Sélectionner une page

Randonnée Fajas Racón, Canarellos et faja Pelay (Canyon d’Ordesa)

Randonnée Fajas Racón, Canarellos et faja Pelay (Canyon d’Ordesa)
  • Fajas Racon/Canarellos: +800m – (5h00) 14 km Niv: Randonneur
  • Fajas Racon/Canarellos/Pelay: +1320m – (8h30) 25 km Niv: Montagnard
  • Date: le 31.10.2019 – Aragon (Espagne) – Départ: Parking la Pradera (1320m)

Randonnée Fajas Racón, Canarellos et faja Pelay en boucle depuis la Pradera.

La beauté de ces lieux qui est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO est incomparable dans nos Pyrénées. Lorsque Dame Nature, nous rajoute comme ingrédient une palette de couleurs automnale à ce paysage qui est déjà merveilleux, que dire ? . . . . . . . . . rien, juste apprécier et profiter de l’instant présent.

Information routière: La route pour accéder au parking de la Pradera est interdite entre le 1er juillet et le 31 Août, des bus Navette et un parking payant sont disponibles à l’entrée de Torla.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

.

Difficultés: En l’absence de neige, les 2 premières vires ne comportent aucune difficulté technique, juste soyez attentifs et vigilants sur 3 courts passages où la glissade est interdite.

Pour l’enchaînement de la faja Pelay en l’absence de neige: aucune difficulté si ce n’est la longueur de la course (plus de 8h00 de marche).

.

Sortie solo le jeudi 31 octobre 2019,

départ de Pau à 5h30 du matin, arrivée au parking de la Pradera vers 8h00.

.

J’ai longtemps hésité à faire cette randonnée car le temps était incertain, je me suis décidé au réveil en faisant confiance à la météo qui annonçait 5h00 de soleil avec nuages et quelques averses. A mon arrivée au parking de la Pradera, quelle ne fût pas ma surprise en regardant autour de moi toutes ces couleurs !

.

La vue sur le sommet du Tozal del Mallo (2254m) depuis la Pradera.

.

Aujourd’hui, tout était réuni pour faire de très belles photos:

une belle lumière, du soleil, des nuages et quelques averses de courte durée.

.

Cet article est plus un album photos qu’un topo (186 photos) en effet, l’itinéraire de ces trois vires n’est vraiment pas difficile,

une fois sur le sentier du départ de chaque vire, il vous sera impossible de vous tromper !

.

Depuis le parking de la Pradera (1320m) revenir sur la route (Ouest) sur 400m

pour s’engager à droite vers le cirque de Carriata ou continuer sur la route jusqu’au bâtiment.

.

En passant par le sentier, vous aurez une belle vue sur le Tozal de Mallo.

.

.

Route ou sentier, les deux itinéraires se rejoignent. A partir d’ici suivre le sentier qui monte dans la forêt (Nord).

.

Grimper jusqu’au cirque de Carriata sur un sentier bien marqué en direction du Nord.

.

La vue sur le Tozal del Mallo.

.

.

L’arrivée au cirque de Carriata.

.

Vers la Punta Acuta (2247m).

.

Le Tozal del Mallo (2254m).

.

Jonction des itinéraires vers 1800m:

Tozal del Mallo/Faja de las Flores à gauche et la Faja Racon à droite.

.

Les nuages commencent à accrocher le sommet du Tozal del Mallo.

.

Avec un bel arc-en-ciel.

.

A partir du panneau (1800m), suivre l’unique sentier qui longe la paroi en direction de l’Est.

.

.

La pluie !

.

Même par temps de pluie, cet itinéraire n’est pas dangereux.

.

Il faut quand même rester attentif sur certains passages comme ici.

.

Les couleurs pendant cette randonnée sont vraiment incroyables et ne croyez pas que j’ai rajouté de la couleur,

.

même si toutes mes photos qui sont sur le site, passent systématiquement en post-traitement,

.

ce que vous voyez depuis votre ordinateur, c’est ce que mes yeux ont eu la chance de voir surplace.

.

Des couleurs incroyables, et ce n’est que le début !

.

Derrière moi, le soleil . . . .

.

et devant moi, la tempête !

.

