Select Page

Le Balisage

Balisage et signalisation

Pour permettre la pratique et le développement de la randonnée pédestre, la FFRandonnée a créé un réseau qui compte aujourd’hui près de 65 000 km de sentiers de Grande Randonnée (GR® et GR de Pays®) auxquels s’ajoutent 115 000 km d’itinéraires de Promenade et Randonnée, soit 180 000 km reconnus et entretenus par quelque 6000 baliseurs bénévoles de la Fédération.

.

.

Balisés en « blanc et rouge », les GR® sont principalement des sentiers linéaires (ex. : le GR® 20 qui traverse la Corse du nord au sud, le GR® 10 qui va de la Méditerranée à l’Atlantique en passant par les Pyrénées).

.

Au fil des années, un certain nombre de boucles, destinées à valoriser un territoire homogène par sa culture, son patrimoine, son économie, sont venues s’ajouter, on les appelle les GR de Pays®, et pour les différencier, on les balise en « jaune et rouge ». (Exemple : la ceinture verte de l’Ile de France, Tour du Morvan, Au Pays de George Sand, Tour des Monts d’Aubrac).

.

Les PR® (Promenade et Randonnée) proposent des itinéraires d’une durée inférieure à une journée de marche et maillenttout le territoire. La palette des PR® répond à tous les goûts et à tous les niveaux. Ces itinéraires sont le plus souvent balisés d’un trait jaune. (Exemple : le Nord à pied, Le parc naturel régional du Lubéron à pied, Poitiers et ses environs à pied, …).

Sur le terrain, le jalonnement des sentiers consiste en marques de peinture sur les rochers, les arbres, les murs, les poteaux. Leur fréquence est fonction du terrain.

.

Il s’agit de la Haute Route Pyrénéenne

Qui conduit, en été, d’Hendaye (Océan atlantique) à Banyuls (mer méditerranée) par la moyenne et la haute montagne.Elle suit de près la ligne de crêtes et, sans se préoccuper des frontières, passe fréquemment sur le versant Sud où le climat est très favorable. Les « Hauts Randonneurs » utilisent des gîtes d’ étape, des refuges de montagne, des abris, de simples cabanes… et souvent la tente qui leur confère plus d’autonomie et de liberté.Evitant au maximum le goudron, la HRP emprunte chemins, sentiers ou simples sentes, mais aussi des portions hors sentiers. Excepté lorsque son tracé se confond avec celui du GR.10, elle n’est pas balisée : il est donc indispensable de posséder des instruments (boussole, altimètre, cartes de randonnées ou Gps) et de savoir les utiliser convenablement.

De plus, si ce parcours ne présente pas de difficultés d’escalade ou de glace, jusqu’au coeur de l’été, les névés fréquents des Pyrénées Centrales à l’Andorre, rendent le piolet indispensable et les crampons souvent utiles,

La H.R.P. s’adresse à des montagnards et à des randonneurs expérimentés.

.

Le GR 11 est le petit frère du GR 10 français et de la HRP,

il relie le Cabo de Higuer (Cap du Figuier) de Hondarribia (océan Atlantique) au Cap de Creus (mer Méditarrénée) .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Liste des Catégories du site

Liste des Pages du site

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne    Refuges des Pyrénées

 Mes Liens   Liste des Topos et Randonnées Les secours en montagne

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

Randonnée au Hasard . . . . . .

Tous les Topos du site

Cartographie

Refuges et Cabanes des Pyrénées

Refuges et Cabanes des Pyrénées

Comment s’abonner au site: TopoPyrenees.com

Comment s'abonner à Topos Pyrénées

Entièrement Gratuit et sans engagement

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Entrer votre adresse mail:

Topopyrenees Mariano