Sélectionner une page

Randonnée Pic d’Amitges (2851m) depuis la vallée de Bonaigua

Randonnée Pic d’Amitges (2851m) depuis la vallée de Bonaigua
  • Déniv: +1150m – (3h45+3h15)= 7h00 – 16 km Niv: Randonneur
  • Date: le 27.06.2019 – Espagne – Départ: Parking télésiège La Peülla (1920m)

Pic d’Amitges (2851m) par les lacs de Gerber, Llong, Glaçat et Negre Dalt (Encantats)

depuis la vallée de la Bonaigua (secteur Baqueira).

Une magnifique randonnée dans les Encantats avec l’ascension du Pic d’Amitges qui culmine à 2851m d’altitude. Le Parc National d’Aigüestortes est un des 9 Parc Nationaux que comptent l’Espagne, le second des Pyrénées espagnoles après celui d’Ordesa/Mont Perdu. Un massif avec plus de 500 lacs (une concentration unique dans les Pyrénées).

Depuis quelques années maintenant, je ne dépasse que très rarement les 100 photos par topo, celui-ci va déranger un peu à la règle avec 159 photos ! ! !

Désolé pour ceux qui me font la remarque que je mets trop de photos par topo. Je pense aussi à ceux qui malheureusement ne pourront jamais visiter ce magnifique Parc National d’Aigüestortes qui contient la plus grande concentration de lacs de toute la chaîne pyrénéenne.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

.

Difficultés: Pas de difficulté en l’absence de neige si ce n’est les 3h45 de marche pour se hisser au sommet. l’itinéraire n’est pas très roulant à cause des nombreuses marches naturelles tout le long du parcours, vous aurez l’impression de ne pas avancer, mais la beauté des paysages vous fera vite oublier les 3h45 de marche pour atteindre ce magnifique Pic.

Pour le retour en boucle, une petite difficulté après le lac Negre de Dalt: Il faut désescalader  sur 3/4m de hauteur (Niv: IV) une paroi (les prises sont rares et lisses) Cette difficulté peut se contourner facilement par la gauche. Pour ceux qui hésitent, revenir par l’itinéraire de montée.

.

Départ: Parking télésiège (La Peülla 1920m) 2,9 km après le Port de Bonaigua et 12 km depuis Baqueira.

.

Randonnée faite avec Serge.

.

Depuis le départ, suivre le sentier qui file en direction du Sud.

.

La première partie se fait sur un sentier bien marqué jusqu’au premier lac.

.

L’itinéraire rentre dans la forêt pendant 10 petites minutes jusqu’au premier lac.

.

Coucou,  c’est moi !

.

L’arrivée au premier lac (Estanyola de Gerber) altitude: 2030m (35 minutes depuis le départ).

.

Superbe !

Et ce n’est que le premier de la dizaine de lacs que nous allons parcourir.

.

Nous sommes dans le Parc National d’Aigüestortes (Chiens tenus en laisse).

.

A partir du premier lac,

le sentier devient un peu plus chaotique, en alternant rochers et verdure, mais toujours bien cairné et bien balisé.

.

L’arrivée au 2em lac sans nom (1h depuis le départ).

.

Le sentier longe le lac par sa gauche.

.

.

.

L’arrivée au lac (Estany de Gerber 2180m) 1h15 depuis le départ.

.

Un très joli lac que nous allons contourner par sa gauche.

.

Dès le début du lac, le sentier monte en lacets en direction de l’Est,

.

puis l’itinéraire continue presque à flanc au-dessus du lac en direction du Sud.

.

.

Le sentier franchit ensuite le ruisseau d’Estany Redó et passe sous une cascade.

.

.

Serge au niveau de la cascade.

.

Vers 2320m.

.

Nous passons à droite d’un laquet.

.

.

.

Derrière nous, le lac d’Estany Redó, superbe !

.

Vers 2420m d’altitude, nous pouvons enfin apercevoir le sommet du Pic d’Amitges.

.

L’arrivée au lac d’Estany Llong (2460m) avec à droite le refuge non gardé.

.

.

Refuge Gerber Mataro (2476m). 2h25 depuis le départ.

.

.

Refuge non gardé mais tout y est !

Très propre avec lits équipés de matelas, couvertures +table et bancs.

.

La suite de l’itinéraire jusqu’au col.

.

Depuis le refuge, descendre de quelques mètres jusqu’à l’Estany Negre de Dalt (2460m).

.

Longer le lac par sa gauche, puis suivre les cairns et le balisage jaune jusqu’au col.

.

Serge dans la partie éboulis.

.

Le terrain devient minéral, nous rentrons dans la haute montagne.

.

La neige est encore présente sur le versant Nord du Pic d’Amitges.

.

.

.

Le col n’est plus très loin.

.

.

Les éboulis laisse place à un sentier jusqu’au col.

.

L’arrivée au col (Coth Der Lac Glaçat)  2580m.

.

Une très belle vue sur le lac Glaçat (2520m)

avec en arrière plan: l’Aneto (3404m) et le Besiberri (3014m).

.

Zoom sur le massif de la Maladeta.

.