Non, j’exagère !

.

Ca donne un cachet supplémentaire aux photos.

.

.

Le sentier longe la paroi jusqu’au cirque de Cotatuero sur 3,5km,

500m au-dessus de la Pradera et 600m plus bas que la Faja de las Flores qui se trouve beaucoup plus haut.

.

Le soleil est revenu !

.

L’arrivée au cirque de Cotatuero.

.

.

.

Que c’est beau !

.

La cascade de Cotatuero.

.

Le massif de la Punta Tobacor (2779m).

.

.

.

La vue sur le Canyon d’Ordesa.

.

Ça parait improbable de pouvoir longer les vires sans danger et pourtant,

il y a bien un sentier et même très bien marqué.

.

.

Trop de photos, je ne vais pas toutes les commenter.

.

Jonction vers 1790m des itinéraires: Clavijas de Cotatuero/Brèche de Roland et la Pradera.

.

Suivre le sentier descendant à droite vers la Pradera jusqu’à l’abri (1650m).

.

Laisser l’abri à droite, pour se diriger à gauche vers le pont de Cotatuero (2h15 depuis mon départ).

Pour ceux qui ne font que la Fajas Racón, suivre à droite l’itinéraire de la Pradera.

.

Pont de Cotatuero qu’il faut traverser.

.

Le Barraco de Cotatuero.

.

Après le pont, l’itinéraire monte en lacets en direction de la cascade jusqu’à l’altitude (1720m).

.

Puis, le sentier traverse une forêt sur 400m.

.

A la sortie de la forêt,

il faut traverser un court pierrier sans difficulté pour commencer à marcher sur la vire.

.

La Faja Canarellos, longe les parois du Tobacor par une vire spectaculaire mais sans danger.

.

Les vues à partir d’ici sur le massif de Salarons o Gallinero sont magnifiques !

.

La vue sur la vallée de la Pradera.

.

.

.

.

.

La pluie à nouveau pour la troisième fois mais rien de bien méchant.

.

Petite photo souvenir.

.

.

Mariano.

.

.

.

.

Ces couleurs sont vraiment incroyables.

.

Je ne sais pas si depuis votre ordinateur vous pouvez ressentir ce que j’ai ressenti surplace ?

.

Indescriptible, trop beau !

.

Le parking de la Pradera d’où je suis parti ce matin.

.

J’ai pris lors de cette randonnée plus de 1200 photos,

.

elles auraient pu être encore plus belles si je les avaient shootées en brut (NEF)

.

mais y aurait eu beaucoup trop de travail par la suite en post traitement.

.

Moi, je les trouve très belles,

qu’elle plaisir de refaire cette randonnée une deuxième fois à travers mon écran d’ordinateur.

.

.

Pico Otal (2709m).

.

.

.

L’itinéraire est très facile, il suffit de suivre le sentier.

.

L’autre côté du Canyon avec la Faja Pelay que je ferai tout à l’heure.

.

.

.

.

S’il y a bien un endroit où il faut faire très attention, c’est ici ! ! !

.

Rien de bien difficile, il suffit de suivre la sente dans la pelouse.

.

Mais surtout, rester bien concentré pour ne pas glisser.

.

Une glissade serait à coup sur un voyage sans retour !

.

.

.

.

Après ce petit passage où il faut rester attentif, la suite ne demande pas de concentration.

.

Les vues elles, restent toujours autant fascinantes !

.

.

La Faja Pelay (en face).

.

Le sentier rentre maintenant dans la forêt

.

et va descendre jusqu’à l’itinéraire de montée à la Cola de Caballo.

.

La vue multicolore sur la vallée de la Pradera.

.

La fin de l’itinéraire de la Faja Canarellos (3h30 depuis le départ) compter 4h00.

.

Jonction avec l’itinéraire principal montant à la cola de Caballo (1600m).

Pour ceux qui ne font que les 2 vires, prendre à droite la piste qui descend à la Pradera (1h00).

.

Pour les autres qui veulent enchaîner avec la Faja Pelay, remonter à gauche la piste vers la Cola de Caballo.

Attention:  Bien qu’il n y est pas de difficulté en l’absence de neige,

il faut être en bonne forme physique, Compter encore 4h30 de marche, ce qui n’est pas rien !

