Le Pic Mapajean (2133m) et le Pic Saoubiste (2261m) en boucle par la cabane d’Arrégatiou depuis le Caillou de Soques

  • Déniv: +1100m – (2h30+1h15+2h15)= 6h00 – 11 km Niv: Montagnard
  • Date: le 30.05.2020 – Vallée d’Ossau – Départ: Cabane du Caillou de Soques (1400m)

Entièrement dans le parc National des Pyrénées en plein cœur de la vallée d’Ossau, cette boucle très peu fréquentée, permet de rejoindre le Pic Saoubiste par un itinéraire très sauvage avec sur le parcours de jolies cabanes de bergers, des pentes bien raides (hors sentier), une belle crête sans difficulté, des couloirs et cheminées pour se hisser au sommet des Pics (Niv: Montagnard) et une multitude de fleurs tout le long du parcours sans oublier nos amis les bêtes (Marmottes et Isards).

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Pentes raides hors sentier pour accéder au col sans nom depuis la cabane d’arrégatiou. Petite cheminée au pied du Mapajean de Niv: III sur les 3 premiers mètres avec une dalle inclinée lisse sur la fin qu’il faudra faire très attention à la descente. Le reste du parcours ne présente pas de difficulté si ce n’est de faire attention à la montée du Pic de Pombie (Niv II+) et la montée au Pic Saoubiste sur un sentier très raide qui ne présente pas vraiment de difficulté particulière par temps sec. Le retour se fait par le vallon de Pombie entre les rochers du pierrier et les rhododendrons (Pierrier que l’on peut éviter en restant 50m au-dessus sur la gauche).

.

Départ depuis Caillou de Soques (1400m). Randonnée faire avec Patricia et Jean-Pierre.

.

La vue sur le Mapajean (1er pic de notre petit périple).

.

Deouis la route, descendre au niveau du Pont de Brousset, puis suivre le sentier du HRP qui monte au refuge de Pombie.

.

Le sentier du HRP effectue 4 lacets en direction de l’Ouest avant de rentrer dans la forêt.

.

Patricia et Jean-Pierre.

.

L’entrée dans la forêt.

.

Forêt très agréable et aérée surtout par des temps de chaleur comme aujourd’hui.

.

Après 20 minutes de marche dans la forêt et 40 minutes depuis le départ,

nous traversons le pont au dessus du ruisseau de Pombie.

.

Ruisseau de Pombie.

.

Quelques 50m plus loin, vers 1630m,

.

nous quittons le HRP pour prendre un sentier à droite qui monte vers le Nord-N.E.

.

La cabane d’Arrégatiou (1670m) 50 minutes depuis le départ de Caillou de Soques.

.

Le berger n’a pas encore amener ses brebis mais ça ne saurait tarder !

.

Belle cabane avec 4 matelas mousse sur la mezzanine + de la place au rez-de-chaussée (5 à 6 personnes). La cheminée est un peu haute mais chauffe quand même. On trouve du bois mort en descendant dans la forêt. Une scie este à disposition. Un petit cours d’eau à proximité avec une vue superbe sur les crêtes de Soques.

.

Après une toute petite pause de 5 minutes pour la visite de la cabane,

nous reprenons notre itinéraire avec au loin la vue sur les crêtes de Moustardé.

.

Un sentier file vers le Nord sur une centaine de mètres,

.

puis très vite vers 1700m d’altitude,

l’itinéraire vire à gauche et monte en direction du Nord-Ouest sur une pente bien raide et hors sentier.

.

La vue derrière nous sur notre point de départ.

.

Des pentes bien raides comme les aiment Patricia qui affectionne le kilomètre vertical !

Elle est très souvent sur les podiums et n’a pas peur de se frotter au jeunes d’aujourd’hui, bravo Patricia !

.

La vue depuis ici sur la belle petite cabane d’Arrégatiou où nous étions tout à l’heure.

.

L’itinéraire est évident,

on arrive assez facilement à lire le terrain et à rester sur des pentes raides mais raisonnables.

.

Mais ça monte bien quand même !

