Circulaire dans le cirque d’Anayet avec les sommets suivants:

La Punta Espelunciecha (2396m), le Pic d’Anayet (2545m), le Vertice d’Anayet (2559m) et el Garmo de Izas (2515m).

  • Déniv: +1400m – 7h30 – 18 km Niv: Montagnard
  • Date: le 29.07.2021 – Aragon (Espagne) – Départ: Corral de las Mulas (1625m)

Le cirque d’Anayet est parmi nos merveilles des Pyrénées, une curiosité avec cette couleur ocre, qui est une roche ferrique composée d’argile colorée par un hydroxyde de fer. Le Pic et le Vertice  d’Anayet est pris d’assaut par les randonneurs en été pour aller voir cette beauté de la nature. Evidemment, il y a forcément beaucoup de monde, surtout pendant les vacances d’été !

Pour échapper à la foule, ce circuit vous fera sortir des sentiers battus avec 4 sommets au programme sur un parcours de toute beauté autour du cirque d’Anayet.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés:

  • Pas de difficulté pour ceux qui ont le niveau Montagnard par une journée de beau temps et en l’absence de neige.
  • Couloir très raide pour accéder à la Punta Espelunciecha que l’on peut éviter en prenant le couloir de droite.
  • Une dalle lisse équipée d’une main courante (câble acier) pour la montée au Pic d’Anayet.
  • Couloir redressé juste avant le sommet du Pic d’Anayet mais sans danger par temps sec.
  • Crête entre le Vertice d’Anayet et le col de Arroyetas aérienne mais sans grand danger par temps sec.

.

Départ depuis le parking del Corral de las Mulas (1625m).

.

Randonnée faite avec Florence et Pascal.

.

Suivre la piste sur 500m puis la quitter vers 1600m en s’élevant vers l’Ouest.

.

Vous pouvez si vous le désirez,

rester sur la piste jusqu’au parking puis grimper vers le Nord pour retrouver l’itinéraire.

.

.

La vue sur la station de Ski.

.

L’itinéraire continue vers l’Ouest hors sentier jusqu’à la bifurcation altitude: 2070m.

.

Restaurant/Bar qui n’est ouvert qu’en hiver pour les skieurs.

.

Laisser à droite le bâtiment et continuer ver le Sud-Ouest jusqu’à la bifurcation (2070m). Remonter à droite le couloir vers le Nord-N.O jusqu’au col de Espelunciecha. A gauche l’itinéraire rejoint le GR11 pour monter au lac d’Anayet (Itinéraire de la voie normale).

.

Un isard au loin !

.

Rejoint très vite par un autre isard à une trentaine de mètres de nous.

.

Le couloir qui mène au col sans difficulté.

.

Compter 2 heures pour arriver au col depuis le départ.

.

Collado de Espelunciecha (2195m) avec une vue sur le Pic du Midi d’Ossau (2884m).

.

Depuis le col, se diriger vers le début du couloir pour le final de la Punta Espelunciecha.

.

Le couloir est très raide mais sans vraiment de difficulté en l’absence de neige et par temps sec.

Il est possible de prendre le couloir de droite pour rendre la pente moins raide.

.

Oui, c’est là-haut !

.

C’est raide !

.

La même photo en mode hivernal !

.

Pascal sur la pente.

.

Le couloir de droite est moins raide,

après je ne sais pas comment est le terrain pour revenir sur le col, mais normalement ça devrait passer ?

.

La vue depuis le haut du couloir.

.

.

L’arrivée au col.

.

Encore quelques mètres . . . .

.

.

Collado de Espelunciecha (2195m) 2h30 depuis le départ.

.

Pour le sommet, remonter la crête Nord-Ouest jusqu’à la Punta Espelunciecha sans difficulté.

.

Florence au premier sommet de la journée, la Punta Espelunciecha (2396m).

.

Sélectionner le panorama depuis le menu déroulant en bas à gauche du panorama:

Panorama vers le Vertice d’Anayet et le Garmo de Izas, le retour se fera par le col de Arroyetas ou arroyeras (2443m).