Depuis le col, suivre le sentier qui monte en direction du Sud vers le col d’Amitges.

.

.

Le lac Glaçat (2520m).

.

.

Le sentier s’efface un peu, la progression se fait en suite jusqu’au col d’Amitges en suivant les cairns.

.

La vue derrière nous est splendide.

.

A nouveau une zone moins rocheuse.

.

Toujours cette belle vue derrière nous sur le Lac Glaçat avec les Aiguilles de Saboredo.

.

Zoom sur les Aiguilles de Saboredo (2628m).

.

La vue sur les nombreux lacs et laquets que nous avons contournés.

.

.

L’avant sommet du Pic d’Amitges que nous irons visiter au retour du Pic principal.

.

S’éloigner du file de crête et partir à droite en direction du col d’Amitges.

.

Il n’est pas nécessaire d’aller au col d’Amitges,

basculer sur le versant Sud du Pic d’Amitges et suivre le sentier bien marqué et sans difficulté jusqu’au sommet.

.

.

La vue sur notre droite du lac (Estany Gran d’Amitges) souvenir de notre traversée des Pyrénées

avec à droite les fameuses Aiguilles d’Amitges.

.

Serge dans les derniers mètres de l’ascension.

.

L’arrivée au Pic sans vraiment de difficulté depuis notre départ de ce matin.

.

Pic d’Amitges (2851m) 3h45 depuis notre départ.

.

Serge et Mariano au sommet du Pic d’Amitges (2851m).

.

Le Panorama à 360°

(cliquer sur le menu déroulant pour voir le panorama avec les sommets annotés)

.

Vers le Pic de Peguera (2982m).

.

Le refuge d’Amitges (2365m).

.

Vers l’Aneto (3404m) et le pic Perdiguère (3222m).

.

Le massif du Besiberri

avec son sommet le plus haut (le Besiberri Nord: 3014m) ou 3015m suivant les cartes.

.

Le Gran Tuc de Colomèrs (2931m).

.

Pic de Peguera (2982m).

.

Le Refuge de Gerber Mataro (2476m) où nous étions tout à l’heure.

.

Une multitude de lacs !

.

.

.

.

La vue au loin à droite sur la pique d’Estats (3143m).

.

.

Pic de Bassiero (2903m).

.

Après une petite heure au sommet,

retour par le même itinéraire que la montée jusqu’à l’Estany Negre de Dalt (2460m).

.

Mais avant, et après avoir descendu de quelques mètres, nous allons faire un petit tour au sommet de l’Antécime d’Amitges.

.

La vue depuis la brèche avant la montée.

.

Quelques minutes suffisent pour se hisser en haut de ce pic qui culmine à 2844m.

.

La vue vers le pic d’Amitges et ses (2851m).

.

Les Lac Glaçat (2520m) et l’Estany Major de Saboredo

que l’on ne voyait pas depuis le Pic d’Amitges masqué par l’Antécime.

.

Le refuge de Saboredo (2310m).

.

La vue vers le Nord en direction du Maubermé (2880m) et du Mont Valier (2838m).

.

Vers le massif du Besiberri (3014m).

.

Le retour.

.

La petite boucle (itinéraire en rouge).

.

Nous quittons définitivement les 2 sommets d’Amitges.

.

.

.

Cette fois-ci nous rejoignons le col d’Amitges que nous avions évité à la montée.

.

Col d’Amitges (2760m).

.

Depuis le col d’Amitges, revenir sur la crête (Nord-N.E), puis descendre jusqu’au col.

.

Lac Glaçat.

.

Refuge de Saboredo.

.

.

Retour au col (Coth Der Lac Glaçat) 2580m.

.

Avec une dernière vue sur ce beau lac Glaçat (2520m).

.

Retour à l’Estany Negre de Dalt.

.

.

.

.

Estany Negre de Dalt (2460m).

.

Ici pas de source !

Mais une eau très froide qui se déverse avec un grand débit dans le lac, profitez comme nous de faire le plein d’eau.

.

.

.

Contrairement à ce matin, nous laissons à droite le refuge Gerber Mataro

et continuons tout droit en longeant le lac par sa droite.

.

La vue derrière nous sur le Pic d’Amitges depuis l’Estany Negre de Dalt.

.

.

.

.

Pas de difficulté,

.

sauf ici vers 2410m, où il est préférable d’éviter cette descente où les prises sont lisses et peu nombreuses. Même s’il n y a que 4/5m à descendre, la chute peut faire très mal, contourner cette difficulté par la gauche.

.

La suite ne présente plus de difficultés particulières.

.

La cascade de Negre de Dalt.

.

Encore un petit passage dans les éboulis où il est préférable d’avoir le pied Montagnard.

.

Derrière nous, la vue sur le contournement.

.

L’itinéraire se poursuit en direction du Nord et retrouve l’itinéraire de ce matin (2340m).

.

.

.

La Gentiane de Koch.

.

Retour à l’Estany de Gerber.

.

.

.

.

.

.

Le passage de la cascade.

.

.

.

.

.

L’eau jaillit de la roche !

.

Contrairement à ce matin, nous apprécions la douche !

.

Par contre moi avec mon matériel photo, je me dépêche !

.

Le beau lac d’Estany de Gerber (2180m).

.

.

.

.

.

.

.

Le lac sans nom de ce matin.

.

.

Petite pause bien agréable pour me rafraîchir les pieds !

.

Ça fait du bien !

.

Ces lacs sont vraiment très jolis.

.

L’arrivée au dernier lac.

.

Le lac d’Estanyola de Gerber (2030m).

.

La dernière ligne droite.

.

La belle vallée de la Bonaigua.

.

Retour au parking (3h15) depuis le Pic d’Amitges. Nous avons mis 8h30 (pauses comprises) compter 7h sans les pauses.

Superbe journée avec une merveilleuse randonnée, merci Serge.

.

Voir la traversée dans ce secteur lors de notre traversée des Pyrénées:

Les 3000 du Massif:

  1. Bésiberri Nord 3014m
  2. Bésiberri Central 3003m
  3. Bésiberri Sud 3030m
  4. Comolo Forno 3033m
  5. Pic Célestin Passet 3002m
  6. Punta Alta 3014m

Un Paradis pour les randonneurs, voir plus d’infos sur le site Pyrénées-Passion: Les Encantats

LES REFUGES:

  1. Refuge de La Restanca
  2. Refuge Ventosa y Calvell
  3. Refuge Estany Llong
  4. Refuge  de Colomina
  5. Refuge de Colomers
  6. Refuge  de Saboredo
  7. Refuge Ernest Mallafré
  8. Refuge d’Amitges
  9. Refuge Joseph Maria Blanc

A propos de l'auteur

8 commentaires

  1. Georges Bloyer

    « Désolé pour ceux qui me font la remarque que je mets trop de photos par topo. Je pense aussi à ceux qui malheureusement ne pourront jamais visiter ce magnifique Parc National d’Aigüestortes qui contient la plus grande concentration de lacs de toute la chaîne pyrénéenne. »

    Je fais partie de ces vieux qui ont trainé leurs chaussures , usées à la fin, dans presque toutes les Pyrénées de l’est à l’ouest, et aussi du nord au sud. Merci vraiment de mettre BEAUCOUP de photos ! Il s’agit d’un site de vulgarisation des randos, pas celui d’un blog concours photographique….

    On y prend un réel plaisir à revoir ET découvrir sous d’autres angles les coins que l’on a visité, ou pas d’ailleurs, soyons modestes… Faut continuer ainsi voyons, et ne pas écouter les élitistes de mauvaise trempe !

  2. Fouert

    Photos superbes qui donnent encore une fois l’image des nos belles montagnes.
    Rando assez dure mais on oublie très vite les efforts. Encore Merci

  3. Jean Robert

    Bonjour Mariano ,

    Superbe sortie et topo très réussi ; merci Mariano !
    Merci Serge , tu as raison je vais emmener la « sirène  » dans ce coin ; une vraie lacune pour nous de ne pas connaître encore les Encantats !
    mais avec tous ces lacs il va falloir que je gère sérieusement le timing ; elle va vouloir se baigner partout !!! hi , hi , hi !
    Amitiés à vous deux

  4. florence

    Joli sommet, l’an dernier on avait fait l’Amitges et le Sabodero, je me rapelle côté français il faisait pas super beau, mais côté Espagnol grand beau. C’est un très trés beau coin, j’avoue, avec un chapelet de lacs le top.
    Comme d’hab, de superbes photos et un récit détaillé et complet. Un magnifique travail, merci Mariano.

  5. Maze danielle

    Mais que c’est beau! Merci Mariano.

  6. Dominique B.

    Très beau coin Mariano effectivement. Une alternance de rocaille et de verdure du plus bel effet.
    Outre que c’est ton blog et que tu le gères comme il te sied, il n’y a jamais assez de photos quand la rando est belle 😉

  7. serge

    Bonjour Mariano
    Superbe topo, la collection s’étoffe en beauté grâce a la nature des lieux mais aussi a ton talent, les Encatats sont toujours aussi enchanteurs, c’est la troisième fois que j’allais dans ce secteur, le Pic m’avait toujours attiré, mais a l’époque nous avions pour objectifs uniquement les lacs, il y en a tellement, mais j’aurais du faire le contraire, avec dix ans de plus les sommets sont on petits peu plus durs a atteindre pour moi, pas pour toi je le constate a chaque sortie
    tous ces lacs nous on fait penser a la Sirène que tu connais (coucou Jean-Robert)
    Merci de m’avoir accompagné et a bientôt pour le Montardo
    Amitiés
    Serge

  8. Cordée.

    Quel somme de travail !! merci infiniment !!
    Oui, il y a des randonneurs qui n’iront jamais là-bas……
    Jamais trop de photos !!!
    Il y a une photo des pics de Saboredo qui a une belle similitude avec les Drus….
    J’ai pris un bon bol d’air frais de bon matin avec tes photos : merci !!
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie Topopyrénées

Commentaires récents

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

Contact Mail

S’abonner au site Topopyrénées

Entrez votre adresse e-mail

Entièrement gratuit Voir Ici