.

Une harde d’Isards.

.

Toute la famille est là avec les petits.

.

La vue au loin sur le col sans nom (2126m),

il nous faudra quand même 50 minutes pour y arriver depuis ici.

.

Derrière nous la vallée d’Arrious avec les sommets mythiques de la vallée d’Ossau comme les:

.

Palas, Balaitous et petit Arriel.

.

Oui, ça monte bien !

.

Patricia se détache dès que la pente se raidit.

.

.

Des Asphodèles.

.

La vue au loin sur notre gauche vers la Collarada (2886m) que nous ne verrons pas aujourd’hui à cause des nuages.

.

.

.

Encore un passage bien pentu !

.

Et de nouveau, elle remet les voiles !

.

Elle est gentille, elle nous attend !

.

A l’approche du col, la vue de notre montée depuis la cabane d’Arrégatiou.

+450m de dénivelé pour 1,2 km en 1h05 depuis la cabane, 2h00 depuis notre départ (petites pauses comprises).

.

Patricia à l’arrivée au col (2126m).

.

La vue sur le Pic du Midi d’Ossau (2884m) et le Pic de Saoubiste (2261m) dernier sommet de notre boucle.

.

Petit sommet sur notre droite que je n’avais pas prévu de faire,

mais Jean-Pierre qui connaît la vallée d’Ossau comme personne, nous a convié à le gravir, et il a bien fait, merci J.P.

.

Pas de difficulté jusqu’au pied du Pic.

.

La suite, bien qu’il n y est pas de grosses difficultés pour un montagnard est réservée aux randonneurs aguerris.

.

La vue sur l’Ossau depuis le pied de la cheminée.

.

Petite cheminée d’une hauteur d’une dizaine de mètres.

.

Avec au début un passage de Niv: III

.

Puis de Niv II+

.

La petite cheminée se termine par une dalle lisse qu’il faudra faire très attention à la descente.

.

Patricia, Mariano et Jean-Pierre au sommet du Mapajean (2133m).

Ne cherchez pas le nom de ce Pic sur les cartes, il n’existe pas !

Je l’ai baptisé avec les initiales de nous trois: MA pour Mariano, Pa pour Patricia et Jean pour Jean-Pierre (Mapajean).

.

C’est parti pour un tour d’horizon:

Cliquer sur les étoiles animées en rouges pour les sommets et en jaunes pour les photos.

.

Panorama vers le Balaitous avec la vue sur le point de départ de notre randonnée.

.

Le beau vallon sauvage que nous venons de monter.

.

Forcément, dans un coin sauvage que celui-ci, les Isards profitent de cette ambiance tranquille.

.

La cabane de Saoubiste (1780m).

.

Le Pic du Midi d’Ossau (2884m) et ses 3 cheminées.

.

La Punta Escarra (2751m) que j’ai gravi en solo l’année dernière, un très beau petit sommet qui se mérite.

.

Après 10 petites minutes au sommet du Mapajean,

retour sur la crête pour grimper au Pic Magnabaigt, Pic de Pombie et le Pic Saoubiste.

.

La descente de la petite cheminée.

.

La dalle lisse où il faut faire très attention à la descente (par temps sec et en restant concentré, pas de soucis).

.

.

.

Nous voilà de nouveau sur la crête qui va nous mener au 2em sommet de la journée.

.

Les 3 sommets qui nous restent à faire.

.

.

Ce n’est pas le plus difficile des 4, d’ailleurs lui aussi, n’a pas de nom.

.

La vue depuis le sommet sur le Balaitous (3144m) et sa grande Diagonale.

.

Le grand Pic d’Arriel et ses 2824m d’altitude avec deux randonneurs qui sont sur la pente finale.

.

La vue sur les deux pointes du Saoubiste (2261m).

.

Depuis le pic de Magnabaigt suivre le fil de crête jusqu’au pied du Pic de Pombie.

.

Deux randonneurs sur le rein de Pombie enneigé.

.

Aucune difficulté à marcher sur cette crête herbeuse jusqu’au pied du petit massif de Pombie.

