Select Page

Randonnée Tuc de Maubermé (2880m)

  • Déniv: +2000m – (5h15+3h45)= 9h00 – 24 km Niv: Montagnard
  • Port d’Urets: +1650m – (4h15+2h45)= 7h00 – 20km – Niv: Randonneur
  • Date: le 05.10.2018 – Ariège –  Départ:  Vallée de Biros (Parking de bocard d’Eylie) 930m

Le Tuc ou Pic de Maubermé (2880m) depuis le parking du bocard d’Eylie (930m).

Le Tuc de Maubermé est le point culminant du Couserans avec ses 2880m d’altitude, il offre par beau temps une vue exceptionnelle sur 360°. Ne soyez surtout pas effrayé par la longueur de la course et ses 2000m de dénivelé, contrairement à son voisin le Mont Valier où la montée est casse patte et usante jusqu’au refuge, la montée jusqu’au Port d’Urets (+1650m) se fait sur une pente régulière sans à-coups et sans danger par beau temps et en l’absence de neige jusqu’à la belle petite cabane du Port d’Urets (2512m) où vous pourrez y passer la nuit pour mieux répartir les efforts sur 2 jours. La montée ensuite au sommet du Maubermé bien que facile en l’absence de neige, est réservée aux Montagnards. Itinéraire non balisé mais très bien cairné tout le long jusqu’au sommet. Pour ceux qui le font à la journée, compter entre 5h00 et 6h00 de montée, la récompense est au bout !

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Longue course (entre 9h et 10h sans les pauses).  Pas de difficulté en l’absence de neige jusqu’à la cabane du Port d’Urets, la suite de l’itinéraire est non balisé mais très bien cairné jusqu’au sommet. Pentes raides sous le versant Nord-Ouest du Maubermé, sans difficulté en l’absence de neige mais faites attention:  des névés tardifs persistent jusqu’à la fin juin et au début de l’été (prévoyez les crampons/Piolet en cas de doute).

.

Départ depuis le Parking Boccard d’Eylie (930m), non loin du Gîte d’Eylie.

.

Après avoir longé les anciens bâtiments de l’ancienne usine minière, traverser le pont de Lez puis suivre

l’unique piste en direction du Sud en suivant la rivière du Lez (rive droite).

.

Passage d’un pont Canadien après 20 minutes de marche, puis rive gauche jusqu’au croisement altitude: 1080m.

Prendre à gauche l’itinéraire du GR-T (Port d’Urets) Sud-Est.

.

Puis très vite, laisser à gauche les bâtiments en ruine et suivre la sente rentrant dans la forêt (Sud-S.O).

.

Le balisage en blanc et rouge commence ici et se terminera au Port d’Urets.

L’itinéraire monte progressivement dans le bois en faisant une série de grands lacets.

.

Après 1h00 de marche, vue dégagée vers le Mail de Bulard (2750m).

.

La sortie de la forêt vers 1340m (1h10 depuis le départ).

.

L’itinéraire toujours balisé en rouge et blanc continue à cheminer vers le Sud jusqu’au barrage d’Urets.

.

L’arrivée au barrage d’Urets.

.

Cabane du barrage d’Urets (1947m).

j’ai mis 2h25 pour arriver jusqu’ici (compter 2h45 depuis le départ sans les éventuelles pauses).

.

Robinet d’eau à l’extérieur (à quelques mètres de la cabane).

.

Cabane du barrage d’Urets (Cyprien Bernie dit Bilou) Altitude 1947m.

Cabane très confortable avec cheminée, une partie pour le berger et l’autre pour les randonneurs avec une table et des bancs pour 8 personnes et 10 couchages à l’étage avec matelas sans couverture. Captage à l’extérieur avec robinet.

.

La vue sur l’itinéraire restant à effectuer jusqu’au Port d’Urets (Compter entre 1h15 et 1h30).

.

Lorsqu’on ne connaît pas !

On se demande bien par où va-t-on pouvoir passer ?

.

Et pourtant, le sentier balisé en rouge et blanc continue jusqu’au Port d’Urets

sans difficulté et sans danger en l’absence de neige.

.

Depuis la cabane du barrage d’Urets, suivre le vallon dans un premier temps à plat sur 200m,

.

puis il reprends ensuite son allure du début de randonnée en faisant quelques lacets toujours en direction du Sud

et en contournant cette petite barre rocheuse par la droite que l’on voit sur la photo.

.

.

Itinéraire facile, bien balisé et hyper roulant.

.

L’arrivée au pied du Port d’Urets.

.

L’itinéraire effectue les derniers lacets jusqu’au Port d’Urets,

.

sentier aménagés de murettes taillées dans la roche.

.

Ici, les vestiges de l’ancienne exploitation minière.

.

Vers la fin du parcours menant au Port d’Urets,

une main courante est fixée pour faciliter le passage des randonneurs lorsque celui-ci est enneigé.

.

L’arrivée au Port d’Urets (2512m) j’ai mis 1h15 depuis le barrage et 3h45 depuis le départ de la randonnée.

Compter 1h30 depuis le barrage d’Urets et 4h15 depuis le départ sans les pauses.

.

Le panorama vers le Sud avec le lac de Montoliu (2380m).

.

La belle petite cabane du Port d’Urets (2512m).

Cabane construite en 2009. Priorité aux bergers en été. Ambiance sans doute exceptionnelle en hiver.

Poële à l’intérieur 3 places (maxi: 6  avec le sol pour dépanner).

Merci à la mairie de Sentein, le conseil général et l’union Européenne dans le cadre d’un programme de relance du pastoralisme pour avoir lancé ce projet. Cette cabane est un outil de travail pour les bergers français et espagnols, ces derniers restent prioritaires pour l’occupation de ce lieu de jour comme de nuit.

.

Pour la suite de l’itinéraire, voir un peu plus loin . . . . .

.

Me concernant, j’aurai très bien pu faire l’aller/retour au Maubermé (une petite heure) et même faire le retour à la voiture dans la journée, mais venant de loin (2h30 de route depuis Pau) j’ai préféré faire cette belle randonnée sur 2 jours avec un bivouac dans cette belle petite cabane et profiter d’être là-haut dans le secteur pour monter au Pic de l’Homme assister au coucher et lever de soleil.

Voir les belles photos réalisées durant ce bivouac

Panorama depuis le Ports d’Urets (2512m)

.

Après une bonne nuit à la cabane d’Urets et cette belle vue sur le lac de Montoliu (2380m).

.

Prendre le sentier bien marqué en direction de l’Ouest (Versant espagnol).

.

Vers 2545m, juste avant le petit col, suivre la sente de droite (Nord-Ouest).

.

Le paysage depuis cet endroit est magnifique !

.

Le Pic Aneto (3404m).

.

L’état du glacier avec 80% de glace vive !

.

Le sentier contourne le massif par sa gauche pour atteindre le début d’un pierrier.

.

L’itinéraire traverse une zone d’éboulis sur 200m,

.

Puis file vers le Nord au pied des falaises de l’arête Sud-Ouest du Maubermé.

.

La vue au petit matin est vraiment magnifique.

.

Les lacs Long de Liat, d’Er Estanhòt et Estanh Nere Deth Cap Deth Marc.

.

Estanh Long de Liat (2140m).

.

Pour la dernière partie de l’ascension,

bien suivre les cairns en lacets qui remonte la face Nord du Maubermé.

.

Vers 2750m, laisser la cheminée de droite montant directement sous le sommet (couloir très raide et croulant).

.

Prendre à gauche et surtout ne pas prendre ce grand couloir.

.

Remonter ensuite une pente bien raide dans les éboulis sur quelques lacets.

.

La vue derrière moi est tout simplement splendide !

.

Vers l’Aneto.

.

Vers le Pic Crabère (2629m)..

.

Le dernier cairn avant le sommet.

.

Sommet du Tuc de Maubermé (2880m) plus haut sommet du Couserans.

.

1h depuis le Port d’Urets (compter 1h15)

et entre 4h30 et 5h15 depuis le départ (sans les pauses).

.

Panorama immense depuis ce sommet,

cliquer sur les étoiles animées et utiliser la roulette de votre souris pour zoomer sur les sommets:

Panorama vers la plaine.

.

La ville de Saint-Gaudens distante de 38km.

.

Panorama vers le Nord-Est.

.

Vers l’Est.

.

.

Le Mont Valier (2838m).

.

Vers le Montcalm et la Pique d’Estats.

