Le Grand Tour des Mallos de Riglos en Aragon (Espagne)

  • Dénivelé +650m – 5h  – 14,5km – Niveau: Marcheur
  • Date: le 19.05.2013 – Espagne (Aragon) – Départ: Parking du village de Riglos (630m)

Que vous soyez grimpeur, randonneur ou simple admirateur, les Mallos de Riglos vous accueillent dans un cadre magique de toute beauté. Situé en Aragon, entre Jaca et Huesca non loin d’Ayerbe, le petit village de Riglos culmine à 620m d’altitude, derrière lui les grandioses monolithes des Mallos, une haute paroi en forme de cigare, prolongement de la Sierra de Loarre.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo

.

Ils sont composés de poudingue (galets roulés, soudés entre eux par un ciment). Ils ont entre 20 et 30 millions d’années. Les teintes rouges de la roche sont produites par l’oxydation des matières ferreuses. Les Mallos de Riglos présentent une hauteur de près de 300 mètres (et plus de 1000 mètres au-dessus du niveau de le mer). Ces curiosités géologiques abritent quelques 200 voies d’escalade. Une légende raconte qu’avant, il y avait une bourgade sur les Mallos de Riglos, Foz de Escalete, dans laquelle vivait une ancienne sorcière gigantesque. Son aspect et sa taille effrayaient les voisins et, lassée, elle éleva les immenses rochers et se cacha de tous.

.

Difficultés de la Randonnée: Aucune

.

Du fait de leurs flancs quasiment verticaux, les Mallos de Riglos sont une destination très prisée de nombreux grimpeurs et amoureux de la nature qui inspirèrent des noms comme El Puro (le cigare), El Pisón, Castilla, Volaos, Cuchillo (couteau),Frenchín, Visera et Fire. Cependant, la composition de la formation (poudingue friable) les rend dangereux.

.

La majeure partie des grimpeurs espagnols a escaladé ces pitons,

y compris les mythiques Alberto Rabadá et Ernesto Navarro qui ouvrirent beaucoup de voies sur ces Mallos de Riglos.

 

.

Le village de Riglos est niché aux pieds des fameux Mallos. un cadre enchanteur et dépaysant sur fond de rocher aux rouges éclatants.

.

L’église de Nuestra Senora del Mallo du XVIIème siècle est située dans la partie la plus élevée du village, juste dans la base des impressionnants volumes rocheux . A l’intérieur, se trouve les sculptures romanes de la Vierge du Mallo et de la Vierge de Carcavilla. L’église se compose d’une nef de trois travées et d’une chapelle Major de la deuxième moitié du XVIIème siècle.

.

Depuis le parking de Riglos à l’entrée du village (630m) 2 escaladeurs tout en s’équipant,

commencent à mémoriser la voie qu’ils vont escalader durant la journée !

.

Depuis le parking, remonter la route vers le village de Riglos sur 200m.

.

Entrée du village de Riglos.

.

Quelques escaladeurs comme celui-ci, sont déjà sur une des voie du Pison.

La boucle peut se faire dans les deux sens, nous choisissons de contourner les Mallos par la droite (Sud-Est) en suivant le panneau du GR1.

.

Monter par une petite ruelle vers l’Est dans un premier temps, puis Sud-Est par la suite.

.

Pour le petit tour, il est possible de monter tout droit dans le village en suivant un sentier montant au Mallo Colorado, mais il est préférable de faire le petit tour des Mallos de Riglos par l’intersection un peu plus loin vers les 700m d’altitude.

.

.

Les sentiers sont très bien repérés par des plots et des panneaux indiquants: Caminos Naturales

(Camino Naturale de la Hoya de Huesca)

.

Des belles fleurs tout le long du sentier, ici des Vicia cracca (Vesce cracca)

.

Altitude 670m.

Suivre le sentier montant à gauche, la piste de droite vous mène au Centro d’interpretación d’ARCAZ

.

Le bâtiment conçu par José Miguel Sancho est intégré dans son environnement et dispose d’un accès pour personnes handicapées. Situé dans un paysage splendide entouré par les Mallos de Riglos, le centre Arcaz, d’une surface de plus de 700 m2, interprète l’une des colonies de vautours fauves les plus peuplées d’Europe. Le centre se compose de trois étages, de diverses salles, d’un grand hall orné d’une reproduction des Mallos, d’un mirador en verre permettant d’avoir une vue imprenable sur les rochers escarpés, ainsi que d’un auditorium où sont projetées en direct des images émises par deux caméras vidéos situées près des nids, à Arcaz.

.

Après un bel olivier, des figues vertes sur notre passage.

.

Le sentier continu vers le Sud-Est en longeant le versant Sud du Mallo Colorado.

