Select Page

Randonnée Mont Perdu 3355m depuis le refuge de Goriz

Randonnée Mont Perdu 3355m depuis le refuge de Goriz
  • Espagne – Déniv: +1200m /-2000m – 9h00 – 20,5 km
  • Niveau: Montagnard – Date: 28.06.2009
  • Départ:  Refuge de Goriz (2160m)

Randonnée sur 2 jours (Mont Perdu par la Faja de las Flores avec bivouac au refuge de Goriz)

Lien Randonnée faite en 2014 par le col des Tentes

Il y’a là des splendeurs ignorées et des formes nouvelles. Par-delà les premières montagnes, s’ouvre à quelques kilomètres à peine, une région aussi merveilleuse que le premier plan est repoussant. Larges plateaux abreuvés de soleil, vastes ondulations de croupes lointaines, vallées brillantes, rochers plongeants à pic dans les rivières indécises, forêts, champs, prairies, villages à moitié cachés dans les profonds replis de terrain, voilà ce que l’on aperçoit ou ce qu’on croit apercevoir du haut de cet observatoire d’où le regard plane comme celui des aigles.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Crampons et piolet si le couloir final est enneigé.

6h45 du matin, le soleil est déjà levé sur le Taillon , le Casque et les sommets avoisinants.

.

Après un bon petit déjeuner au refuge,

départ 8h du matin vers le 3em plus haut sommets des Pyrénées.

.

Nous avons le Gps, mais le sentier est très bien cairné tout le long.

.

Magnifique vue sur la Punta Tobacor 2760m.

.

Vue en direction du Taillon.

.

Vue splendide sur le canyon d’Ordesa.

.

Un isard.

.

Il passe à quelques mètres.

.

On progresse facilement parmi des chaos de gros blocs calcaires.

.

De petites barres rocheuses où l’on doit parfois s’aider des mains.

.

Une marmotte nous guette.

.

Nous traversons quelques névés plus ou moins raides jusqu’à l’étang glacé.

.

Soyez vigilant au passage des névés, surtout le matin quand la neige est verglacée.

.

Altitude: 2990m, Petit lac glacé qui alimente en partie la grande cascade de Gavarnie.

.

Le panorama est toujours aussi somptueux.

.

Du lac, un couloir d’éboulis, d’abord large, s’ouvre à l’Est et conduit à un petit col tout près du sommet. La base en est en partie occupée par un névé, parfois verglacé. On peut l’éviter en prenant la crête à droite, mais la prudence s’impose: une plaque rapelle qu’il y a eu 2 morts, et la partie inférieure du couloir porte le nom évocateur de « crachoir ».

.

Il faut trois bons quarts d’heure pour remonter ce couloir assez raide.

.

Crampons et piolet indispensable lorsque le névé est présent, si non rebrousser chemin, c’est vraiment trop risqué. Petite halte pour s’équiper de crampons et mettre les harnais dans le cas où il faudrait s’encorder dans la montée.

.

C’est parti !

.

La première partie du couloir n’est pas trop raide,

mais en regardant derrière nous, c’est quand même impressionnant.

.

Un peu plus haut, là c’est chaud, chaud ! ! on comprends mieux pourquoi il ne faut pas glisser.

.

.

François, n’a plus que quelques mètres pour arriver au petit col. C’est drôle de voir les sommets de Gavarnie vue d’en haut, on n’a pas l’habitude de les voir sous cet angle.

.

Du petit col, monter au sommet par la gauche.

.

Sommet du Mont Perdu 3355m (3h00 depuis le refuge de Goriz). Panorama immense !

Tous les grands massifs de plus de 3000, le balcon de Pinède et son lac,

les entailles énormes des canyons d’Ordesa et de Niscle.

.

Photo souvenir au sommet (Mariano/Antoine/François).

.

Le panorama à 360° depuis le sommet

Camera-Panorama-Automatique

.

.

Panorama en direction du Vignemale.

.

Le Cylindre 3335m.

.

Le Vignemale 3298m.

.

Panorama en direction de la brèche de Tuquerouye 2668m.

.

Panorama en direction de la Tendenera.

.

Le Taillon 3144m.

.

