Sortie hivernale en boucle au pic de Madamète (2657m)

  • Déniv: +1250m – 8h00 – 18 km – Niveau: Randonneur
  • Date:  05.02.2011 – Vallée de Luz-St-Sauveur  – Départ: Parking station de Tournaboup (1451m)

Magnifique randonnée en boucle à travers de magnifiques bosquets de pins à crochets en montant à la cabane d’Aygues Cluses par sa vallée du même nom, puis la longue marche vers l’ascension du pic de Madamète dans un cadre enchanteur vous fera oublier la fatigue de cette longue marche (5h) avec en supplément un panorama Grandiose sur 360°.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: parcours sans trop de difficulté, mis à part la longueur de la randonnée et les deux passages où il faut rester vigilants:

1- La montée au pic depuis le col de Madamète est très raide, crampons obligatoire en hiver.

2- La descente depuis le lac Dets Coubous à la bifurcation demande une attention particulière.

Vérifier avant de partir:  le temps, les hauteurs de neige et l’indice du Risque d’Avalanche.

La suite du Topo . . . . . . . . . .

Contrairement en été, où vous pouvez monter par la route au pont de la Gaubie 1538m et gagner 20mn, le départ s’effectue depuis le parking du Tournaboup (1451m) – D918, 3km après Barèges.

Brigitte et Laurent des Amis du Parc National des Pyrénées m’accompagne pour cette randonnée en raquettes à neige alors que Jean-Luc,  lui est en ski-rando.

.

Monter la piste en direction du Sud-Est et laisser en contrebas le pont de la Gaubie 1538m.

.

Remonter la piste en laissant à droite les ruines des anciens courtaous.

La piste étant verglacée, nous ne tardons pas à chausser nos raquettes à neige pour plus de sécurité.

.

Petit pont du Pountou à traverser juste avant la bifurcation.

.

Bifurcation 1741m.

En face de nous, juste au dessus de ce grand ressaut, se trouve le lac Dets Coubous, en été,

cette pente abrupte décrit de grands lacets pour aboutir au lac, il faudra rester vigilant au retour

pour descendre  cette pente abrupte, surtout après 8h de marche !

.

Au panneau, prendre à gauche le sentier vers Aygues-Cluses (Est).

.

Suivre un sentier dans un vallon pierreux et en partie glacé.

.

.

1h30 depuis le départ, nous débouchons sur un petit plateau

avec un soleil radieux qui va nous accompagner tout le long de cette belle journée.

.

Le sentier longe le torrent.

.

Quel plaisir de remonter cette vallée enneigée à travers les pins.

.

Jean-Luc laisse éclater sa joie, il est vrai que le paysage est féerique !

.

Quand à moi, je grimace toujours un peu, et pourtant nous sommes loin d’être arrivés !

.

.

Nous approchons de la vanne d’eau.

.

Vanne d’eau altitude 2041m (2h depuis le départ).

.

.

Quel paysage !

.

Magnifique !

.

Heureusement que les traces ont été faites avant nous.

.

Le parcours est vraiment superbe et se poursuit jusqu’à la proximité de la cabane d’Aygues-Cluses.

.

Cabane d’Aygues-Cluses 2150m (2h30 depuis le départ).

Cabane que nous laissons à 200m sur notre gauche pour monter au lac de Madamète (Sud).

.

Brigitte aperçoit le sommet du pic Madamète,

mais il nous faudra encore 2h30 de labeur pour y accéder !

.

Nous retrouvons Jean-Luc 30mn après avoir pris une autre trace que la notre.

.

Zoom sur lui.

.

Panorama derrière nous sur le vallon d’Aygues-Cluses et les crêtes de la Pègue (2500m).

.

Continuer vers le Sud-S.O en montant un ressaut assez raide.

.

Le pic d’Aygues-Cluses 2620m avec le pic des quatre Termes (2724m) complètement à gauche.

.

Le paysage est de toute beauté !

.

