Randonnée Tuc de la Core de Léat 1703m (Activation SOTA)

 
  • Ariège (Vallée du Biros) – Dénivelé +700m – 3h30 (aller/retour) – 10 km – Niveau: Randonneur
  • Par le col des Cos: Dénivelé +950m – 5h (aller/retour) – 13 km – Niveau: Randonneur
  • Date: le 13.11.2012 – Départ: Embranchement piste village de Jos (1020m)

Activation Sota et WFF du sommet du Tuc de la Core de Léat (1703m)

Vallée du Biros (Ariège)

     

.

Carte Google Earth

.

Panorama depuis le sommet

.

Difficultés: Aucune difficulté par beau temps.

.

Merci à André de m’avoir invité pour ma première randonnée en Ariège.

Pour atteindre le sommet deux possibilités s’offre à vous, soit passer par le col des Cos (5h) ou le plus rapide par la piste (3h30) depuis l’embranchement du village de Jos (1020m)

Nous avions prévu au départ de passer par le col des Cos pour se séparer en deux, André allant activer le Tuc de la Core de Léat et moi faisant l’ascension du pic de l’Har (2424m), mais la neige tombée ces derniers jours aux alentours des 1500m nous a fait renoncer, nous avons donc pris l’option la plus courte.

.

Nous sommes partis ce matin de bonheur de Pau (5h30)

2h30 de route pour arriver à l’embranchement du village de Jos et la fin de la piste interdite aux véhicules.

Attention: 

Ne vous aventurez pas plus loin, si non vous risquez de recevoir une très mauvaise surprise à la maison !

.

Depuis le panneau d’interdiction (1020m), suivre la piste pendant 1 km (Nord) jusqu’à la barrière (1120m)

.

André comme à son habitude est chargé comme une mule (Matériel de radio en plus)  entre 20 et 25 kg !

C’est aussi pour cette raison qu’il choisi toujours l’itinéraire le plus court.

.

Suivre toujours la piste jusqu’à un embranchement  altitude 1330m.

.

Paysage d’Automne.

.

André.

.

Embranchement 1330m, prendre la piste montant à gauche vers l’Ouest.

(1h depuis le départ)

.

Pic de Paumade (2082m).

.

La pente devient plus raide à partir de l’embranchement.

.

Panorama en direction du pic de Sérau 1720m.

.

.

André qui filme pour son reportage, à voir en fin de Topo.

.

Dernier lacet avant le col . . .

.

A l’approche du col, le soleil fait enfin son apparition (il faisait: -2°  au départ de la randonnée)

.

Il va nous réchauffer un peu !

.

Col de Nabias altitude 1516m (1h30 depuis le départ)

Compter une heure de plus pour arriver ici si vous passez par le col des Cos.

.

Belles vue sur les sommets Ariégeois comme le Mont Valier (2838m).

.

.

Depuis le col de Nabias, remonter la crête boisée du sommet en direction de l’Ouest.

.

.

Vue derrière nous sur le col de Nabias.

.

La crête boisée se fait hors sentier, rester sur le fil de l’arête légèrement versant Nord.

.

La sortie de la forêt débouche sur un petit replat herbeux.

.

Le pic de l’Har 2424m que je devais faire ce matin,

mais comme vous le constatez sur la photo, le versant Nord enneigé du pic est beaucoup trop dangereux !

Le panorama au sommet est superbe, Je reviendrai en été pour me hisser sur ce beau belvédère.

.

.

.

André.

.

Le sommet est au bout de cette crête.

.

Versant Sud avec les cols des Cos, Déjouts et Léat.

.

.

A quelques mètres du sommet.

.

Panorama vers l’Est-S.E du Tuc de la Messe (2446m)  au Mail de Bulard 2750m.

.

Le Mont Valier (2838m).

.

André consultant son Gps.

.

.

C’est joli !

.

Le versant Nord du sommet est boisé et donc la vue est limitée.

.

On peut néanmoins voir la centrale Nucléaire de Golfech se trouvant à 140 km ! ! !

.

La crête finale du pic est très effilé.

.

Elle est constitué de lames schisteuses étroites et très glissantes, faites attention par temps humide.

.