Zoom sur les randonneurs qui montent au sommet du Taillon.

.

Panorama du pic de Montaigu au pic de la Munia 3133m.

.

Lac des Gloriettes 1668m.

.

Le lac Glacé 2600m.

.

Refuge de Tuquerouye 2666m.

.

Le Pic du midi de Bigorre 2872m.

.

Panorama côté espagnole.

.

Canyon de Niscle.

.

Canyon d’Ordesa.

.

Long et beau canyon d’Ordesa que nous devrons descendre cet après-midi pour rejoindre la voiture.

.

Zoom sur la vallée.

.

Pic Ramond 3254m.

.

.

Faja de las Flores.

.

Le petit lac Glacé (365m plus bas).

.

Vue splendide sur les sommets de Garvarnie du Taillon au pic du Cylindre.

.

Après plus d’une heure au sommet, il est temps de rentrer.

Nous avons plus de 2000m de dénivelé en négatif à faire pour rejoindre le parking d’Ordesa.

.

Retour par le même chemin, jusqu’au refuge de Goriz.

Nous avons mis 5h30 sans pratiquement s’arrêter (compter 6h00 jusqu’au parking d’Ordesa).

.

Un groupe de personnes accompagné par un guide de haute montagne s’encordent

pour la descente du couloir.

.

Important: pendant la descente, pensez a garder les jambes suffisamment écartées de façon à ne pas se prendre les crampons dans le pantalon, c’est bête, mais ca peut entrainer la chute.

.

Le couloir depuis le haut est vraiment très impressionnant.

.

Mon compagnon de randonnée nous propose de doubler le groupe, mais avec cette pente vertigineuse

nous ne sommes pas trop rassurés, mais nous finirons quand même par les doubler.

.

La piste est libre, mais nous restons vigilant, car nous sommes encore dans la partie haute du couloir et une glissade nous conduirez directement en bas à gauche dans les barres rocheuses et donc, une fin sans retour !

.

Voilà, la principale difficulté est passée.

La pente tout en restant abrupte se redresse légèrement.

.

Magnifique vue sur le pic du Cylindre.

.

Petit lac Glacé, nous prenons à gauche pour plonger en direction du refuge de Goriz.

.

Une dernière vue vers le couloir pour voir un randonneur qui fait un peu les équilibriste,

pourtant c’est pas l’endroit !

.

Toujours ce magnifique panorama que nous offre la vallée d’Ordesa.

.

La neige étant bien plus meilleure que ce matin, nous descendons tout droit dans le névé.

.

Passage de gros blocs.

.

Nous ne sommes pas seul sur le chemin.

.

Passage où il faut un peu s’aider des mains sans trop de difficulté.

.

Il y a des cairns tout le long de la randonnée.

.

Une marmotte.

.

Le canyon d’Ordesa que nous allons bientôt descendre.

.

Refuge de Goriz, nous avons mis 2h30 depuis le sommet.

.

Pas le temps de s’arrêter, il nous reste encore du chemin jusqu’à la voiture (3h de marche).

.

Le sente est bien visible, nous plongeons vers le canyon d’Ordesa.

.

2 itinéraires possible: A droite: descendre par les clavijas en direction de la cascade Cola de Caballo,

ou à gauche: le sentier du GR11 très bien balisé.

.

.

.

A droite le passage des Clavijas: niveau d’escalade I à II sécurisé par des chaînes et des échelons. Eviter cette voie par mauvais temps, ou si vous n’avez aucune expérience de l’escalade. Pour le sentier du GR11, allez tout droit.

.

Nous attendons des personnes qui montent par les Clavijas.

.

Mais une personne coince dans la montée. Elle restera d’ailleurs plus d’une heure coincée par le vertige, ne pouvant ni monter et encore moins redescendre.

.

Nous entamons la descente.

.

Il y a une chaîne pour vous aider, et quelques clavijas bien placés pour poser les pieds et les mains.

.

Après le passage délicat des clavijas, un 2em passage équipé de clavijas mais bien plus court.

.

Encore quelques mètres pour retrouver le plancher des vaches.

.

Jonction des 2 itinéraires (Clavijas et sentier).

.

Là nous rejoignons le domaine des promeneurs familiaux du dimanche, un sentier empierré les amènent jusqu’à la cascade « Cola de Caballo.

.

La descente va être interminable, mais très belle.

.

Tout le long du chemin, des cascades et les parois des canyons très aériennes finement sculpté . . .

.

De très belles cascades tout le long du chemin.

.

.

.

.

Nous marchons depuis plus de 5h depuis le sommet du Mont Perdu,

heureusement que le cadre est magnifique.

.

Direction la Pradera.

.

Tozal del Mallo droit devant nous, premier sommet gravi hier matin, la boucle est presque faite.

.

.

La maison du parc national du parc d’Ordesa altitude 1320m.

.

.

Tozal del Mallo 2254m.

.

Voilà, 5h30 de descente depuis le sommet du Mont Perdu.

Plein les bottes, mais deux journées magnifiques et inoubliables avec ces paysages de rêves.

.

Retour-Haut-de-Page

Topo-Mont Topo-Perdu

Topo-3355m

About The Author

11 Comments

  1. Marie-christine

    Bonjour Mariano !
    Encore une rando qui donnent envie !
    Pour moi aussi : « Aurais-tu des sites web ou des contacts a me conseiller pour avoir des infos fiables sur l’enneigement et les conditions en rando dans les Pyrénées »
    Merci d’avance
    Cordialement
    MC

  2. Hans grymonprez

    Comment est le temps, en general, fin d’octobre. Materiel de qualité donc le froid ne derange pas, pas mais j’espère qu’il neige pas déjà ou le temps reste sec?

  3. AlixChauvineau

    Bonjour Mariano!
    Aurais-tu des sites web ou des contacts a me conseiller pour avoir des infos sur l’enneigement et les conditions en rando (Dans le cas actuel, pour l’ascension du mont perdu)??

    Au passage, super site avec des topos complets et qui donnent envie!

    a+
    Alix

  4. Farion

    Encore une belle aventure pour toi et tes copains. J’espère qu’elle sera mienne un jour et que le grand couloir sera déneigé (je garde en mémoire la descente de l’Anéto vers le trou du Toro). Mais tes photos me montrent tellement de belles choses que je porterai les crampons sans problème pour voir à mon tour ces somptueux paysages.
    Merci de nous montrer la voie;
    Amicalement,
    Monique

  5. Coig

    Mille fois merci de nous faire rêver et de partager toutes ces images remarquable. Cordialement. Henri Coig

  6. thomas

    salut
    est ce possible d’effectuer l’ascension du mont perdu debut Mai sans grande difficulté ?

  7. MARTIN

    Salut, superbes photos, magnifiques et dites moi, rien vue de surprenant ? Pas d’Ovni ?

  8. Mahina

    superbe!!
    souvenirs de ces belles cascades!
    Que tes photos sont belles!
    Je vais faire un heureux avec tous ces liens!!

  9. montcalm

    Bonjour Mariano ,
    Un grand bonheur pour moi cette virée que tu montres avec de super photos ; la vire des fleurs me rappelle de bons souvenirs .
    Sous le Cylindre jusqu’au sommet , grandiose et au sommet quelle vue avec tous ces canyons !
    Si tu aimes le Mont Perdu , je te recommande la lecture du récit de Ramond lors de la 1re en Aoüt …1802 !
    il était passé par un autre itinéraire , la brèche de Tuquerouye ; c’est mon rêve de faire le Mont Perdu par son itinéraire .
    Merci à toi

  10. lacabanne pierre

    wouw ! cette vire …impressionnante !

  11. joseph

    salut!

    super blog! je souhaiterai faire la boucle qui va du col des tentes au mont perdu par la breche de roland, la faja de las flores et le refuge de goriz en 2/3 jours.

    j’ai du mal à trouver les cartes pr le coté espagnol, notamment pr relier la bréche de roland au refuge de goriz par la faja de las flores.

    peux tu m’aider? est ce correctement indiqué?
    pr s’informer sur l’enneigement pour l’ascension du mont perdu, il faut se renseigner au refuge de goriz, ou est ce possible à gavarnie (office de tourisme?)?

    cordialement

    joseph

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

Entrer votre adresse mail:

Topopyrenees Mariano