Derrière nous: le Soum du Cot de l’Espade ou Pic Allemand 2641m.

.

Le lac de Madamète n’est plus très loin.

.

Altitude 2299m: Lac de Madamète (3h15 depuis le départ)

Le col et le pic sont  vue (Sud-Ouest).

.

Lac de Madamète 2299m.

.

Petite pause de 10mn avant de repartir.

.

C’est reparti !

.

Après 3h30, la fatigue commence tout doucement à  s’installer . . . . . . .

.

Le lac de Madamète derrière nous.

.

Nous continuons à gravir en suivant les traces.

.

En hiver, il est peut-être préférable de rejoindre le col sans nom à droite (2463m) pour gravir la cime.

La pente est beaucoup moins raide que par le col de Madamète.

Erreur sur la carte, ce n’est pas le col de Tracens mais le col sans nom (2460m).

.

Les derniers mètres pour atteindre le col de Madamète se font plus avec le courage que les jambes.

.

Col de Madamète 2509m avec la vue sur la montée du pic.

(4h15 depuis le départ).

.

Depuis le col vue sur le pic Méchant 2944m et le pic de Campbieil 3144m complètement à droite.

.

Petite pause avant d’attaquer le dernier ressaut final.

.

Nous chaussons les crampons pour la partie finale.

Attention ! En hiver ne montez pas avec les raquettes, la pente dans le dernier tiers est très raide.

si vous n’avez pas de crampons, rejoignez le col de sans nom à gauche du col de Tracens (Nord-Ouest) la pente est moins soutenue.

.

Il ne nous reste plus beaucoup de force !

mais suffisamment encore pour nous hisser jusqu’en haut du sommet.

.

.

Au début la pente n’est pas trop soutenue, mais plus vous avancez et plus la pente se raidit.

Jean-Luc sera dans l’obligation de chausser ses crampons et de ranger ses skis (sécurité avant tout).

.

.

Vue plongeante sur le col.

.

.

Le petit col n’est plus très loin de moi.

.

Laurent suit mes traces.

.

.

Laurent au petit col, juste à quelques mètres du sommet.

.

Brigitte arrive à son tour.

.

Nous ne sommes pas encore au sommet, mais le plus dur est derrière nous.

.

Le cairn du pic de Madamète 2657m.

.

Jean-Luc n’est plus très loin, il est fatigué comme nous tous après 5h de montée, mais pour le retour

il va se régaler. . . .

.

Voilà, c’est fait !

.

Nous laissons éclater notre joie après 5h de montée !

et nous pouvons enfin jouir sereinement de la vue superbe sur 360°.

Jean-Luc – Brigitte – Laurent – Mariano

.

Cliquer sur la vignette pour voir le Panorama à 360° du pic de Madamète

Camera-Panorama-Automatique

.

Sortez vos Couteaux et vos fourchettes car l’altitude ouvre l’appétit !

Après 5 heures d’efforts, nous avons bien mérités notre casse-croûte.

.

Vue plongeante sur le lac enneigé de Madamète 2299m.

.

La cabane d’Aygues-Cluses 2150m (500m plus bas).

.

Grandiose !

Vue inoubliable sur le massif du Néouvielle et son pic (3091m).

.

Un randonneur casse la croûte gentiment au sommet du Néouvielle 3091m.

.

Panorama vers l’Ouest.

.

Les lacs d’Aumar 2190m et lac d’Aubert 2148m

avec les sommets des pics Méchant 2944m, Estaragne 3006m et Campbieil 3144m.

.

Panorama vers l’Ouest, du Vignemale 3298m au Grand Gabizos 2692m.

.

La pique Longue (Vignemale) 3298m et son glacier d’Ossoue.

.

.

Le Balaitous 3144m et son glacier de las Néous avec le Palas 2974m à droite.

.

Panorama vers l’Est en direction de l’Arbizon avec au premier plan le pic d’Estibère 2663m.

.

Zoom sur le pic d’Arbizon 2831m.