.

Montcalm (3077m) et Pique d’Estats (3143m).

.

Vers le Sud-Est.

.

Besiberri Nord (3008m).

.

Mariano au sommet du Maubermé.

.

Le massif de la Maladeta est le plus haut massif et le premier massif glaciaire des Pyrénées.

.

.

Le Pic Aneto avec ses 3404m d’altitude.

.

De l’Aneto au Pic de la Maladeta (3308m).

.

Les Posets (3369m) et le Perdiguère (3222m).

.

Le Mont Perdu (3355m), Le Cylindre (3335m) et le Pic du Marboré (3248m).

.

Panorama vers la plaine côté Nord-Ouest.

.

Pour les amateurs de bivouac,

il y a 1 emplacement 2 places juste en-dessous du sommet (-20m) côté versant espagnol face à l’Aneto.

.

Aujourd’hui, la visibilité est incroyable, on peut même y voir au loin la ville de Pau.

.

Ville de Pau distante de 120km ! ! !

.

Vers la ville de Tarbes et le massif du Gar.

.

Pic de Gar (1785m) et Pic Saillant (1756m) à gauche du Gar.

.

Estanh Long de Liat (2140m).

.

Le Pic du Midi de Bigorre (2872m).

.

Le massif du Néouvielle (3091m).

.

Le Port d’Urets où j’ai passé la nuit.

.

Retour à la cabane du Port d’Urets par le même itinéraire que la montée.

.

Une dernière vue sur tous ces cairns qui ornent le sommet du Maubermé.

.

L’itinéraire n’est pas balisé mais très bien cairné jusqu’au Port d’Urets.

.

.

Retour sur le sentier après avoir traversé le pierrier.

.

Des Isards !

.

Ils sont vraiment sauvages, j’ai juste eu le temps de changer d’objectif !

.

Le massif de la Maladeta du Pic Russell (3207m) au Pic del Alba (3118m).

.

Retour au Port d’Urets (2512m).

.

35 minutes depuis le sommet du Maubermé.

.

Je retrouve mes copains.

.

Photo avec Emilie et ces 2 adorables ânes .

Visitez le site pour une randonnée avec un âne et découvrez les Pyrénées autrement !

.

Depuis la cabane du Port d’Urets, redescendre par le sentier du GR-T52 jusqu’au barrage d’Urets.

.

.

La main courante en cas de neige.

.

La descente du vallon.

.

Retour derrière moi sur les lacets que je viens de descendre.

.

Cette pauvre brebis qui a une patte cassée a été oublié par le berger ou . . . . . . ?

Toujours est-il que cette pauvre brebis qui est là déjà depuis 3 jours maintenant, va certainement terminer dans les pattes des prédateurs du coin et non pas par l’Ours,  qui a bon dos !

.

Retour à la cabane du Barrage d’Urets (1947m).

.

45 minutes depuis le Port d’Urets.

.

Depuis le Barrage d’Urets, revenir prudemment par le même itinéraire.

.

.

.

.

L’entrée de la forêt.

.

.

Retour à la bifurcation (1080m).

.

Puis la piste jusqu’à l’ancienne usine.

.

.

Bâtiments de l’ancienne usine minière.

Sur la concession de Sentein, l’exploitation minière a été réalisée de 1848 à 1963. Les principales substances exploitées étaient le Zinc et le Plomb. Près d’un million de tonnes de minerai a été extrait. Il contenait environ 10% de Zinc et 3% de plomb. Après extraction en souterrain, le minerai était transporté par différents moyens (mules, glissières hydraulique, chemin de fer, téléphérique . . . .) selon les époques puis traité par des installations minières situées en altitude (prétraitement) et dans la vallée (bocard, laverie). Lors de ces traitements, les métaux destinés ) l’industrie étaient séparés des autres substances non exploitables qui étaient stockées à proximité. Ces dépôts (contenant naturellement des métaux concentrés) et les anciennes installations témoignent de l’histoire minière du site.

.

Retour à la voiture.

Magnifique randonnée faite sur 2 jours avec un temps et des paysages magnifiques !

