Select Page

Randonnée Pic du Montcalm (3077m) et Pique d’Estats (3143m) avec bivouac au sommet

Randonnée Pic du Montcalm (3077m) et Pique d’Estats (3143m) avec bivouac au sommet
  • Ariège – Date: le 02.09.2013 – Départ: Refuge du Pinet (2240m)
  • Depuis le Refuge: Dénivelé +1050m – 5h00 Aller/Retour – 8,5km – Niveau: Randonneur
  • Depuis le Parking: Dénivelé +2100m – 11h00 Aller/Retour – 18 km – Niveau: Randonneur

Le Montcalm (3077m) et Pique d’Estats (3143m) depuis le refuge du Pinet.

Le Montcalm avec ses 3077m est le plus haut sommet de l’Ariège entièrement en territoire Français et le premier 3000 en partant de la méditerranée.

La Pique d’Estats qui se trouve à quelques centaines de mètres du Montcalm est le sommet Mythique des Catalans, il suffit de voir le nombre de drapeaux Catalans ornant sa croix.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo

.
Difficultés:
Aucune difficulté en l’absence de neige et par beau temps, itinéraire très bien balisé, attention aux névés tardifs du début de l’été, pour la variante du Port de Sullo, à ne faire que si vous avez le pied montagnard.

Panorama-Pic-Montcalm-3077m-Vignette

 Montcalm (lever de soleil)Pique d’Estats 3143m
Camera-Panorama-AutomatiqueCamera-Panorama-Automatique

.

Voici donc une superbe randonnée qui vous amènera depuis la forêt de Fontanal à l’univers totalement minéral de la haute montagne ariégeoise, et si comme moi, vous avez la chance de pouvoir passer la nuit à la belle étoile en haut du Montcalm, même dans l’inconfort et le froid (-3°) cette randonnée vous restera gravée à jamais dans vos mémoires ! !

Départ refuge du Pinet 2240m (Voir le Topo pour monter au refuge)

.

Compter entre 2h30 à 3h pour monter au refuge depuis le parking de l’aire de Lartique (1180m).

Contourner l’étang du Pinet par la droite et poursuivre vers le  Sud.

.

Suivre le sentier bien balisé qui longe le vallon.

.

Vue derrière moi après 15 minutes de marche.

.

La montée se fait dans un premier temps à flanc de montagne avec quelques névés à passer sans danger,

Soyez prudent en cas de neige surtout au début de l’été.

.

Le terrain commence tout doucement à se transformer en terrain minéral,

c’est la haute montagne ariégeoise qui commence . . .

.

Vers  2415m,

je laisse sur ma droite en contrebas l’étang d’Estats (2436m) et continue à gauche vers le Sud-Est.

.

Gravir un couloir rocheux sans difficulté et atteindre l’étang du Montcalm.

.

Etang du Montcalm (2558m) 1h15 depuis le refuge (environ 4h depuis le parking).

.

Longer sur quelques mètres l’étang par sa droite, puis suivre le sentier en s’orientant à droite (Sud-Ouest).

.

C’est peut-être le seul endroit de la randonnée où vous risquez de chercher votre chemin. Les cairns sont suffisamment nombreuses et bien disposés pour ne pas se perdre, les suivre au milieu des rochers (Sud-S.E).

.

Quelques névés à passer sans difficulté.

.

.

Un petit laquet juste avant le col.

.

Col de la Coumette (2900m) 2h20 depuis le refuge (5h20 depuis le parking).

.

.

 

Bifurcation signalée par un panneau « France » voir la photo Ici. La sente de droite mène au Pic du Port de Sullo et vers la Pique d’Estats, (sentier du retour). Pour le Montcalm, continuer tout droit légèrement à gauche en direction du col de Riufret (Sud-Est).

.

.

Panorama vers le Nord depuis la montée.

.

Col de Riufret (2980m)

avec la vue sur les deux sommets que je ferai demain matin, Pique d’Estats et Pic de Verdaguer.

.

La montée finale depuis le col de Riufret.

Une formalité après les 5h de marche et presque +2000m de dénivelé depuis ce matin.

(2h30 depuis le refuge).

.

.

Après une petite éminence, le sommet du Montcalm apparaît enfin !

.

Cairn sommital du Montcalm.

.