.

C’est parti pour la 3em vire de la journée.

.

Suivre la petite piste qui longe rive droite el Rio Arazas (Est).

.

J’en ai pris plein les yeux aujourd’hui avec ces couleurs irréelles et ce n’est pas terminé !

.

Les belles cascades del Rio Arazas.

.

.

.

Toutes ces cascades sont une merveille !

.

.

.

Après 45 minutes de marche sur la petite piste,

.

l’arrivée au plateau non loin de la Cola de Caballo.

.

.

Derrière moi un beau ciel bleu,

.

côté Mont Perdu, c’est bouché !

.

La cascade de la Cola de Caballo.

.

Je n’y suis pas allé, j’ai enchaîné directement avec l’entrée de la Faja Pelay.

.

C’est parti pour la Faja Pelay.

.

En l’absence de neige, cet itinéraire ne comporte aucune difficulté.

.

.

L’itinéraire monte progressivement tout en douceur,

.

mais les kilomètres eux, augmentent toujours, 14km depuis ce matin, il m’en reste encore 11 !

.

El Rio Arazas et ses cascades.

.

.

Une petite trouée dans les nuages pour apercevoir un court instant le Mont Perdu enneigé (3355m).

Souvenir d’un joli bivouac au mois de septembre de cette année avec mes amis Serge et Fred.

.

.

.

A partir d’ici, le paysage est à tomber !

.

.

Que c’est beau !

.

Incroyable !

.

Le sentier de la Faja Pelay.

.

.

.

C’est celle que je trouve la plus belle !

.

Celle-ci également.

.

La vue de l’autre côté avec la Faja Canarellos (2em vire de ce circuit).

.

.

.

.

Je suis déjà venu ici le 25 octobre 2014 pour faire la Faja Pelay,

.

mais aujourd’hui les couleurs sont vraiment exceptionnelles, rien à voir avec l’année 2014.

.

Idem aux deux autres vires, une fois sur le sentier du départ, impossible de vous tromper.

.

.

Derrière moi, une bonne partie du Canyon d’Ordesa.

.

.

C’est ici sur la Faja Canarellos où il fallait rester concentré !

.

.

.

Je me rapproche de plus en plus du dernier objectif de la journée: Le mirador de Calcilarruego.

.

.

.

.

Le Cirque de Cotatuero où me trouvais ce matin.

.

.

La Fajas Racón de ce matin avec la Faja de la Flores au-dessus à 2400m d’altitude.

.

.

.

.

Le départ de la Faja Canarellos.

.

Une dernière vue sur le Canyon côté Mont Perdu.

.

.

El Pico de Escuzana (2847m) et el Pico de Salarons o Gallinero (2752m).

.

L’arrivée au Mirador.

.

Mirador de Calcilarruego (1930m) 7h00 depuis ce matin (petite pause casse-croûte comprise).

Compter entre 6h30 et 7h30 sans les pauses.

.

Le sourire d’une très belle journée, ce matin, j’étais de l’autre côté. Pas beaucoup de dénivelé (+1320m pour ce grand circuit) mais les 25km tout en faisant des photos (1200 au total) m’ont un peu épuisé. Il ne me reste plus que la descente du sentier des Chasseurs depuis ce mirador: 45mn pour -650m de dénivelé, une formalité à côté de ce que j’ai déjà parcouru depuis ce matin.

.

Panorama à 360° depuis le Mirador de Calcilarruego (1930m).

Cliquer sur les étoiles blanches animées pour voir les 13 photos au format HD du parcours.

.

La vue depuis ce Mirador.

.

Le Parking de la Pradera (650m plus bas).

.

Y a du monde !

C’était la journée à ne pas manquer, la météo avait prévu 8 jours en suivant de mauvais temps !

.

Il ne fallait pas manquer cette ultime journée de beau temps pour les paysages d’Automne.

.

Vers Cotatuero.

.

.

.

Après une petite pause de 10 minutes, la descente à la Pradera par la senda de Los Cazadores.

.

Après 250m,

laisser l’itinéraire de gauche qui monte à la Punta Acuta et continuer à droite vers la Pradera.

.