.

.

Coquelicot.

.

Après 15 minutes de marche depuis notre départ du parking, Les Mallos de Riglos sont derrière nous.

.

Devant nous las Aguja Roja, magnifique !

(Aiguilles Rouges en Français).

.

Santolina chamaecyparissus.

.

Altitude 700m, à 20 minutes du départ.

Pour le petit tour des Mallos de Riglos, prendre à gauche le sentier menant au Mallo Colorado (Nord).

.

Pour le grand tour, continuer tout droit.

.

Silene vulgaris (Silène enflé).

.

Nous continuons notre chemin avec la Peña Rueba derrière nous (1180m).

.

Las Aguja Roja.

.

.

.

Le temps n’est pas au grand ciel bleu.

.

Nous avions prévu de faire deux randonnées à la Peña Eskaure (2047m) et pic d’Espelunga (2114m)

Mais il était impossible de franchir le col avec 5cm de neige sur la route depuis la Pierre Saint Martin sans des équipements d’hiver, pas de panneaux indiquant col Fermé, et pour la petite anecdote, nous sommes montés avec une voiture jusqu’au col (4×4), et nous n’avons pas été surpris de constater que côté espagnol, le chasse neige était passé et la route dégagée contrairement à la France, et oui ! sans commentaire . . . . . .

Nous avons donc complètement changé de destination, mais quelle ne fut pas notre surprise en sortant du tunnel du Somport avec de la neige à gros flocons alors qu’habituellement nous sommes accueilli par un beau ciel bleu !

.

Donc, si aujourd’hui nous n’avons pas un grand et beau ciel bleu, ce n’est pas grave,

c’est toujours mieux que la pluie ou la neige.

.

Vue derrière nous sur le sentier montant au col de Santo Román.

.

.

Sentier en parfait état, avec une progression lente et sans à-coup.

.

.

.

Rochers de couleurs rouges éclatants !

.

Nous passons au pied de la Peña Don Justo

ou se trouve le mirador des Vautours que nous n’irons pas voir aujourd’hui, (3 km de plus).

.

Paysage de carte postale.

.

Le Pison (953m).

.

Sentier toujours bien balisé et unique montant au col de Santo Román.

.

Thalictrum tuberosum (Pigamon tubéreux)

.

.

Col de Santo Román (974m) 1h20 depuis le départ.

.

A partir du col Santo Román (974m),

soit faire la boucle directement en montant en direction du pic Santo Román (Nord-Ouest) ou comme nous, aller faire un petit tour au château en ruine de Marcuello.

.

.

Les murailles de la Peña Don Justo 996m (Mirador des Vautours).

.

.

Los Mallos de Riglos.

.

Intersection vers 1000m.

Tout droit pour el Castillo en ruine ou à droite pour le Mirador des Vautours (+3km aller/retour).

.

Nous allons directement à l’Ermita de San Miguel qui est également en ruine.

.

Les ruines du castillo de Marcuello (1018m).

.

La cloche est toujours là !

.

Compter 2 h depuis le départ pour arriver à ce promontoire qui est à proximité du Castillo.

.

Le Mirador de Los Buitres que nous n’irons pas voir aujourd’hui.

.

.

Le retour.

.

.

Pour ceux qui veulent aller au Mirador, c’est à gauche.

Pas de dénivelé ou très peu, mais 3 km en aller/retour en plus (compter 1h avec une petite pause).

.

Un petit aperçu du Mirador de los Buitres:

Randonnee-Mallos-de-Riglos_149 Randonnee-Mallos-de-Riglos_150

.

Retour au col de Santo Román (974m).

.

.

.

.

.

Col Santo Román (974m)

30 petites minutes depuis le château en ruine.

.

Depuis le col, suivre le sentier montant vers le Nord, panneau Riglos par el camino del Solano.

.

Coronilla, probablement Coronilla glauca.

.

Vue derrière nous sur le sentier menant au château en ruine.

.

Le Paysage est superbe !

.

.

El Mirador de Los Buitres (Mirador des Vautours).

.

.

.

Vue sur les sommets enneigés des Pyrénées.

Les nuages sont bien présents dans les Pyrénées et nous avons bien fait de s’éloigner de la chaîne.

.

Le sentier monte très légèrement en direction du Nord-Ouest à flanc de montagne du San Cristobal.

.

Aquilegia, probablement A. vulgaris (Ancolie commune).

.

Après avoir parcouru 3km et +250m de dénivelé en positif depuis le col de Santo Román, nous nous approchons du secteur de Benduso et de son extraordinaire mirador sur los Mallos de Riglos.

.

La piste tourne à droite et contourne une éminence pour revenir vers les Mallos, pensez à prendre à gauche pour descendre à la cabane de Benduso et accéder au Mirador.