Mariano au sommet du Montcalm (3077m).

J’ai mis exactement 2h35 depuis le refuge et 5h depuis le parking de départ (compter 6h).

.

Panorama depuis le sommet du Montcalm (3077m).

Panorama-Pic-Montcalm-3077m-Vignette

.

Compter une petite demi-heure pour atteindre le sommet de la Pique d’Estat qui est à deux pas.

Pour l’instant, ma préoccupation première est de préparer mon couchage pour la nuit.

.

Ma chambre pour la nuit !

.

Tout est prêt, 4h30 avant le coucher du soleil,

il ne me reste plus qu’à admirer et contempler le beau paysage qui s’offre à moi.

.

Toutes les photos ne seront pas commentées, pour identifier les sommets voir les 3 panoramas.

.

Côté Nord avec les Maubermé (2880m) et Mont Valier (2838m).

.

Vers le Pic de Saint-Barthélémy(2348m).

.

Vers le pic Rouge de Bassiès (2676m) avec au premier plan la pointe du Montcalm (2940m).

.

Zoom sur l’Aneto (3404m).

.

Deux autres grands sommet de l’Ariège, le Maubermé (2880m) et le Mont Valier (2838m).

.

Les autres 3000 du coin que l’on peut enchaîner à la suite dans la journée (Pique d’Estats, Verdaguer et Sotllo)

seul le pic Sotllo est réservé au montagnard.

.

Une chambre de luxe pour la nuit !

.

Le Mont valier (2838m).

.

Mer de nuages.

.

.

.

.

La visibilité est excellente, on peut voir le pic du midi de Bigorre (2872m) qui est pourtant à 108km.

.

.

Le beau massif de Puntussan avec le Pic Rouge de Bassiès (2676m).

.

.

Vers les Pyrénées Orientales.

.

La vallée d’Auzat.

.

Et son village.

.

Pic de Saint-Barthélémy (2348m).

.

Panorama depuis le bivouac.

.

Cairn sommital du Montcalm avec des drapeaux de prières venant de l’Himalaya et que Jean-Robert avaient déposés l’année dernière en hommage à une amie.

.

.

.

.

Je vous rassure,

je suis bien tout seul en haut du sommet, mais il faut bien s’occuper en attendant le coucher du soleil.

.

Mer de nuages vers la plaine (Nord).

.

.

.

Le Maubermé (2880m).

.

Les couleurs commencent tout doucement à changer.

.

Annonçant bientôt le coucher de soleil.

.

On se sent vraiment tout petit face à l’immensité, quel privilège que d’être la-haut ! ! !

.

Emplacement bivouac pour 2 à 3 personnes, hauteur du mur de pierres: 1m20.

.

.

.

.

.

20h10, plus que 20 minutes pour le coucher de soleil.

.

Nul besoin de commenter les photos suivantes, juste prendre le temps de s’arrêter sur chacune d’elles

pour s’en imprégner et laisser Dame Nature faire le spectacle ! ! !

.

.

Coucher de soleil non loin du Néouvielle (3091m).

.

.

.

Plus que quelques secondes pour qu’il disparaisse complètement.

.

Le soleil s’est couché à 20h30.

.

Mais le spectacle continu !

.

.

Je trouve pour ma part, que le spectacle est encore plus beau après le coucher de soleil.

.

.

Vers la plaine.

.

Du Néouvielle au Mont Valier.

.

.

.

.

.

.

Que c’est beau !

.

.

Les lumières de la ville de Toulouse distante de 105 km (45 minutes après le coucher de soleil).

.

Les photos sont bien entendu prises avec un trépied (indispensable pour les photos de nuit)

et avec une durée du temps d’exposition d’environ 20 à 30  secondes.

.

Il est 21h30 et il commence à faire de plus en plus froid !

.

Il est grand temps d’aller se coucher.

.

Même pendant la nuit, le spectacle continu avec une lune superbe et des étoiles plein le ciel.

.

j’ai passé une nuit formidable à contempler les étoiles, sans forcément beaucoup dormir comme souvent lors des bivouacs.

Comme vous pouvez le constater, j’étais  emmitouflé de partout, une nuit très fraîche avec -3° au thermomètre (à l’abri du vent).

.

Comme Jean-Robert lors de son bivouac ici l’année dernière, j’ai sursauté vers 6h15 du matin par des bruits provenant des éboulis certainement provoqués par des Isards, sur le coup j’ai flippé un peu ! ! !

.

6h30 du matin, c’est l’heure du petit déjeuner.

.

La température est remontée légèrement au-dessus de 0° mais sans plus.

.

A 5 minutes du lever de soleil (7h05).

.

Le voilà, à gauche du pic de Tarbésou.

.

Lever de soleil (7h11).

.

.

.

.

Le Panorama à 360° depuis le sommet au lever de soleil.

Camera-Panorama-Automatique

.

Vers la pique d’Estats que j’irai visiter tout à l’heure.

.

.

Toujours des instants magiques lorsque les premiers rayons de soleil commencent à illuminer les cimes.

.

.

L’aneto (3404m)  et son glacier.

.

.

.

.

.

.

.

.

La sente montant au petit col entre la Pique d’Estats et le Pic de Verdaguer

.

Vers le Carlit (2921m).

.

Le cairn sommital du Montcalm (3077m).

.

Le Mont Valier (2838m).

.

Vers Coma Pedrosa (2942m).

.

Panorama vers le Nord-Ouest.

.

La Pique d’Estats (3143m) et le pic de Verdaguer (3131m).

.

.

7h35 du matin, le soleil a bien réchauffé l’atmosphère,

c’est l’heure de quitter le sommet pour aller gravir la pique d’Estats et le Pic de Verdaguère.

.

Je redescend au col de Riufret (2978m) où je suis passé hier après-midi en montant au Montcalm.

.

.

Vue derrière moi sur la sente que je viens de descendre depuis le sommet du Montcalm.

.

Sur le sentier un très beau cairn non loin du Cap de la Coma de Riufred  (3040m)

qu’il n’est pas nécessaire de faire, pas trop d’intérêts si ce n’est de faire un 3000 de plus.

.

.

Croisement avec le sentier qui descend à droite et qu’il faudra prendre au retour (3053m),

suivre la sente qui serpente vers le col sans nom (3100m) entre les deux sommets.

.

Col sans nom (3100m), à partir d’ici, il vous faudra 8 minutes pour monter à la Pique d’Estats (à gauche) et 3 petites minutes pour le Verdaguère (à droite).

.

Belle vue depuis le col.

.

Il faut un peu s’aider des mains, mais rien de difficile.

.

Il y a déjà deux personnes au sommet,

qui eux aussi ont bivouaqué mais à l’étang du Montcalm (600m plus bas).

.

Mariano au sommet de la Pique d’Estats.

30 minutes depuis le sommet du Montcalm, 3h30 depuis le refuge, et 6h30 depuis le départ du parking.

.

Panorama à 360° depuis le sommet de la Pique d’Estats (3143m)

Camera-Panorama-Automatique

.

La Pique d’Estats est un sommet Mythique pour les Catalans,

.

il suffit de voir le nombre de drapeaux Catalans ornant sa croix.

.

Panorama tout aussi beau que son voisin le Montcalm.

.

.

Le Mont Valier (2838m).

.

Du pic de Peguera (2983m) au pic Aneto (3404m).

.

Le Montcalm (3077m) avec l’emplacement du bivouac où j’ai passé la nuit.

.

Le pic du Carlit (2921m) avec à gauche au loin le pic du Canigou (2784m).

.

.

.

.

.

Plaque du centenaire de l’ascension des Verdaguère et Pique d’Estats (25 Août 1883).

Jacint Verdaguer est né le 17 mai 1845 à Folgueroles (province de Barcelone) et il est mort le 10 juin 1902 à Valvidreda, aujourd’hui un quartier de Barcelone. C’est l’une des figures majeures de la poésie catalane notamment du courant appelé « Renaixençia ». Il a écrit, entre autre, « Canigo », après un voyage au Pic du Canigou en 1886. Qualifié de « Prince des poètes catalans », il exerçait la carrière ecclésiastique (il était le confesseur de la famille Güell, propriétaire d’un « petit » jardin à Barcelone, aménagé par un certain Gaudi, bâtisseur d’une cathédrale toujours pas terminée !!!

Il semble que la plaque indique la commémoration de l’ascension de notre ami, poète catalaniste et catalanisant, Jacint, au sommet du point culminant du pays catalan…L’appellation « Pic Verdaguer » semble avoir été donnée en souvenir de sa venue sur la Pica d’Estats…C’est également le nom d’une station du métro de Barcelone…

.