.

Vue plongeante sur le lac Dets Coubous (2041m) avec au premier plan le lac de Tracens 2197m.

.

Lac Dets Coubous (2041m)

.

Lac de Tracens 2197m.

.

Zoom sur le pic du midi de Bigorre 2872m.

.

Lac d’Aumar 2190m.

.

Lac d’Aubert 2148m.

.

Le pic de Campbieil 3144m.

.

Panorama vers le Sud-Est (Aneto 3404m  et les Posets 3369m).

.

Panorama vers le Nord et le pic du midi de Bigorre 2872m.

.

Après être restés 1h20 au sommet, retour par les lacs (3h).

.

Descendre plein Nord sur le versant Ouest de la crête.

.

Même si la pente est moins raide que ce matin, nous avons rechaussés les crampons pour la descente.

.

Nous déchaussons nos crampons à proximité du col de Tracens sur un col sans nom vers 2460m.

.

Vue une dernière fois en direction du col de Madamète avant de basculer sur l’autre versant.

.

Descendre plein Ouest sans aller au col de tracens qui se trouve 150m sur notre droite.

.

Jean-Luc, peut commencer à slalomer.

.

.

Il a du style notre Jean-Luc.

.

Quand à nous, nous descendons tranquillement en raquettes à neige tout en appréciant les

paysages merveilleux qui s’offrent à nous.

.

En montant ce matin nous n’avions pas ces mines réjouies.

C’est quand même plus facile de descendre que de monter.

.

Belle vue sur le massif du pic du midi de Bigorre 2872m.

.

Pic de Tracens 2551m.

.

.

.

Lac Nère 2274m.

.

Une série de photos sur Jean-Luc et d’autres skieurs qui étaient avec nous au sommet.

.

.

.

.

.

.

.

Les paysages depuis ce matin sont vraiment majestueux !

.

.

2463m, nous plongeons vers le lac de Tracens.

.

.

.

Lac de Tracens 2197m qui se contourne par la droite en temps normal, mais le lac étant gelé,

nous somme passés dessus comme tout le monde , avec une petite appréhension tout de même.

.

.

.

Brigitte et Mariano

.

Le lac Dera Yunco 2100m, que l’on contourne à droite en été comme le lac Dets Coubous,

mais en hiver, il faut suivre les traces des skieurs qui eux, contournent les lacs par la gauche.

.

.

.

.

.

Dernier lac, le lac Dets Coubous 2041m que nous allons contourner par la gauche contrairement

à été où le sentier passe  par la droite, puis revient vers la cabane en traversant le haut du barrage.

.

Une petite glissade sympa.

.

.

Cabane 2073m.

.

Lac Dets Coubous 2041m.

.

Panorama Lac Dets Coubous 2041m

(après avoir cliqué sur la vignette, pensez à déplacer le curseur en bas pour voir le lac dans sa totalité)

.

Depuis la cabane d’Escoubou 2041m,

plonger dans une grande pente qui vous mène à la bifurcation de ce matin.

.

Attention, la pente est raide !

En hiver si la neige est verglacée, crampons indispensables.

.

Pont du Pountou 1741m.

.

Nous retrouvons le sentier de ce matin.

.

Voilà, 2h50 depuis le sommet.

Nous sommes partis au lever du soleil (8h30) pour revenir  au coucher(17h40) 9h10 au total,

nous en avons pris pleins les yeux toute au long de  la journée, que tu bonheur !

21 réponses
« Anciens commentaires
  1. Marc
    Marc dit :

    Merci Mariano pour ce circuit effectivement grandiose !
    Je l’ai fait aujourd’hui 19 février 2021, avec des conditions météo idéales. La neige n’était pas fameuses (croûtée ou vergalcée) mais c’est mieux qu’humide et lourde comme j’ai eu la semaine dernière…).
    Je l’ai fait seul en 7h04, avec 45 min au sommet.
    Encore grand merci !

    Répondre
« Anciens commentaires

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...