.

Contourner dans un premier temps le Pic de Pombie par sa droite.

.

Puis grimper au sommet sans trop de difficultés,

.

si ce n’est de mettre un peu les mains (Niv: II+).

.

La vue pendant cette courte montée sur nos deux premiers sommets.

.

Jean-Pierre nous montre la voie.

.

Patricia ferme la marche.

.

Il faut utiliser les mains, mais rien de méchant.

(si vous voyez que c’est un peu chaud, c’est que vous n’êtes pas dans le bon itinéraire)

.

L’arrivée au sommet du Pic de Pombie (2207m).

10 petites minutes pour gravir ce sommet (45mn depuis Mapajean).

.

Pour descendre du Pic, descendre par la gauche en faisant attention.

.

.

Pas de difficulté pour retrouver le plancher des vaches !

.

Col de Pombie (2150m).

.

Rejoindre l’itinéraire montant au Saoubiste et venant du col de Suzon.

.

Belle vue sur sa majesté le Pic du Midi d’Ossau.

.

Nous récupérons le sentier venant du col de Suzon pour nous hisser au col entre les deux pointes du Saoubiste.

.

La vue sur le Pic de Pombie.

.

Le Saoubiste comporte deux sommets identiques avec la même altitude (2261m).

.

Le premier sur notre droite.

.

.

La vue sur notre parcours de crête pour nos 3 premiers sommets.

.

Zoom sur le lac et le refuge de Pombie (2032m).

.

Vers le Sud en direction de l’Espagne.

.

Nous redescendons au petit col pour rejoindre le deuxième sommet du Saoubiste.

.

.

Patricia, Jean-Pierre et Mariano au sommet du Pic de Saoubiste (2261m).

.

Le Panorama à 360°: cliquer sur les étoiles animées en rouges pour les sommets et en jaunes pour les photos:

Magnifique vue sur la belle vallée de Magnabaigt.

.

A nouveau le refuge de Pombie et son lac, vue cette fois-ci de l’autre pointe du Saoubiste.

.

Vers le Palas et le Balaitous.

.

Le Balaitous (3144m).

.

La grande diagonale est encore bien enneigée !

.

Petit et grand Arriel (2824m).

.

Le Palas (2974m) mon copain !

Il n y aurait jamais eu de site web topopyrenees.com sans lui et sans cet accident que vous connaissez.

.

Deux randonneurs redescendent le rein de Pombie enneigé et s’apprêtent à rejoindre la croix ou signal du Pourtillon (2660m), repère à ne pas manquer pour la descente car elle marque le départ vers le couloir qui auparavant aura permis à ces deux randonneurs d’y accéder (3em cheminée).

.

Par contre celui-là qui est tout seul, soit il est très fort et alors, respect !

Il est à gauche des deux itinéraires pour franchir cette 2em cheminée !

.

Ensuite, sur la première cheminée, il est complètement à gauche de celle-ci, là y a vraiment danger ! ! !

Je ne vais rien dire car je suis loin et dans le doute je vais m’abstenir mais tous les ans,  l’Ossau fait malheureusement des victimes !

.

Panorama vers le Pic de Chérue (2195m).

.

La cabane de Saoubiste.

.

Le retour.

.

Nous redescendons vers le col de Suzon.

.

Avec une vue toujours aussi jolie sur le Jean-Pierre.

.

Puis, nous quittons le sentier qui rejoint le col de Suzon vers 2200m,

.

pour nous diriger comme ce matin vers le Pic de Pombie (Sud-Est).

.

Sauf que là, nous plongeons à droite dans le vallon de Pombie.

.

Les pentes ne sont pas trop abruptes, car autant dans les montées Patricia s’envole, autant dans les descentes bien raides, ses genoux lui rappellent comme à nous que nous n’avons plus 20 ans !

.

Des fleurs, il y en avait beaucoup sur notre itinéraire, pas trop le temps de s’agenouiller pour les photographier, désolé.

.

Vers 1960m, pour ceux qui veulent éviter la pierraille, rester à gauche sur une sente parallèle au lit du ruisseau.