.

Estany de Sotllo et Estany D’Estats.

.

.

.

La glacier de l’Aneto.

.

.

.

.

Pour le Verdaguer redescendre au col puis remonter en 3 petites minutes au sommet.

.

Cairn sommital du Verdaguer (3131m).

.

Panorama sensiblement le même que celui de la Pique d’Estats.

.

.

.

.

Le Montcalm (3077m).

.

Les Estany de Sotllo (2360m)  et Estany D’Estats (2480m).

.

Vers l’Ouest.

.

Panorama vers la plaine (Nord).

.

.

La Pique d’Estats (3143m).

.

Le pic du Canigou (2784m).

.

Les Estany de Sotllo (2360m) et Estany D’Estats (2480m).

.

Le glacier de l’Aneto et son sommet mythique culminant à 3404m d’altitude.

(plus haut sommet de toute  la chaîne des Pyrénées)

.

.

Pour le retour, compter entre 1h45 à 2h jusqu’au refuge du Pinet et le double de temps jusqu’à la voiture (3h30 à 4h).

.

Retour au petit col (3100m) au pied de la Pique d’Estats.

.

Il était temps de partir (10h du matin),

les randonneurs partis ce matin du refuge sont déjà aux pieds des deux cimes.

.

.

Croisement des sentiers (3053m), prendre celui qui descend à gauche.

.

.

.

Col de la Coumette (2900m)

.

Névé.

.

.

.

.

Etang du Montcalm (2558m).

.

.

.

Etang d’Estats (2436m).

.

.

.

Un cairn original !

.

Le refuge du Pinet (2240m), 1h45 depuis le sommet du Verdaguer.

.

.

L’Etang du Pinet et son refuge.

.

Retour par le l’étang Sourd (1937m).

.

Etang Sourd (1937m).

.

.

Retour au parking, 3h30 depuis le Verdaguer (compter 4h à 4h30).

Retour-Haut-de-Page

Topo-Montcalm Topo-Estats

Topo-3077m Topo-3143m

About The Author

16 Comments

  1. COUDOIN

    c’est grand, c’est beau, c’est du Mariano…

  2. Sylviane

    Bonjour,
    voilà, nous avons fait notre derniere rando juste avant le neige vers le Madres et le Bernard sauvage,mais la prochaine au printemps, sera celle là,sur tes traces!!
    un grand Merci, Mariano,pour ce que tu nous fais partager

  3. lavaure OLIVIER

    Salut à vous!!vous m’avez mis l’eau à la bouche avec le montcalm!!je souhaiterais le fair en aout 2014 en partant du parking et en bivouac en haut?y’a t’il des difficultée importante?merci à plus!! OLIVE

  4. savoisien

    on ne s’en lasse pas ! pure merveille que ces Pyrénées, d’Est en Ouest , côté français ou espagnol , que du bonheur. Quant à Mariano c’est le poète par qui la magie opère en transportant nos âmes vers ces sommets inaccessibles , sans prodiguer le moindre effort, si ce n’est celui de la contemplation ! Merci Mariano !

  5. yves

    Un nouveau merci pour ces magnifiques photographies.
    Les couleurs devaient être encore plus belles sur zone.
    Que ces montagnes sont belles.

  6. fabien

    Encore et toujours un grand merci pour ton incontournable et merveilleux reportage photographique…Je voulais juste me permettre une petite précision ou une piste de recherche pour confirmation au sujet de la plaque commémorative apposée sur le rocher photographié :

