Select Page

Randonnée Refuge des Oulettes 2151m

Randonnée Refuge des Oulettes 2151m
  • Date: 22.08.2004 – Hautes-Pyrénées
  • Déniv: +800m – 5h00 – 15 km – Niveau: Marcheur
  • Départ:   plateau des Pountas (1459m)

Magnifique vue  sur le massif du Vignemale depuis le refuge des Oulettes.

  • Malgré la forte fréquentation des randonneurs en été, la montée au refuge des Oulettes vous donnera un depaysement hors du commun face un amphithéâtre de toute beauté sur le massif Nord du Vignemale, plus haut sommets des Pyrénées Françaises (3298m).
  • Aller au Lac de Gaube 1721m soit en marchant 250m de dénivelé ( 1 petite heure de marche) soit par le téléphérique sans efforts.
  • Aller au pied du Vignemale Refuge des Oulettes, pour les personnes n’ayant pas une grande condition physique, vous pouvez prendre le téléphérique et gagner 1h à 1h30 aller/retour.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo

.

Difficultés: Aucune en l’absence de neige.

.

Depuis le parking des Pountas (1460m), passer le porche du bâtiment pour monter à la cascade.

Le sentier est juste à gauche juste avant la cascade (Panneau Refuge des Oulettes).

.

Mais nous avons préférés continuer tout droit pour prendre le télésiège de Gaube et nous hisser à la hauteur du lac sans effort. En effet le sentier montant dans le bois avec ses hautes marches n’est vraiment pas confortable.

Pont d’Espagne.

.

.

1510m, cabine du télésiège de Gaube. Le sentier de droite vous mène à la vallée du Marcadau

alors que le sentier de gauche vous mène lui au même niveau que le télésiège à 1743m.

.

Nous avons pris le télésiège avec un aller simple, le retour s’effectuera par le sentier.

.

Depuis le téléphérique.

.

.

1743m, à la sortie du téléphérique suivre le chemin devant vous.

.

Compter environ 20mn pour arriver au lac de Gaube sur un sentier en légère descente.

.

On aperçoit une partie du versant Nord du Vignemale avec le magnifique lac de Gaube.

.

.

Lac de Gaube 1725m, Magnifique !

.

Vous pouvez prendre un bon café devant le Lac de Gaube avant de repartir.

.

Le vignemale avec ses reflets dans le Lac de Gaube.

.

.

Prendre le sentier qui contourne la lac par sa droite.

.

Le sentier est bien marqué .

.

Belle vue derrière nous sur le lac de Gaube qui s’éloigne tout doucement.

Ne manquez pas la belle cascade d’Esplumouse vers 1950m.

.

Passerelle altitude 1980m.

.

Dernier ressaut pour atteindre le refuge.

.

Nous arrivons enfin au plateau altitude 2151m (2h30).

Comptez entre 2h30 et 3h00.

.

Refuge des Oulettes de Gaube 2151m.

.

Face à nous le massif du Vignemale,

plus haut sommet des Pyrénées Françaises (la pique longue 3298m).

.

La vue la plus célèbre du Vignemale: sa face Nord glaciaire avec le fameux Couloir de Gaube au centre.

.

Glacier des Oulettes, d’une longueur d’environ 800m.

.

Un amphithéatre de toute beauté, formé par le versant Nord du massif du Vignemale.

.

Refuge des Oulettes (75 places).

Après un bon casse-croûte et un bon café au refuge nous prenons le chemin du retour.

.

Retour par le même itinéraire.

.

.

Cascade avec le Vignemale en arrière plan.

.

Nous ne sommes pas seul !

.

Le paysage durant toute la descente est tout simplement magique !

.

Nous apercevons le lac de Gaube, il nous reste 1h30 de marche à faire.

.

Petite cascade avec toujours le lac de Gaube en arrière plan.

.

.

.

Retour au lac de Gaube 1725m.

.

.

.

Petite pause avant de repartir.

.

.

Nous reprenons le sentier menant au télésiège.

Contrairement à ce matin, nous sommes decendu par le côté gauche du télésiège, cette fois-ci nous n’avons pas pris le téléphérique. Pour les personnes qui ont des problèmes aux genoux, prendre le chemin côté télésiège, en effet je trouve la descente côté droit depuis le lac de Gaube très pénible, à cause des marches beaucoup trop hautes.

.

La cascade.

.

Le pont d’Espagne.

.

.

Retour au parking des Pountas 1459m.

Retour-Haut-de-Page

Topo-Gaube Topo-Oulettes

Topo-1725m Topo-2151m

About The Author

14 Comments

  1. Sylvain

    Deuxième randonnée « empruntée » de ce site que j’ai fait en boucle avec celle du lac d’Estom : départ de La Raillère, montée au pont d’Espagne par le chemin des cascades, passage du refuge des Oulettes au lac d’Estom par le col d’Arraillé. Une randonnée longue (9h en marchant vite) mais belle et variée.