.

Nous concernant, nous sommes descendu dans le pierrier et les rhododendrons.

.

Le sentier du HRP qui descend du refuge de Pombie est sur notre droite.

.

Patricia entre rochers et rhododendrons.

.

.

Fin du Pierrier.

.

Direction l’entrée de la forêt entre les deux cabanes de Bergers.

.

La cabane de Puchéoux sur notre droite (1720m).

.

La cabane de la Glère sur notre gauche (1720m).

.

.

Jonction avec l’itinéraire de montée de ce matin.

.

.

L’entrée dans la forêt.

.

Retour au Caillou de Soques.

.

.

Les brebis que nous avons dépassées ce matin sur la route.

.

Elles sont bien fatiguées !

.

Après la transhumance de Laruns à Soques, avec un départ pour le 1° troupeau vers 5 h du matin, elles sont toutes arrivées à bon port après quelques heures de route. Bravo à tous les participants, après l’effort, c’est le réconfort mais avec modération mon ami Lucien !

.

Merci à Patricia et à Jean-Pierre pour cette belle boucle que j’ai trouvé en cherchant un itinéraire que je n’avais pas encore fait en vallée d’Ossau, afin de continuer à alimenter le site en topos. je ne vous cache pas que ça devient très difficile, mais j’y suis arrivé et quelle belle randonnée. Nous avons été surpris par la beauté sauvage de cette boucle, c’était vraiment splendide !

6 réponses
  1. norbert (lons)
    norbert (lons) dit :

    Bonjour Mariano
    Superbe boucle qui prouve qu’on peut toujours trouver de nouveaux itinéraires même dans des secteurs souvent parcourus. Le confinement n’ a pas entamé ta grande forme.
    J’étais monté une fois au col de Pombie en passant par la cabane de Saoubiste et j’avais du mal à visualiser comment aller du col de Magnabaigt au Pic de Pombie en suivant une crëte. En relisant ton topo ce matin et le commentaire de Novy , je comprends mieux .
    Bonnes futures randonnées
    Amicalement
    Norbert

    Répondre
  2. francis
    francis dit :

    Bonjour Mariano
    Les Pyrénées sont superbement fleuries cette année et
    d’une belle luminosité pour les photos.Jolie course au coeur
    de la magnifique vallée d’Ossau,Jean-Pierre est toujours là…
    Merci encore pour trouver tous ces endroits inédits.
    Amitiés.
    Francis.

    Répondre
  3. Cordée/Clarisse
    Cordée/Clarisse dit :

    En visionnant tes topos, je réalise que c’est travail de Titan que tu accomplis…BRAVO !
    Tout est tellement bien expliqué, clair, précis…tu mets combien de temps, dis moi ?
    Bon WE
    Bises amicales.

    Répondre
  4. Serge
    Serge dit :

    Bonsoir Mariano
    Très belle rando de pic en pic sous le regard de JP, un peu plus au coeur des montagnes que notre rando de la veille au Burat !
    Tu enfiles les dénivelés comme d’autres enfilent les perles !! mais tu es tout jeune !!
    Amitiés
    Serge

    Répondre
    • novy le ptit vendeen
      novy le ptit vendeen dit :

      magnifique, étant un peu loin des Pyrènées ,de cette vallée d’Ossau que je parcoure l’été pendant 3 mois depuis 25 ans
      tu me fais découvrir régulièrement des nouveautés .merci.
      sans tes topos l’hiver serait triste.
      sur ce topo es tu vraiment sur de la position du col de magnabaigt, je pense qu’il est plutôt du coté du pic de chérue
      Merci de nous faire rêver.

      Répondre
  5. Cordée/Clarisse
    Cordée/Clarisse dit :

    Magnifique circuit…fait de montées, de descentes, de crêtes, de cheminée….tout y est !
    Tout ça, dans un superbe décor au pied de l’Ossau….
    Merci beaucoup pour ce partage !
    Contente de te retrouver après cette courte interruption !
    Bises amicales.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...