    Jacint Verdaguer est né le 17 mai 1845 à Folgueroles (province de Barcelone) et il est mort le 10 juin 1902 à Valvidreda, aujourd’hui un quartier de Barcelone. C’est l’une des figures majeures de la poésie catalane notamment du courant appelé « Renaixençia ». Il a écrit, entre autre, « Canigo », après un voyage au Pic du Canigou en 1886. Qualifié de « Prince des poètes catalans », il exerçait la carrière ecclésiastique (il était le confesseur de la famille Güell, propriétaire d’un « petit » jardin à Barcelone, aménagé par un certain Gaudi, bâtisseur d’une cathédrale toujours pas terminée !!!
    Il semble que la plaque indique la commémoration de l’ascension de notre ami, poète catalaniste et catalanisant, Jacint, au sommet du point culminant du pays catalan…L’appellation « Pic Verdaguer » semble avoir été donnée en souvenir de sa venue sur la Pica d’Estats…C’est également le nom d’une station du métro de Barcelone…
    C’était notre minute « Wiki mais pas pédant » !
    Cordialement,
    Fabien, fournisseur virtuel en bière fraîche !…
    …Et vraiment merci pour ton partage…nos yeux, pétillants de gourmandise, te suivent quand tu montes et quand tu descends…Non, tu n’es pas tout seul sur les sentiers !
    Au hasard d’une rencontre,
    Re-cordialement,
    Fabien

  7. montcalm

    Bonsoir Mariano ,
    Je revois avec émotion tes 3 superbes panoramas et sur l’un d’eux mon cairn et le drapeau à prières en gros plan .
    Comme tu dis , instants gravés à vie ; je n’oublierai pas , jamais !
    souvent je pense à ces moments de pure extase …

    Une petite faveur : la Rouge , appelée aussi le pic de la Soucarrane est à 100% côté français ; l’ariégeois un peu chauvin que je suis te demande si tu pouvais appeler ce beau sommet par ces noms français .
    Quant à l’Estats , c’est la Pica , pas de problème !
    Amitiés

  8. Lili

    Mariano,
    merci pour ce topo avec des vues magnifiques mais dormir à la belle étoile a -3° ben courageux !cela nous permet de voir des couchers des soleil sensas…de beaux lacs et encore de gros névés.amicalement,lili@+

  9. SYLVAIN

    Bonjour à tous,
    Que du bonheur de passer en revue toutes ces belles photos…La montagne me manque déjà après une rando passée au Pic de Gabedaille dans la vallée d’Aspe, heureusement que Mariano est là pour nous faire rêver devant notre PC..Merci pour ces beaux clichés et tous ces bons conseils!!!
    Bien amicalement à tous les amoureux des Pyrénées!!

  10. liliane deweer

    Très belles photos et une randonnée, superbe mes seul dans ces montagnes et dormir à la belle étoile se ne serais pas pour moi

    Merci Mariano

  11. JP BERGEYRE

    Bonjour Mariano
    Deux mots me viennent à l’esprit « MAGNIFIQUE et EPOUSTOUFLANT »
    Merci encore pour ces magnifiques photos
    Cordialement JP

  12. François

    Magnifique ! Un grand merci avec un superbe coucher et lever de soleil grâce au courage de la nuit à la belle étoile !
    La haut au moins un air pur pas d’odeur de renfermé j’en suis sûr !
    bien cordialement et bonne continuation

  13. tarry jean louis

    Comme toujours des photos magnifiques encore de belles photos, bientôt la neige va revenir

  14. André

    Bonjour Mariano
    Merci pour ce nouveau descriptif et photos de la rando.
    Cela a l’air très sympathique.
    Bien cordialement
    André

  15. Marie

    Bjr ! Que du bonheur pour démarrer la semaine…et dire que c est quelque chose que l on peut enfin consommer sans modération !!!! Alors profitons ….et ne nous privons pas . Merci pour ces si beaux clichés et tout le travail derrière pour nous faire partager ces instants, ces paysages…Marie

  16. Annick

    Comme toujours des photos magnifiques, coucher et lever du soleil sur fond de sommets on s’y croirait !!! toutes ces couleurs, ces contrastes ! encore de beaux souvenirs pour toi, belle randonnée !
    Bises

Les 5 derniers commentaires

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

Mes Liens Liste des Topos et Randonnées Les secours en montagneRefuges des Pyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

Tous les Topos du site

Cartographie

Refuges et Cabanes des Pyrénées

Refuges et Cabanes des Pyrénées

Comment s’abonner au site: TopoPyrenees.com

Comment s'abonner à Topos Pyrénées

Entièrement Gratuit et sans engagement

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Entrer votre adresse mail:

Topopyrenees Mariano

Liste des Catégories du site

Magasin de sport Alpy’Rando (29 bis rue Berlioz 64000 PAU)

Cliquez sur la boite Mail pour me contacter sans laisser de commentaire sur le site:

Me Laisser un Message