Compter entre 45mn et 1h00 depuis le Mirador.

.

.

.

.

.

Une bien belle forêt !

.

.

Puente de Los Cazadores.

.

L’arrivée à la Pradera (8h00 petites pauses comprises) compter 8h30 pour les 3 vires.

Quelle belle journée, je me suis régalé !

Encore 3h00 de route pour rentrer à la maison.

Presque 14h00 depuis ce matin c’est sûr, je vais bien dormir cette nuit !

La vidéo de cette belle randonnée:

A propos de l'auteur

24 commentaires

  1. Pierre Brassac

    Bonjour Mariano, Quel boulot ! Mais quel résultat…J’apprécie beaucoup ce reportage car je connais bien le Canyon d’Ordesa.Sur ce chemin des vires je ressens l’humidité ambiante qui met en valeur l’odeur des pins et des arbustes….l’odeur de l’herbe… de la pieraille aussi.Cette symphonie des couleurs qui ressort bien par temps incertain et cette petite pluie qui lave l’air de sa poussière et détaille bien ce paysage éprouvant tellement beau.Cependant,permettez-moi une petite remarque: je sais bien mais quel dommage de ne pas avoir pris ces photos en Raw..Avec votre D500 il suffisait de se mettre en position double..En PT vous auriez plus extraire des photos sublimes……..Je sais….. Je sais…c’est du boulot….Amitiés Pierre Brassac

  2. Garreau

    Bonjour Mariano
    petite précision d’importance pour la descente du sentier des chasseurs jusqu’au parking de la pradera (en fin de rando donc) : la descente est raide et surtout sur un terrain instable (rochers de toutes tailles coincés ou en équilibre dans la pente contre les troncs d’arbres) et comme le sentier fait des lacets, risque de se prendre un caillou !! Méfiance donc……
    Sinon photos magnifiques cela donne envie d’y aller tout de suite ! Je l’ai fait en été donc pas les mêmes couleurs…..mais vues splendides en face !
    Merci à toi pour l’ensemble de ton œuvre !
    Amitiés montagnardes.
    Stéphane (de BAYONNE)

  3. JOEL HERRERO

    bonjour Mariano
    MERCI pour ces sublimes photos
    à Dax il pleut sans arrêt et de voir ces photos colorées
    nous fait du bien et on patiente jusqu’à la prochaine rando
    bravo pour le choix de la musique
    presque des frissons et les larmes aux yeux
    bizzzzzzzzzzzz
    corinnet et joel

  4. PERRAUDIN Bernard

    Bonjour Mariano
    La splendeur des teintes automnales et la qualité de tes photos méritent bien mieux que les couleurs criardes et sans nuances produites par le format JPEG.
    A quand le passage au format RAW quitte à faire un traitement par lot. Surtout pour l’occasion puisque tu indiques avec raison que c’est la photo qui prime.
    Bien amicalement
    Bernard

  5. Lionel

    Bonjour,
    C’est réellement extraordinaire.
    Les canyons et leur majesté ajouté aux couleurs automnales sont majestueux.
    Vivement la retraite pour profiter de la nature en toute saison.

    MERCI

  6. ANNIE PIERSON

    Superbes photos et ces couleurs automnales sont magnifiques.
    Il fallait profiter des derniers jours de beau temps.!!
    J’ai randonné avec la balaguère ,1 semaine,en juillet 2000 pour faire le mont Perdu .
    Cela m’a rappelé la Faja de las Flores et le cirque de Cottatuero, sans les couleurs.
    Merci encore de nous faire réver .

  7. Nadette

    On reste sans voix devant ces belles couleurs automnales…
    Merci de nous faire partager ton plaisir lors de ta rando.
    Bises.