Juste à quelques mètres du sommet, j’aperçois un petit isard (photo n° 42)

Juste eu le temps de prendre le petit à travers les branches que toute la famille était déjà bien loin.

Heureusement que j’ai pu les prendre avec mon objectif de 300 mm.

Ah ! si j’avais un 500 mm, cela serait autre chose comme photos, mais les moyens ne sont pas malheureusement là ! (un objectif de 500 mm en Nikon coûte environ 6000 € et en sigma environ 3000 € )

.

.

Retour à la randonnée avec l’arrivée d’André au sommet.

.

.

Sommet du Tuc de la Core de Léat 1703m.

Compter entre 2h et 2h30 pour arriver au sommet depuis la piste et 3h à 3h30 par le col des Cos.

.

Panorama depuis le sommet:

.

Panorama côté Est-Sud-Est

Tuc de la Messe (2446m), Mont Valier (2838m), Pic de Barlonguère (2802m) et le Mail de Bilard (2750m).

.

Panorama côté Sud: Pic de Maubermé (2880m), pic de Tartereau (2639m), pic de l’Har (2424m), pic de Canejan (2654m) et pic de Crabère (2629m).

.

Panorama côté Ouest: Pic de Canéjan (2654m), pic de Crabère (2629m), Tuc du Bouc (2277m), pic du Pièlié de Mil (2128m) et pic d’Auère (2110m).

.

Côté Nord, la vue est limitée . . .

.

André commence à installer son matériel radio.

.

10 petites minutes suffisent à André pour commencer à faire ces premiers tests.

.

.

Sans oublier le drapeau du SOTA (Lien du site Sota France)

.

Une petite vidéo que j’ai faite avec mon appareil photo

où André vous explique ce qu’est l’activité radio amateur en montagne:

.

.

C’est parti pour 2h de communications au quatre coins du monde !

.

Pour infos, André communique en morse.

.

Petite photo souvenir au sommet, Mariano et André.

.

La crête Ouest du sommet.

.

Avec les pics de Pièlé de Mil (2128m) et le pic de  Calabasse (2210m).

.

Belle vue sur la Vallée de l’Isard avec un zoom sur la cabane ou chapelle de l’Isard (1320m).

.

Les cols des Cos (1530m), Déjouts (1520m) et Léat (1520m.

Pour les randonneurs qui montent par ce côté, passer les 3 cols puis remonter à flanc vers le col de Nabias.

.

Vue sur le versant Ouest du Tuc de la Core de Léat.

.

Le Mail de Bulard (2750m) avec à sa droite le pic de Maubermé (2880m).

.

Du côté du Mont Valier (2838m), c’est superbe !

.

Vue sur le col de la Pale de la Clauère et Pic de Sernaille.

.

Côté versant Nord, c’est très abrupte !

.

.

Pic de Maubermé (2880m).

.

Pas beaucoup de place au sommet, attention si la crête est enneigé de ne pas glisser côté versant Sud.

.

André toujours en contact. . .

.

Avec 77 contacts dont 1 en Australie et deux en Amérique du Nord (États-Unis) le sommet est activé !

Je rappelle qu’il faut au moins 44 contacts pour que le sommet soit activé.

.

.

La neige se situe aux alentours de 1500m.

.

A gauche: le Mont Valier (2838m).

.

.

Du pic de Canejan au pic Calabasse (Vallée de l’Isard).

.

Voilà ce que j’avais prévu de faire ce matin, depuis le col des Cos rejoindre à gauche la cabane D’Ourdouas qu’on ne voit voit pas sur la photo, puis remonter toute cette crête jusqu’au sommet.

.

Si la première partie n’aurait pas posée de problème,

.

la seconde jusqu’au sommet aurait été beaucoup trop périlleuse,

à ne faire que par temps sec pour le versant Nord.

.

Il est possible de grimper tout droit au sommet depuis le col de Léat

mais c’est très raide à ne faire éventuellement qu’à la montée et par temps sec (Randonneurs aguerris).

.

C’est incroyable ce que peut faire Dame Nature !

.

.

Panorama vers le Cap de Bouirex (1873m).

.

.

Vue plongeante sur le village d’Estoéou.

.

.

Un petit oiseau.

.

