5 jours en Boucle autour du Cirque de Gavarnie depuis le barrage des Gloriettes.

Ascension du Mont Perdu (3355m) en passant par le Port de Boucharo (2271m), la vire de l’Escuzana et la vire des Fleurs (Faja de las Flores). Retour par la brèche de Tuquerouye (2666m), la Hourquette d’Alans et l’Echelle des Sarradets.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Sélectionner à droite les différents itinéraires pour visualiser les profils:

.

Difficultés: Période conseillée du 15 juillet au 30 Septembre.

  • Niveau Montagnard requis. Bien que cet itinéraire ne soit pas difficile en l’absence de neige et par beau temps, les randonneurs devront-être habitués à la haute montagne et devront avoir l’habitude de bivouaquer en toute circonstance en cas où les refuges seraient complets (Prévoir le matériel de bivouac avec une tente ou au minimum un sur-sac).
  • Couloir de Tuquerouye à gravir: Couloir très incliné, attention s’il reste encore de la neige (crampons/piolet) surtout au début de l’été.
  • Cheminée pour l’accès au col du Cylindre: cheminée haute de 15 à 20m (Niv:III).
  • Ascension du Mont Perdu: Crampons/piolet si le couloir final est enneigé. Normalement les mois d’Août/Septembre le couloir n’est pas enneigé (se renseigne au refuge de Goriz). (Voir le Topo depuis le refuge de Goriz)

.

Les temps sont donnés sans les pauses et sans courir (compter 1h à 2h de plus avec les pauses)

  • 1er jour: Lac des Gloriettes Refuge de Tuquerouye (+1000m) (-40m) 8,5km – 4h00
  • 2em jour: Mont Perdu – Refuge de Goriz (+940m) (-1370m) 9km – 5h30
  • 3em Refuge de Goriz – Refuge des Sarradets (+660m) (-280m) 7km – 3h30
  • 4em Refuge des Sarradets – Refuge des Espuguettes (+650m) (-1200m) 9km – 5h00
  • 5em Jour : Refuge des Espuguettes – Lac des Gloriettes (+430m) (-780m) 10km – 4h00

.

  • Côté Français
    • le bivouac est autorisé à plus d’une heure de marche des limites du Parc National des Pyrénées ou d’un accès routier.
    • Tentes démontées entre 9h00 et 19h00. Il s’agit de bivouac sous tente. Il reste toujours possible de bivouaquer à la belle étoile sous un rocher ou sur une pelouse avec votre sac de couchage et un Sur-sac.
    • Les chiens sont interdits même tenus en laisse.
    • Il est strictement interdit de faire du feu dans le Parcs National des Pyrénées sous peine d’une forte amende.
  • Côté espagnol (la réglementation n’est pas la même en fonction de la zone où vous vous trouvez)
    • Il est important que vous sachiez qu’à l’intérieur du parc national Ordesa/Mont Perdu, il n’est pas autorisé à faire du feu et concernant le bivouac, en dehors des zones autorisées (Refuge de Goriz), le bivouac sous tente n’est autorisé qu’à partir des altitudes suivantes:
    • 2100 m dans le secteur d’Ordesa.
    • 2500 m dans le secteur de Pineta.
    • 1800 m dans les secteurs Añisclo et Escuaín.
    • Les tentes doivent être montées 1h00 avant le coucher de soleil et démontées au maximum, 1h00 après le lever du soleil.
    • Il reste toujours possible de bivouaquer comme en France à la belle étoile sous un rocher ou sur une pelouse avec votre sac de couchage et un Sur-sac.

.

1er jour: Refuge de Tuquerouye depuis le barrage des Gloriettes.

(+1000m) (-40m) 8,5km – 4h00

Depuis le parking, contourner le lac pas sa droite, puis suivre le vallon d’Estaubé. Vers 2154m, laissez à droite l’embranchement de la Hourquette d’Alans et poursuivez à gauche vers le Port Neuf de Pinède. Laissez le sentier de gauche allant au Port Neuf de Pinède (2254m) et s’orientez à droite vers un éperon caractéristique qui s’appelle la Borne de Tuquerouye Oriental (Sud-S.E). Il faut passer entre les deux pitons au plus près de celui de gauche en laissant la borne de Tuquerouye Occidental bien à droite. Le couloir terminal est très raide pour accéder au refuge de Tuquerouye, beaucoup plus facile à monter qu’à descendre.

les niveaux

.