    Je ne suis pas fan du téléphérique qui gâche un peu l’arrivée au lac de Gaube avec la foule qu’il emmène mais je comprends tout de même l’intérêt pour des personnes ayant des soucis physiques d’accéder à de tels lieux.

    La vue sur le Vignemale est absolument magnifique.

    Merci pour le topo et je peux donner informations et photos à ceux qui sont intéressés par la boucle.

  2. coco

    Beau site mais refuge décevant , cher 99 euros pour 2 en DP , 1 seule douche payante .
    repas pas terrible avec du pain au levain avec un goût douteux ( moisi ) cela a été signalé mais n’a pas empêché de re-servir le pain au petit déjeuner .
    confort dans le dortoir à 30 personnes pas terrible.

  3. André

    Félicitations pour votre site. Un beau travail de passionné et c’est communicatif. Merci !
    A tous ceux qui trouvent le site trop fréquenté (et encore entendu hier au Lac par certains Cauterésiens!) ce sont aussi les touristes qui font vivre ces vallées! Merci aux touristes également. La difficulté est de gérer correctement l’envie du simple promeneur de se lancer sur des sites au-delà de ses limites (des enfants de 8-10 ans vers le refuge c’est limite!). Cette randonnée est loin d’être facile (et difficile en longueur en partant des Pountas – il faut le dire plus clairement peut-être) et le niveau « marcheur » indiqué ici est un niveau de technicien pas nécessairement bien compris par tous.

  4. Stéphane Besson

    Merci pour cette ballade,…très belles photos qui rendent bein la majestée du site et les couleurs des Pyrénnées l’été.
    Super.

  5. peo

    3h3o dans la neige.sublime vignemale nous revenons souvent à cauterets.autant en hiver quand été. Belles photos.Merci

  6. Jeannick

    Magnifique ballade malgré le monde. Par contre accueil épouvantable au refuge. C’est honteux et cela gâche un peu le plaisir de la journée.

  7. Claude SIMONIN

    J’ai « fait » plusieurs fois la rando avec ma femme; une pure merveille de se trouver au pied du Vignemale où on a vraiment l’impression de haute montagne. Je pense y emmener une année au mois de Septembre des membres de mon club de rando.
    En juin, risque d’avoir encore de la neige (surtout cette année), mais avec les rhododendrons et les linaigrettes en premier plan c’est un régal photographique.
    Juillet et aout: surpopulation estivale!

  8. veronique

    Bonjour
    Je suis montée il y a dix jours – paysage sublime et varié (par contre je n’ai pas été charmée par l’accueil du gardien) mais l’avantage c’est qu’on est loin de la foule; au retour je me réjouissais d’un verre sur la terrasse du lac mais j’y ai renoncé….

  9. hauw

    superbe ballade faite depuis la raillere mais tres frequentee ton site est fabuleux car je viens de hautes-savoie et commence a connaitre un peu le departement grace a ton site bonne continuation

  10. Nicole

    mes chères Pyrénées… je ne peux vivre sans elles… dans 15 jours je les retrouve… le Vignemale et tous mes lacs d’altitude…le bonheur absolu… la splendeur à l’état pur… et plus je leur rends visite et plus ma passion me pousse à en visiter d’autres… des journées de plein bonheur… ma liste est longue et ma joie est immense…
    GRAND BONHEUR AUSSI A TOUS LES MARCHEURS !

  11. jean-robert

    Bonjour Mariano ,
    Merci pour ces photos qui me rappellent de forts souvenirs ;
    la face nord du Vignemale depuis les Oulettes fût mon premier choc Pyrénéen ; j’en ais pris plein la figure et le coeur aussi !
    Passer une nuit au refuge des Oulettes est un grand moment et se lever la nuit pour voir de la terrasse le
     » Seigneur  » , c ‘est énorme ! le gardien jean-thomas Ara est une personnalité qu’il faut connaître , il est fou de sa montagne et le communique bien .
    Le lac de Gaube , un site au romantisme inoui ; Musset , Lamartine , G Sand aimaient s’y promener , c’est dire ! quand à Victor Hugo il y venait la nuit y goûter les émotions du lieu .
    Chaque année je me rends dans ce sanctuaire ou plein d’itinéraires s’offrent au montagnard épris d’émerveillement
    Amitiés

  12. INDO16

    Que du bonheur. J’y suis allée à ce lac durant ma jeunesse ! mais j’aimerais bien le refaire avec mes enfants mais faut dire que j’ai un peu le mal des télésièges (lol). Donc je respousse à chaque fois. Que de magnifiques photos qui m’ont rappelée mes premières années montagnes… bravo et mille mercis.

  13. jean louis tarry

    moi jadore le pont d’espane, que c’est beau
    merci à toute les équipes à bientôt

  14. lahillade evelyne

    prochaine randonnée du 10 octobre avec le club montagne de l’adour de saint paul-les dax aprés avoir vu vos photos il me tarde !!nous passons au lac meya et nous finissons au mayouret.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Paysages du Luchonnais

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail