée d’Aspe.

.

Vue plongeante sur le vallon de Lamary et son parking,

départ de nombreuses randonnées dans le secteur.

.

Zoom sur le pont de Lamary et son parking.

.

Zoom sur le refuge de Labirouat 1459m.

.

Panorama vers le Nord avec au premier plan le pic Bacqué 2093m qui peut également se faire depuis

le pic Lariste, mais avec 3 sommets déjà à notre compteur, nous le laissons pour un autre jour.

.

Panorama vers le Sud-Est.

On peut voir le chemin parcouru depuis le pic de Burcq jusqu’au sommet du Lariste.

.

Zoom sur le pic de Burcq 2105m avec au tout premier plan le haut du sommet de la  Marmida 2168m

Derrière le pic de Burcq, le Pic Rouge 2177m, le pic Aillary 2215m et le pic de Gabedaille 2258m.

.

Le pic de la Marmida 2076m.

.

Après une petite heure passée au sommet, retour par le même sentier jusqu’au col de Lariste ou col de caudères.

Compter 45mn jusqu’à la cabane et entre 2h et 2h30 jusqu’au parking.

.

Nous descendons la crête versant Sud-Est pour rejoindre le col de caudères.

.

Iris.

.

Col de Lariste ou col de caudères (2018m).

.

.

Depuis le col de Lariste ou col de caudères (2018m),

plonger dans le vallon Est-N.E pour rejoindre la cabane de Bonaris.

.

Deux sentiers vous permettent de rejoindre la cabane de Bonaris,

une sente qui descend à droite et une  qui suit la crête légèrement à gauche.

.

Nous avons pris le choix de la crête, même si la pente n’est pas très abrupte,  il est toujours moins dangereux de monter ou descendre une crêtes même schisteuse que de se retrouver dans des pentes herbeuses raides et donc glissantes. Mais concernant cette descente il n y a pas de réel danger.

.

.

Le pic de la Marmida 2076m.

.

La cabane de Bonaris est en vue.

.

Un champs d’Iris.

.

Cabane de Bonaris 1700m

(45mn depuis le sommet du pic Lariste)

.

Depuis la cabane de Bonaris, compter entre 1h15 et 1h30 pour retrouver le parking.

.

.

Un beau cairn.

.

.

Pont de Labrénère 1340m.

.

.

Retour au parking de Labrénère (1112m). 2h depuis le sommet (compter entre 2h et 2h30)

Très belle randonnée en boucle dans un cadre magnifique et sauvage

avec une Faune et Flore qui aujourd’hui nous ont vraiment régalés tout le long de cette randonnée.

Retour-Haut-de-Page

Topo-Burcq – Topo-Marmida  – Topo-Lariste

Topo-2105m – Topo-2076m – Topo-2168m

About The Author

9 Comments

  1. CATHARINA CHAPEAU

    Aujourd’hui j’ai fais le même parcours que toi, je peux dire avec un temps ensoleillé, c’était magnifique, extraordinaire ce que la nature peut nous donnés, ont peut dire  » grandiose. »

  2. bernard

    Bonjour Mariano. Encore bravo pour la beauté de tes photos et la précision de tes commentaires dans chacun de tes topos. Etant moi-même photographe amateur, j’ai du mal à rivaliser avec tes clichés. Il est vrai que le panorama qu’offre nos Pyrénées, donne matière à inspiration. Pour ce qui est du Pic de Burcq, je l’ai gravi plusieurs fois, mais ne l’ai jamais fait en boucle en passant par le Marmida et le Lariste. Ce sera certainement l’objet de ma prochaine sortie.
    AMICALEMENT.

  3. Eric

    Bonjour Mariano,

    Je commente rarement même si je passe beaucoup de temps sur le site, peut-être que je devrais vous remercier plus souvent 🙂 Concernant cette magnifique rando, nous avons préféré faire l’ascension du Cotdoqui plutôt que de partir sur le pic de Burcq, il suffit de suivre la crête à partir du col de Pau (ça monte fort mais bon, la Marmida et le Lariste aussi). Pour le Lariste d’ailleurs, la pente est impressionnante, les deux espagnols devant nous ont eu du mal à trouver leur chemin pour descendre.
    Pour le retour depuis le col par contre nous avons pris le chemin de droite, qui finit par disparaître à quelques centaines de mètres de la cabane mais qui évite bien le pierrier (possibilité de voir des marmottes, je garantis!).
    PS: pas de cochon pour nous, mais une vache de très mauvaise humeur dans le pré à côté du parking! Rien de tel pour mettre en jambes…

  4. christophe gimenez

    bonjour
    je consulte souvent ton blog dont les CR sont d’une précision impeccable grâce aux très belles photos qui les illustrent !! Merci pour ça !
    j’ai pour projet de me rendre bientôt dans le secteur du lariste. Au cours de mes recherche topos, j’ai appris que ce que tu nomme le col du lariste (coté 2019 sur IGN) s’appelle en fait le col de caudères. Merci encore pour la mine d’infos qu’est ton blog.

  5. Judith Verberne

    Bonsoir Mariano,

    Encore un reportage très bien commenté et accompagné des photos inégalées. Tu dois effectivement être l’ami de toute bête, randonner avec des cochons… c’est unique ! Tout comme poussin vautour et le bébé isard qui tête sa mère. Faut s’appeler Mariano pour capter cela !
    Je viens de revivre dimanche dernier, dans la belle saison ! Magnifiques ces champs d’iris…
    Merci!

  6. Nicole

    J’adore vos photos, sublimes, si je vais faire une rando dans les Pyrénées, je ne prendrai pas mon appareil photo, je ne pourrai jamais égaler vos clichés, merci Mariano

  7. Lili

    Je suis toujours aussi rêveuse devant vos clichés et que de randos en perspectives….merci.
    lililafadademontagne.

  8. Mahina

    Sublimes photos, comme toujours! les isards sont trop mimis, cela me donne envie de mettre un autre zoom à mon appareil!! sourire.
    merci pour cet air frais des Pyrénées qui est un besoin pour moi qui y suis trop peu souvent!!

  9. pyrela

    bonjour Mariano
    dites nous, vous parlez le langage animal ? tous ces animaux domestiques, sauvages, oiseaux et compagnie qui posent devant votre objectif pour vous..!!! presque ils souriraient les bougres.
    en tout cas en plus de vos photos magnifiques, et là il n’y a plus rien à dire vous êtes un artiste, vous avez de superbes prises inédites ou rares comme celle où le petit isard téte sa mère, excellent !
    au fait il vous disait quoi « Babe » (le cochon) en posant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Paysages du Luchonnais

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail