Sélectionner une page

Sortie hivernale au Pic Labigouer (2175m) depuis Borce

Sortie hivernale au Pic Labigouer (2175m) depuis Borce
  • Déniv: +1500m – (4h30+3h30)= 8h00 – 15 km Niv: Montagnard
  • Date: le 08.01.2020 – Vallée d’Aspe – Départ: Cambets (855m) au-dessus du village de Borce

Sortie hivernale au Pic de Labigouer (2175m) en aller/retour depuis le village de Borce.

Le Pic de Labigouer par sa position en retrait, offre un panorama d’exception, digne des plus grands sommets Pyrénéens. Le parcours de crête est magnifique avec des vues tous azimuts sur les sommets de la vallée d’Aspe/Ossau et ceux du côté espagnol.

Que vous partiez du plateau de Lhers (Lescun) ou depuis le village de Borce, ces deux itinéraires sont très long, mais les paysages sont si prenants que l’effort physique devient secondaire.

  • Depuis le plateau de Lhers (1000m) en boucle: +1280m – 4h15+3h15= 7h30 – 16 km (Voir le topo)
  • Depuis Cambets au dessus du village de Borce (855m): +1500m – (4h30+3h30)= 8h00 – 15 km (Topo ci-dessous)

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

.

Randonnée exigeante !

Lorsque les conditions d’enneigement sont bonnes, pas de difficultés particulières jusqu’au col de Barrancq. Le parcours de crête jusqu’au pic Labigouer demande d’avoir l’expérience du milieu montagnard en mode hivernal (Raquettes/ski de randonnée). Crampons/piolet si la neige est dure surtout pour l’ascension de la dernière éminence juste avant le pic Labigouer où il faut faire très attention de ne pas glisser (bien lire ce topo).

.

Important: En hiver, redoubler de vigilance et bien se remémorer les points essentiels décrits ci-dessous:

.

Depuis le village de Borce, suivre la D739 jusqu’à l’atitude 800m,

puis suivre la piste d’Aboos à droite juqu’à Borce Cambets (855m) 2 emplacements de voitures.

.

L’itinéraire jusqu’au col de Barrancq est très bien balisé en rouge et blanc (GR10), le suivre jusqu’au col.

(Randonnée faite en solo)

.

Mes amis de Laruns grimpe en même temps que moi au Pic, sauf que eux partent du plateau de Lhers (randonnée déjà faite en 2016).

Je voulais depuis déjà bien longtemps remonter ce fameux GR10 par ce versant Est de la vallée d’Aspe et surtout, continuer à alimenter le site en nouveaux topos. Je ne vous cache pas que c’est de plus en plus difficile de trouver de nouveaux itinéraires sans faire énormément de kilomètres, surtout en hiver où le danger est multiplié par 10 !

Me voilà donc parti par ce versant Est que je n’ai jamais encore emprunté.

.

Après 10 minutes de marche, vers 980m d’altitude, perdre quelques mètres de dénivelé,

traverser le ruisseau de Boussoum, puis remonter le sentier jusqu’à l’altitude 1050m (Est).

.

A la bifurcation: 1050m, suivre à gauche le sentier qui file vers l’Ouest en direction de la forêt.

.

Si la neige est présente dès le départ,

prévoyez au moins 5 bonnes heures et même plus pour arriver jusqu’au sommet du Labigouer.

.

Aujourd’hui, la neige commencera aux alentours des 1450m d’altitude.

.

Derrière moi le village de Borce et sa vallée d’Aspe

avec les sommets comme le Pic de Sesques (2606m) et le pic du Midi d’Ossau (2884m) à droite.

.

L’entrée dans la forêt (45 minutes depuis le départ), suivre le balisage rouge et blanc du GR10.

.

Il est impossible de se tromper si ce n’est peut-être ici vers 1380m d’altitude.

Laisser la piste monter à droite (balisage jaune) et continuer tout droit vers le Sud-Est (GR10) malgré la croix qui se trouve sur l’arbre de gauche.

.

La sortie de la forêt vers 1410m, compter 1h15 pour arriver jusqu’ici.

.

Depuis ce petit plateau, le sentier du GR10 remonte à droite en direction de l’Ouest.

.

La vue depuis ce plateau.

.

Avec la cabane d’Udapet (1401m).

Utile en hiver pour gravir le Labigouer sur deux jours (Attention la cabane est occupée par le berger en été).

.

Le sentier du GR10 continue en gros vers le Nord-N.O avec les premières neige vers 1450m.

.

Le paysage derrière moi.

.

Les derniers mètres pour l’arrivée au col de Barrancq.

.

Une dernière vue derrière moi avant de rentrer dans la forêt.

.

Col de Barrancq (1601m).

J’ai mis 1h40 depuis mon départ (compter 2 bonnes heures).

.

Depuis le col de Barrancq quitter le GR10 qui continue tout droit (Nord-N.O) et grimper à gauche en direction du Sud-S.O.

La croix rouge et blanc signifie que vous n’êtes plus sur le GR10, mais c’est bien l’itinéraire du Pic Labigouer.

.

Une ouverture dans la forêt pour apercevoir un court instant, le beau village de Lescun.

.

La sortie de la forêt après 5 petites minutes de marche depuis le col de Barrancq.

La vue sur le sommet du Soum de la Nabe ou Loulou (1er mamelon de la longue crête menant au Labigouer).

.

La vue sur ma gauche.

.

Le Pic du Midi d’Ossau (2884m).

.

A partir d’ici, la neige est beaucoup trop dure pour pourvoir continuer en chaussure de randonnée.

Je chausse mes crampons et remplace mes 2 bâtons par mon piolet.

(compter 2 bonnes heures pour arriver au sommet du Pic de Labigouer).

.

Été comme hiver, cette crête est vraiment magnifique à parcourir.

.

La vue sur ma droite côté Ouest,

.

et sur ma gauche côté Est.

.

La neige est très dure mais avec les crampons aucun risque,

c’est même très agréable de parcourir cette crête en crampons avec cette vue à 360°.

.

L’arrivée au Soum de Loulou ou appelé aussi Soum de la Nabe (1913m) 2h30 depuis mon départ.

(Compter entre 2h30 et 3h00 depuis Borce)

.

Niveau randonneurs pour ceux qui s’arrêtent ici,

c’est déjà un fabuleux belvédère, y suffit de voir par vous même en cliquant sur la photo ci-dessous:

Lien de la randonnée au Soum de la Nabe ou Soum de Loulou avec mon ami Jean-Robert

.

Ceux qui n’ont pas le niveau montagnard pour continuer jusqu’au Pic Labigouer,

revenir par le même itinéraire de montée (Plateau de Lhers ou Borce).

.

L’itinéraire jusqu’au Pic de Labigouer est évident, il suffit de suivre le fil de crête.

.

Évident, mais, car il y a un mais . . . . . . . :

Après avoir atteint le col des Pises vers 1890m, l’itinéraire de la voie normale contourne légèrement ce mamelon par sa droite, sauf que lorsque la neige est vraiment trop dure comme aujourd’hui, il est conseillé de rester sur le fil de crête même si la pente est un peu plus inclinée.

.

Je suis déjà passé par la droite en hiver et je ne m’étais pas rendu-compte que c’était vraiment dangereux (Voir la photo).

.

Lorsque la neige n’est pas dure, pas de soucis, vous pouvez suivre cet itinéraire.

.

C’est ce que j’ai fait.

.

Sauf, que les 5/6m à traverser pour rejoindre la partie non enneigée étaient verglacés et donc très dangereuse.

.

La glissade ici est interdite, y a des barres rocheuses sous mes pieds et là pas bien du tout !

Sans s’affoler, j’ai fait ma progression en enfonçant bien mon piolet à chaque pas pour me sécuriser en cas de glissade.

.

On voit très bien sur cette photo, qu’il ne faut pas glisser !

.

Pour le retour, il est certain que je resterai sur le fil de crête sans passer par l’itinéraire d’été.

Comme quoi et vous le savez vous randonneurs et montagnards, les itinéraires d’été ne sont pas forcément ceux d’hiver au niveau des risques et inversement.

Variante: depuis le col des Pises, contourner ce mamelon par sa gauche jusqu’au col de Labigouer pour éviter ce passage exposé.

.

En attendant, le paysage lui ne change pas, toujours aussi beau.

.

Le reste du parcours jusqu’au sommet ne pose aucun problème.

.

Le voilà ce petit sommet de la vallée d’Aspe qui n’est pas à la porté du simple randonneur en hiver.

.

Un randonneur vient juste d’arriver au sommet du Labigouer, c’est Didier !

Malgré des itinéraires différents, les amis de Laruns et moi sommes arrivés presque en même temps !

.

Mariano au sommet du Pic de Labigouer (2175m) j’ai mis 3h15 au total depuis Borce.

Je ne me suis pas arrêté (compter 3h45 voir 4h30 si la neige est présente bien avant).

.

Le reste des amis de Laruns arrivent au sommet par le versant Sud-Ouest, beaucoup moins enneigé que par où je suis monté.

.

Le Panorama à 360° du Pic de Labigouer:

vous pouvez zoomer avec la roulette de la souris jusqu’au plus près des cimes.

.

La vue vers la plaine avec ici toute la crête enneigée du versant Nord qu’il a fallu parcourir en montant.

.

Le Bergon (2148m) et la Marère (2221m).

.

4 photos extraites du panorama à 360°

.

.

.

.

Sa majesté le Pic du Midi d’Ossau (2884m).

.

Grand seigneur de la vallée d’Ossau et celle d’Aspe.

.

Un 3000, le Balaitous (3144m).

.

Le Pic d’Anie (2504m).

.

L’entrée de la vallée d’Aspe avec ses villages de Bedous, Accous,  Osse-en-Aspe et Athas.

.

La ville d’Oloron-Sainte-Marie avec au loin, les usines de Lacq et Pardies.

.

Ginebral de Gamueta (2329m) et el Mallo Acherito (2362m).

.

Mallo Acherito et Ansabère.

.

Mallo Acherito (2362m) et le Pic de Pétragème (2255m).

.

La grande Aiguille d’Ansabère (2377m).

.

Vers le Pic d’Aspe (2645m).

.

Le Visaurin (2669m).

.

Le refuge d’Arlet (1986m).

.

Le Castillo de Acher (2390m).

.

Le sommet du Mancayo (2314m) qui se trouve à une distance de 158km, impressionnant  ! ! !

.

Le sommet du Pic de Labigouer par sa position en retrait des autres massifs voisins est très souvent venté !

et comme nous sommes en hiver, vous vous imaginez bien qu’il fait très froid !

.

Comme les Amis de Laruns avaient prévu une boucle en passant par le col de Barrancq, nous faisons le retour ensemble jusqu’au col,

tout en cherchant un endroit pour casser la croûte à l’abri du vent.

.

Retour au col de Labigouer (2040m) sans problème.

.

La montée sur l’avant sommet du Labigouer (versant Nord) là où ce matin j’avais eu une petite frayeur.

.

Plus un brin de vent !

Parfait pour nous poser une petite heure et casser la croûte à l’abri du vent.

.

Le paysage quant à lui, ne change pas, il est toujours aussi beau !

.

.

Le Pic d’Anie (2504m).

.

Après une petite heure au soleil, le retour . . . .

.

Cette fois-ci et contrairement à ma montée, nous redescendons tout droit en suivant le fil de crête.

.

Pas de problème, mais attention il faut avoir l’habitude de marcher avec des crampons hors neige,

.

c’est pas évident !

Garder toujours à l’esprit de bien écarter les jambes afin de ne pas s’accrocher et basculer la tête en avant !

.

Didier dans la descente.

.

.

Jean-Pierre.

.

Vous aurez certainement remarqué sur les photos, que personne a son piolet à la main !

J’ai fait un petit essai en glissant sur cette neige très dure, évidement il m’a été impossible de m’arrêter avec ou sans bâtons alors qu’avec mon piolet,  2m ont suffit pour stopper ma glissade. Je sais que dans le groupe il y a des gens très aguerris et je ne m’inquiète pas pour eux qui sont de vrai montagnard avec beaucoup d’expérience. Mais comme vous le savez, mon site prône avant tout la sécurité et je me devais de le signaler pour ceux qui n’ont pas encore l’expérience de la montagne en hiver.  Une paire de crampons se révèle très dangereuse si elle n’est pas couplée au piolet, l’un et l’autre sont indissociable !