.

Le massif du Balaitous est bien bâché !

.

Florence et Pascal au sommet de la Punta Espelunciecha (2396m).

.

Florence et Mariano au sommet de la Punta Espelunciecha (2396m).

.

La Joubarbe.

.

Pour le deuxième sommet, suivre la crête en direction du Sud, et descendre vers le lac.

.

.

.

 Ibone del Anayet (2237m).

.

Le Pic du Midi d’Ossau (2884m) depuis le lac d’Anayet.

.

Contourner le lac par sa gauche et suivre le sentier du GR11 jusqu’au col d’Anayet.

.

Aucune difficulté pour cette montée au col.

.

Le final pour le Pic d’Anayet.

.

Col d’Anayet (2410m) 50 minutes depuis la Punta Espelunciecha.

.

L’itinéraire depuis le col,

sans danger pour un montagnard si ce n’est de faire attention à la dalle lisse lorsqu’il y a beaucoup de monde.

.

Suivre dans un premier temps la sente qui file vers le Nord et qui contourne cet éperon par la gauche.

.

.

.

Remonter ensuite vers le Nord-N.E jusqu’à la dalle lisse.

.

.

Derrière nous le Vertice d’Anayet (2559m) qui sera notre 3em sommet de la journée.

.

La dalle lisse équipée d’une chaîne qui ne présente pas de difficulté, sauf lorsqu’il y a du monde !

.

Du monde, et pas toujours des montagnards, soyez vigilants !

.

Après la dalle lisse, une cheminée à remonter sur une quarantaine de mètres sans danger par temps sec.

.

L’arrivée au 2em sommet de la journée, le Pic d’Anayet (2545m) 1h20 depuis le 1er sommet.

.

Malheureusement les nuages ont envahi le sommet !

Voir le panorama ci-dessus du Pic d’Anayet par un jour de beau temps.

La vue sur notre premier sommet de la journée.

.

Côté Sud-Ouest, la vue est dégagée en direction du Vertice d’Anayet..

.

La descente par la cheminée.

.

La dalle lisse.

.

Florence et Pascal dans le passage de la dalle lisse.

.

Retour au col.

.

.

Col d’Anayet (2410m).

.

Depuis le col d’Anayet,

remonter le versant Nord du Vertice par une sente bien marquée jusqu’au sommet.

.

La vue en montant sur le 4em sommet qui se trouve sur la crête du retour.

.

Florence, Pascal et Mariano au 3em sommet de la journée, le Vertice d’Anayet (2559m).

(45 minutes depuis le Pic d’Anayet)

.

Sélectionner le panorama depuis le menu déroulant en bas à gauche du panorama:

Le panorama vers l’Ouest.

.

Vers le Castillo de Acher (2390m).

.

Les Pics d’Enfer (3082m).

.

Le Jean-Pierre (2884m).

.

Le vertice qui contrairement aux apparence avec ses 2559m d’altitude,

.

est bien plus haut que son voisin le Pic d’Anayet (2545m).

.

Pour le 4em sommet, descendre par le versant Est,

.

puis suivre le fil de crête en direction du Sud-Est jusqu’au col de Arroyetas.

.

Florence et Pascal.

.

.

Pas vraiment de difficulté par temps sec si ce n’est d’utiliser les mains sur quelques passage (Niv: II/II+).

.

Comme ici.

.

.

La vue vers la Moletta (2572m).

.

.

.

L’arrivée au 4em sommet de la journée, Garmo de Izas (2515m) 25 minutes depuis le Vertice.

.

La vue derrière nous sur le parcours effectué depuis le Vertice d’Anayet.

.

Panorama vers le lac d’Anayet.

.

Vers le 1er sommet de ce matin.

.

.

.

Une très belle crête à parcourir, un régal !

.

.

.

Paso de Las Negras (2410m).

.

.

.

L’arrivée au col.

.

Collado de Arroyetas ou col de Arroyeras (2443m).

Nous aurions pu faire un 5em sommet avec le Pic Arroyeras (+130m de dénivelé) et même continuer vers le Pic Culivillas (2528m) mais bon, c’est déjà une superbe sortie et il faut rester raisonnable, ce sera l’occasion de revenir pour faire la boucle et enchainer ces 2 derniers sommets sans passer par Espelunciecha.

.

La boucle effectuée, vue depuis le col de Arroyeras ou Arroyetas (2443m).

.

Depuis le col descendre le couloir (Nord).

.

.

Vers 2360m, descendre dans le petit vallon qui rejoint plus bas le sentier du GR11.

.

Jonction avec le GR11.

.

La station d’Anayet.

.

La vue sur le massif du Balaitous (3144m).

.

Fin de cette très belle randonnée faite avec Florence et Pascal.

10 réponses
  1. douget
    douget dit :

    Rando faite sur 2 jour c’était FABULEUX ! des couleurs magnifiques, une vue sensationnelle !
    Un très grand merci Mariano pour tous ces topos qui nous permettent de nous lancer dans des randos que nous n’aurions jamais penser faire !

    Isabelle

    Répondre
  2. BILHERE
    BILHERE dit :

    Hé bé Hoooo !
    +1400m – 7h30 – 18 km ; C’est une performance de jeunots ça !
    Félicitations, et “pourvou qué ça doure” .
    Amitiés.
    Christian
    PS: Savoir qu’au Mailh d’Astau, il est une spécialité remarquable qu’il faut essayer: La Pistache 😉

    Répondre
  3. jean pierre Guy
    jean pierre Guy dit :

    Bonjour Mariano
    Une fois de plus on en prend plein la vue et on est obligé de dire: que c’est beau les PYRENEES
    On fait une partie de la randonnée mais faire tout dans la journée….. chapeau!!!!
    Le seul problème des Pyrénées: c’est le temps et l’on plaint les vacanciers qui sont privés de ce spectacle
    Bonnes vacances et surtout bonnes randos J.P.

    Répondre
  4. Jean-Jacques CREQUIGNE
    Jean-Jacques CREQUIGNE dit :

    Bonjour Mariano,
    Superbe parcours effectivement que j’ai pu effectuer en hiver et en été avec
    le pic Arroyeras en final . Par contre, en été, j’étais parti du grand parking
    juste après le col du Portalet, ce qui évite la fastidieuse montée sur la route
    qui mène à la station, et qui est fermée l’été.
    Hier , j’ai suivi ton topo de la Pointe de Surgate et de la crête de Bassiarey. Rando trés sympa. Seul point noir , les sentiers qui sont rendus
    boueux par les passages des nombreux troupeaux qui profitent de ces
    estives ! Résultat : une grosse gamelle sur un rocher en voulant éviter la
    gadoue … Fesse mascagnée, coude amoché et entorse d’un pouce.
    Donc repos forcé pour quelques jours …
    Allez, à bientôt de te revoir.
    Amitiés Jean – Jacques

    Répondre
    • Serge
      Serge dit :

      J’espère que ça va déjà mieux pour toi ! c’est vrai que dans ce secteur quand c’est la gadoue, elle colle bien aux semelles !
      Amitiés
      Serge

      Répondre
  5. SOLVEIG PELLIZZA
    SOLVEIG PELLIZZA dit :

    Quelle belle boucle avec ces magnifiques couleurs de l’Aragon.Le petit lac d’Espelunciecha est très mignon et un but super de balade avec des petits!!! Bises

    Répondre
  6. Pellizza solveig
    Pellizza solveig dit :

    J’adore cette course et c’est particulièrement chouette de passer par Espelunciecha petit lac où j’ai souvent amené mes petits enfants. Bises

    Répondre
  7. Serge
    Serge dit :

    Bonsoir Mariano
    Superbe boucle, je ne connais que le pic d’Anayet, mais j’avais apprécié la palette de couleurs que nous offre la nature dans ce secteur ! et j’étais seul au sommet !!
    Amitiés
    Serge

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...