  8. serge

    Salut Mariano
    Vraiment trop beau, tu me donnes l’envie d’y revenir , bon pour cette année je pense que c’est fini !
    Bien sur qu’elles sont belles tes photos puisque la nature est belle, tu ne fais que la sublimer !!!
    Le Mont Perdu avec la neige, c’est une autre histoire, mais quel excellent souvenir, tu avais fait plus de 2000 photos, Fred près de 500 et moi près de 400, j’ai tout gardé sur un fichier spécial Mont-Perdu !!!
    Amitiés
    Serge

  9. Magda et Jean-pierre Schickler

    Le bonjour à notre camarade montagnard « Marino »…
    Pour avoir sillonné déjà plusieurs fois le Canyon d’Ordesa » avec le Mont Perdu… mais en été…par cette présentation nous sommes émerveillés…fascinés …éblouis par la beauté des prises de vues…en particulier le tour d’horizon à partir du belvédère… dont la rampe est partiellement détruite..avec en arrière plan la petite cabane qui nous a hébergée plusieurs fois….
    De retour il y a 4 semaines de notre 3° séjour au Ladakh-Zanskar en Himalaya… nous sommes branchés actuellement sur le reportage de notre balade dont tu auras un exemplaire prochainement…
    Merci mille et mille fois pour ces belles prises de vues ….nous avons l’impressions d’y être…et nous sommes à 2 doigts de boucler nos sacs….et d’y aller….JP.M.S.
    (.je suggère que tu nous fasses une belle vidéo-musique avec ces photos )

  10. MENU

    Bonjour Mariano,

    Beau parcours avec des couleurs incroyables et très variées. Un régal !!!! La nature est belle, il nous faut la protéger au maximum pour que les générations futures puissent en profiter.

    Amicalement.

    Gilles

  11. fouert

    Pour moi c’est la meilleure saison en montagne; Des couleurs que l’on ne trouve nulle par, sauf en montagne.
    De plus bravo pour les prises de vue Encore et toujours un grand Merci.

  12. solveig Pellizza

    Magnifiques couleurs!!!
    C’est un endroit magique!!!!Bravo pour les belles photos.
    Bises

  13. Madeleine Lasserre

    Magnifique, encore plus magique en automne…!

  14. liliane

    Bonjour Mariano,

    De nouveau un très beau topo, mais très long, on voit que la nature a fait sa rentrée, les feuilles sont déjà aux couleurs de l’automne.

    Merci pour cette jolie rando, et de nous laisser en profiter
    bisses

  15. YVES MEUNIER

    comme d’habitude, on se dit Mariano a de la chance, oui, mais aussi beaucoup de courage, de volonté, d’entrainement, merci de ces belles photos, et bravo, effectivement tu as du bien dormir le soir.
    très beau reportage.

  16. Joaquin

    Gracias por permitirme hacer este magnífico paseo otoñal con tus bellas fotos. Por separado recorrí estas fajas años atrás, pero no en esta época del año. Comparto tu entusiasmo.Saludos

  17. Pierre Noulibos

    Superbe et très longue randonnée merci de nous faire partager tes émotions. très belle nature.
    A la prochaine !!!
    Amitié Pierre

  18. Fourcade

    Superbe randonnée… nous l’avions faite en automne et le Mont Perdu ce jour là nous envoyait des flocons de neige …il y avait pas mal de vent. C’était magique. Merci pour ces belles photos. Amitiés Alain et Martine (Soum de Toy)

  19. francis

    Bonjour Mariano

    Un vrai arc en ciel toutes ces photos dans ce site merveilleux.
    Que dire de plus.
    Merci pour le spectacle..

    Amitiés. Francis.

  20. Sebastien

    Je comprends ton émotion au retour d’un tel émerveillement… quel moment à découvrir toutes ces photos!… heureusement qu’il reste encore de tels coins… que la nature est belle!… Merci.

  21. Jean Robert

     » Puisse la nature conserver encore longtemps et meme toujours , sa robe de fleurs , sa grace et sa virginité.  »

    Henry Russell

    Merci, c’est un paradis !

    Amitiés

    Jean-Robert

  22. Danielle Maze

    Fascinant, magique, irréel….
    Que dire ?
    Merci Mariano.

  23. richard

    Quelle bonne idée d’avoir fait les 3 vires, j’avais fait la faja Pelay à la fin octobre 2016 avec mon frère et moi aussi j’avais été émerveillé par toutes ces couleurs, des tableaux superbes
    Amitiés Richard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie Topopyrénées

Commentaires récents

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

Contact Mail

S’abonner au site Topopyrénées

Entrez votre adresse e-mail

Entièrement gratuit Voir Ici