Oeil jaune cerclé de rouge, masque facial se terminant en barbichette autour du bec, plumage contrasté chez l’adulte …

pas de doute, il s’agit du Gypaète !

Voir un site consacré uniquement au Gypaète Barbu (http://www.gypaete-barbu.com/)

Le Gypaète a une envergure impressionnante, près de 3 mètres d’un bout à l’autre des ailes ! C’est l’un des plus grands rapaces d’Europe. Sa taille varie entre 1,10 m à 1,50 m de la tête à la queue, pour un poids de 5 à 7 kg. Il n’y a pas de différence entre les mâles et les femelles. La silhouette est fine et élancée, la queue est en forme de losange. Les ailes se terminent par de longues plumes effilées, appelées rémiges.

En vol, les adultes se distinguent par le contraste de leur plumage, gris ardoisé aux ailes, blanc à orangé sur la tête et le ventre et un collier de plumes noires orne la base de leur cou. Naturellement, le plumage de la tête et du poitrail est blanc. Mais en prenant des bains de boue riche en oxydes de fer, le Gypaète teinte son plumage du poitrail et de la tête d’ocre orangé. En vérité, ces bains de boue servent à montrer aux autres Gypaètes qu’il est maître en son territoire. Plus il est coloré, plus il est dominant…

.
.

.

Le Vautour.

.

Finalement avec mon petit 300 mm, j’ai réussi à faire de très belles photos: Isards, Vautours et Gypaète Barbu, il y avait aussi des très beaux milans Royaux mais là,  ils sont beaucoup plus petits et sans une focale de 500 mm il est très difficile de ressortir une belle photo.

.
.

.

André termine les derniers contacts.

.

Pic de Balonguère ou Tuc du Mil (2802m).

.

Mail de Bulard (2750m).

.

Pic de l’Homme (2713m).

.

.

Col et cabane des Cassaings.

.

.

André a terminé la radio, il faut maintenant ranger minutieusement le matériel radio.

.

Une dernières photo souvenir avant de quitter le sommet:

Mariano et André.

.

Compter 1h à 1h30 pour le retour et 2h pour le retour par le col des Cos.

.

Nous revenons par les crêtes comme à l’aller.

.

Petit passage dans le bois.

.

Beaux contrastes !

.

.

Le beau soleil de cette journée a fait fondre le peu de neige qu’il y avait ici ce matin.

.

.

.

.

.

.

.

Le passage est étroit, mais ça passe !

.

Le bois de Jos.

.

.

Col de Nabias 1516m.

.

.

25 minutes depuis le sommet.

.

Au col, reprendre la piste qui descend vers le Nord-Ouest.

.

.

Vue côté Nord depuis la piste.

.

Intersection des pistes altitude 1330m

.

Barrière altitude 1120m,

encore un petit  kilomètre pour rejoindre la voiture (1h30 depuis le sommet)

.

Retour à Pau, 182km pour encore 2h30 de route mais que du bonheur d’avoir passé une très belle journée dans les montagnes ariègeoises en compagnie de mon ami André.

.

 La vidéo d’André (f5ukl):

Si votre débit n’est pas suffisant et que la vidéo se coupe sans arrêt, enlever le HD en cliquant dessus, la qualité sera moindre mais vous n’aurez pas besoin d’attendre.

.

Je vous recommande d’aller voir les vidéos d’André (actuellement 141): https://vimeo.com/f5ukl/videos vous pourrez ainsi visiter une grande partie des Pyrénées en vidéo.

Voir également le site de Dorota et John, deux passionnés de radio amateur: http://sota11m.free.fr/ 

Retour-Haut-de-Page

Topo-Core Topo-Léat

Topo-1703m

 
 
 
 

12 Commentaires

 
  1. jeannn-louis dit :

    très belle rando avec les couleurs de l’automne. Très originale la séquence de radio-amateur, j’ai apprécié le site. Le morse se perd. Bravo toujours pour ces excellentes photos. A+

  2. liliane deweer dit :

    liliane

    encore une très belle randonnée , et avec de la neige sur quelque montagne super les photos sont magnifique
    dommage la vidéo ne marge pas très bien
    Merci pour toute cette splendeur

  3. nathalie dit :