2em jour: Mont Perdu (3355m) – Refuge de Goriz depuis la brèche de Tuquerouye

(+940m) (-1370m) 9km – 5h30

Depuis le refuge de Tuquerouye, descendre au lac glacé du Marboré, puis s’orienter en direction du Sud-Ouest pour accéder à une des 2 cheminées: celle de droite (environ 15-20 m), Nic: III facile.
L’autre plus à gauche est une cheminée, plus facile et équipée de deux relais marqués par des gros points rouges permettant de faire 2 rappels de 7 à 8 m.

Remonter ensuite au-dessus de la cheminée ou par la gauche en contournant les dalles pour accéder au col du Cylindre. Descendre ensuite à l’étang glacé en cheminant sur la vire qui part à droite au bout du petit lac glacé avec un couloir à descendre Niv II+. La suite consiste a remonter ce long couloir dans des éboulis où vous ferez deux pas devant pour un derrière. Un peu pénible mais la récompense est au bout de cet effort (Compter 1h15 depuis le petit lac glacé).

les niveaux

Retour en bas du petit lac glacé.

Un peu avant le petit lac glacé, suivre à gauche les cairns qui mène à un sentier descendant directement au refuge de Goriz (Plein Sud). Pas de difficulté si ce n’est un petit passage où il faut un peu s’aider des mains (rien de difficile).

.

3em Jour: Refuge des Sarradets par la grotte de Casteret et la brèche de Roland (2807m).

(+660m) (-280m) 7km – 3h30

Depuis le refuge de Goriz, suivre le sentier bien marqué et bien cairné jusqu’à la grotte Casteret (Ouest). La suite après la grotte Casteret demande d’avoir un peu le sens de l’orientation, beaucoup de cairns dans ce chaos de pierres pour trouver l’itinéraire le plus court. Descendre ensuite au refuge des Sarradets sur un sentier dans les éboulis assez raide (bâtons utiles).

les niveaux

Cette 3em journée est courte, vous pouvez profiter d’être à la brèche de Roland pour gravir quelques 3000 accessibles très facilement:

.

4em Jour: Refuge des Espuguettes par l’échelle des Sarradets depuis le refuge de la brèche de Roland.

(+650m) (-1200m) 9km – 5h00

Depuis le refuge de la brèche de Roland, descendre le vallon en direction de l’Est en suivant les cairns jusqu’à l’altitude 2160m. L’itinéraire ensuite s’oriente à gauche (Nord) jusqu’à l’altitude 2020m où commence la descente de l’échelle des Sarradets.

les niveauxLe topo de l’échelle des Sarradets a été fait dans le sens de la montée.

Par temps sec la descente de l’échelle des Sarradets n’est pas dangereuse, par contre par temps humide il est plus sage de descendre par la vallée de Bellevue. Depuis le refuge des Sarradets, descendre au col des Sarradets, puis juste après le passage de la cascade au croisement des sentiers (2430m), prendre à droite le sentier qui descend dans la pierraille (Nord-N-Est). Voir le topo en cliquant sur le randonneur ci-dessus.

La montée ensuite au refuge des Sarradets sur un sentier bien marqué depuis le bas de la vallée 1400m.

.

5em Jour: Retour au lac des Gloriettes par la Hourquette d’Alans.

(+430m) (-780m) 10km – 4h00

Depuis le refuge des Espuguettes, remonter le sentier bien marqué jusqu’en haut de la Hourquette d’Alans puis descendre vers l’Est jusqu’à la bifurcation des itinéraire de montée et de descente vers 2154m. Depuis la bifurcation, descendre le vallon jusqu’au barrage des Gloriettes (Nord).

.

Pour ceux qui voudraient monter au sommet du Piméné (2801m), vers 2267m en montant depuis le refuge des Espuguettes, laisser le sentier de droite monter à la Hourquette d’Alans pour prendre à gauche le sentier qui va grimper en lacets au petit Piméné puis en suivant au Grand Piméné (2801m) Compter 2h30 pour l’aller/retour (+/-560m de dénivelé et 5km).

Important, à lire:

  • Toute personne désirant faire ce trek de 5 jours, doit avoir les compétences techniques indispensables pour pratiquer l’activité concernée.  Les traces Gps ont été faites sur le terrain et vérifiées par moi-même. Malgré ces vérifications et contrôles effectués, ne pas leur accorder une trop grande précision (à prendre à titre indicatif). Je ne pourrai être tenu responsable des risques d’accidents encourus par les lecteurs utilisant les traces gps et décline toute responsabilité dans l’hypothèse d’un accident sur les Topos et Itinéraires suggérés dans ce site web.

Informations importantes:

  • Refuge de Tuquerouye (2666m): Non gardé (12 places été/hiver)
  • Refuge de Goriz (2160m) Espagne: +34 974 341 201
  • Refuge des Sarradets (2587m): 06.83.38.13.24
  • Refuge des Espuguettes (2027): 05.62.92.40.63
  • Possibilités d’hébergement avant la randonnée: dans le village de Gavarnie: Gîte le Gypaète (05.62.92.40.61) que je vous recommande et le Chalet la Grange de Holle (05.62.92.48.77) Attention dans le cas où vous voudriez modifier l’itinéraire et partir depuis le village de Gavarnie, le parking est payant à la journée et sur 4 à 5 jours ? ? ?

Les Points d’Eau:

  • 1er jour: Descendre au lac glacé pour faire le plein d’eau (il y a des sources mais il faut les trouver ?) si non, Pastilles de Micropur pour purifier l’eau.
  • 2em jour: eau au refuge de Goriz
  • 3em jour: eau au refuge des Sarradets
  • 4em jour: eau au Refuge des Espuguettes

.

Les différents treks à Gavarnie:

  • 3 jours à Gavarnie depuis le village (le lien Ici)
  • 5 jours autour du Cirque de Gavarnie depuis le col des Tentes (le lien Ici)
  • 4 jours dans le Parc National d’Ordesa/Mont-Perdu depuis le col des Tentes (le lien Ici)

.

Astuces et Conseils pour bien réussir son bivouac en montagne

Tous les topos dans ce secteur de Gavarnie/Ordesa

Chargement de la carte, merci de patienter...
3 réponses
  1. Berthe
    Berthe dit :

    Bonjour Mariano,
    Félicitations pour ton site ! Le breton que je suis, prépare toujours mes randonnées grâce à topopyrenees. Cette année, nos enfants de 10 et 7 ans sont venus pour la première fois. Nous avons fait le tour du Pic du Midi d’Osseau. Quel plaisir ! Visiblement, on s’est raté de quelques jours !
    La semaine prochaine, on part sans les enfants sur ce circuit et je souhaiterais avoir une précision sur la section refuge de Tuquerouye / petit lac glacé : est-ce qu’il est nécessaire d’avoir une corde ou un équipement particulier ?
    Merci et bonne continuation,
    Gwénaël

    Répondre
  2. Arthur LAMBERT
    Arthur LAMBERT dit :

    Bonjour,

    Merci pour ton site très cool. Très cool les photos avec le chemin détaillé. On pensait se faire cette randonnée début Aout. Est qu’il y a des possibilité pour du ravitaillement sur la route ou il faut prévoir de la nourriture pour les 6 jours ? Est ce que le refuge peut nous refuser si il est complet ou il y a au pire moyen de dormir par terre quelquepart ? Ou bien la tente est obligatoire ?

    Répondre
    • Mariano
      Mariano dit :

      Bonsoir,
      Non, vous ne pourrez pas ravitailler mais dans les refuges, vous pourrez toujours demander des pique-niques et refaire le plein d’eau, après pour les refuges, s’ils sont complets et je pense que fin juillet et Août ils le seront,vous pouvez prendre un sur-sac avec votre sac de couchage pour dormir à la belle étoile, ou si vous êtes plusieurs, prendre la tente en partageant les charges
      Je vous invite à appeler les refuges pour plus d’informations, vous les trouverez assez facilement sur le web pour les refuges de Goriz et des Espuguettes.
      Le refuge de la brèche de Roland est encore fermé pour cause de rénovation.
      Concernant le refuge de Tuquerouye, il n’est pas gardé et vous pourrez dormir s’il reste de la place, c’est un belvédère très prisé !
      Bon trek
      Mariano

      Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...