Randonnee-Mallos-de-Riglos_151

.

(altitude 1120m) 50 minutes depuis Col Santo Román

.

Orchis purpurea (Orchis pourpre).

.

Si vous êtes resté sur la piste en ayant oublié de prendre à gauche, un sentier contourne l’éminence sur votre droite et rejoint le sentier descendant du Mirador de Benduso.

.

Altitude 1080m, nous commençons à descendre en direction des Mallos de Riglos.

.

Los Mallos de Riglos commencent tout doucement à apparaître devant nous.

.

.

La cabane Roseta et le Mirador de Benduso qu’il ne faut absolument pas manquer ! ! !

.

.

Refugio Roseta (1019m).

.

Arriver à la cabane de Roseta, n’oubliez pas d’aller voir el Mirador !

.

Mirador de Benduso (1038m).

1h depuis le col de Santo Román et 1h30 depuis le château en ruine.

.

El Mirador de Bentuso (1038m) panorama extraordinaire sur los Mallos de Riglos et la plaine.

.

Marie-Joe, Jean-Luc, Françoise, Elisabeth, Jean-Claude, Laure, Mariano,

Lucette, Jean-Paul, Annie, Danielle et Corinne.

.

Nul besoin de commenter les photos suivantes, la beauté du paysage suffit à elle-même !

.

.

.

.

.

.

Casse-croûte pour tout le monde.

.

.

El Refugio de Roseta (1019m).

.

.

.

.

Sommet de gauche culminant à 1010m, que l’on peut atteindre facilement par un sentier débutant un peu plus bas sur notre chemin du retour.

.

Peña Rueba (1180m).

.

Mallo Pison (933m) et Mallo Fire (953m)  à droite avec au milieu el Rio Gallego.

.

On est vraiment bien dans ce promontoire, n’est-ce-pas les filles !

Mais attention, si vous êtes avec des enfants soyez vigilants,  il y a presque 200m à la verticale ! ! !

.

Marie-Joe et Jean-Claude.

.

Mariano.

.

Le retour,

depuis le mirador, revenir vers la cabane, puis suivre le sentier redescendant vers les Mallos de Riglos.

.

Sentier toujours bien marqué et très bien balisé.

.

C’est beau !

.

El rio de Gallego.

.

El Mallo Fire (953m).

.

El Pison (963m).

.

Sentier qui serpente entre arbustes et végétation.

.

.

La Peña Rueba(1180m).

.

On voit bien d’ici, les sentiers qui descendent aux pieds des Mallos de Riglos.

.

.

.

La descente !

Bien que la pente soit plus abrupte que la montée, il n y vraiment pas de difficulté.

.

.

.

.

Nous sommes en bas, aux pieds des Mallos de Riglos (45 minutes depuis le Mirador de Benduso).

.

Vraiment impressionnant !

.

.

El Fire (953m).

.

El Pison (953m), vraiment impressionnant !

.

300m de vide derrière eux, ça fait peur !

.

El Puro avec ses 850m.

.

.

Retour au village de Riglos.

.

L’église de Nuestra Senora del Mallo (XVIIème siècle).

.

La Peña Rueba(1180m).

.

.

Los Mallos de Riglos depuis le village portant le même nom.

.

Escalade de la Visera dans sa partie la plus difficile.

.

Tout en dévers.

.

C’est plus que chaud ! ! !

.

Voilà, la randonnée touche à sa fin,

c’était vraiment très beau, si vous ne connaissez pas cet endroit, n’hésitez plus !

.

Retour au parking, nous avons mis 6h pauses comprises.

.

Même au parking,

nous continuons à admirer ces hommes agrippés à la paroi vertigineuse des Mallos de Riglos.

.

.

El Puro (850m).

.

Vraiment trop beau !

On reviendra, c’est sûr . . . .

.

22 réponses
« Anciens commentaires
  1. Laurent
    Laurent dit :

    Bonjour Mariano
    Ce Week-end je suis allé au Mallos de Riglos et j’ai fait le Mirador de los Buitres par le Sandero Os Fils. Ce Mirador a été aménagé pour les handicapés (Ci joint une photo).
    Le lendemain, j’ai fait la Peña Ruaba où j’ai mis un peu les mains sur environs 200 m de dénivelé. Le panorama était splendide sur 360°. Les Mallos de Riglos était juste en face de moi.
    Amitiés
    Laurent

  2. laran jeanine
    laran jeanine dit :

    quelle beauté !!!merci encore et toujours le beau temps pour mariano !!! il le merite bien pour notre plaisir !!!amitiés .jeanine ;

« Anciens commentaires

Les commentaires sont désactivés.