    Bonjour Mariano,
    quel plaisir de retrouver des photos d’un endroit que j’apprécie tout particulièrement: la vallée du Biros. Je confirme « Pass’Aran » est une très belle boucle sur 5 jours entre l’Ariège et le Val d’Aran. Une excellente idée d’hébergement dans le secteur: le gîte d’Eylie chez Claude et Nelly Taranne. Depuis le gîte, vous pouvez aller au col des Cos, au refuge de l’étang d’Araing, à la Mail de Bulard, au Maubermé, au Pic de Tartereau…De plus Claude,connaisseur de l’histoire locale (il a écrit 2 livres à ce sujet) partage avec plaisir ses connaissances avec les randonneurs de passage. Dernière rando effectuée dans le secteur avec les couleurs de l’automne: le tuc de la Pièle de Mil au fond de la vallée de l’Isard, beau et sauvage à souhait.

  4. montcalm dit :

    Bonsoir Mariano ,
    C’est avec grand plaisir que je te découvre …en Ariège !
    Valier , Barlonguère , Mail de Bulard , une belle trilogie du Couserans
    Pousse un peu vers l’Est et tu seras dans la vallée du Vicdessos , là où sont les  » 3000  » , mon jardin !
    Concernant le Couserans , je te suggère pour cet été une superbe boucle sportive de 5 jours , qui s’appelle  » Pass’Aran  » en passant par les sommets : Crabère , Maubermé , Valier

    Encore merci , je me suis régalé en voyant les montagnes du « pays  » !

  5. Lili dit :

    Mariano,
    je découvre l’Ariège avec ces fotos et je m’aperçois qu’il y a plus de neige que chez nous enfin du coté de la vallée d’Aspe…très joli reportage sur la radio amateurs avec André…quel régal de voir ces isards et ce petit oiseau ainsi que le gypaète..merci encore pour cette aventure…@+

  6. michel dit :

    Toujours de plus en plus beau et varié.
    Merci Mariano de nous faire découvrir ces panoramas si bien filmés, et merci pour tant de patience à la prise et surtout au tri de toutes ces vues afin d’ en faire profiter beaucoup de personnes passionnées de montagne.

  7. INDO16 dit :

    Bonjour Mariano,

    Même avec un 300, vous êtes faite toujours d’excellentes photos pour nous faire découvrir encore une fois de plus de très beaux paysages..
    Je vous envie énormément d’habiter proche de la montagne et de faire d’excellentes randos.. que du bonheur.
    Amicalement.

  8. siguirilla dit :

    Rassurez-vous, même avec un 300 vos photos sont magnifiques et extraordinairement claires ! Très sympa la petit video expliquant la radio amateur ! Encore merci !

  9. Pierre1243 dit :

    Bonjour Mariano,
    Merci pour ces premières neiges sur l’Ariège,la qualité des photos et la découverte de lieux sympathiques.
    Même en enlevant le HD de la vidéo je n’ai pas pu visionner la vidéo correctement, dommage.
    Cordialement

  10. michel chambrier à 65400 Ouzous dit :

    mille bravos Mariano pour toutes ces belles vues commentées que tu nous fait partager, je les regarde toujours avec autant de bonheur,
    si tu viens randonner dans les environs d’Ouzous je me ferai un grand plaisir de me joindre à ton équipe, n’hésite pas à me prévenir, je ne fais pas de ski… Mais je connais bien tous les sentiers qui montent au Pibeste.
    à bientôt, bien amicalement, merci encore !

  11. Clo-Pontduch dit :

    Salut Mariano,
    Quel plaisir de se lever le dimanche matin avec la tête sur les sommets Ariégois. Sympa cette découverte des radios Amateurs. Très intéressant ! Merci à toi et à André de ce partage.
    Kenavo du Nord-Finistère (29)…
    (Exactement : Pont-du-Châtel sur la commune de PLOUIDER)

  12. ROBERT dit :

    Bonsoir Mariano,
    Encore des moments de bonheur que je savoure sans modération au travers de vos magnifiques photos de montagnes, de rapaces et en cadeaux des reportages, des vidéos et la connaissance d’André.
    Merci de nous faire profiter de toutes ces splendeurs et bravo pour le travail réalisé.
    Cordialement

 

Laisser un commentaire

 



XHTML: Vous pouvez utiliser ces codes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>