.

Retour au topo avec ce magnifique paysage qui s’offre devant nous.

.

Retour au Soum de Loulou ou Soum de la Nabe (1913m).

.

De belles couleurs en cette fin d’après-midi.

.

.

La Pène d’Udapet (1774m) avec le Pic du Midi d’Ossau que l’on ne présente plus.

.

C’est par ce versant Est que je vais redescendre vers Borce,

.

alors que mes amis de Laruns eux, vont redescendre par le versant à gauche (Nord-Ouest).

.

Direction le col de Barrancq (1601m).

.

Je laisse mes amis de Laruns un peu avant le col de Barrancq pour basculer directement dans le vallon (Est) sans passer par le col et rattraper très vite l’itinéraire du GR10 quelques mètres plus bas en ayant déchaussé au préalable mes crampons.

.

La neige ici est toujours aussi dure que ce matin, prudence !

.

L’arrivée au petit plateau et sa cabane d’Udapet, là où le GR10 rentre en forêt.

.

Cabane d’Udapet (1401m).

.

La traversée de la forêt en suivant le balisage du GR10.

.

Sortie de la forêt après 20 minutes de marche depuis la cabane d’Udapet avec une vue sur mon lieu de départ du matin.

.

.

Retour à Borce-Cambets (855m).

.

J’ai mis 3h15 pour la descente depuis le Pic de Labigouer sans les pauses (Compter 3h30).

.

Que ce soit depuis le plateau de Lhers ou depuis Borce, cette course est vraiment magnifique !

A propos de l'auteur

8 commentaires

  1. Bonjour Mariano ,

    C’est un plaisir de regarder le topo, avec la neige c’est super,
    Bravo pour votre courage de monter les montagnes en hiver
    Merci de nous en faire profiter.

    Amitiés bisses

  2. Bonjour Mariano,
    ça reste quand même une très belle sortie, quelle chance pour nous, on sait apprécier, merci beaucoup.

  3. Bonjour Mariano.

    Oui c’est une très belle rando.
    l’hiver je passe du col des Pises au col de Labigouer en contournant le mamelon par le flanc est.
    Pour le reste c’est pareil.

    Cordialement.

    Guyby

  4. Mariano.
    Très jolie balade et en plus rencontre avec Laruns.
    Un peu longue en montant mais des paysages Magnifiques.
    Merci pour ces détails et ces superbes photos.
    Lili 👍

  5. Les vues sont très belles avec la neige mais sans plus. Itinéraire détaillé et rassurant Bravo Chef toujours admiratif par ce travail qui aide beaucoup de randonneurs Merci

  6. Bonjour Mariano
    Beau topo, bien détaillé, excellent le rappel à la sécurité, on n’est jamais assez prudent !
    Belle randonnée, j’ai juste fait le Cuq Crémail samedi en solo et dimanche avec des montagnards du dimanche !!!
    Amitiés
    Serge

  7. Bonjour Mariano ,
    Tu as raison , cette course est magnifique autant l’hiver que l’été ; vues superbes sur les vallées d’Aspe et d’Ossau .
    Merci pour le clin d’oeil au Soum de Loulou ; il y avait à l’époque beaucoup plus de neige !
    En total accord avec toi sur ta recommandation de prudence ; en cas de neige dure le piolet est indispensable avec les crampons !
    Bravo à toi , tu as la caisse , arrivé en même temps que le 1er qui est monté par Lhers , malgré un D+ plus important !
    Amitié

  8. Bonjour Mariano !!!

    Merci de nous avoir « montagné » dans cet itinéraire pas très souvent emprunté.
    Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cartographie TopoPyrénées

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

    refuges dans les Pyrénées

S’abonner au site Topopyrénées

Entrez votre adresse e-mail

Entièrement gratuit Voir Ici

Contact Mail

Magasin de sport Alpy’Rando (29 bis rue Berlioz 64000 PAU)