  1. Voir les photos du coucher et lever de soleil
  2. Voir le Topo du Pic de l’Homme

About The Author

10 Comments

  1. Denis Boissiere

    Je vais regarder ma carte Geoportail. Superbe cette petite cabane, l’Europe a du bon quand même!!! Car il y a des fonds européens d’aprés ce que tu écris. Bien aussi la description du site minier! En fait il y a trés peu d’écrits sur l’exploitation minière des Pyrénées et pourtant c’est encore récent. Merci encore une nouvelle fois!!! DENIS

  2. COMMARRIEU Francis

    Quelle randonnée !..
    Des conditions météo idéales un ou deux jours avant le passage de la perturbation du week-end suivant. La luminosité et l’effet de loupe t’ont permis de prendre des photos splendides en cette saison. Mille mercis de nous en faire profiter.
    Et quelle chance de pouvoir randonner en milieu de semaine : j’étais à ce moment là au boulot comme des millions d’autres imbéciles, au lieu comme toi de profiter des merveilles que mère nature nous propose à deux pas de chez nous…
    Francis.

  3. CATALANE

    Ah, je suis un peu en pays de connaissance ! Je reconnais bien l’usine minière que l’on voit après Sentein ! Nous avons très souvent pris ce sentier pour aller pêcher vers le cirque de la Plagne, et j’ai même crapahuté un peu plus haut, oui, oui … Prière de ne pas rigoler ! Superbe ton périple, tes photos me font toujours rêver ! Bises.

  4. Françoise

    Somptueux !!!! paysages magnifiques et la montée au port d’Urets, superbe et variée
    Et que dire de la vue etendue depuis le sommet du Maubermé : magique !!!! 😳😍
    Et quelle jolie petite cabane ! ….. une merveille.
    J’ai fait un beau voyage avec toi Mariano: Merci !!!!!
    Bises

  5. PATRICE CLOU

    Bonjour Mariano,

    Quelle belle rando. Absolument magnifique et des vues superbes.
    Bravo et il faut une certaine dose de courage et de volonté pour affronter cela tout seul.
    Et en plus il faut une excellente condition physique…et… quelques années de moins…
    Je me suis régalé même avec une certaine frustration de ne pas l’avoir fait moi-même.
    Merci encore et dommage que la belle saison se termine et limite les randos.
    Bien cordialement et j’attends les prochaines photos.

  6. francis

    Bonjour Mariano

    Superbe randonnée et quelle vue. Le Maubermé est
    un excellent belvédère sur toute la chaîne de Pyrénées.
    Panorama sublime!! Seul bémol le glacier de l’Aneto en glace
    vive!!!
    Merci Mariano pour toutes ces belles randonnées qui nous
    font découvrir et parcourir nos belles Pyrénées..

    Amitiés. Francis.

  7. Roger POIRIER

    Super, grâce à tes photos, j’ai l’impression de l’avoir refait. Il est vrai que la première partie, jusqu’à la sortie de la forêt, grâce aux larges lacets, se faisait assez facilement. L’accès au port d’Urets ne manque pas de charme, L’éboulis final est assez redressé, certes, mais relativement court, mais j’avais 20 ans de moins. Super, aussi, la description du panorama, car hormis quelques sommets ultra connus, en 1999, nous étions tellement dans le brouillard, qu’il nous était impossible de voir aussi loin. Avec plus de 2000 mètres de dénivelé sur la journée, comme son voisin le Crabère, le Maubermé représente une de mes plus belles randonnées. Seul inconvénient sur Sentein, le temps, car en 1987 comme en 1999, nous n’avons pas été gâtés. Je vais pouvoir montrer aux amis qui m’accompagnaient, tes photos.

    Encore mille fois merci

  8. Gastineau

    Bonjour Mariano. C est une superbe randonnée avec des images toujours aussi belles. Merci. Et cette pauvre brebis, pas moyen de la mettre dans le sac ?………A bientôt

  9. couetuhan

    merci encore pour ce topo je vais programme ce pic pour 2019. les cliches sont excellents comme d’hab.au fait votre Nikon d500 est est conçu pour combien de déclenchements?

  10. Cordée

    C’est tout simplement…magnifique.
    Pour moi…ce sera seulement la première partie du parcours…
    Mais bon, je rêve…
    Merci beaucoup pour le partage et tes superbes photos.
    Bises.
    Je connais quelqu’un à qui celà aurait plu…😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Feu d’artifices de couleurs !

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 6 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail