• Vallée d’Aspe – Dénivelé +1300m – 6h00 – 9 km – Niveau: Montagnard
  • Date: le 23/24.06.2019 – Départ: Pla de Sanchèse (1080m)

Bivouac au sommet du Grand Billare (2318m)

Bivouac en solo en Haut du grand Billare (2318m) +1300m de dénivelé pour seulement 4,3 km de montée avec 18kg sur dos, content d’arriver après 3h de marche. Je mettais promis de revenir en haut de ce sommet pour y faire un bivouac tellement j’avais trouvé le coin magnifique. J’avais oublié que ça montait raide, même très raide et en plus avec 18kg, haïe haïe haïe ! sans crampons/piolet à cause du poids, J’ai évité les névés et fait très attention à la petite escalade (cheminée) et à la désescalade pour arrivée au 2em sommet. Avec la fatigue et le poids, on est jamais assez prudent !
La météo avait prévu du beau temps sans nuages, tout le contraire ! Mais malgré les nuages d’hier soir et ceux de ce matin,  j’ai pris 2300 photos avec celles de nuit vers 1h du matin, petit réveil à 5h22 après une nuit ou le vent soufflait par rafales entre 60 et 80km/h (j’ai pris les photos de nuit à 3m du fil de crête de peur de basculer de l’autre côté !  A vrai dire je n’ai que très peu dormi, peut-être 30 petites minutes durant toute la nuit à cause du vent. Comme à chaque bivouac, je prends énormément de plaisir à assister au lever et au coucher de soleil avec si les conditions sont réunies, la chance de pouvoir photographier la voie lactée. Merci Dame Nature !

.

Les 5 Panoramas (Cliquer sur les étoiles animées ou sur le menu déroulant en bas à gauche:

.

Difficultés: Réservé aux randonneurs aguerris (Niv Montagnards) voir le topo Ici

.

Depuis le Pla de Sanchèse (1081m), je peux voir au loin où je vais passer la nuit.

.

Compter 3h00 pour la montée et entre 3h00 à 3h30 si vous êtes bien chargé comme moi.

.

Quelques fleurs sur le parcours surtout dans sa première partie (Gentiane de Koch).

.

Ancolie vulgaire

.

Orchis Sureau

.

L’arrivée au pied du grand pierrier (1h depuis le départ), le plus dur reste à faire . . . . .

.

900m de dénivelé positif sur 2,6km de distance, voilà ce qui vous attend !

.

Le paysage est super beau

avec les Orgues de Camplong du pic des Tourelles (2038m) au Pic Oueillarisse (1979m).

.

L’arrivée au col sans nom avec une vue splendide (1h40 depuis le début du pierrier).

.

La crête aérienne mais sans difficulté jusqu’à la petite cheminée.

.

La petite cheminée: les prises sont correctes et le rocher de bonne qualité.

.

La vue depuis la crête est vraiment magnifique.

.

Le plateau de Lescun et de Lhers.

.

Depuis le premier sommet du Grand Billare (2318m), redescende par une petite désescalade pour accéder au 2em sommet.

En effet sur le premier sommet, impossible d’y installer une tente.

.

L’arrivée sur le deuxième sommet (3h00 depuis le départ) avec la vue sur le petit Billare.

.

Le village de Lescun.

.

Le choix de l’emplacement de la tente en fonction de la pente et de l’orientation du vent.

.

L’idéal pour ce soir c’est de la poser au niveau du col au pied de la crête du second sommet.

.

Mariano.

.

Le dîner vers 19h00.

.

Les 5 Panoramas (Cliquer sur les étoiles animées ou sur le menu déroulant en bas à gauche:

.

C’est parti pour les photos du coucher de soleil.

.

Vers le Moulle de Jaüt (2050m).

.

Vers le Pic d’Aspe (2645m).

.

El Castillo de Acher (2390m).

.

Les Orgues de Camplong.

.

Mail d’Eygarry (1960m) et Pic Oueillarisse (1979m).

.

Vers Ansabère et la Table des trois Rois (2444m).

.

.

La Table des trois Rois (2421m).

.

La Grande Aiguille d’Ansabère (2377m).

.

Des nuages pour le coucher de soleil, pas bien !

.

mais bon, on va faire avec . . . . .

.

Je n’aurai pas de belles couleurs rouges avec un soleil rasant,

.

mais après le Post-traitement, les photos seront malgré tout très belles, à vous de juger.

.

.

.

Vers le Pic d’Ossau (2884m).

.

.

Coucher de soleil sur le Pic d’Anie (2504m).

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Le soleil va se coucher derrière ces nuages, dommage !

.

Une petite photo souvenir.

.

.

.

.

.

.

Le soleil se couche définitivement.

.

Une courte nuit car j’ai mis le réveil à 1h du matin pour effectuer les photos de nuit.

.

Pas toujours évident de se lever lorsque vous êtes bien au chaud dans son sac de couchage.

.

Il faut avoir la chance qu’il n’y est pas trop de nuages, que la voie lactée soit au-dessus de sa tête

.

et qu’il n’y ait pas de pollution lumineuse comme les lumières des villes et celle de la lune.

.

J’ai de la chance,

toutes les conditions sont réunies pour pourvoir faire de belles photos de nuit.

.

C’est le grand moment, tous les réglages sont faits, il est 1h30 du matin, la Voie lactée surgi au-dessus de l’horizon.

Focale: 10mm – F 3,5 – Temps de pose: 25 secondes – Iso de 3200 à 8000 !

.

Le scintillement des 100 milliards d’étoiles qui la composent a mis des centaines d’années pour parvenir jusqu’à nous !

.

Lorsque je fais des photos de nuit pour prendre la voie lactée, mon émotion est grande !

Un phénomène qui s’est formé il y a plus de 13 milliards d’années !

.

Fin de la séance de nuit, il est 2h15 du matin, retour au dodo.

Pour info: Les couleurs jaunes dans le ciel proviennent de la lumière projetée par la lune qui s’est levée vers 1h du matin.

.

Réveil à nouveau mais cette fois-ci à 5h20 du matin (1h avant le lever de soleil).

.

Le vent à soufflé fort durant la nuit et à vrai dire je n’ai pas dormi beaucoup !

.

C’est parti pour les photos du lever de soleil.

.

.

6h15 du matin, le soleil se lève pile entre le Mailh Massibé et le Montagnon (1973m).

.

.

.

Les nuages comme hier soir ne vont pas être sympa avec moi, il sont de nouveau de retour côté Haute-Pyrénées.

.

L’avantage c’est que ça peut faire de très jolis clichés et c’est le cas.

.

Côté plaine, la mer de nuages s’est installée.

.

Pic d’Ansabère et Table des trois Rois.

.

Le Pic d’Anie (2504m).

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

La grande Aiguille d’Ansabère (2377m) séparée de 15m de distance du Pic d’ansabère à droite (2360m).

.

.

.

.

.

Le J.P

.

.

La météo avait annoncé grand beau sur la plaine, chercher l’erreur !

.

.

Demi-Lune.

.

Décidément il est vraiment rare d’avoir un ciel complètement dégagé la veille et le matin, c’est souvent l’un ou l’autre.

.

Retour à la voiture, départ 8h10 du matin.

.

Vue plongeante sur le lac de Lhurs.

.

.

La descente qui sera beaucoup plus facile que la montée.

J’ai quand même évité quelques névés pour pas me mettre en danger.

.

.

Petit tour à la cabane de Cayolars d’Anayé (1500m) pour me ravitaillé en eau.

.

Retour au plateau Sanchèse.

.

.

.

Retour à la voiture: 2h45 depuis le sommet.

Plus de photos de cette sortie ici: Photos Bivouac au G-Billare (2318m)

22 réponses
« Anciens commentaires
« Anciens commentaires

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *